Ouvrir le menu principal

Andrea Iannone

pilote de moto italien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iannone.

Andrea Iannone
Image illustrative de l’article Andrea Iannone
Andrea Iannone au Grand Prix moto d'Australie 2010
Biographie
Surnom The Maniac Joe
Date de naissance (30 ans)
Lieu de naissance Vasto
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Carrière professionnelle
Années d'activité depuis 2005
Équipe MotoGP
Drapeau : Italie Ducati Team (2015-2016)
Drapeau : Japon Team Suzuki ECSTAR (2017-2018)
Numéro 29
Statistiques
Course Pole Vic. Pod.
MotoGP 89 2 1 9
Moto2 51 5 8 19
125 cm3 77 3 4 5
Palmarès
1er 2e 3e
MotoGP 0 0 0
Moto2 0 0 3
125 cm3 0 0 0

Andrea Iannone (né le à Vasto, dans la province de Chieti, dans la région des Abruzzes) est un pilote de vitesse moto italien. Fer de lance de Ducati, il est surnommé The Maniac Joe en référence à son style de conduite agressif et passionné.

Pour la saison 2019, le pilote italien signe avec le team Gresini et roule sur une Aprilia RS-GP aux côtés de l'espagnol Aleix Espargaro[1].

BiographieModifier

Andrea Iannone commence sa carrière au niveau national en Italie et en Espagne puis rejoint la catégorie 125 cm3 des Grands Prix en 2005. Il remporte sa première victoire, en Chine, en 2008, et figure régulièrement dans le Top 10. Le jeune Italien progresse de nouveau l'année suivante et passe à la septième place du classement général avec trois victoires et un autre podium. En 2010, Iannone rejoint la catégorie intermédiaire pour la première saison du Moto2 et manque le titre de vice-Champion, concédé à Julián Simón, de seulement deux points. Parmi les favoris au titre en 2011, il finit de nouveau troisième, sur la Suter du team Speed Master, mais décide de rester en Moto2 en 2012 pour tenter une nouvelle fois de remporter le titre mondial. Pas suffisamment régulier, il ne peut pas viser le titre mais obtient un guidon de la Ducati Desmosedici chez Pramac Racing pour faire ses débuts en MotoGP

Il entre en 2013 en catégorie reine MotoGP au guidon de la Ducati Pramac[2]. Il termine la saison à la douzième place avec cinq top-dix. Son meilleur résultat fut une huitième place au Grand Prix d'Australie à Phillip Island, mais la deuxième partie de sa saison fut affectée par une blessure à l'épaule subie lors des essais libres du Grand Prix d'Allemagne.

 
Andrea Iannone au guidon de sa Ducati Pramac au Grand Prix de Grande-Bretagne 2013.

Il continue chez Pramac en 2014 pour piloter la toute nouvelle Ducati Open aux côtés de Yonny Hernández et se fait remarquer en se qualifiant en première ligne à plusieurs reprises. Même s'il finira la saison à la dixième place, il double presque ses points et ne descend jamais en deçà de la dixième place, finissant même trois courses en cinquième position.

Aout 2015, le team officiel Ducati annonce qu'il rejoindra son compatriote Andrea Dovizioso et remplacera donc Cal Crutchlow[3]. Iannone réalisa son premier podium en MotoGP en terminant troisième au Qatar. Ce n'est qu'un début. À Austin, il termine à la cinquième place, derrière Jorge Lorenzo, et a également enregistré le premier tour le plus rapide de sa carrière MotoGP. Argentine, Andrea Iannone était en course pour un deuxième podium en Argentine, mais a été dépassé dans le dernier tour par Cal Crutchlow, il finira quatrième. À Phillip Island, le pilote a été impliqué dans une bataille à quatre voies longues pour la première place avec trois anciens champions du monde Lorenzo, Marc Márquez, et Valentino Rossi. Il termina troisième après avoir dépassé Rossi dans le dernier tour. Ses performances l'amenèrent directement à la cinquième place du championnat avec presque 200 points.

Qatar 2016, Iannone démarre sur les chapeaux de roues mais part à la faute et chute. Sa première partie de la saison est catastrophique, il chutera également en Argentine, en France, et à Barcelone. Après le Grand Prix d'Assen (Pays-Bas) il n'engrange que 52 points, en lieu et place de ses 106 points en 2015. Souvent parti à la faute, Iannone est même puni par la Direction de course et a dû s'élancer de la dernière place au Grand Prix d'Assen, à la suite de son freinage tardif, envoyant valser avec lui Jorge Lorenzo en Catalogne[4]. De plus, Andrea perd sa place chez Ducati avec l'annonce de la titularisation de Lorenzo pour 2017 et 2018 à sa place, ses employeurs ayant préféré conserver Dovizioso pour épauler l'espagnol. Heureusement, le , Andrea Iannone est confirmé chez Suzuki pour la saison 2017 et 2018[5]. Il remporte, néanmoins le GP d'Autriche 2016 devant son coéquipier Andrea Dovisiozo; il monte également à trois reprises sur le podium (Amériques, Italie et Valence).

Pour la saison 2019, il signe dans le team Gresini et pilote une Aprilia RS-GP[6] en compagnie d'Aleix Espargaró après avoir passé deux saisons dans le team Suzuki Ecstar en compagnie de l'espagnol Alex Rins.

Résultats en championnatsModifier

Par saisonsModifier

 
Andrea Iannone au départ du Grand Prix d'Italie 2010 au Mugello.

(Mise à jour après   le Grand Prix moto d'Italie 2018)

Année Catégorie Moto GP Victoires Podiums Poles M.tour Points Position
2005 125 cm3   Aprilia 16 0 0 0 0 20 20e
2006 125 cm3   Aprilia 11 0 0 0 0 15 22e
2007 125 cm3   Aprilia 17 0 0 0 0 26 20e
2008 125 cm3   Aprilia 17 1 1 1 0 106 10e
2009 125 cm3   Aprilia 16 3 4 2 1 125,5 7e
2010 Moto2   Speed Up 17 3 8 5 6 199 3e
2011 Moto2   Suter 17 3 6 0 7 177 3e
2012 Moto2   Speed Up 17 2 5 0 0 193 3e
2013 MotoGP   Ducati 16 0 0 0 0 57 12e
2014 MotoGP   Ducati 17 0 0 0 0 102 10e
2015 MotoGP   Ducati 18 0 3 1 1 188 5e
2016 MotoGP   Ducati 14 1 4 1 2 112 9e
2017 MotoGP   Suzuki 18 0 0 0 0 70 13e
2018 MotoGP   Suzuki 6 0 2 0 0 60 7e
Total 217 13 33 10 17 1451,5 0 titre
  • *Saison en cours

Statistiques par catégorieModifier

(Mise à jour après   le Grand Prix moto d'Italie 2018)

Catégorie Année 1er GP 1er Podium 1re Victoire Courses Victoires Podiums Pole M.tours¹ Points Titres
125 cm3 2005-2009   ESP 2005   CHN 2008   CHN 2008 77 4 5 3 1 292,5 0
Moto2 2010-2012   QAT 2010   ITA 2010   ITA 2010 51 8 19 5 13 569 0
MotoGP 2013-   QAT 2013   QAT 2015   AUT 2016 89 1 9 2 3 589 0
Total 2005- 217 13 33 10 17 1451.5 0

Résultats détaillésModifier

Année Cat. Moto 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Classement Points
2005 125 cm3 Aprilia SPA
21
POR
26
CHN
18
FRA
23
ITA
16
CAT
11
NED
26
GBR
Ab.
GER
Ab.
CZE
11
JPN
13
MAL
18
QAT
19
AUS
Ab.
TUR
10
VAL
15
20e 20
2006 125 cm3 Aprilia SPA
15
QAT
13
TUR
15
CHN
13
FRA
9
ITA
DSQ
CAT
17
NED
Ab.
GBR
17
GER
24
CZE
-
MAL
Ab.
AUS
-
JPN
-
POR
-
VAL
-
22e 15
2007 125 cm3 Aprilia QAT
15
SPA
12
TUR
9
CHN
11
FRA
Ab.
ITA
Ab.
CAT
17
GBR
15
NED
20
GER
24
CZE
Ab.
RSM
14
POR
18
JPN
10
AUS
20
MAL
18
VAL
20
20e 26
2008 125 cm3 Aprilia QAT
14
SPA
18
POR
11
CHN
1
FRA
5
ITA
12
CAT
Ab.
GBR
Ab.
NED
8
GER
11
CZE
9
RSM
6
IND
Ab.
JPN
Ab.
AUS
4
MAL
10
VAL
6
10e 106
2009 125 cm3 Aprilia QAT
1
JPN
1
SPA
19
FRA
7
ITA
Ab.
CAT
1
NED
4
GER
7
GBR
Ab.
CZE
3
IND
Ab.
RSM
Ab.
POR
Ab.
AUS
8
MAL
8
VAL
Ab.
7e 125
2010 Moto2 Speed Up QAT
19
SPA
Ab.
FRA
4
ITA
1
GBR
12
NED
1
CAT
13
GER
2
CZE
3
IND
4
RSM
Ab.
ARA
1
JPN
13
MAL
3
AUS
3
POR
21
VAL
2
3e 199
2011 Moto2 Suter QAT
2
SPA
1
POR
13
FRA
Ab.
CAT
15
GBR
16
NED
12
ITA
5
GER
14
CZE
1
IND
11
RSM
3
ARA
2
JAP
1
AUS
8
MAL
9
VAL
11
3e 177
2012 Moto2 Speed Up QAT
2
SPA
14
POR
5
FRA
4
CAT
1
GBR
4
NED
2
GER
16
ITA
1
IND
9
CZE
4
RSM
3
ARA
4
JAP
17
MAL
5
AUS
Ab.
VAL
11
3e 193
2013 MotoGP Ducati QAT
9
AME
10
SPA
Ab.
FRA
11
ITA
13
CAT
Ab.
NED
13
GER
NC
USA
NC
IND
11
CZE
9
GBR
11
RSM
Ab.
ARA
10
MAL
Ab.
AUS
8
JAP
14
VAL
Ab.
12e 57
2014 MotoGP Ducati QAT
10
AME
7
ARG
6
SPA
Ab.
FRA
Ab.
ITA
7
CAT
9
NED
6
GER
5
IND
Ab.
CZE
5
GBR
8
RSM
5
ARA
Ab.
JAP
6
AUS
Ab.
MAL
NC
VAL
22
10e 102
2015 MotoGP Ducati QAT
3
AME
5
ARG
4
SPA
6
FRA
5
ITA
2
CAT
4
NED
4
GER
5
IND
5
CZE
4
GBR
8
RSM
7
ARA
4
JAP
Ab.
AUS
3
MAL
Ab.
VAL
Ab.
5e 188
2016 MotoGP Ducati QAT
Ab.
ARG
Ab.
AME
3
SPA
7
FRA
Ab.
ITA
3
CAT
Ab.
NED
5
GER
5
AUT
1
CZE
8
GBR
Ab.
RSM
WD
ARA
WD
JAP
AUS
MAL
Ab.
VAL
3
9e 112
2017 MotoGP Suzuki QAT
Ab.
ARG
16
AME
7
SPA
Ab.
FRA
10
ITA
10
CAT
16
NED
9
GER
Ab.
CZE
19
AUT
11
GBR
Ab.
RSM
Ab.
ARA
12
JAP
4
AUS
6
MAL
17
VAL
6
13e 70
2018 MotoGP Suzuki QAT
9
ARG
8
AME
3
SPA
3
FRA
Ab.
ITA
4
CAT
10
NED
-
GER
-
CZE
-
AUT
-
GBR
-
RSM
-
ARA
-
THA
-
JAP
-
AUS
-
MAL
-
VAL
-
9e 66

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier