Brad Bird

cinéaste américain
Brad Bird
Description de cette image, également commentée ci-après
Brad Bird à l'occasion de l'avant-première de Les Indestructibles 2 au festival international du film d'animation d'Annecy 2018.
Nom de naissance Philip Bradley Bird
Naissance (64 ans)
Kalispell (Montana, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Réalisateur
Animateur
Scénariste
Producteur
Films notables Le Géant de fer
Les Indestructibles
Ratatouille
Mission impossible : Protocole Fantôme
À la poursuite de demain

Philip Bradley Bird, dit Brad Bird, né le à Kalispell (Montana), est un animateur, réalisateur, scénariste et producteur de cinéma américain.

Il est le scénariste et réalisateur de films d’animation multi-récompensés comme Le Géant de fer, Les Indestructibles 1 et 2 ainsi que Ratatouille, et de blockbusters en prises de vue réelles comme Mission impossible : Protocole Fantôme et À la poursuite de demain.

BiographieModifier

Débuts et révélation critique (années 1990)Modifier

Brad Bird réalise son premier film d'animation, une adaptation du Lièvre et la Tortue, à l'âge de onze ans. Il était inspiré par son voyage aux Walt Disney Studios, quand il a déclaré qu'il voulait être réalisateur. Il le termine lors de ses treize ans. C'est grâce à ce dernier que Milt Kahl, l'un des premiers grands animateurs de la Walt Disney Company, le remarque.

Mais Brad Bird continue ses études en allant à l'université de Corvallis pour ensuite aller à la California Institute of the Arts. C'est là-bas qu'il rencontre le futur cofondateur des studios Pixar, John Lasseter.

Ses études achevées, il devient animateur aux studios Disney et travaille notamment sur Rox et Rouky. Mais il est licencié en raison de son attitude critique envers la direction[1]. Bird développe alors en indépendant l'adaptation du comics Le Spirit de Will Eisner, avec Gary Kurtz à la production[2]. Malgré un test d'animation prometteur, le projet est avorté faute d'investisseur[3].

Au milieu des années 80, Bird est très affecté par le meurtre de sa sœur, tuée par son mari avec une arme à feu. Une tragédie qui inspirera la thématique anti-violence du Géant de fer[1]. Bird renoue avec l'animation en réalisant l'épisode Chien de salon, pour la série Histoires fantastiques produite par Steven Spielberg. Très populaire, l'épisode donnera la série animée Family Dog, produite par Tim Burton mais sans la participation de Brad Bird[4]. En 1989, Bird est remarqué par le groupe Klasky Csupo qui l'engage pour le tournage des Simpson. Il y participera alors plusieurs années comme réalisateur ou consultant animateur. Durant ce temps, il participe également à la série télévisée Les Rois du Texas.

Bird développe chez Turner pendant plusieurs années le projet Ray Gunn, co-écrit avec Matthew Robbins, racontant l'enquête d'un détective privé dans une ville futuriste. Après le rachat de Turner par Time Warner, Ray Gunn ne convainc pas le studio qui le juge trop risqué et adulte[5]. Warner propose à Brad Bird de réaliser à la place Le Géant de fer, qui sort en 1999. Malgré un accueil critique dithyrambique, le film souffre d'un manque de promotion qui le condamne à un échec commercial cuisant au box-office. En mars 2000, Bird présente l'idée d'un nouveau film à John Lasseter, qui l'invite à rejoindre son studio Pixar.

Consécration chez Pixar (années 2000)Modifier

 
Le scénariste et réalisateur avec l'Oscar pour Ratatouille.

En mai 2000, il signe un contrat pour plusieurs films avec Pixar. Les Indestructibles est le premier film du studio à avoir pour héros des personnages humains, et à avoir une seule personne assurant les tâches de scénariste et réalisateur.

Le blockbuster d'animation est un beau succès de la fin d'année 2004, rapportant 633 millions de dollars pour un budget de 92. L'année suivante, le long-métrage est récompensé de l'Oscar du meilleur film d'animation et reçoit une nomination à l'Oscar du meilleur scénario original. Il remporte aussi le BAFTA Awards, décerné par les enfants, du meilleur film.

La même année, Pixar lui confie le projet Ratatouille, remplaçant ainsi Jan Pinkava qui a lancé le projet. Bird s'investit une nouvelle fois dans le scénario et dans la réalisation. Coûtant 150 millions de dollars, le film engrange 620,7 millions lors de son exploitation durant l'été 2007. Le long-métrage décroche de nouveau l'Oscar du meilleur film d'animation, et bien d'autres récompenses.

Diversification (années 2010)Modifier

Il travaille ensuite sur son premier film en prises de vues réelles, pour Disney/Warner. Mais le budget de 200 millions de dollars retarde le feu vert des studios. Finalement, Bird accepte l'offre de J.J. Abrams de réaliser le 4e volet de la saga Mission impossible. Cette fois, le metteur en scène hérite d'un scénario confectionné par André Nemec et Josh Appelbaum. Sorti en fin d'année 2011, Mission impossible : Protocole Fantôme bat son prédécesseur au box-office : récoltant 694 millions de dollars pour un budget de 145 millions, il est même l'opus le plus performant de la franchise produite et portée par la star Tom Cruise dans le rôle de Ethan Hunt.

En mai 2012, Bird signe avec Disney pour co-écrire et mettre en scène un blockbuster de science-fiction en prises de vue réelles, À la poursuite de demain. Porté par les stars George Clooney et Hugh Laurie, et la jeune Britt Robertson dans le rôle de la jeune héroïne, le film reçoit des critiques mitigées, et échoue au box-office durant l'été 2015 : il ne rapporte que 200 millions pour un budget estimé à 180, sans les frais marketing[6].

Dès avril 2015, il travaille sur le script d'une suite à son premier succès, Les Indestructibles. Le blockbuster d'animation Les Indestructibles 2 est le vingtième long-métrage des studios Pixar et sort en juin 2018.

Vie privéeModifier

Bird est marié à la monteuse Elizabeth Canney depuis 1988, avec laquelle il a eu trois enfants, qu'il fera engager dans plusieurs longs métrages : Michaël a fait la voix de Tony Rydinger dans Les Indestructibles, et Nicholas celle de Squirt dans Le Monde de Nemo.

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

ScénaristeModifier

ProducteurModifier

ActeurModifier

Box-officeModifier

Film Année Budget Recettes mondiales
Le Géant de fer 2000 80 000 000 $ 31 300 000 $
Les Indestructibles 2004 92 000 000 $ 631 400 000 $
Ratatouille 2007 150 000 000 $ 623 700 000 $
Mission impossible : Protocole Fantôme 2011 145 000 000 $ 694 700 000 $
À la poursuite de demain 2015 190 000 000 $ 209 154 322 $
Les Indestructibles 2 2018 200 000 000 $ 1 242 805 359 $
Total 857 000 000 $ 3 433 059 681 $

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Anthony Giacchino, Le Rêve du géant,
  2. « Brad Bird’s “The Spirit” That Never Was | », sur cartoonresearch.com (consulté le )
  3. « Brad Bird's "The Spirit " 1980 pencil-test "trailer" » (consulté le )
  4. « CAPTURE MAG – LE PODCAST : ÉPISODE 11 » (consulté le )
  5. « Pixar - Ray Gunn », sur pixarroom.free.fr (consulté le )
  6. « Tomorrowland se moque de son échec pour la promo du Blu-ray », sur Premiere.fr, (consulté le ).
  7. « Brad Bird - IMDb », sur imdb.com (consulté le ).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :