Ouvrir le menu principal

Pévy

commune française du département de la Marne

Pévy
Pévy
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Reims
Canton Fismes-Montagne de Reims
Intercommunalité Communauté de communes Fismes Ardre et Vesle
Maire
Mandat
Daniel Vaquette
2014-2020
Code postal 51140
Code commune 51429
Démographie
Population
municipale
211 hab. (2016 en diminution de 1,4 % par rapport à 2011)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 18′ 41″ nord, 3° 50′ 39″ est
Altitude Min. 87 m
Max. 214 m
Superficie 7,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Pévy

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Pévy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pévy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pévy

Pévy est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est. Elle est traversée par la Route touristique du Champagne et fait partie du Massif de Saint Thierry.

GéographieModifier

ToponymieModifier

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

IntercommunalitéModifier

La commune, antérieurement membre de la communauté de communes des Deux Vallées du Canton de Fismes, est membre, depuis le 1er janvier 2014, de la communauté de communes Fismes Ardre et Vesle.

En effet, conformément au schéma départemental de coopération intercommunale de la Marne du 15 décembre 2011[1], les anciennes communautés de communes CC des Deux Vallées du Canton de Fismes (9 communes) et CC Ardre et Vesle (11 communes) ont fusionné par arrêté préfectoral du 23 mai 2013, afin de former à compter du 1er janvier 2014 la nouvelle communauté de communes Fismes Ardre et Vesle[2].

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1874 après 1876 Landrieux[3]    
1879   Fauvet [4]    
mars 2008[5] En cours
(au 4 juillet 2014)
Daniel Vaquette   Réélu pour le mandat 2014-2020[6]

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[8].

En 2016, la commune comptait 211 habitants[Note 1], en diminution de 1,4 % par rapport à 2011 (Marne : +0,76 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
340408432411413454437435445
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
419411390378353328296321323
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
318290310256280257237197180
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
205215174194210225207204221
2016 - - - - - - - -
211--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

ActivitésModifier

Parcours pédestre de la Côte Saint Michel

Parcours de randonnée de 14 km sur les communes de Montigny-sur-Vesle, Pévy et Prouilly

Trois jolis villages à l'architecture chaleureuse, deux points de vue offrant des panoramas étendus, un entrelacs de champs, de vignes et de bosquets, sont les points forts de cet itinéraire.

PersonnalitésModifier

  • Jean Ware, ou Waret (†1511), originaire de Pévy, curé de l'église de Pogny, reçu au chapitre de Reims, le 7 juillet 1482. Il fut également chanoine de Saint-Symphorien et de Sainte-Balsamie. Il meurt le 20 ou 22 septembre 1511, comme l'indique son épitaphe du cloître du chapitre de Reims. Jean Ware fonda des messes et un anniversaire en la cathédrale de Reims et en l'église de Pévv. Il laissa, à l'église de Pévy, une certaine somme pour aider à sa réparation.[12].
  • Ponce Lecomte, ou Comitis (†1566), originaire de Pévy, chanoine de Sainte-Balsamie, le 11 mars 1529. Il fut reçu au chapitre de Reims, le 11 août 1540. Le 21 juillet 1553, le chapitre le nomma chantre. Ponce Comitis décéda le 29 mai 1566; il fut inhumé dans le cloître du chapitre de la cathédrale du côté de Saint-Michel[13].
  • Ponce Lecomte (†1572), originaire de Pévy, en 1567, il obtient la moitié de la 74e prébende du chapitre de la cathédrale dont il devait jouir entièrement en 1569, chanoine, également, de Saint-Symphorien et de Sainte-Balsamie, inhumé auprès de son oncle Ponce Comitis dans le cloître du chapitre de la cathédrale du côté de Saint-Michel[14].
  • Pierre Champagne, fils du couple Jean Champagne et Louise Loriau, mariés à Pévy avant 1652, a fait souche au Québec.[15]

BibliographieModifier

  • Charles Sarazin, « Les anciennes et nouvelles inscriptions de Notre-Dame de Reims », Travaux de l'Académie nationale de Reims, vol. 153,‎ (lire en ligne, consulté le 15 avril 2019).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. « Schéma départemental de coopération intercommunale de la marne » [PDF], Tout savoir sur votre SDCI, Association nationale des Pôles d'équilibre territoriaux et ruraux et des Pays (ANPP), (consulté le 19 juillet 2015), p. 2.
  2. « Arrêté préfectoral du 23 mai 2013 portant création du nouvel Établissement public de coopération intercommunale issu de la fusion de la Communauté de communes des Deux Vallées du canton de Fismes et de la Communauté de communes Ardre et Vesle », Bulletin d'information et recueil des actes administratifs de la préfecture de la Marne, no 5 ter,‎ , p. 5 (lire en ligne [PDF]).
  3. Almanach annuaire historique, administratif & commercial de la Marne, de l'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine de 1876, Reims p148.
  4. Almanach Matot-Braine de 1879, p225.
  5. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  6. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 19 juillet 2015).
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  11. « Eglise », notice no PA00078761, base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. Sarazin 1948, p. 21
  13. Sarazin 1948, p. 26
  14. Sarazin 1948, p. 26
  15. « Centre de généalogie francophone d'Amérique - Genealogy Center », sur www.genealogie.org (consulté le 8 novembre 2017)

Liens externesModifier