McLaren F1 GTR

McLaren F1 GTR
McLaren F1 GTR
La Mclaren F1 GTR troisième des 24 Heures du Mans 1995 lors du festival de vitesse de Goodwood 2009.
Présentation
Constructeur McLaren Automotive
Année du modèle 1995
Spécifications techniques
Nom du moteur BMW S70
Cylindrée 6 L
Configuration V12 atmosphérique
Histoire en compétition
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour

Chronologie des modèles

La McLaren F1 GTR est une voiture de course développé par McLaren Automotive et homologué pour courir dans la catégorie GT1 de la fédération internationale de l'automobile. Elle est dérivée de la McLaren F1 d'où elle tire son nom.

D'abord engagée par un grand nombre d'écuries privées dans le championnat BPR Global GT Series en 1995, elle participe au 24 Heures du Mans et remporte la course au classement général en terminant devant les prototypes, notamment devant la Courage C34 de Courage Compétition qui termine deuxième.

Elle est ensuite engagée en championnat FIA GT en 1997 et 1998.

Aspects techniquesModifier

La McLaren F1 GTR “Longtail” adopte cette appellation car elle dispose d’une carrosserie profilée plus longue qu’une F1 plus classique. Associée à un aileron fixe massif, cette spécificité permet à la F1 GTR de bénéficier d’un appui aérodynamique significativement plus élevé sur le train arrière pour la maintenir collée à la route à haute vitesse. En parlant de vitesse, cette version ultra-performante de la McLaren pouvait atteindre les 362 km/h en pointe[1].

Son V12 6.0 atmosphérique assemblé par BMW développe une puissance de 592 ch et un couple de 651 Nm, transmis aux seules roues arrière par le biais d’une boîte de vitesse renforcée à 6 rapports. La fibre de carbone est omniprésente, une spécificité encore peu répandue en 1996, année de sa production. Le châssis 19R concerné, ne pèse ainsi que 950 kg environ. Elle développe une puissance de 636 chevaux à 7800 tr/min en propulsion, ce qui la dote d'un rapport poids/puissance de 1,76 kg/ch (poids à vide de 1120 kg). Elle possède un réservoir de 100 litres[2].

Histoire en compétitionModifier

Elle remporte les 24 Heures du Mans 1995[3].

Notes et référencesModifier

  1. « McLaren F1 GTR Longtail : un missile homologué pour la route », sur Autonews, (consulté le )
  2. Remi Sitnikow, « Mc LAREN F1 GTR 640ch - Fiche technique et performances », sur RSIAUTO (consulté le )
  3. Jean-Philippe Doret, « Cinq histoires de la McLaren F1 GTR aux 24 Heures du Mans », sur lemans.org, (consulté le )