Mission impossible 3

film sorti en 2006
Mission impossible 3
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film

Titre original Mission: Impossible III
Réalisation J. J. Abrams
Scénario Alex Kurtzman
Roberto Orci
J. J. Abrams
Acteurs principaux
Sociétés de production Cruise/Wagner Productions
Paramount Pictures
MI 3 Film
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Action
Aventure
Thriller
Espionnage
Durée 126 minutes
Sortie 2006

Série Mission impossible

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mission impossible 3 (Mission: Impossible III, abrégé en M:I-III)[1] est un film américano-germano-sino-italien réalisé par J. J. Abrams, sorti en 2006.

Troisième opus de la franchise cinématographique inspirée par la série télévisée Mission impossible, il met en vedette Tom Cruise, Ving Rhames, Philip Seymour Hoffman, Billy Crudup, Michelle Monaghan, Simon Pegg, Laurence Fishburne, Maggie Q, Jonathan Rhys Meyers, Keri Russell et Eddie Marsan. Le film a obtenu un certain succès critique et a récolté environ 400 millions $US au niveau mondial pour un coût de production estimé à 150 millions $US[2].

SynopsisModifier

Ethan Hunt espérait avoir tourné une page en quittant le service actif de la Force Mission Impossible (FMI) pour un poste de formateur : pouvoir enfin mener une vie « normale », et se consacrer tout entier à sa ravissante épouse, Julia.

Mais lorsque Lindsey, la plus brillante recrue de la FMI, chargée de surveiller Owen Davian, un redoutable trafiquant, « tombe » à Berlin, Ethan se sent moralement obligé de lui porter secours. Assisté de ses fidèles coéquipiers Luther, Zhen et Declan, il infiltre le repaire du trafiquant et arrache la jeune femme des mains d'une quinzaine de ses sbires. Trop tard : quelques instants plus tard, une mini-capsule de magnésium explose dans la tête de Lindsey, la tuant sur le coup.

Pour Ethan, c'est bien plus qu'un échec, c'est une faillite personnelle dont il lui faut au plus vite se racheter. Il décide donc de s'attaquer à Davian. Mais peu après son arrestation, une attaque massive, comprenant l'emploi d'un drone, libère Owen Davian, qui fait enlever Julia. Pour sauver sa femme, Hunt doit récupérer un objet appelé « patte de lapin », dont la nature exacte ne sera jamais dévoilée.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Coproduction : Arthur Anderson, Tao Jiang et Doming Shi
Production exécutive : Enzo Sisti
Production déléguée : Stratton Leopold, Buting Yang et Sanping Han
Production associée : Guichun Wang
Supervision de production : Bill Borden

DistributionModifier

 
Jonathan Rhys Meyers à l'avant première du film au Royaume-Uni en 2006.

ProductionModifier

 
Le film est le premier long-métrage de cinéma du scénariste/réalisateur/producteur de télévision J. J. Abrams, ici au Anaheim WonderCon 2006.

DéveloppementModifier

En 2002, le réalisateur David Fincher est contacté pour réaliser le troisième épisode de la saga Mission impossible, prévu pour sortir à l'été 2004[10]. Cependant, David Fincher préfère un autre projet[11]. Joe Carnahan rejoint alors le projet, qu'il développe pendant environ 15 mois[12]. Kenneth Branagh devait alors jouer un personnage inspiré de Timothy McVeigh. Carrie-Anne Moss et Scarlett Johansson devaient également tenir un rôle[13]. La production propose également à Thandie Newton de reprendre son rôle de Nyah Nordoff-Hall, qu'elle incarnait dans Mission impossible 2.

Après une dispute concernant le ton du film, Joe Carnahan quitte le projet en [11]. Tom Cruise contacte alors J. J. Abrams, qui n'a jamais réalisé de long métrage, après avoir visionné les deux premières saisons d'Alias[14]. J.J. Abrams accepte rapidement, mais le film est repoussé d'un an pour qu'il puisse tenir ses engagements sur Alias et Lost : Les Disparus[15]. À la suite du report du film, Kenneth Branagh, Carrie-Anne Moss et Scarlett Johansson quittent le projet[11],[16].

Distribution des rôlesModifier

Pour le rôle d'Owen Davian, Kenneth Branagh était le premier choix. Il a cependant quitté le projet suite au report d'un an du tournage[9]. Le rôle revient donc à Philip Seymour Hoffman. Pour la même raison, le rôle de Benji Dunn, prévu initialement pour Ricky Gervais, est finalement incarné par Simon Pegg[9].

Thandie Newton a eu l'opportunité de reprendre son rôle de Mission impossible 2, Nyah Nordoff, mais l'actrice refuse préférant alors se consacrer à sa famille. Le personnage est alors modifié et le rôle est proposé à Carrie-Anne Moss. Cependant, J. J. Abrams décide ensuite de réécrire l'histoire et le personnage est supprimé[9].

Rachel McAdams a quant à elle refusé le rôle de Julia. Scarlett Johansson, Katie Holmes, Lindsay Lohan, Elisha Cuthbert et Jessica Alba devaient incarner le rôle de Lindsay Ferris qui sera finalement incarné par Keri Russell[9].

TournageModifier

Le tournage débute à Rome le et s'achève en octobre. Il se déroule également en Chine (Shanghai et Xitang), en Allemagne (Berlin), Italie (Rome et Caserte), aux États-Unis (Californie et Virginie) et au Vatican[17].

MusiqueModifier

Mission: Impossible 3
Music from the Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Michael Giacchino
Sortie [18]
Enregistré 2006
Sony Scoring Stage (Culver City)
Durée 64:49[18]
Genre musique de film
Compositeur Michael Giacchino
Label Varèse Sarabande
Critique

Albums de Michael Giacchino

Bandes originales de Mission impossible

La musique du film est composée par Michael Giacchino, qui réalisera plus tard celle de Mission impossible : Protocole Fantôme.

Liste des titres
  1. MI Theme – 0:51
  2. Factory Rescue – 4:14
  3. Evacuation – 2:46
  4. Helluvacopter Chase – 3:15
  5. Special Agent Lindsey Ferris – 2:46
  6. Ethan and Julia – 1:24
  7. Humpty Dumpty Sat on a Wall – 5:55
  8. Masking Agent – 3:41
  9. Voice Capture – 2:41
  10. See You in the Sewer – 1:45
  11. Davian's Brought in – 2:06
  12. Bridge Battle – 4:13
  13. Davian Gets the Girl – 2:44
  14. IMF Escape – 2:44
  15. Disguise the Limit – 3:24
  16. Shang Way High – 3:39
  17. The Chutist – 1:59
  18. Hunting for Jules – 3:55
  19. World's Worst Last 4 Minutes to Live – 4:11
  20. Reparations – 3:36
  21. Schifrin and Variations – 3:04

AccueilModifier

CritiquesModifier

Mission impossible 3
Score cumulé
SiteNote
Metacritic66/100
Rotten Tomatoes70 %
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Dans les pays anglophones, Mission impossible 3 a été bien accueilli par la critique, obtenant un pourcentage de 70 % sur le site Rotten Tomatoes, basé sur 219 commentaires et une note moyenne de 6,610[19] et une moyenne de 66100 sur le site Metacritic, basé sur 38 commentaires[20], permettant pour la première fois à la saga cinématographique d'obtenir dans l'ensemble un accueil favorable. En France, le long-métrage reçoit également un bon accueil critique : le site Allociné, ayant recensé 24 titres de presse, lui a attribué une note moyenne de 3.35[21].

Box-officeModifier

Lors de son premier week-end d'exploitation en salles, Mission impossible 3 fait un bon démarrage au box-office américain avec 47 743 273 $ de recettes[4], dépassant ainsi le premier volet (45 436 830 $ le premier week-end[22]), mais sans toutefois faire mieux que le second opus (57 845 297 $ le premier week-end[23]). Pour sa première semaine d'exploitation, le film se classe à la première place du box-office avec 60 091 171 $ de recettes[24], le meilleur démarrage en semaine de la saga, puis se maintient en tête la semaine suivante, mais au fil des semaines, le long-métrage ne parvient pas à se maintenir, totalisant en onze semaines 133 501 348 $[24] contrairement au précédent volet qui, en onze semaines, avait totalisé 212 334 866 $[25].

Le film totalise en fin d'exploitation 134 029 801 $ de recettes sur le territoire américain[24], une déception en vue du budget estimé à 150 millions de dollars.

En France, le film fait le moins bon démarrage de la saga au box-office avec 996 860 entrées en une semaine, contrairement aux deux autres opus, qui avait dépassé le million d'entrées en une semaine[26] et malgré un bon maintien dans le top 10 durant cinq semaines, le résultat en salles se révèle également décevant, bien qu'ayant dépassé le million d'entrées, puisqu'il ne totalisera finalement que 1 918 786 entrées[27], contrairement aux deux précédents films (4,1 millions d'entrées pour le premier et 4 millions d'entrées pour le second).

Les recettes mondiales s'élèvent à plus de 398 479 497 $[4]. Le relatif échec commercial et les récentes frasques de Tom Cruise ont contraint le comité créatif de la Paramount à se séparer de l'acteur[28].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis (1er week-end) 47 743 273 $[4] du 5 au -
  États-Unis
  Canada
134 029 801 $[4] 11
  États-Unis 20 776 000 entrées (Approx.)[29] - -
  Allemagne 10 310 411 $[30]
1 246 368 entrées[31]
6
  Chine 10 161 479 $[32] - -
  Italie 7 636 309 $[33]
943 592 entrées[31]
5
  France

  Paris
14 667 711 $[34]
1 918 786 entrées[31]
480 585 entrées[31]
- -
  Total hors États-Unis 264 449 696 $[4] 11
  Total mondial 398 479 497 $[4] 11

DistinctionsModifier

Entre 2006 et 2007, Mission impossible 3 a été sélectionné 21 fois dans diverses catégories et a remporté 7 récompenses.[35]

RécompensesModifier

NominationsModifier

Saga Mission impossibleModifier

Titre français Année Réalisateur Acteur principal Budget Total box-office
Mission impossible 1996 Brian De Palma Tom Cruise 78 000 000 $ 456 481 886 $
Mission impossible 2 2000 John Woo 125 000 000 $ 546 209 889 $
Mission impossible 3 2006 J. J. Abrams 150 000 000 $ 397 501 348 $
Mission impossible : Protocole Fantôme 2011 Brad Bird 145 000 000 $ 679 400 000 $
Mission impossible : Rogue Nation 2015 Christopher McQuarrie 150 000 000 $ 682 330 139 $
Mission impossible : Fallout 2018 178 000 000 $ 791 107 538 $

Notes et référencesModifier

  1. Alors que le titre français fait d'« impossible » un adjectif qualificatif, la graphie originale le traite comme un substantif. La traduction exacte serait donc : « Mission : L'Impossible ».
  2. (en) « Mission:Impossible III », sur BoxOfficeMojo, (consulté le 7 août 2015)
  3. a et b (en) Mission impossible 3 - Société de Production / Sociétés de distribution sur l’Internet Movie Database (consulté le 1 septembre 2020).
  4. a b c d e f et g (en) « Box Office du film Mission impossible 3 », sur Box Office Mojo.com (consulté le 1er septembre 2020).
  5. (en) Mission impossible 3 - Spécifications techniques sur l’Internet Movie Database (consulté le 1 septembre 2020).
  6. (en) Mission impossible 3 - Dates de sortie sur l’Internet Movie Database (consulté le 31 août 2020).
  7. (en) Mission impossible 3 - Guide Parental sur l’Internet Movie Database (consulté le 31 août 2020).
  8. « Classification Parentale en Italie », sur sciencespo.fr (consulté le 1er septembre 2020).
  9. a b c d et e (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  10. (en) « Fincher in frame for Mission: Impossible 3 », sur The Guardian,
  11. a b et c (en) « Scarlett Aborts "Mission" », sur E! Online,
  12. (en) « Watch: Joe Carnahan on Hollywood A-Holes, Ugly Budgets and Filming Himself Quitting 'Mission: Impossible III' », sur Movies.com,
  13. (en) « Joe Carnahan: "My 'Mission: Impossible' Was Better" », sur Hollywood.com,
  14. (en)  The Making of the Mission [DVD]. (Paramount Home Entertainment.
  15. (en) « Cruise halts ‘Mission 3’ for Spielberg film », sur NBC News,
  16. (en) « War of the Wallets », sur Entertainment Weekly,
  17. (en) Lieux de tournage sur l’Internet Movie Database
  18. a b et c (en) « Michael Giacchino Mission: Impossible 3 (Original Movie Soundtrack) », sur AllMusic.com (consulté le 19 août 2014).
  19. (en) « Mission: Impossible III », sur Rotten Tomatoes (consulté le 19 décembre 2011).
  20. (en) « Mission: Impossible III », sur Metacritic (consulté le 19 novembre 2011).
  21. (fr) « Critiques presse de Mission impossible 3 », sur Allociné (consulté le 19 décembre 2011).
  22. (en) « Box Office du film Mission impossible », sur Box Office Mojo.com (consulté le 30 août 2020).
  23. (en) « Box Office du film Mission impossible 2 », sur Box Office Mojo.com (consulté le 30 août 2020).
  24. a b et c http://www.boxofficemojo.com/movies/?page=weekly&id=mi3.htm
  25. http://www.boxofficemojo.com/movies/?page=weekly&id=mi2.htm
  26. http://www.jpbox-office.com/fichefranchise.php?id=64&affich=france
  27. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=341&affich=france
  28. http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/tom-cruise-en-pleine-crise-12-09-2008-217639.php
  29. « BO USA de Mission impossible 3 », sur JP's Box-Office (consulté le 2 septembre 2020)
  30. (en) « BO Allemagne de Mission impossible 3 », sur Box Office Mojo (consulté le 2 septembre 2020)
  31. a b c et d « BO de Mission impossible 3 », sur JP's Box-Office (consulté le 2 septembre 2020)
  32. (en) « BO Chine de Mission impossible 3 », sur Box Office Mojo (consulté le 2 septembre 2020)
  33. (en) « BO Italie de Mission impossible 3 », sur Box Office Mojo (consulté le 2 septembre 2020)
  34. (en) « BO de Mission impossible 3 », sur Box Office Mojo (consulté le 2 septembre 2020)
  35. (en) Mission impossible 3 - Distinctions sur l’Internet Movie Database (consulté le 1 septembre 2020).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier