High Chaparral (cheval)

cheval de course

High Chaparral
Image illustrative de l’article High Chaparral (cheval)
Casaque de Michael Tabor

Race Pur-sang
Père Sadler's Wells
Mère Kasora
Père de mère Darshaan
Sexe M
Robe Bai
Naissance 1er 1999
Pays de naissance Drapeau de l'Irlande Irlande
Mort 21 décembre 2014
Pays d'entraînement Drapeau de l'Irlande Irlande
Éleveur Sean & Anne Coughlan
Propriétaire Michael Tabor & Sue Magnier
Entraîneur Aidan O'Brien
Jockey Michael Kinane
Rating FIAH 127
Timeform 132
Nombre de courses 13
Nombre de victoires 10 (3 places)
Gains en courses $ 5 391 888
Distinction Cheval d'âge de l'année sur le gazon aux États-Unis
(2002, 2003)
Production So You Think
Principales victoires Racing Post Trophy
Derby d'Epsom
Irish Derby
Breeders' Cup Turf
Irish Champion Stakes

High Chaparral (1999-2014) est un cheval de course pur-sang, spécialisé dans les courses de plat. Vainqueur classique, il est aussi double lauréat de la Breeders' Cup Turf.

Carrière de courseModifier

High Chaparral est acquis aux ventes de yearlings de Tattersalls en octobre 2000 pour 270 000 Guinées par l'écurie Coolmore et envoyé à l'entraînement chez Aidan O'Brien. Il débute à 2 ans, en septembre 2001, par une courte défaite : hormis dans les Prix de l'Arc de Triomphe, ce sera la seule de sa carrière. Il gagne son maiden une semaine plus tard et, preuve de l'estime que lui porte son entraîneur, est aussitôt envoyé disputer un groupe 1 anglais, le Racing Post Trophy, où il s'impose aisément[1]. À l'heure des bilans de fin d'année, les classements sont écrasés par Coolmore, avec Johannesburg (Phoenix Stakes, Prix Morny, Middle Park Stakes), qui obtient le titre de 2 ans européen de l'année, Rock of Gibraltar, lauréat du Grand Critérium et des Dewhurst Stakes, et donc High Chaparral. C'est peu dire que Coolmore est bien armé avec cette génération : ses représentants ont à peu près tout gagné. Johannesburg et Rock of Gibraltar sont destinés à la vitesse et au mile, High Chaparral, étant donné ses origines, à la distance classique. Et pourtant aucun d'eux n'est favori pour les classiques du printemps : c'est (encore !) un autre poulain Coolmore, Hawk Wing, impressionnant vainqueur des National Stakes, qui est le favori tant des 2000 Guinées que du Derby d'Epsom.

À 3 ans, High Chaparral effectue un retour tonitruant dans une Listed préparatoire, puis confirme ses ambitions à la faveur de sa victoire dans les Derby Trial Stakes. À Epsom, Michael Kinane, le premier jockey de Coolmore, a choisi Hawk Wing, qui vient pourtant d'être battu par Rock of Gibraltar dans les Guinées, laissant High Chaparral à Johnny Murtagh. Il a eu tort : Hawk Wing est bien battu par High Chaparral, et surtout les deux poulains laissent le troisième, le Godolphin Moon Ballad (futur vainqueur de la Dubaï World Cup), à une dizaine de longueurs. Parmi les quatre poulains Coolmore qui avaient brillé à 2 ans, la hiérarchie est désormais claire : Rock of Gibraltar est numéro 1 sur le mile, High Chaparral son alter ego sur la distance classique. Ce qu'il confirme trois semaines plus tard en s'adjugeant facilement l'Irish Derby, retrouvant pour l'occasion Michael Kinane, qu'il ne quittera plus désormais. High Chaparral l'emporte devant Sholokhov son leader (le cheval chargé de faire le train pour lui), et Ballingary, deux autres poulains Coolmore. Décidément, la toute-puissante écurie irlandaise ne laisse cette année-là et comme souvent que des miettes à ses adversaires. High Chaparral, quasiment invaincu, a désormais le Prix de l'Arc de Triomphe dont il est le favori devant deux Français, le Niárchos Sulamani et la Wildenstein Aquarelliste, l'Anglaise Islington et le Japonais Manhattan Cafe. Mais c'est un outsider qu s'impose, le Godolphin Marienbard, devant Sulamani et High Chaparral. Celui-ci est en appel trois semaines plus tard aux États-Unis dans la Breeders' Cup Turf, où il s'impose avec de la marge. Cette victoire, devant les spécialistes américains de la distance et de la surface, lui vaut le titre de cheval d'âge de l'année sur le gazon, tandis qu'en Europe les Cartier Racing Awards sont trustés par Rock of Gibraltar, qui pendant ce temps a enquillé cinq groupe 1 consécutifs.

La saison 2003 de High Chaparral ressemble à la précédente : il gagne tout, sauf le Prix de l'Arc de Triomphe. Il fait une rentrée tardive, en août, avec Longchamp en ligne de mire, puis ferraille victorieusement avec le champion italien Falbrav dans les Irish Champion Stakes, et se présente une nouvelle fois en favori dans l'Arc, honneur qu'il partage avec le formidable 3 ans français Dalakhani. Et une nouvelle fois il doit se contenter de la troisième place, battu nettement par le petit poulain gris de l'Aga Khan et le dur à cuire anglais Mubtaker. Et comme l'année dernière, il enchaîne avec la Breeders' Cup Turf où il retrouve Falbrav et Sulamani. Ce sont ses adieux à la piste et High Chaparral ne se loupe pas, mais il s'en faut d'un souffle : à l'issue d'une lutte farouche à trois avec Falbrav et l'Américain Johar, il doit partager la victoire avec ce dernier, réalisant le premier dead-heat de l'histoire de la Breeders' Cup, devant Falbrav à une courte tête. Cette performance lui vaudra le cinquième rating mondial de l'année, 127. Et s'il voit encore les titres européens lui échapper (Dalakhani est élu cheval de l'année, Falbrav meilleur cheval d'âge), High Chaparral se console avec un deuxième Eclipse Award[2] et quitte la scène riche d'un palmarès conséquent, dix victoires et trois places en treize courses, six groupe 1.

Résumé de carrièreModifier

Date Hippodrome Pays Course Statut Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
2001 2 ans
30 septembre Punchestown   Irlande Maiden 1 500 m M. Kinane 2e / 18 cte tête Hot Trotter
7 octobre Tipperary   Irlande Maiden 1 400 m S. Heffernan 1er / 16 2 ½ Querin Pier
27 octobre Doncaster   Royaume-Uni Racing Post Trophy Gr. 1 1 600 m K. Darley 1er / 6 3/4 Castle Gandolfo
2002, 3 ans
14 avril Leopardstown   Irlande Ballysax Stakes Listed 2 000 m M. Kinane 1er / 7 7 Twentytwoandchange
12 mai Leopardstown   Irlande Derby Trial Stakes Gr. 3 2 000 m S. Heffernan 1er / 6 1 Time's Eye
8 juin Epsom   Royaume-Uni Derby Gr. 1 2 400 m J.P. Murtagh 1er / 12 2 Hawk Wing
30 juin Curragh   Irlande Irish Derby Gr. 1 2 400 m M. Kinane 1er / 9 3 ½ Sholokhov
6 octobre Longchamp   France Prix de l'Arc de Triomphe Gr. 1 2 400 m M. Kinane 3e / 16 1 ¼ Marienbard
26 octobre Arlington Park   États-Unis Breeders' Cup Turf Gr. 1 2 400 m M. Kinane 1er / 8 1 ¼ With Anticipation
2003, 4 ans
10 août Curragh   Irlande Royal Whip Stakes Gr. 2 2 000 m M. Kinane 1er / 6 3/4 Imperial Dancer
6 septembre Leopardstown   Irlande Irish Champion Stakes Gr. 1 2 000 m M. Kinane 1er / 7 enc. Falbrav
6 octobre Longchamp   France Prix de l'Arc de Triomphe Gr. 1 2 400 m M. Kinane 3e / 13 5 ¾ Dalakhani
25 octobre Arlington Park   États-Unis Breeders' Cup Turf Gr. 1 2 400 m M. Kinane 1er / 9 dead-heat (Johar)

Au harasModifier

High Chaparral entre au haras à Coolmore au tarif de 30 000 € la saillie. Jusqu'à sa mort prématurée, en 2014, ce tarif va baisser puis remonter à son niveau originel : preuve d'une constance dans la production de cet étalon qui a donné une vingtaine de lauréats de groupe 1. Ce score élevé, il le doit surtout à sa production océanienne puisqu'il fait la navette avec l'Australie. Parmi ses meilleurs produits, citons (avec le nom du père de mère entre parenthèses) :

High Chaparral meurt le 21 décembre en Irlande, à 15 ans, des suites d'une opération consécutive à une crise de coliques, une pathologie souvent fatale pour les chevaux[3].

OriginesModifier

High Chaparral est issu d'une formule magique : Sadler's Wells sur une fille de Darshaan, un croisement à la réussite exceptionnelle puisqu'il a donné pas moins d'une vingtaine de lauréats de groupe 1. Son éleveur, Sean Coughlan, avait acquis sa mère, Kasora, demeuré inédite, en 1996 pour l'équivalent de 350 000 € à l'époque[2]. Une très bonne affaire, à en juger par sa remarquable production. Il s'agit d'est une belle souche Dupré/Aga Khan que l'on peut faire dérouler à partir de la troisième mère, la championne Koblenza :

Koblenza (1966, Hugh Lupus) : Poule d'Essai des Pouliches, Prix de la Grotte, mère de :

PedigreeModifier

Origines de High Chaparral (IRE), mâle bai né en 1999[4]
Père
Sadler's Wells
B. 1981
Northern Dancer
1961
Nearctic Nearco
Lady Angela
Natalma Native Dancer
Almahmoud
Fairy Bridge
1975
Bold Reason Hail to Reason
Lalun
Special Forli
Thong
Mère
Kasora
1993
Darshaan
1981
Shirley Heights Mill Reef
Hardiemma
Delsy Abdos
Kelty
Kozana
1982
Kris Sharpen Up
Doubly Sure
Koblenza Hugh Lupus
Kalimara (famille 1-n)

RéférencesModifier

  1. (en) Ray Gilpin at Doncaster, « Racing Post Trophy: Darley rides High Chaparral to victory », sur the Guardian, (consulté le )
  2. a et b « Eclipse Award Winners - High Chaparral », sur web.archive.org (consulté le )
  3. (en-GB) « Derby winner High Chaparral dies », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « English Derby Winner: High Chaparral », Chef-de-race (consulté le )