Ouvrir le menu principal

Arabesque (série télévisée)

Série télévisée américaine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arabesque et Murder.
Arabesque

Titre original Murder, She Wrote
Autres titres
francophones
Elle écrit au meurtre (Québec)
Genre Série policière
Création Peter S. Fischer
Richard Levinson
William Link
Acteurs principaux Angela Lansbury
Musique John Addison (générique), Lance Rubin
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Nb. de saisons 12
Nb. d'épisodes 264 (liste)
Durée 50 minutes
Diff. originale

Arabesque – ou Elle écrit au meurtre au Québec – (Murder, She Wrote) est une série télévisée américaine en un pilote de 90 minutes, 263 épisodes de 45 minutes et quatre téléfilms de 90 minutes, créée par Peter S. Fischer, Richard Levinson et William Link et diffusée entre le et le sur le réseau CBS.

En France, la série a été diffusée à partir du sur La Cinq. Diffusion des saisons 5 et 6 inédites à partir de 1993 sur TF1. Rediffusion intégrale à partir du [1] suivie des saisons 7 à 12 restées inédites. Rediffusion sur TV Breizh et TMC. Au Québec, elle a été diffusée à partir du à Télévision Quatre-Saisons et rediffusée en 2011 sur Prise 2 ; en Belgique sur La Une et en Suisse sur TSR1.

Sommaire

SynopsisModifier

Veuve, Jessica Beatrice Fletcher, née McGill[2], ancienne professeur d'anglais devenue auteur de romans policiers, utilise ses dons d'observation et son sens de la logique pour jouer les détectives amateurs et résoudre des affaires criminelles. Elle officie dans la petite ville de Cabot Cove dans le Maine où elle réside, ainsi qu'à travers les États-Unis et le monde qu'elle parcourt pour assurer la promotion de ses livres, ou rencontrer sa famille et ses proches (Jessica Fletcher n'a pas d'enfants, mais elle déambule au sein d'une famille immense que l'on découvre au cours des épisodes, neveux et nièces en particulier.)

On apprend au fil des épisodes que depuis qu'elle mène ses enquêtes, elle est fichée au FBI, à la CIA et au KGB pour s'être mêlée à plusieurs reprises de certaines de leurs affaires, qu'elle a pourtant aidé à résoudre. La collection DVD comporte douze saisons de 22 épisodes chacune, ainsi que quatre téléfilms plus longs.

DistributionModifier

InvitésModifier

De nombreux autres acteurs (classés par ordre alphabétique) ont figuré au générique de la série, parmi lesquels :

ÉpisodesModifier

Article détaillé : Liste des épisodes d’Arabesque.

Série dérivéeModifier

Le succès d'Arabesque a permis la mise en chantier de la série dérivée La Loi du privé (The Law & Harry McGraw), basée sur le personnage d'Harry McGraw incarné par Jerry Orbach. Diffusée sur CBS durant la saison 1987 / 1988, elle n'a pas eu la pérennité de sa sœur aînée et s'est arrêtée après 16 épisodes. La série a été diffusée en France dans le cadre de l'émission La Une est à vous présentée par Bernard Montiel.

Diffusion internationaleModifier

Tableau de diffusion internationale de la série Arabesque

Pays de diffusion Chaîne de diffusion
  Australie Network Ten
  Belgique La une, Club RTL
  Brésil Universal Channel
  Bulgarie Fox crime
  Canada TQS, Prise 2
  Chili Canal 13
  États-Unis CBS
  Finlande Yle TV1
  France la 5, TF1, TMC et TV Breizh
  Suisse TSR1
  Italie Rai 1, Rai 2, Rete 4

Récompenses et nominationsModifier

CommentairesModifier

Les auteurs de la série ont créé le personnage de Jessica Fletcher en se référant à l'univers d'Agatha Christie et, en particulier, à son héroïne, Miss Marple.

Angela Lansbury n’était pas le premier choix pour incarner Jessica Fletcher. Jean Stapleton (All in the Family) et Doris Day (Doris comédie) ont décliné l’offre avant elle[3].

Le titre original anglais de la série, Murder, She Wrote est une référence simultanée :

  • au titre britannique et américain – Murder, She Said – du film britannique Le Train de 16 h 50, sorti en 1961 ;
  • au titre américain – Murder, She Said – de la réédition par Simon & Schuster, en 1963, au format de poche, du roman d'Agatha Christie, Le Train de 16 h 50, mettant en scène le personnage de Miss Marple. Ce roman avait été initialement publié, au Royaume-Uni, sous le titre 4.50 from Paddington (titre resté inchangé) et, aux États-Unis, sous le titre What Mrs. Gillicudy Saw (titre réapparu dans des rééditions postérieures à 1963).

Il y a eu un crossover avec la série Magnum au cours de la saison 3.

Les épisodes d’Arabesque ont quasiment tous la même structure. Au départ, un crime est commis. Plusieurs suspects sont possibles. L’héroïne soupçonne alternativement plusieurs d’entre eux, les uns à la suite des autres. Puis vient le moment où la police arrête l’un des accusés, souvent le mauvais. Jessica Fletcher remonte alors la piste pour prouver son innocence. Vient le moment où elle découvre la vérité. Elle raconte et revient sur les faits. Le meurtrier est mis sous les verrous. Des épisodes ne répondent toutefois pas à cette mécanique bien huilée. Quelques fois, l’héroïne n’en est pas la vedette. Elle n’introduit que l’histoire, laissant le plus souvent sa place d’enquêtrice à Dennis Stanton (Keith Michell). Ces épisodes sont apparus à partir de la saison 6[3].

Dans un épisode (saison 4, épisode 6 : Un don héréditaire), Angela joue le rôle d'Emma, la cousine de Jessica, une vieille artiste de cabaret menacée de mort. Elle interprète la chanson de Sybil, le rôle qu'elle tenait à ses débuts dans Le Portrait de Dorian Gray en 1945.

Produits dérivésModifier

RomansModifier

Les romans sont rédigés par Donald Bain, avec un clin d'œil à Jessica B. Fletcher et ont été édités par les Éditions Carnot.

DVDModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. « TF1 01/09/1997 14:52:05 00:43:54:00 L'assassinat de Sherlock Holmes : 1ère partie Arabesque », sur ina.fr
  2. Révélation par un de ses amis de jeunesse, David Everett, interprété par Leslie Nielsen.
  3. a et b « Arabesque - L'Encyclopédie des séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 22 octobre 2012)

Liens externesModifier