Ouvrir le menu principal

Mark Blundell

pilote automobile
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blundell.
Mark Blundell
Description de cette image, également commentée ci-après
Mark Blundell en 2011.
Biographie
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Royaume-Uni Barnet, Grand Londres, Angleterre
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni britannique
Carrière
Années d'activité 1991, 1993–1995
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Nissan Motorsports
Motor Racing Developments Ltd
Ligier Gitanes Blondes
Tyrrell Racing Organisation
Marlboro McLaren Mercedes
Statistiques
Nombre de courses 63 (61 départs)
Pole positions 0
Podiums 3
Victoires 0

Mark Blundell est un pilote automobile anglais né le à Barnet (Angleterre),

BiographieModifier

 
Mark Blundell sur McLaren MP4/10 au GP de Grande-Bretagne 1995

Lors de son apprentissage en formules de promotion, Mark Blundell passe de la Formule Ford 1600 à la Formule Ford 2000, pour accéder à la Formule 3000[1] en 1987. Il y reste plusieurs années et remporte quelques podiums. En 1989, chez Nissan, il fait une saison de voiture de sport assez réussie et signe un contrat de pilote d'essais chez Williams F1 Team.

En 1991, il débute comme pilote-titulaire chez Brabham, écurie sur le déclin. Il marque un point sur le circuit de Spa-Francorchamps. En 1992 il devient pilote-essayeur pour McLaren et, avec Derek Warwick et Yannick Dalmas, remporte les 24 Heures du Mans pour le compte de l'écurie Peugeot.

En 1993, passé chez l'écurie Ligier, il réalise une saison convenable, en décrochant deux podiums. L'année suivante, il passe chez Tyrrell et décroche un nouveau podium en Espagne. Il change une nouvelle fois d'écurie, revenant chez McLaren où ses performances sont un peu plus modestes que celles du futur champion Mika Häkkinen.

Mark se tourne alors vers le championnat américain CART en 1996. Lors de la seconde épreuve sur l'ovale de Rio, il est victime d'un grave accident consécutif à la défaillance brutale de ses freins. Si l'avant de sa voiture est totalement arraché, le pilote anglais s'en sort avec des blessures légères. Il termine la saison en seizième position au championnat. 1997 est meilleure puisqu'il il gagne à trois reprises, à Portland, Toronto, et à Fontana et termine sixième du championnat. En 1998, il ne finit qu'à une modeste 18e place au championnat, puis 23e en 1999 et, en 2000, il se classe en 21e position et raccroche.

Depuis, il court occasionnellement dans des compétitions d'Endurance, avec quelques résultats aux 12 Heures de Sebring, ou aux 24 Heures du Mans.

Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Résultats en championnat du monde des voitures de sportModifier

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus Courses disputées Points inscrits Classement
1989 Nissan Motorsports R89C Nissan V8 Dunlop 5 27 11e
1990 Nissan Motorsports R90C Nissan V8 Dunlop 8 16 11e

Résultats aux 24 Heures du MansModifier

PalmarèsModifier

RéférencesModifier