Ouvrir le menu principal

Mile (athlétisme)

épreuve d'athlétisme

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mile.
Mile
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Finlandais Paavo Nurmi, un des premiers grands milers des années 1920
Caractéristiques
Catégorie Demi-fond
Genre M/F
Surface Piste extérieure et couverte
Route
Apparition JO Non
Records masculins
Record du monde min 43 s 13 :
Hicham El Guerrouj (1999)
Record du monde en salle min 48 s 45 :
Hicham El Guerrouj (1997)
Records féminins
Record du monde min 12 s 33 :
Sifan Hassan (2019)
Record du monde en salle min 13 s 31 :
Genzebe Dibaba (2016)

Le mile est une épreuve d'athlétisme consitant à parcourir une distance d'un mile, soit 1 609,34 mètres.

Sommaire

HistoireModifier

Des temps précis pour la course du mile ne furent pas enregistrés avant 1850, quand les premières pistes mesurées précisément furent construites.

Les meilleurs temps du XIXe siècle furent établis par des professionnels. Après la fin des courses à pied professionnelles, il fallut attendre 1915 pour que le vieux record professionnel de 1886 établi par le Britannique Walter George soit battu par un amateur.

La progression du record du mile a connu une accélération dans les années 1940 avec les Suédois Gunder Hägg et Arne Andersson qui abaissèrent le record en approchant les quatre minutes sans toutefois descendre en dessous (4 min 1 s 4) alors que les compétitions étaient réduites dans les pays en guerre. Après la Seconde Guerre mondiale, ce furent l’Australien John Landy et le Britannique Roger Bannister qui entreprirent de s’attaquer à la mythique barrière des quatre minutes. Bannister fut le premier à la franchir, exploit retentissant puisqu'il provoque même une interruption de séance à la Chambre des communes[1]. Landy le fit à son tour 46 jours plus tard.

Depuis 1976, le mile est la seule distance non métrique à être reconnue par l’Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) à des fins de records. Le record du monde masculin actuel date de 1999 et est détenu par le Marocain Hicham El Guerrouj avec 3 min 43 s 13. Le record du monde féminin actuel date de 1996 et est détenu par la Russe Svetlana Masterkova avec 4 min 12 s 56.

Le nombre de courses de haut niveau courues sur cette distance ces dernières années est en fait faible dans les meetings européens, car ils se concentrent sur des distances métriques, comme le 1 500 mètres. Cependant, les courses d'un mile sur route ont tendance à se démocratiser, en particulier au Royaume-Uni (avec le Westminster Mile[2] ou le City of London Mile[3]) ou aux États-Unis (avec le Fifth Avenue Mile).

Performances et recordsModifier

Entre le 1er juillet 1942 et le 17 juillet 1945, le record du monde masculin du mile reste en mains suédoises. On assiste à un chassé-croisé entre Gunder Hägg et Arne Andersson. Durant cette période, le record du monde masculin passe de 4 min 6 s 2 à 4 min 1 s 4.

Le 6 mai 1954, le Britannique Roger Bannister est le premier athlète masculin à descendre en dessous de quatre minutes en réalisant 3 min 59 s 4 (Oxford, 1954).

Le 29 mai 1954, la Britannique Diane Leather est la première athlète féminine à descendre en dessous de cinq minutes en réalisant 4 min 59 s 6 (Birmingham, 1954).

Le 9 février 1990, la Roumaine Doina Melinte réalise la meilleure performance mondiale féminine en salle avec 4 min 17 s 14 (East Rutherford, 1990).

Le 14 août 1996, la Russe Svetlana Masterkova réalise la meilleure performance mondiale féminine avec 4 min 12 s 56 (Zurich, 1996).

Le 7 juillet 1999, le Marocain Hicham El Guerrouj réalise la meilleure performance mondiale masculine avec 3 min 43 s 13 (Rome, 1999). Il détient également la meilleure performance mondiale masculine en salle avec 3 min 48 s 45 (1997).

Au 20 avril 2017, 1440 coureurs ont couru un jour sous la barre des 4 minutes au mile[1].

Le 27 mai 2017, le Norvégien Jakob Ingebrigtsen devient le plus jeune coureur à passer sous la barre des 4 minutes en courant en 3 min 58 s 07 (2017) lors d'une épreuve de la Ligue de diamant (Eugene, 2017)[4].

Le 26 mai 2019, le couple britannique Joe Morwood et Stephanie Twell établissent un nouveau record du monde lors du Westminster Mile, à Londres, en courant main dans la main en 4 min 50 s[5].

Records par continentModifier

En extérieurModifier

Continent Hommes   Femmes
Temps Athlète Pays   Temps Athlète Pays
Afrique 3 min 43 s 13 Hicham El Guerrouj   Maroc 4 min 16 s 71 Faith Chepngetich Kipyegon   Kenya
Asie 3 min 47 s 97 Daham Najim Bashir   Qatar 4 min 17 s 75 Maryam Yusuf Jamal   Bahreïn
Europe 3 min 46 s 32 Steve Cram   Royaume-Uni 4 min 12 s 56 Svetlana Masterkova   Russie
Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes 3 min 46 s 91 Alan Webb   États-Unis 4 min 16 s 71 Mary Slaney   États-Unis
Océanie 3 min 48 s 98 Craig Mottram   Australie 4 min 22 s 66 Lisa Corrigan   Australie
Amérique du Sud 3 min 51 s 5 Hudson de Souza   Brésil 4 min 30 s 05 Soraya Telles   Brésil

En salleModifier

Continent Hommes   Femmes
Temps Athlète Pays   Temps Athlète Pays
Afrique 3 min 48 s 45 Hicham El Guerrouj   Maroc 4 min 23 s 33 Kutre Dulecha   Éthiopie
Asie 3 min 57 s 5 Mohamed Suleiman   Qatar 4 min 24 s 71 Maryam Yusuf Jamal   Bahreïn
Europe 3 min 49 s 78 Eamonn Coghlan   Irlande 4 min 17 s 14 Doina Melinte   Roumanie
Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes 3 min 49 s 89 Bernard Lagat   États-Unis 4 min 20 s 5 Mary Slaney   États-Unis
Océanie 3 min 51 s 46 Nick Willis   Australie 4 min 24 s 14 Kim Smith   Nouvelle-Zélande
Amérique du Sud 3 min 56 s 26 Hudson de Souza   Brésil 4 min 42 s 24 Valentina Medina   Venezuela

Records du monde professionnels pré-IAAFModifier

MasculinsModifier

Temps Athlète Nationalité Date Lieu
4 min 28 s Charles Westhall   Royaume-Uni Copenhagen House Grounds, Londres (Royaume-Uni)
4 min 28 s Thomas Horspool   Royaume-Uni 28 septembre 1857 Manchester (Royaume-Uni)
4 min 23 s Thomas Horspool   Royaume-Uni 12 juillet 1858 Manchester (Royaume-Uni)
4 min 22 s 1/4 Siah Albison   Royaume-Uni 27 octobre 1860 Manchester (Royaume-Uni)
4 min 21 s 3/4 William Lang   Royaume-Uni 11 juillet 1863 Manchester (Royaume-Uni)
4 min 20 s 1/2 Edward Mills   Royaume-Uni 23 avril 1864 Manchester (Royaume-Uni)
4 min 20 s Edward Mills   Royaume-Uni 25 juin 1864 Manchester (Royaume-Uni)
4 min 17 s 1/4 William Lang   Royaume-Uni 19 août 1865 Manchester (Royaume-Uni)
4 min 17 s 1/4 William Richards   Royaume-Uni 19 août 1865 Manchester (Royaume-Uni)
4 min 16 s 1/5 William Cummings   Royaume-Uni 14 mai 1881 Preston (Royaume-Uni)
4 min 12 s 3/4 Walter George   Royaume-Uni 23 août 1886 Londres (Royaume-Uni)

FémininsModifier

Temps Athlète Nationalité Date Lieu
6 min 13 s 2 Elizabeth Atkinson   Royaume-Uni 24 juin 1921 Manchester (Royaume-Uni)
5 min 27 s 5 Ruth Christmas   Royaume-Uni 20 août 1932 Londres (Royaume-Uni)
5 min 24 s 0 Gladys Lunn   Royaume-Uni 1er juin 1936 Brentwood (Royaume-Uni)
5 min 23 s 0 Gladys Lunn   Royaume-Uni 18 juillet 1936 Londres (Royaume-Uni)
5 min 20 s 8 Gladys Lunn   Royaume-Uni 8 mai 1937 Dudley (Royaume-Uni)
5 min 17 s 0 Gladys Lunn   Royaume-Uni 7 août 1937 Londres (Royaume-Uni)
5 min 15 s 3 Evelyn Forster   Royaume-Uni 22 juillet 1939 Londres (Royaume-Uni)
5 min 11 s 0 Anne Oliver   Royaume-Uni 14 juin 1952 Londres (Royaume-Uni)
5 min 09 s 8 Enid Harding   Royaume-Uni 4 juin 1953 Londres (Royaume-Uni)
5 min 08 s 0 Anne Oliver   Royaume-Uni 12 septembre 1953 Consett (Royaume-Uni)
5 min 02 s 6 Diane Leather   Royaume-Uni 30 septembre 1953 Londres (Royaume-Uni)
5 min 00 s 3 Edith Treybal   Roumanie 1er novembre 1953 Timișoara (Roumanie)
5 min 00 s 2 Diane Leather   Royaume-Uni 26 mai 1954 Birmingham (Royaume-Uni)
4 min 59 s 6 Diane Leather   Royaume-Uni 29 mai 1954 Birmingham (Royaume-Uni)
4 min 50 s 8 Diane Leather   Royaume-Uni 24 mai 1955 Londres (Royaume-Uni)
4 min 45 s 0 Diane Leather   Royaume-Uni 21 septembre 1955 Londres (Royaume-Uni)
4 min 41 s 4 Marise Chamberlain   Nouvelle-Zélande 8 décembre 1962 Perth (Australie)
4 min 39 s 2 Anne Rosemary Smith   Royaume-Uni 13 mai 1967 Londres (Royaume-Uni)

Records du monde amateursModifier

Temps Athlète Nationalité Date Lieu
4 min 55 s J. Heaviside   Royaume-Uni 1er avril 1861 Dublin (Irlande)
4 min 49 s J. Heaviside   Royaume-Uni 27 mai 1861 Dublin (Irlande)
4 min 46 s Matthew Greene   Royaume-Uni 27 mai 1861 Dublin (Irlande)
4 min 33 s George Farran   Royaume-Uni 23 mai 1862 Dublin (Irlande)
4 min 29 s 3/5 Walter Chinnery   Royaume-Uni 10 mars 1868 Cambridge (Royaume-Uni)
4 min 28 s 4/5 William Gibbs   Royaume-Uni 3 avril 1868 Londres (Royaume-Uni)
4 min 28 s 3/5 Charles Gunton   Royaume-Uni 31 mars 1873 Londres (Royaume-Uni)
4 min 26 s 0/5 Walter Slade   Royaume-Uni 30 mai 1874 Londres (Royaume-Uni)
4 min 24 s 1/2 Walter Slade   Royaume-Uni 1er juin 1875 Londres (Royaume-Uni)
4 min 23 s 1/5 Walter George   Royaume-Uni 16 août 1880 Londres (Royaume-Uni)
4 min 19 s 2/5 Walter George   Royaume-Uni 3 juin 1882 Londres (Royaume-Uni)
4 min 18 s 2/5 Walter George   Royaume-Uni 21 juin 1884 Birmingham (Royaume-Uni)
4 min 17 s 4/5 Thomas Conneff   États-Unis 26 août 1893 Cambridge, MA (États-Unis)
4 min 17 s 0/5 Fred Bacon   Royaume-Uni 6 juillet 1895 Londres (Royaume-Uni)
4 min 15 s 3/5 Thomas Conneff   États-Unis 28 août 1895 New York, NY (États-Unis)
4 min 15 s 2/5 John Paul Jones   États-Unis 27 mai 1911 Cambridge, MA (États-Unis)

Époque IAAFModifier

Article détaillé : Record du monde du mile.
 
Le Suédois Gunder Hägg (à droite) bat son compatriote Arne Andersson (à gauche) en établissant un record du monde en 4 min 6 s 2 à Göteborg en 1942
 
Statue commémorative de Roger Bannister et de John Landy lors du Miracle Mile à Vancouver en 1954
 
Le Marocain Hicham El Guerrouj est l'actuel détenteur des records du monde du mile en extérieur et en salle
 
Le Kényan Augustine Choge disputant le Dream Mile à Oslo en 2008

Le premier record du monde masculin sur le mile fut reconnu par l'IAAF en 1913.

Depuis des dizaines d’années, l’IAAF a en effet fait évoluer les règles d’arrondis pour l’homologation des records. Jusque dans les années 1950, les temps étaient arrondis au 1/5e de seconde le plus proche, la plupart des courses étant chronométrées manuellement. Dans les années 1960, avec la généralisation du chronométrage électronique, les records furent arrondis au 1/10e de secondes. Ce n’est qu’en 1981 que le niveau d’arrondi actuel fut adopté, à savoir au 1/100e de seconde.

Les temps de Cunningham (4 min 06 s 7), de Hägg (4 min 06 s 1 et 4 min 01 s 3), de Landy (3 min 57 s 9), de Snell (3 min 54 s 03) et de Coe (3 min 48 s 95) furent respectivement homologués par l’IAAF sous les temps 4 min 06 s 8, 4 min 06 s 2, 4 min 01 s 4, 3 min 58 s 0, 3 min 54 s 1 et 3 min 49 s 0.

Le premier record du monde féminin sur le mile fut reconnu par l'IAAF en 1967.

Dix meilleurs performeursModifier

 
Le Britannique Steve Cram est le quatrième athlète masculin le plus rapide du monde sur un mile
  • À janvier 2015[6]
Rang Temps Athlète Pays Date Lieu
1 3 min 43 s 13 Hicham El Guerrouj   Maroc 7 juillet 1999 Golden Gala, Rome (Italie)
2 3 min 43 s 40 Noah Ngeny   Kenya 7 juillet 1999 Golden Gala, Rome (Italie)
3 3 min 44 s 39 Noureddine Morceli   Algérie 5 septembre 1993 Meeting de Rieti, Rieti (Italie)
4 3 min 46 s 32 Steve Cram   Royaume-Uni 27 juillet 1985 Bislett Games, Oslo (Norvège)
5 3 min 46 s 38 Daniel Komen   Kenya 26 août 1997 ISTAF Berlin, Berlin (Allemagne)
6 3 min 46 s 70 Vénuste Niyongabo   Burundi 26 août 1997 ISTAF Berlin, Berlin (Allemagne)
7 3 min 46 s 76 Saïd Aouita   Maroc 2 juillet 1987 Helsinki (Finlande)
8 3 min 46 s 91 Alan Webb   États-Unis 21 juillet 2007 Brasschaat (Belgique)
9 3 min 47 s 28 Bernard Lagat   Kenya 29 juin 2001 Golden Gala, Rome (Italie)
10 3 min 47 s 32 Ayanleh Souleiman   Djibouti 31 mai 2014 Prefontaine Classic, Eugene, OR (États-Unis)[7]

Dix meilleures performeusesModifier

 
L'Irlandaise Sonia O'Sullivan est la septième athlète féminine la plus rapide du monde sur un mile
Rang Temps Athlète Pays Date Lieu
1 4 min 12 s 56 Svetlana Masterkova   Russie 14 août 1996 Weltklasse Zurich, Zurich (Suisse)
2 4 min 15 s 61 Paula Ivan   Roumanie 10 juillet 1989 Nice (France)
3 4 min 15 s 8 Natalya Artyomova   Union soviétique 5 août 1984 Leningrad (Union soviétique)
4 4 min 16 s 71 Mary Slaney   États-Unis 21 août 1985 Weltklasse Zurich, Zurich (Suisse)
4 4 min 16 s 71 Faith Chepngetich Kipyegon   Éthiopie 11 septembre 2015 Mémorial Van Damme, Bruxelles (Belgique)
6 4 min 17 s 14 (i) Doina Melinte   Roumanie 9 février 1990 East Rutherford, NJ (États-Unis)
7 4 min 17 s 25 Sonia O'Sullivan   Irlande 22 juillet 1994 Bislett Games, Oslo (Norvège)
8 4 min 17 s 33 Maricica Puică   Roumanie 21 août 1985 Weltklasse Zurich, Zurich (Suisse)
9 4 min 17 s 57 Zola Budd   Royaume-Uni 21 août 1985 Weltklasse Zurich, Zurich (Suisse)
10 4 min 17 s 75 Maryam Yusuf Jamal   Bahreïn 14 septembre 2007 Mémorial Van Damme, Bruxelles (Belgique)

RéférencesModifier

  1. a et b « Le Mile : une distance mythique », RunMotion,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2018)
  2. https://www.vitalitywestminstermile.co.uk/
  3. http://www.cityoflondonmile.co.uk/
  4. http://www.milesplit.com/articles/213054/norwegian-16-year-old-jakob-ingebrigtsen-becomes-youngest-ever-to-break-4-in-the-mile
  5. https://www.athleticsweekly.com/event-reports/melissa-courtney-and-chris-ohare-take-westminster-mile-titles-1039922777/
  6. (en) « One Mile - men - senior - outdoor », sur iaaf.org (consulté le 24 septembre 2015)
  7. « Bowerman Mile Results », www.diamondleague-eugene.com, (consulté le 1er juin 2014)
  8. (en) « One Mile - women - senior - outdoor », sur iaaf.org (consulté le 24 septembre 2015)
  9. (en) « One Mile - women - senior - indoor », sur iaaf.org (consulté le 24 septembre 2015)

Lien externeModifier