Ouvrir le menu principal

Mary Joe Fernández

joueuse de tennis américaine
Ne pas confondre avec Anna Maria Fernández, Clarisa Fernández, Gigi Fernández et María-Isabel Fernández, également joueuses de tennis.

Mary Joe Fernández
(épouse Godsick)
Image illustrative de l’article Mary Joe Fernández
Mary Joe Fernández à l'US Open 2009
Carrière professionnelle
1986 – 2000
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (48 ans)
Saint-Domingue
Taille 1,76 m (5 9)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 5 258 471 $
Palmarès
En simple
Titres 7
Finales perdues 9
Meilleur classement 4e (22/10/1990)
En double
Titres 19
Finales perdues 24
Meilleur classement 4e (18/02/1991)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple F (2) F (1) 1/2 1/2
Double V (1) V (1) 1/2 F (1)
Mixte 1/4 1/32 1/4 1/4
Médailles olympiques
Simple 1
Double 2
Titres par équipe nationale
Fed Cup 1 (1996)

Maria Jose « Mary Joe » Fernández épouse Godsick[1], née le 19 août 1971 à Saint-Domingue, en République dominicaine, est une joueuse de tennis américaine, professionnelle de 1986 à 2000, l'une des meilleures de son pays dans la première moitié des années 1990.

Mary Joe Fernández est encore, à ce jour, la plus jeune vainqueur d'un match sur le circuit WTA à treize ans et six mois (Open de Miami).

Frappant ses coups très à plat (un peu à la façon de Chris Evert), elle a remporté sept titres WTA en simple et 19 en double, dont deux médailles d'or aux Jeux olympiques en 1992 et 1996, chaque fois associée à sa cousine Gigi Fernández.

Mary Joe a aussi décroché une médaille de bronze en simple aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992.

Outre deux succès en double dames, elle a enfin atteint trois finales en simple dans les tournois du Grand Chelem : à l'Open d'Australie en 1990 et 1992 (respectivement battue par Steffi Graf et Monica Seles) et à Roland-Garros en 1993.

En quart de finale du simple dames de Roland-Garros 1993, opposée à Gabriela Sabatini, cette dernière s’octroie le premier set 6-1 et enchaîne le second set en menant rapidement 5-1 ; Mary Joe Fernández sauve alors cinq balles de match, gagne le deuxième set et remporte le troisième 10-8. En finale, elle s'incline 6-4, 2-6, 4-6 face à Steffi Graf.

PalmarèsModifier

En simple damesModifier

En double damesModifier

Parcours en Grand ChelemModifier

Parcours aux MastersModifier

Parcours aux Jeux olympiquesModifier

Parcours en Coupe de la FédérationModifier

Classements WTAModifier

Notes et référencesModifier

  1. Elle s'est mariée en 2000.
  2. Ce résultat est celui publié par la WTA. Le site ITF affiche le résultat inverse.
  3. a et b L'Open d'Australie est organisé en décembre de 1978 à 1985.
  4. a b et c L'Open d'Australie n'est pas organisé en 1986.
  5. Petite finale non disputée : les deux joueuses se partagent la médaille de bronze.

Voir aussiModifier

NavigationModifier