Katie Holmes

actrice américaine
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Holmes.
Katie Holmes
Description de cette image, également commentée ci-après
Katie Holmes en 2009.
Nom de naissance Kate Noelle Holmes
Naissance (41 ans)
Toledo (Ohio, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Réalisatrice
Productrice
Films notables voir filmographie.
Séries notables Dawson
Les Kennedy
Ray Donovan

Kate Noelle Holmes dite Katie Holmes est une actrice, réalisatrice et productrice américaine, née le à Toledo (Ohio). Elle est principalement connue pour avoir joué dans la série télévisée Dawson entre 1998 et 2003, mais aussi pour le rôle de Jackie Kennedy dans la mini-série acclamée par la critique Les Kennedy, qui obtient de nombreuses récompenses[1],[2].

Depuis l'arrêt de la série, elle a poursuivi sa carrière au cinéma en jouant dans les films Mrs. Tingle (1999), Phone Game (2003), Des étoiles plein les yeux (2004), Batman Begins (2005), Thank You for Smoking (2006), Don't Be Afraid of the Dark (2010), Jack et Julie (2011), The Giver (2014), Logan Lucky (2017), Dear Dictator (2018) et Ocean's Eight (2018). Elle a aussi joué à Broadway, dans une production d'Arthur Miller, All My Sons.

En 2016, elle a également réalisé son 1er long métrage All We Had, dont elle est la vedette principale[3].

Elle a été mariée à l'acteur Tom Cruise de 2006 à 2012, avec lequel elle a une fille Suri Cruise (née le )[4].

BiographieModifier

JeunesseModifier

Fille de l'avocat Marty Holmes et de la décoratrice Katherine Holmes, elle est la benjamine d'une famille de cinq enfants[5]. Elle a trois sœurs (Tamera, Holly et Nancy) et un frère (Martin).

Rêvant d'Hollywood sans oser penser en faire partie un jour, elle fait du théâtre dès l'école secondaire (Notre-Dame Academy, école catholique pour filles de sa ville natale). Elle fait du mannequinat, avec un certain succès, mais ne souhaite pas continuer car elle préférerait être actrice. Elle va alors participer à des castings[5].

En 1997, elle finit l'école secondaire, et diffère jusqu'en 2000 son admission à l'Université Columbia.

C'est lors d'une convention pour jeunes talents, qui se déroule à New York, qu'elle fait la rencontre d'un agent qui l'encourage à passer des auditions à Los Angeles[6].

Révélation télévisuelle et cinémaModifier

Juste après sa seconde audition[5], elle débute dès 1997 avec le drame Ice Storm, sous la direction d'Ang Lee, dans lequel elle donne la réplique aux expérimentés Sigourney Weaver et Kevin Kline.

Mais sa carrière est surtout lancée par la télévision. Elle refuse le rôle-titre de la série fantastique Buffy contre les vampires, préférant se consacrer à ses études[7], mais elle accepte peu de temps après celui de Joey Potter, la jeune adolescente garçon manqué et indépendante de la série télévisée sentimentale Dawson (Dawson's Creek).

Cette série raconte les problèmes et surtout les premiers émois sentimentaux de quatre adolescents, dans la ville imaginaire de Capeside. Au cours des six saisons, de nombreux thèmes de société sont abordés (homosexualité, drogue, cancer, mort...). Le succès de la fiction est colossal et la prestation de l'actrice remarquée.

Son interprétation est saluée à plusieurs reprises, elle remporte le MTV Movie & TV Awards de la meilleure révélation féminine[5],[8]. Son personnage est ainsi considérablement développé au cours des six saisons, au point d'en devenir presque l'héroïne durant les deux dernières.

Lorsque la série s'achève en 2003, sous la houlette du créateur Kevin Williamson, revenu exceptionnellement signer le dernier épisode, la comédienne a déjà fait ses premiers pas sur grand écran.

Elle capitalise ensuite sur son image d'icône adolescente avec les films d'horreur Comportements troublants, réalisé par David Nutter (un producteur de la série The X-Files), sorti en 1998, puis en menant Mrs. Tingle, réalisé par le créateur de Dawson, Kevin Williamson. Le film est un échec commercial[9] malgré une citation pour le Saturn Awards du meilleur film d'horreur[10].

En 1999, elle porte la comédie dramatique indépendante Go, troisième long-métrage de Doug Liman acclamé par la critique[11].

En 2000, elle retrouve son partenaire de Ice Storm, Tobey Maguire, pour la comédie dramatique Wonder Boys de Curtis Hanson, et partage l'affiche du thriller Intuitions avec d'autres acteurs confirmés, et sous la direction d'un autre grand cinéaste hollywoodien, Sam Raimi.

Ses deux prestations lui permettent d'enchaîner avec les premiers rôles féminins de deux thrillers : en 2002, elle joue le premier rôle féminin dans Phone Game, de Joel Schumacher, qui rencontre un franc succès[12], elle y incarne la compagne du héros incarné par la star Colin Farrell, puis elle est la tête d'affiche de Abandon, écrit et réalisé par Stephen Gaghan, mais c'est un échec critique et commercial.

Progression avortéeModifier

 
Photographiée en 2006.

À peine quelques mois après la fin de Dawson, elle est la tête d'affiche d'une comédie dramatique indépendante qui impressionne la critique, Pieces of April de Peter Hedges, où elle casse son image d'adolescente sage.

En 2004, elle se prête néanmoins une dernière fois au jeu pour la comédie romantique Des étoiles plein les yeux, mis en scène par l'acteur Forest Whitaker, où elle joue la fille du président des États-Unis.

L'année suivante la fait néanmoins basculer dans la cour des grands : elle interprète en effet le premier rôle féminin du blockbuster Batman Begins, de Christopher Nolan, un énorme succès critique et commercial de l'année 2005, puis fait partie de la distribution principale de la satire Thank You for Smoking, de Jason Reitman, également largement salué par la critique.

Sa carrière connait néanmoins un arrêt brutal cette même année, qui coïncide avec son mariage avec la star Tom Cruise. Elle ne sort ainsi aucun film entre 2006 et 2007. Elle est donc remplacée par Maggie Gyllenhaal dans The Dark Knight, la suite de Batman Begins, qui finit par surpasser le premier opus en termes de recettes et d'accueil critique, récoltant même des Oscars en 2008.

Cette année-là, elle se contente donc de faire son retour dans la comédie d'action Mad Money, où elle partage l'affiche avec Diane Keaton et Queen Latifah. Il est possible de l'apercevoir dans un épisode de la série judiciaire Eli Stone, créée par l'un des anciens producteurs exécutifs de Dawson.

Passage au second planModifier

 
L'actrice à l'avant-première new-yorkaise de Don't Be Afraid of the Dark, fin 2011.

Elle ne revient ensuite qu'en 2010 dans deux comédies : la romantique Les Meilleurs Amis dont elle est également la productrice exécutive, puis l'indépendant The Extra Man. Les deux œuvres passent inaperçues et sont fraîchement accueillies par la critique.

En 2011, elle tente de s'investir dans des projets plus risqués et diversifiés.

Après un film d'horreur écrit et produit par Guillermo Del Toro, Don't Be Afraid of the Dark, elle participe au polar Un flic pour cible, porté par un débutant Channing Tatum. Elle s'aventure aussi sur le terrain de la comédie potache en donnant la réplique à Adam Sandler pour Jack et Julie, de Dennis Dugan. Le film est un énorme échec critique et vaut à l'actrice sa seconde nomination au Golden Raspberry de la pire actrice (le premier datant de 2005, pour sa prestation dans le pourtant salué Batman Begins).

Cette même année, elle tente aussi de revenir par la télévision avec la mini-série historique Les Kennedy, où elle prête ses traits à Jacqueline Kennedy. La série est un succès d'audiences, et reçoit plusieurs nominations aux Emmy Awards. Elle joue aussi les guests dans deux programmes très suivis : l'émission So You Think You Can Dance, où elle est invitée à participer au jury, puis deux épisodes de la populaire sitcom How I Met Your Mother[13].

Le , le célèbre magazine GQ décide de classer Katie Holmes (3e place) parmi les 100 femmes les plus sexy du millénaire aux côtés de Beyonce ou de Megan Fox[14].

En 2014, désormais divorcée de Tom Cruise, elle propose deux longs métrages très différents : tout d'abord le décalé Miss Meadows, de Karen Leigh Hopkins, comédie dramatique indépendante où elle incarne une dangereuse justicière se dissimulant derrière un personnage de sage institutrice. Puis, à seulement 35 ans, elle joue une mère d'adolescent dans le film de science-fiction, The Giver de Phillip Noyce, qui obtient de bonnes critiques, tout en amassant plus de 67 millions de dollars[15].

En 2015, elle alterne de nouveau rôle principal d'un projet indépendant et rôle secondaire dans un film plus exposé : elle apparaît en effet dans le thriller britannique La Femme au tableau de Simon Curtis, avec Helen Mirren et Ryan Reynolds, qui est un succès avec plus de 61.6 millions de dollars de recettes[16], puis mène la romance Mania Days du novice Paul Dalio. Elle participe également à plusieurs épisodes de la troisième saison de la série dramatique Ray Donovan.

En 2016, elle incarne de nouveau Jacqueline Kennedy pour une suite de Les Kennedy[17], et revient sur grand écran avec son premier film en tant que réalisatrice, le drame All We Had dont elle partage l'affiche avec Luke Wilson[3].

Retour progressifModifier

Le , elle est la vedette de la comédie dramatique Logan Lucky, aux côtés de Daniel Craig, Sebastian Stan, Channing Tatum, Seth MacFarlane et Hilary Swank[18]. Le film est un succès modeste, recevant d'excellentes critiques, mais récoltant 48 millions de dollars de recettes dans le monde pour un budget de 30 millions[19].

En 2018, elle est à l'affiche du film indépendant Dear Dictator, aux côtés de Michael Caine, Odeya Rush, Seth Green et Jason Biggs, qui est diffusé dans de nombreux festivals et reçoit des critiques mitigées[20]. Toujours la même année, elle fait un caméo dans Ocean's Eight, porté par Sandra Bullock, Cate Blanchett, Anne Hathaway, Mindy Kaling, Rihanna et Sarah Paulson[21]. Le film reçoit des critiques mitigées et récolte 297.7 millions de dollars de recettes dans le monde[16].

En 2020, elle fait son retour en vedette du film d'horreur The Boy : La Malédiction de Brahms réalisé par William Brent Bell[22],[23],[24]. Puis, elle porte l'adaptation du best-seller de Rhonda Byrne The Secret: Dare to Dream aux côtés de Josh Lucas[25].

Vie privéeModifier

 
Katie Holmes aux côtés de son ex-mari Tom Cruise en .

Entre 1997 et 1999, Katie a fréquenté l'acteur, Joshua Jackson, son partenaire dans la série, Dawson[26]. Katie a même révélé dans une interview qu'il était son "premier amour"[27],[28]. En , elle se met en couple avec l'acteur, Chris Klein[29] - avec qui elle se fiance en [30]. Cependant, ils se séparent en , au bout de cinq ans de relation et quatorze mois de fiançailles[31].

En , Katie devient la compagne de l'acteur, Tom Cruise - de 16 ans son aîné. Après s’être fiancés en [32], ils se sont mariés le à Bracciano, en Italie[33]. Ensemble, ils ont eu une fille, prénommée Suri (née le )[34]. Le , Katie annonce qu'elle a demandé le divorce, citant des "différends irréconciliables" ; elle réclame la garde exclusive de sa fille, ainsi qu'un montant approprié comme règlement financier de la part de Tom Cruise, dont la fortune est évaluée à un peu plus de 275 millions de dollars[35],[36]. Le , leur divorce a été prononcé et Katie obtient la garde exclusive de Suri[37],[38].

De à , Katie a été la compagne de l'acteur, humoriste et musicien Jamie Foxx[39],[40],[41],[42].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Longs métragesModifier

Court métrageModifier

  • 1999 : Eve 6: Tongue Tied de Scott Sampler : L'étudiante

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

TéléfilmModifier

Clips vidéoModifier

  • 1998 : Got You (Where I Want You) de The Flys
  • 2000 : Things Have Changed de Bob Dylan

DistinctionsModifier

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[8].

RécompensesModifier

NominationsModifier

Voix françaisesModifier

En France, Alexandra Garijo[43] est la voix française régulière de Katie Holmes. Il y a également Caroline Victoria qui l'a doublé à six reprises[44].

En France
et aussi

Au Québec

Notes et référencesModifier

  1. « 2011 Primetime Emmy Award nominations », USA Today,‎ (lire en ligne, consulté le 14 juillet 2011)
  2. « 2011 Gemini Award nominations », Tribute (consulté le 16 mars 2012)
  3. a et b « Katie Holmes métamorphosée pour le tournage de son premier film en tant que réalisatrice », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2019).
  4. « Cruise, Holmes exchange vows in castle » [archive du ], Toledo Blade, (consulté le 3 juillet 2012)
  5. a b c et d « La biographie de Katie Holmes avec Gala.fr », sur gala.fr
  6. « Katie Holmes : Sa biographie - AlloCiné », sur allocine.fr
  7. Les anecdotes sur Katie Holmes sur Evene.fr - Consulté le .
  8. a et b (en) « Katie Holmes Awards », sur imdb.com
  9. (en) « Box Office - Teaching Mrs. Tingle », sur box office mojo
  10. (en) « Mrs. Tingle (1999) Awards », sur IMDb
  11. (en) « Go (1999) Awards », sur IMDb
  12. (en) « Box Office - Phone Booth », sur box office mojo
  13. « Katie Holmes », sur IMDb (consulté le 3 février 2020)
  14. Magazine GQsur public.fr
  15. « The Giver (2014) - Box Office Mojo », (consulté le 13 décembre 2014)
  16. a et b « Ocean's 8 (2018) », Box Office Mojo, IMDb (consulté le 21 décembre 2018)
  17. http://www.telestar.fr/2014/photos/les-kennedy-katie-holmes-reprend-son-role-de-jackie-kennedy-diaporama-4931
  18. Logan Lucky film sur imdb.com
  19. Jeff Giles, « The Hitman's Bodyguard Misses the Mark », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media, (consulté le 17 août 2017)
  20. « Dear Dictator (2018) », Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 21 mars 2018)
  21. Ocean's Eight film sur imdb.com
  22. (en) Kaitlin Reilly, « Katie Holmes On Why Mothers Are The Perfect Horror Movie Characters », sur refinery29.com,
  23. (en) John Boone, « Katie Holmes Fears Her Son Is Possessed by a Creepy Doll in Exclusive 'Brahms: The Boy II' Clip », sur etonline.com,
  24. Julia Mothu, « The Boy 2 : Katie Holmes malmenée par une poupée dans la bande-annonce », sur premiere.fr,
  25. Thomas Desroches, « The Secret : l'adaptation du best-seller avec Katie Holmes se dévoile », sur allocine.fr,
  26. http://www.usmagazine.com/celebrity-news/news/katie-holmes-joshua-jackson-was-my-first-love-2012259
  27. http://perezhilton.com/2012-09-27-katie-holmes-joshua-jackson-first-love-dawsons-creek#.VoBca_nhCM8
  28. http://archive.entertainmentwise.com/news/89073/did-katie-holmes-confess-joshua-jackson-was-her-first-love
  29. https://news.google.com/newspapers?nid=1350&dat=20010908&id=91xIAAAAIBAJ&sjid=5wMEAAAAIBAJ&pg=6235,2218977&hl=fr
  30. https://web.archive.org/web/20080205113846/http://www.toledoblade.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20031231/ART09/312310305
  31. http://www.people.com/people/article/0,,1034100,00.html
  32. http://www.people.com/people/article/0,,1073510,00.html
  33. http://www.toledoblade.com/frontpage/2006/11/19/Cruise-Holmes-exchange-vows-in-castle.html
  34. http://www.people.com/people/article/0,,1170244,00.html
  35. http://marquee.blogs.cnn.com/2012/06/29/report-tom-cruise-katie-holmes-set-to-divorce/?
  36. http://www.people.com/people/article/0,,20608003,00.html
  37. https://edition.cnn.com/2012/07/09/showbiz/cruise-holmes-divorce/index.html
  38. http://www.people.com/people/article/0,,20609748,00.html
  39. http://www.people.com/article/katie-holnes-jamie-foxx-secretly-dating-relationship
  40. http://www.inquisitr.com/3246038/jamie-foxx-and-katie-holmes-officially-dating-how-they-kept-their-long-rumored-romance-a-secret/
  41. http://www.usmagazine.com/celebrity-news/news/claudia-jordan-confirms-jamie-foxx-katie-holmes-are-dating-w210741
  42. http://www.womansday.com.au/celebrity/hollywood-stars/jamie-foxxs-friend-confirms-hes-dating-katie-holmes-15684
  43. a b et c « Comédiennes ayant doublé Katie Holmes en France », sur Doublagissimo (consulté le 4 juin 2017).
  44. a et b « Katie Holmes », sur RS Doublage (consulté le 4 juin 2017).
  45. « Comportements troublants », sur allodoublage.com (consulté le 4 juin 2017)
  46. « Fiche du doublage de la série Ray Donovan » sur Doublage Séries Database

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :