Liste des sessions du Comité international olympique

page de liste de Wikipédia
(Redirigé depuis Liste des sessions du CIO)

Les sessions du Comité international olympique sont des réunions organisées par le CIO et qui servent à prendre des décisions sur le mouvement olympique. Ces sessions, qui ont généralement lieu une fois par an, permettent notamment de décerner une édition des Jeux olympiques d'hiver ou d'été à une ville, décider des sports qui feront partie des disciplines olympiques et élire le président du CIO.

Les sessions du CIO ne doivent pas être confondues avec les Congrès olympiques qui visent à suivre l'évolution du mouvement sportif mondial.

Sessions du CIOModifier

Les sessions colorées en bleu clair ont lieu durant un Congrès olympique tandis que celles colorées en rose ont lieu durant les Jeux olympiques.

Session Ville hôte Année Décisions Réf.
1re   Paris (France) 1894 Fondation du Comité international olympique par Pierre de Coubertin, en date du à La Sorbonne
Athènes est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1896.
Paris est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1900.
[1]
2e   Athènes (Grèce) 1896 Pierre de Coubertin est élu président du CIO.
3e   Le Havre (France) 1897
4e   Paris (France) 1901 Saint-Louis est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1904. [1]
5e   Paris (France) 1903 [2]
6e   Londres (Royaume-Uni) 1904 Londres est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1908. [1],[2]
7e   Bruxelles (Belgique) 1905
8e   Athènes (Grèce) 1906
9e   La Haye (Pays-Bas) 1907
10e   Berlin (Allemagne) 1909 Stockholm est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1912. [1],[2]
11e   Luxembourg (Luxembourg) 1910
12e   Budapest (Autriche-Hongrie) 1911
13e   Bâle (Suisse) 1912
14e   Stockholm (Suède) 1912 Berlin est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1916. [1]
15e   Lausanne (Suisse) 1913
16e   Paris (France) 1914
Toutes les activités olympiques sont suspendues de 1915 à 1918 en raison de la Première Guerre mondiale.
17e   Lausanne (Suisse) 1919 Anvers est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1920. [1]
18e   Anvers (Belgique) 1920
19e   Lausanne (Suisse) 1921 Chamonix est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1924.
Paris est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1924.
Amsterdam est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1928.
[1]
20e   Paris (France) 1922
21e   Rome (Italie) 1923 Los Angeles est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1932. [1]
22e   Paris (France) 1924
23e   Prague (Tchécoslovaquie) 1925 Henri de Baillet-Latour est élu président du CIO.
24e   Lisbonne (Portugal) 1926 Saint-Moritz est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1928. [1]
25e   Monte-Carlo (Monaco) 1927
26e   Amsterdam (Pays-Bas) 1928
27e   Lausanne (Suisse) 1929 Lake Placid est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1932. [1]
28e   Berlin (Allemagne) 1930
29e   Barcelone (Espagne) 1931 Berlin est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1936. [1]
30e   Los Angeles (États-Unis) 1932
31e   Vienne (Autriche) 1933 Garmisch-Partenkirchen est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1936. [1]
32e   Athènes (Grèce) 1934
33e   Oslo (Norvège) 1935
34e   Garmisch-Partenkirchen (Allemagne) 1936
35e   Berlin (Allemagne) 1936 Tokyo est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1940. [1]
36e   Varsovie (Pologne) 1937 Sapporo est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1940. [1]
37e   Le Caire (Égypte) 1938
38e   Londres (Royaume-Uni) 1939 Garmisch-Partenkirchen est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1940.
Cortina d'Ampezzo est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1944.
Londres est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1944.
[1]
Toutes les activités olympiques sont suspendues de 1940 à 1945 en raison de la Seconde Guerre mondiale.
39e   Lausanne (Suisse) 1946 Saint-Moritz est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1948.
Londres est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1948.
Sigfrid Edström est élu président du CIO.
[1]
40e   Stockholm (Suède) 1947 Oslo est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1952.
Helsinki est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1952.
[1]
41e   Saint-Moritz (Suisse) 1948
42e   Londres (Royaume-Uni) 1948
43e   Rome (Italie) 1949 Cortina d'Ampezzo est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1956.
Melbourne est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1956.
[1]
44e   Copenhague (Danemark) 1950
45e   Vienne (Autriche) 1951 [2]
46e   Oslo (Norvège) 1952
47e   Helsinki (Finlande) 1952 Avery Brundage est élu président du CIO. [3]
48e   Mexico (Mexique) 1953
49e   Athènes (Grèce) 1954
50e   Paris (France) 1955 Squaw Valley est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1960.
Rome est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1960.
[1]
51e   Cortina d'Ampezzo (Italie) 1956
52e   Melbourne (Australie) 1956
53e   Sofia (Bulgarie) 1957
54e   Tokyo (Japon) 1958
55e   Munich (Allemagne de l'Ouest) 1959 Innsbruck est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1964.
Tokyo est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1964.
[1]
56e   San Francisco (États-Unis) 1960
57e   Rome (Italie) 1960
58e   Athènes (Grèce) 1961
59e   Moscou (Union soviétique) 1962
60e   Baden-Baden (Allemagne de l'Ouest) 1963 Mexico est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1968. [1]
61e   Innsbruck (Autriche) 1964 Grenoble est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1968. [1]
62e   Tokyo (Japon) 1964
63e   Madrid (Espagne) 1965
64e   Rome (Italie) 1966 Sapporo est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1972.
Munich est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1972.
[1]
65e   Téhéran (Iran) 1967
66e   Grenoble (France) 1968
67e   Mexico (Mexique) 1968
68e   Varsovie (Pologne) 1969
69e   Amsterdam (Pays-Bas) 1970 Denver est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1976.
Montréal est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1976.
[1],[4]
70e   Amsterdam (Pays-Bas) 1970
71e   Luxembourg (Luxembourg) 1971 [4]
72e   Sapporo (Japon) 1972
73e   Munich (Allemagne de l'Ouest) 1972 Lord Killanin est élu président du CIO. [5]
74e   Varna (Bulgarie) 1973
75e   Vienne (Autriche) 1974 Lake Placid est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1980.
Moscou est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1980.
[1]
76e   Lausanne (Suisse) 1975
77e   Innsbruck (Autriche) 1976
78e   Montréal (Canada) 1976
79e   Prague (Tchécoslovaquie) 1977
80e   Athènes (Grèce) 1978 Sarajevo est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1984.
Los Angeles est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1984.
[1]
81e   Montevideo (Uruguay) 1979
82e   Lake Placid (États-Unis) 1980
83e   Moscou (Union soviétique) 1980 Juan Antonio Samaranch est élu président du CIO. [6]
84e   Baden-Baden (Allemagne de l'Ouest) 1981 Calgary est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1988.
Séoul est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1988.
[1]
85e   Rome (Italie) 1982
86e   New Delhi (Inde) 1983
87e   Sarajevo (Yougoslavie) 1984
88e   Los Angeles (États-Unis) 1984
89e   Lausanne (Suisse) 1984
90e   Berlin-Est 1985
91e   Lausanne (Suisse) 1986 Barcelone est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1992.
Albertville est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1992.
[7],[1]
92e   Istanbul (Turquie) 1987
93e   Calgary (Canada) 1988
94e   Séoul (Corée du Sud) 1988 Lillehammer est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1994. [7]
95e   San Juan (Porto Rico) 1989
96e   Tokyo (Japon) 1990 Atlanta est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 1996. [7]
97e   Birmingham (Royaume-Uni) 1991 Nagano est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 1998.
Le curling et le snowboard sont ajoutés au programme olympique en 1998.
[7]
98e   Albertville (France) 1992
99e   Barcelone (Espagne) 1992
100e   Lausanne (Suisse) 1993
101e   Monte-Carlo (Monaco) 1993 Sydney est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 2000.
Le beach-volley est ajouté au programme olympique en 1996.
[7]
102e   Lillehammer (Norvège) 1994
103e   Paris (France) 1994
104e   Budapest (Hongrie) 1995 Salt Lake City est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2002. [7]
105e   Atlanta (États-Unis) 1996
106e   Lausanne (Suisse) 1997 Athènes est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 2004. [7]
107e   Nagano (Japon) 1998
108e   Lausanne (Suisse) 1999
109e   Séoul (Corée du Sud) 1999 Turin est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2006. [7]
110e   Lausanne (Suisse) 1999
111e   Sydney (Australie) 2000
112e   Moscou (Russie) 2001 Pékin est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 2008.
Jacques Rogge est élu président du CIO.
[7]
[8]
113e   Salt Lake City (États-Unis) 2002
114e   Mexico (Mexique) 2002
115e   Prague (République tchèque) 2003 Vancouver est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2010. [7]
116e   Athènes (Grèce) 2004
117e   Singapour 2005 Londres est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 2012.
Le baseball et le softball sont supprimés du programme olympique en 2012.
118e   Turin (Italie) 2006
119e   Guatemala (Guatemala) 2007 Singapour est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2010.
Innsbruck est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2012.
Sotchi est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2014.
120e   Pékin (Chine) 2008
121e   Copenhague (Danemark) 2009 Rio de Janeiro est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 2016.
Le golf est réintroduit et le rugby à sept fait ses débuts dans le programme olympique en 2016.
122e   Vancouver (Canada) 2010 Nankin est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2014.
123e   Durban (Afrique du Sud) 2011 Lillehammer est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2016.
Pyeongchang est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2018.
124e   Londres (Royaume-Uni) 2012
125e   Buenos Aires (Argentine) 2013 Tokyo est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'été de 2020.
Thomas Bach est élu président du CIO.
La lutte est finalement maintenue dans les programmes olympiques de 2020 et 2024.
[9]
[10],[11]
126e   Sotchi (Russie) 2014
127e   Monte-Carlo (Monaco) 2014 Session exceptionnelle pour l'adoption de l'ensemble de réforme Agenda 2020
128e   Kuala Lumpur (Malaisie) 2015 Lausanne est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2020.
Pékin est sélectionné pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver de 2022.
[12]
[13]
129e   Rio de Janeiro (Brésil) 2016
130e   Lausanne (Suisse) 2017 Session extraordinaire du CIO où ses membres votent à l'unanimité en faveur d'une double attribution des Jeux olympiques de 2024 et 2028 à Paris et à Los Angeles durant la 131e session à Lima, mais dans un ordre restant à déterminer.
131e   Lima (Pérou) 2017 Double attribution des Jeux olympiques de 2024 et 2028 par vote à main levée et à l'unanimité en faveur respectivement de Paris et de Los Angeles.
132e   Pyeongchang (Corée du Sud) 2018
133e   Buenos Aires (Argentine) 2018 Attribution des Jeux olympiques de la jeunesse d'été Dakar 2022
134e   Lausanne (Suisse)[14] 2019 Milan et Cortina d'Ampezzo sont choisies pour l'organisation des Jeux olympiques d'hiver de 2026. [15]
Sessions à venir
135e   Lausanne (Suisse) 2020 Attribution des Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2024 à Pyeongchang [16],[17]
136e Session en visioconférence Cette session devait se tenir à Tokyo (Japon) en marge des Jeux olympiques d'été de 2020, reportés à l'été 2021 à cause de la crise de la Covid-19. Le , la commission exécutive du CIO décide qu'il n'y aura pas pour la première fois dans l'histoire de session physique. Les membres du CIO se réuniront en visioconférence.
137e 2021 La ville hôte des Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2027 sera annoncée.
138e   Pékin (Chine) 2022

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa et ab (en) « IOC vote history ».
  2. a b c et d « Sessions du Comité international olympique », Olympic Review, Comité international olympique, vol. 26,‎ , p. 2 (lire en ligne).
  3. Comité International Olympique, « Extract of the minutes of the 47e session — Helsinki 1952 (Palais de la Noblesse) », Bulletin du Comité International Olympique, nos 34–35,‎ , p. 22 (lire en ligne [PDF]).
  4. a et b (en) « IOC Congresses and sessions », Olympic Review, International Olympic Committee, vol. 188,‎ , p. 428 (lire en ligne).
  5. (en) « Olympic Review », .
  6. (en) « Olympic Review », .
  7. a b c d e f g h i et j (en) « Past elections », CIO
  8. (en) « Olympic Review » [PDF], .
  9. (en)Around the Rings
  10. (en)Around the Rings
  11. [1] Le Point
  12. « Lausanne élue ville hôte des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de 2020 », (consulté le 2 août 2015).
  13. « Beijing élue ville hôte des Jeux Olympiques d’hiver de 2022 », (consulté le 2 août 2015).
  14. Il était initialement envisagé d'établir la session à Milan, en Italie, seule candidate en lice. La ville entre-temps s'est portée candidate pour les Jeux olympiques d'hiver, la charte olympique n'autorise pas les sessions dans les pays-candidats.
  15. « La session à Milan en 2019 », sur francsjeux.com, (consulté le 18 septembre 2017).
  16. « Le CIO étudiera la proposition du CNO sud-coréen pour l'accueil des 4es Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver en 2024 », Actualités olympiques,‎ (lire en ligne).
  17. [PDF](en) « Programme of the IOC Executive Board meeting and IOC Session in Lausanne, from 8 to 10 January 2020 », sur olympic.org (consulté le 9 janvier 2020).