Reza Badiyi

cinéaste américain

Reza Badiyi est un réalisateur irano-américain né le à Arak, en Iran, et mort le à Los Angeles.

Reza Badiyi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis ou Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Barbara Turner (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata

ÉducationModifier

Reza Badiyi ou Reza Badiei (enpersan :رضا بدیعی) est né le 17 avril 1930 à Arak, en Iran. Ses parents étaient originaires d’Ispahan. Il est diplômé de la Faculté d'Arts Dramatiques de Téhéran. Il a travaillé avec le Département audiovisuel (Honarhayeh Ziba) des Beaux-Arts de Téhéran là où il a réalisé 24 films documentaires, avant quitter le pays[1].Il a reçu de la part de Mohammad Reza Shah Pahlaviune médaille d'or d'honneur pour avoir réalisé un documentaire. En 1955, il a été invité, après avoir remporté un prix international[2] du film pour Flood in Khuzestan[3], par le gouvernement américain à poursuivre une carrière dans le cinéma[4] aux États-Unis. Ainsi il déménage, en cette année, aux États-Unis d’Amérique, et s'installe à Syracuse (New York). Il est diplômé de l’Université de Syracuse, du département du cinéma Filmmaking.

CarrièreModifier

Badiyi a également réalisé des épisodes de nombreuses séries télévisées populaires. Ses réalisations incluent également le développement des montages d'ouverture pour Hawaï police d'État, Max la Menace (série télévisée), The Mary Tyler Moore Show et Mission impossible. Badiyi a souvent travaillé avec Robert Altman et était assistant réalisateur du film à petit budget de 1957 The Delinquents, qui marquait les débuts du long métrage d’Altman en tant que réalisateur et du film classique culte d’horreur Le Carnaval des âmes[5], réalisé en 1962.

Au début de sa carrière, il a réalisé des épisodes de Max la Menace (série télévisée), Mission Impossible, Hawaï police d'État, L'Incroyable Hulk, Mannix, L'Homme qui valait trois milliards, Starsky et Hutch, 200 dollars plus les frais et Police Squad. Il a également réalisé la séquence définitive du défilé de mode de la troisième saison du populaire Doris Day comédie. Il a réalisé Inside O.U.T, mettant en vedette l'actrice prometteuse Farrah Fawcett et un chimpanzé pour Screen Gems en 1971.

Dans les années 1980 et 1990, il a réalisé des épisodes de Falcon Crest, Cagney et Lacey, Docteur Quinn, femme médecin, Star Trek: Deep Space Nine, Buffy contre les vampires, La Femme Nikita, Sliders : Les Mondes parallèles et Alerte à Malibu.

Au cours de six décennies, Reza Badiyi a réalisé plus de 430 téléfilms et plusieurs longs métrages. Par ailleurs, il était surnommé le « Parrain de la télévision américaine »[6].

Vie privéeModifier

Reza Badiyi s’est marié trois fois, d’abord avec Gwendolyn Davis.Il est le père de Steve Badiyi et Mimi Badiyi, et le beau-père de Clifford Davis. Après son divorce, il se marie avec la scénariste et actrice américaine Gloria Rose Barbara Turner[7] (1936-2016). De ce mariage, ils ont eu une fille, l'actrice américaine Mina Badiyi. Par ce mariage, il était le beau-père de l'actrice Jennifer Jason Leigh et de sa sœur Carrie Morrow. Ce mariage a duré de 1968 à 1986. Le troisième et dernier mariage de Badiyi était avec l'actrice Tania Harley de 1987 jusqu'à sa mort en 2011, avec qui il a eu deux filles, Alexis Badiyi et Natasha Badiyi[8].

RécompensesModifier

Au milieu des années 1970, il a reçu le prix Golden Ribbon of Art du Mohammad Reza Pahlavi Shah d'Iran[9]. Il a ensuite remporté divers prix, dont le Humanitas Prizes pour un épisode de Cagney et Lacey. Il a été honoré par la Directors Guild of America Awards pour avoir réalisé plus de 400 heures de télévision. En mai 2010, Badiyi a été honoré à l'UCLA (Université de Californie à Los Angeles) pour son 80e anniversaire et sa 60e année dans l'industrie du divertissement. En 2009, il a reçu un Lifetime Achievement Award au Noor Iranian Film Festival à Los Angeles, et après son décès en 2011, ce festival a fait de ce prix son homonyme. Le Noor Iranian Film Festival est un festival annuel du film organisé à Los Angeles, en Californie, fondé par le producteur culturel Siamak Ghahremani et son co-fondateur Anthony Azizi en 2007.

Filmographie sélectiveModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. payvand.com/news/07/nov/1145.html
  2. D'ailleurs, son film Inondation au Khouzistan a été sélectionné par la Croix-Rouge pour une exposition mondiale.
  3. https://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/tehranbureau/2011/08/reza-seyed-badiyi-a-native.html
  4. www.voanews.com/persian/news/Rezabadeidies-2011-8-21-128153393.html
  5. Dennis McLellan, “Reza Badiei Dies at 81; Prolific TV Director”, in The Los Angeles Times, August 22, 2011.
  6. Voice of America, September 18, 2011
  7. Mike Barnes, “Barbara Turner, Screenwriter and Producer, Dies at 79”, in The Hollywood Reporter, April 5, 2016
  8. televisionacademy.com/interviews/reza-badiyi
  9. « Director Reza Badiyi Dies », in Variety Magazine, August, 21, 2011