Isabelle d'Aragon (1305-1330)

princesse espagnole

Isabelle d'Aragon, née en 1305 et morte le , est la fille de Jacques II d'Aragon et de sa seconde épouse Blanche d'Anjou. Reine consort de Frédéric le Bel, roi de Germanie, elle fait partie de la maison royale d'Aragon.

Isabelle d'Aragon
Isabela Aragon.jpg
Titre de noblesse
Reine
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Maison d'Aragon (en), HabsbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Alphonse IV
Constance d'Aragon (d)
Raimondo Berengario d'Aragona (d)
Blanca d'Aragó (d)
Yolande d'Aragon et d'Anjou (d)
Pierre d'Aragon (d)
Marie d'Aragon et d'Anjou (en)
Jacques d'Aragon et d'AnjouVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant
Shield and Coat of Arms of the Holy Roman Emperor (c.1300-c.1400).svg
blason
Isabelle d'Aragon, reine de Germanie.

BiographieModifier

Environnement familialModifier

Isabelle est le sixième enfant d'une fratrie de dix ; parmi ses frères et sœurs, on retrouve Alphonse IV d'Aragon ainsi que Marie d'Aragon.

Ses grands-parents paternels sont Pierre III d'Aragon et Constance de Hohenstaufen [1]. Ses grands-parents maternels sont Charles II d'Anjou et Marie de Hongrie.

À l'origine, elle est fiancée à Oshin d'Arménie, fils de Léon III d'Arménie et de son épouse, la reine Keran de Lampron. Son père planifie les fiançailles en échange des reliques de sainte Thècle d'Iconium, localisées à Sis, Arménie, qu'il veut acquérir pour la cathédrale de Tarragone. Les négociations en vue du mariage n'aboutissent pas [2]à cause de l'opposition arménienne inquiète quant aux liens avec les puissances catholiques.

Mariage et descendanceModifier

Le , Isabelle d'Aragon épouse Frédéric le Bel, roi de Germanie à Ravensbourg. À partir de ce moment-là, Isabelle est connue sous le nom d'Élisabeth en Allemagne et en Autriche [3]. Son époux est l'un des prétendants au trône de Germanie au même titre que son cousin, Louis IV de Bavière. Par leur union, Isabelle devient, en 1314, l'une des deux reines de Germanie de même que Béatrice de Świdnica, l'épouse de Louis IV.

Frédéric le Bel et Louis IV finissent par régler leur conflit le en s'accordant mutuellement le statut de co-roi. Cependant, Frédéric le Bel devient rapidement un monarque subalterne et se retire en Autriche jusqu'à sa mort, le . Isabelle, que l'on dit aveugle les six dernières années de sa vie [4], vit encore six mois après lui et s'éteignit le à l'âge de 24 ans. Elle est, ensuite, mise en terre à Vienne [5].

Isabelle d'Aragon et Frédéric le Bel ont au moins trois enfants :

GénéalogieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Listing des descendants de Pétronille d'Aragon. Genealogy.eu
  2. (en) « Aragon, medieval lands », sur Medieval database (consulté le 7 février 2019)
  3. Medieval Lands
  4. (en) « Austria, Medieval lands », sur Medieval Lands database (consulté le 7 février 2019)
  5. Necrologium Austriacum Gentis Habsburgicæ Prius, Passau Necrologies (II), p. 123