Ouvrir le menu principal

Rugby à sept aux Jeux olympiques

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rugby aux Jeux olympiques.
Rugby à sept aux Jeux olympiques
Description de l'image Rugby pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Rugby à septVoir et modifier les données sur Wikidata
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
1re apparition 2016
Organisateur(s) CIO
Éditions 1re en 2016
Périodicité Tous les 4 ans
Statut des participants Amateurs et professionnels

Palmarès
Tenant du titre masculin Drapeau : Fidji Fidji
féminin Drapeau : Australie Australie
Plus titré(s) masculin Drapeau : Fidji Fidji (1)
féminin Drapeau : Australie Australie (1)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition à venir voir :
Rugby à sept aux Jeux olympiques d'été de 2020

Le rugby à sept fait son entrée aux Jeux olympiques lors de l'édition de 2016 disputée à Rio de Janeiro après avoir été admis au programme des Jeux olympiques le au terme d'un vote du Comité international olympique à Copenhague. Le sport revient aux Jeux 92 ans après le quatrième et dernier tournoi olympique en date disputé à XV, à Paris en 1924.

Le tournoi est disputé par douze équipes masculines et autant de féminines.

HistoireModifier

VoteModifier

Après des tentatives infructueuses réalisées en 2002 et 2005 pour faire entrer le rugby à sept programme olympique, c'est en octobre 2009 que la décision finale favorable a été approuvée par le CIO lors de la réunion de Copenhague avec 81 voix pour et 8 contre[1].

Entrée aux JeuxModifier

La Française Camille Grassineau est la première joueuse à marquer un essai dans l'histoire du rugby à sept aux Jeux olympiques, lors du match d'ouverture de l'édition de 2016 opposant les équipes féminines de la France et de l'Espagne. Lors de ce match, l'équipe de France féminine devient aussi la première équipe à remporter un match de rugby à sept aux Jeux olympiques[2].

L'équipe d'Australie féminine remporte le premier titre olympique de la discipline, à l'issue d'une finale face aux Néo-Zélandaises (24-17). Le Canada remporte la médaille de bronze. Les Australiennes terminent en tête de leur poule, puis défont l'Espagne (24-0) et le Canada (17-5). Portia Woodman termine meilleure marqueuse de la compétition avec 10 essais, devant sa compatriote McAlister et les Australiennes Caslick et Tonegato (7 essais chacune).

Les Fidji sont les premiers champions olympiques de la discipline après leur large victoire en finale face à la Grande-Bretagne (42-7, 7 essais à 1). L'Afrique du Sud complète le podium après avoir vaincu la surprenante équipe du Japon. C'est la première médaille olympique de l'histoire pour les Fidji. Sortis en tête de la poule A, les Fidjiens battent la Nouvelle-Zélande en quart de finale (12-7) puis le Japon (20-5). Osea Kolinisau est le capitaine d'équipe et porte drapeau de son pays ; Josua Tuisova termine meilleur marqueur d'essai de son équipe avec 5 réalisations, soit une de moins que l'Américain Carlin Isles, meilleur marqueur de la compétition.

Format de la compétitionModifier

Aux Jeux olympiques de Rio, les deux tournois olympiques de rugby à sept se déroulent dans le stade de Deodoro, situé dans la zone de compétition du même nom, et durent trois jours chacun, du 6 au 8 août 2016 pour les femmes, du 9 au 11 août pour les hommes. Dans chaque tournoi, les équipes jouent deux matches par jour au premier tour[3]. Celui-ci se dispute avec trois poules de quatre équipes, la victoire apportant 3 points, le nul 2 points et la défaite 1 point[3]. Les deux premiers de chaque poule et les deux meilleurs troisièmes accèdent aux quarts de finale, suivis des demi-finales, des matches pour la médaille de bronze et des finales, le 7 août pour les dames, le 11 pour les hommes[3].

PalmarèsModifier

BilanModifier

Tableau des médaillesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Australie 1 0 0 1
  Fidji 1 0 0 1
3   Grande-Bretagne 0 1 0 1
  Nouvelle-Zélande 0 1 0 1
5   Afrique du Sud 0 0 1 1
  Canada 0 0 1 1
Total 2 2 2 6

Participants compétition masculineModifier

Pays 16 20 Participations
  Afrique du Sud 3e Q 2
  Argentine 6e Q 2
  Australie 8e 1
  Brésil 12e 1
  Espagne 10e 1
  États-Unis 9e Q 2
  Grande-Bretagne 2e 1
  Japon 4e Q 2
  Kenya 11e 1
  Fidji 1er Q 2
  France 7e 1
  Nouvelle-Zélande 5e Q 2
Total 12 12

Participants compétition féminineModifier

Pays 16 20 Participations
  Australie 1er Q 2
  Brésil 9e Q 2
  Canada 3e Q 2
  Colombie 12e 1
  Espagne 7e 1
  États-Unis 5e Q 2
  Grande-Bretagne 4e 1
  Japon 10e Q 2
  Kenya 11e 1
  Fidji 8e 1
  France 6e 1
  Nouvelle-Zélande 2e Q 2
Total 12 12

Notes et référencesModifier

  1. « JO : le golf et le rugby à VII olympiques en 2016 », sur www.lemonde.fr, Le Monde, (consulté le 17 juin 2015).
  2. Ivan Petros, « JO Rio 2016 - Rugby : la France a assuré et est rentrée dans l'histoire », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 7 août 2016).
  3. a b et c « Le Rugby à 7, c'est ... : Les Jeux Olympiques - FFR » (consulté le 2 mars 2016)

AnnexesModifier