Portail:Copenhague

Lesser coat of arms of Copenhagen.svg Portail de

Copenhague

Copenhague (danois : København) est la capitale et la plus grande ville du Danemark, où siègent le gouvernement et la monarchie danoises.
Elle est située dans la région de Hovedstaden, au bord de la mer Baltique et compte près de 1,2 million d'habitants.

407 articles sont actuellement liés au portail.

Nyhavn-panorama.jpg

Lumière sur [modifier

Le prince Pierre, enfant, aux côtés de sa mère et de sa sœur Eugénie (1912).

Pierre de Grèce (en grec moderne : Πέτρος της Ελλάδας / Pétros tis Elládas ; et en danois : Peter af Grækenland og til Danmark), prince de Grèce et de Danemark, est né à Paris, en France, le et est mort à Londres, au Royaume-Uni, le . Membre de la Maison d’Oldenbourg, c’est un prince, un militaire et un anthropologue grec spécialiste du Tibet et de la polyandrie.

Le prince Pierre passe l’essentiel de son enfance dans la région parisienne, et ne découvre la Grèce qu’après la restauration de son cousin, le roi Georges II, sur le trône, en 1935. Grâce à sa mère, la princesse Marie Bonaparte, il fréquente très jeune de nombreux intellectuels, et rencontre Aristide Briand, Rudolph Loewenstein, Sigmund Freud et Bronislaw Malinowski.

Adulte, Pierre étudie le droit, qui ne le passionne guère, à la Sorbonne, et obtient son doctorat en 1934. Il part ensuite étudier l’anthropologie avec Malinowski à la London School of Economics, en 1935-1936. Dans le même temps, le prince noue une relation amoureuse avec une roturière divorcée du nom d’Irène Ovtchinnikova. En 1937, ils partent ensemble pour un long voyage en Asie. Pierre passe ainsi plusieurs mois en Inde, où il étudie différentes populations qui pratiquent la polyandrie avant de se marier avec Irène le . Le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale le conduit cependant à rentrer en Europe avec son épouse et à s’engager dans l’armée hellénique. Officier de liaison, il doit quitter la Grèce après l’invasion de celle-ci par les forces de l’Axe et trouver refuge en Égypte. Il y poursuit le combat aux côtés des Alliés. Il sert alors principalement en Libye et en Italie, mais effectue également plusieurs missions en Méditerranée occidentale, en Afrique noire, et même en Chine.

À la Libération, les tensions politiques que connaît la Grèce et le refus de la famille royale d’accepter son mariage l’empêchent de rentrer à Athènes. Après un bref séjour à Copenhague, Pierre et son épouse repartent donc pour l’Asie, où ils participent à la branche tibétaine de la troisième expédition danoise en Asie centrale (1950). Ne pouvant pénétrer au Tibet du fait de l’intervention militaire chinoise qui se produit alors dans la région, le couple décide de s’installer près de la frontière, à Kalimpong, pour y étudier les réfugiés tibétains. Hormis quelques intermèdes européens et afghan, le séjour de Pierre et d’Irène dans la région dure jusqu’en 1957, année où le gouvernement indien les expulse à cause de leur soutien aux Tibétains...

Autres articles sélectionnés au sein du portail Copenhague

Arrêt sur image [modifier

Collage de Copenhague.

Index thématique [modifier

Géographie et histoire

Géographie
Histoire

Urbanisation

Jardins
Tivoli lumières hiver 2004.jpg
Châteaux
Christiansborg, Copenhagen.jpg

Culture

Éducation
Musées
Statens Museum for Kunst-side 1.jpg
Influence culturelle
Lieux et histoire culturelle
Vor Frelsers Kirke Copenhagen 2.jpg

Sport et transport

Sport

Football

Handball

Transport

KastrupAirport Panorama.jpg

Divers

Économie et finance
Autres

Articles labellisés [modifier

Article de qualité Articles de qualité

  • à venir...

Bon article Bons articles

Article potentiellement bon ou de qualité Votes en cours

  • à venir...

Fairytale questionmark 2.png Intentions de vote

  • à venir...

Proposer un article : bon article / article de qualité