Ouvrir le menu principal

Cathédrale de Lugano

église suisse

Cathédrale de Lugano
Image illustrative de l’article Cathédrale de Lugano
Vue intérieure de l'église
Présentation
Nom local Cattedrale di San Lorenzo
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Protection Bien culturel d'importance nationale
Géographie
Pays Suisse
Canton Tessin
Ville Lugano
Coordonnées 46° 00′ 17″ nord, 8° 56′ 55″ est

Géolocalisation sur la carte : canton du Tessin

(Voir situation sur carte : canton du Tessin)
Cathédrale de Lugano

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Cathédrale de Lugano

La cathédrale de Lugano, appelée en italien Cattedrale di San Lorenzo soit cathédrale de Saint-Laurent[1], est la cathédrale du diocèse de Lugano, dans le canton du Tessin, en Suisse.

HistoireModifier

L'église, dédiée à saint Laurent, est mentionnée pour la première fois en 818. En 1078, elle devient une collégiale, puis en 1888 une cathédrale. Le bâtiment original, de style roman, était orienté à l'inverse du bâtiment actuel. C'est au XVe siècle que l'église fut agrandie et que l'entrée fut déplacée à sa position actuelle ; dans le même temps, plafond, alors ouvert, fut couvert d'un toit monté sur des voûtes d'arêtes.

Entre 1905 et 1910, le bâtiment connut à nouveau d'important travaux de rénovation. À cette occasion, des chapelles de style baroque furent détruites alors que l'intérieur fut décoré de fresques réalisées par Ernesto Rusca. Il est inscrit comme bien culturel suisse d'importance nationale[2].

FaçadeModifier

La principale caractéristique de la cathédrale est sa façade en trois parties, inspirée des travaux de Giovanni Antonio Amadeo à la Chartreuse de Pavie et réalisée en pierre blanche de Saltrio et de Viggiù ainsi qu'en marbre de Carrare. Le secteur central comporte la porte principale surmontée d'une rosace décorée de chérubins. Les battants des portes sont décorés de figures animales, alors que la porte centrale, appelée porte des Saints, comprend 5 médaillons représentant 4 saints et, au milieu, la Vierge Marie portant l'enfant Jésus. Entre les portes se trouvent des bustes des quatre Évangélistes et des rois Salomon et David.

BibliographieModifier

  • (it) Augusto Guidini, La cattedrale di San Lorenzo in Lugano, Lugano,
  • (it) Enrico Maspoli, « La cattedrale di San Lorenzo a Lugano », Bollettino della Svizzera Italiana, Lugano, vol. I,‎
  • (it) Walther Schönenberger, La facciata della cattedrale di san Lorenzo a Lugano, Lugano, Mazzuconi,
  • (it) Agostino Robertini, La cattedrale di Lugano, Locarno, Pedrazzini,
  • (it) Lara Calderari, Laura Damiani Cabrini, Nicola Soldini, « Lugano. San Lorenzo (cattedrale) », Il Rinascimento nelle terre ticinesi. Da Bramantino a Bernardino Luini. Itinerari, Milan, Officina Libraria,‎ , p. 98-108

RéférencesModifier

SourcesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :