Ouvrir le menu principal
John McMartin
Description de cette image, également commentée ci-après
John McMartin en 2011.
Naissance
Warsaw
Indiana, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Décès (à 86 ans)
New York
Profession Acteur
Films notables Sweet Charity
Tout l'or du ciel
L'Affaire Chelsea Deardon
Dr Kinsey
Séries notables Hawaï police d'État
Arabesque
New York, police judiciaire

John McMartin est un acteur américain, né le à Warsaw (Indiana) et mort le à New York[1].

BiographieModifier

Très actif au théâtre, John McMartin débute Off-Broadway dans la comédie musicale Little Mary Sunshine (en) (musique, lyrics et livret de Rick Besoyan), avec Eileen Brennan dans le rôle-titre, représentée 1 143 fois de novembre 1959 à septembre 1962. Son rôle du caporal Jester lui permet de gagner en 1960 un Theatre World Award.

Il tient son dernier rôle Off-Broadway de juin à août 2013, dans la pièce The Explorers Club de Nell Benjamin. Entretemps, citons Jules César de William Shakespeare en 1988, où il tient le rôle-titre, aux côtés d'Al Pacino (Marc Antoine) et Martin Sheen (Brutus).

À Broadway, il joue à partir de 1961, dans des pièces et comédies musicales. Mentionnons la pièce Children From Their Games d'Irwin Shaw, mise en scène par Sam Wanamaker (1963, avec Peggy Cass, Martin Gabel, Gene Hackman et Brenda Vaccaro), ainsi que les comédies musicales Sweet Charity (en) (musique de Cy Coleman, 1966-1967, avec Gwen Verdon dans le rôle-titre), Follies (musique et lyrics de Stephen Sondheim, 1971-1972, avec Alexis Smith et Yvonne De Carlo), et Show Boat (musique de Jerome Kern, 1994-1997, avec Elaine Stritch).

Son dernier rôle à Broadway est dans la comédie musicale Anything Goes (musique et lyrics de Cole Porter), représentée 521 fois d'avril 2011 à juillet 2012.

Sa carrière au théâtre lui vaut plusieurs nominations et récompenses aux Tony Awards et aux Drama Desk Awards, dont le détail figure plus loin sous la rubrique « Distinctions ». Entre autres, grâce à son rôle de Sganarelle en 1972-1973 à Broadway, dans Dom Juan ou le Festin de pierre de Molière (avec Paul Hecht et Katherine Helmond), il obtient en 1973 une nomination au Tony Award du meilleur acteur dans un second rôle dans une pièce, et gagne un Drama Desk Award dans la même catégorie.

Au cinéma, John McMartin contribue à seulement dix-huit films, majoritairement américains. Le premier est Des clowns par milliers de Fred Coe (avec Jason Robards et Barbara Harris), sorti en 1965. Le dernier est Le Goût de la vie de Scott Hicks (avec Catherine Zeta-Jones et Aaron Eckhart), sorti en 2007. Son troisième film, musical, est Sweet Charity de Bob Fosse (1969), adaptation à l'écran de la comédie musicale éponyme pré-citée, où il reprend le rôle d'Oscar Lindquist qu'il avait créé, avec Shirley MacLaine remplaçant Gwen Verdon dans le rôle-titre.

Évoquons encore Tout l'or du ciel d'Herbert Ross (1981, avec Steve Martin et Bernadette Peters), L'Affaire Chelsea Deardon d'Ivan Reitman (1986, avec Robert Redford et Debra Winger), L'Antenne de Rob Sitch (film australien, 2000, avec Sam Neill et Kevin Harrington), et Dr Kinsey de Bill Condon (film germano-américain, 2004, avec Liam Neeson et Laura Linney).

Pour la télévision, John McMartin collabore à quarante-quatre séries dès 1958, dont Hawaï police d'État (deux épisodes, 1971), Arabesque (quatre épisodes, 1985-1991) et Oz (trois épisodes, 2000). Son ultime prestation au petit écran est dans un cinquième épisode, diffusé en 2009, de New York, police judiciaire (après quatre autres, à partir de 1992).

S'y ajoutent seize téléfilms entre 1963 et 2000, dont Day One de Joseph Sargent (1989), avec Brian Dennehy (général Groves) et David Strathairn (Robert Oppenheimer), lui-même personnifiant Arthur Compton.

Théâtre (sélection)Modifier

Off-BroadwayModifier

BroadwayModifier

FilmographieModifier

Cinéma (intégrale)Modifier

(films américains, sauf mention contraire ou complémentaire)

Télévision (sélection)Modifier

Séries
  • 1964 : East Side/West Side
    • Saison unique, épisode 22 Take Sides with the Sun, épisode 23 The Name of the Game de Charles S. Dubin et épisode 24 Nothing But the Half Truth : Mike Miller
  • 1970 : Docteur Marcus Welby (Marcus Welby, M.D.)
    • Saison 1, épisode 16 Fun and Games and Michael Ambrose de Daniel Petrie : John Ambrose
  • 1971 : Hawaï police d'État (Hawaii Five-0)
    • Saison 3, épisodes 18 et 19 La Guerre des planches, 1re et 2e parties (F.O.B. Honolulu, Parts I & II) de Michael O'Herlihy : Ron Nicholson
  • 1975 : Cannon
    • Saison 5, épisode 1 Vendetta (Nightmare) de Paul Stanley : Sénateur « Buck » Andrews
  • 1981 : Pour l'amour du risque (Hart to Hart)
    • Saison 2, épisode 6 Une momie de trop (Murder Wrap) : Cole Morefield
  • 1984-1986 : Magnum (Magnum, P.I.)
    • Saison 4, épisode 14 Rembrandt fait du camping (Rembrandt's Girl, 1984) de James Frawley : Bill Campbell
    • Saison 7, épisode 9 Magnum à la une (Novel Connection, 1986) : Jason Bryan
  • 1985-1986 : Falcon Crest
    • Saison 5, épisode 10 Inconceivable Affairs (1985), épisode 11 Strange Bedfellows (1985) de Reza Badiyi, épisode 12 False Hope (1985), épisode 13 Fair Game (1986) de Stan Lathan, épisode 14 Conundrum (1986), épisode 15 Checkmate (1986) de Simon MacCorkindale, épisode 16 Collision Course (1986), et épisode 17 Shattered Dreams (1986) : Julian J. Roberts
  • 1985-1991 : Arabesque (Murder, She Wrote)
    • Saison 1, épisode 16 Les durs ne meurent pas (Tough Guys Don't Die, 1985) de Seymour Robbie : Gavin Daniels
    • Saison 3, épisode 8 À chacun sa méthode (Magnum on Ice, 1986) : Jason Bryan
    • Saison 5, épisode 6 Les Bijoux de la couronne (Wearing of the Green, 1988) de Seymour Robbie : Hudson Blackthorn
    • Saison 8, épisode 9 Un club très privé (The Committee, 1991) : Winston Devermore
  • 1987 : Les Craquantes (The Golden Girls)
    • Saison 2, épisode 18 Pardonnez-moi, mon père (Forgive Me, Father) : Le père Frank Leahy
  • 1987-1989 : La Belle et la Bête (Beauty and the Beast)
    • Saison 1, épisode 1 Il était une fois (Once Upon a Time, 1987) de Richard Franklin, épisode 5 Masques (titre original, 1987) et épisode 22 Une joyeuse vie (A Happy Life, 1988) de Victor Lobl : Charles Chandler
    • Saison 2, épisode 12 Orpheline (Orphans, 1989) de Victor Lobl : Charles Chandler
  • 1989 : Cheers
  • 1992 : Les Sœurs Reed (Sisters)
    • Saison 3, épisode 11 Portrait d'artistes (Portrait of the Artists) de Michael Lange : J. D. Fitzway
  • 1997-1998 : Les Anges du bonheur (Touched by an Angel)
    • Saison 3, épisode 28 L'Héritage (Inherit the Wind, 1997) de Michael Schultz : Edward Breeley
    • Saison 5, épisode 6 La Dame du lac (Lady of the Lake, 1998) : Earl
  • 2000 : Oz
    • Saison 4, épisode 2 Nécrologie (Obituaries) et épisode 3 La Déclaration des injustices (The Bill of Wrongs) : Lars Nathan
  • 2001 : Les Chroniques de San Francisco (Further Tales of the City)
    • Saison 1, épisodes 1, 2 et 3 (sans titres) : Royal Reichenbach
  • 1992-2009 : New York, police judiciaire (Law and Order)
    • Saison 2, épisode 14 Un sang révélateur (Blood Is Thicker..., 1992) : Larry Webber
    • Saison 4, épisode 5 Justice à deux vitesses (Black Tie, 1993) : Larry Webber
    • Saison 9, épisode 18 Un secret bien gardé (Juvenile, 2005) : M. Hagaman
    • Saison 16, épisode 20 Vrai ou faux ? (Kingmaker, 2006) : Ron Grayson
    • Saison 20, épisode 10 L'Âme du quartier (Shotgun, 2009) de Roger Young : Julian Hayworth
Téléfilms

DistinctionsModifier

 
De g. à d. : Warren Beatty, Anita Gillette et John McMartin à la remise des Theatre World Awards en 1960.

NominationsModifier

RécompensesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) William Grimes, « John McMartin, ‘Sweet Charity’ Star, Dies at 86 », sur The New York Times, (consulté le 8 juillet 2016).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :