Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir service.
Le joueur de tennis croate Ivan Ljubičić au service

Le service, dans les sports de raquette, désigne le premier coup de l'échange. La technique est très différente entre les différents sports, comme le badminton, le tennis, le squash ou le tennis de table.

Sommaire

Service au tennisModifier

Le service est un coup essentiel dans le tennis. Parmi les principaux types, on peut citer le service slicé, lifté ou kické. Le serveur disposant de deux possibilités pour servir, il existe une différence tactique entre le premier service (ou le serveur prend en général un risque pour rechercher l'ace ou service gagnant) et le deuxième service qui doit être assuré.

Article détaillé : Tennis#Les effets au service.

Le serveur dispose pour servir d'un délai maximum de 25 secondes (et seulement 20 secondes en Grand chelem); s'il dépasse ce temps, l'arbitre peut lui donner un avertissement la première fois, et un point de pénalité en cas de récidive[1].

Service au tennis de tableModifier

Il existe une grande variété de services au tennis de table: coupé, lifté, latéral, mou, rapide, rentrant pour citer les principaux.

Le service doit être exécuté derrière la ligne de fond et au-dessus du niveau de la table, la balle doit être lancée à au moins 16 cm, frappée dans la phase descendante, et rester visible pour le relanceur à tout moment[2].

Article détaillé : Tennis de table#Règles du service.

Service au badmintonModifier

 
Lída Bášová au service

Il existe différents types de services au badminton.

Le service longModifier

Il sert à repousser l'adversaire vers le fond de court dès le départ. La gestuelle "à bras cassé" est la même que celle du dégagement main basse.

C'est un coup plutôt stylé avec de l'effet que l'on peut faire en simple car le terrain est plus long. Il sert à faire reculer l'adversaire pour se libérer un espace d'attaque à l'avant (s'il est bien exécuté, c'est-à-dire, très long et très haut). Il est de plus en plus utilisé en simple car il permet la construction au filet. Pour le serveur, un service trop long sortira des limites du terrain et un service trop court l'exposera à une attaque difficile à parer.

Le service courtModifier

Il sert à diminuer le temps de réaction de l'adversaire, obliger l'adversaire à remonter le volant et à se mettre en position défensive. La trajectoire est au ras du filet avec un point mort juste avant la ligne de service court pour que le volant ait un point de chute le plus proche possible de cette ligne.

En double, c'est un coup plutôt utilisé pour éviter de donner l'initiative (de l'attaque) à l'adversaire par un service long. En simple, il commence à être de plus en plus utilisé par les dames (surtout dans le haut niveau). Son but est d'empêcher l'adversaire d'attaquer.

Le serveur, dans tous les cas, masque son intention et accélère ou ralentit son geste dans sa dernière partie. En contre-partie pour le serveur, un service trop court sera faute et un service trop haut (et pas assez long) l'exposera à un smash adverse.

Le service tendu "flick"Modifier

Il sert à surprendre l'adversaire dès le départ et à l'empêcher de s'organiser derrière le volant pour attaquer. Le coup est sec et la trajectoire ressemble à celle d'un drive, horizontale.

C'est un coup très utilisé en double notamment. Il sert à déstabiliser l'adversaire en créant un effet de surprise. Le danger de ce service pour le serveur est qu'il peut facilement rester dans le filet.

Notes et référencesModifier