Kris (cheval)

cheval de course

Kris
Race Pur-sang
Père Sharpen Up
Mère Doubly Sure
Père de mère Reliance
Sexe M
Robe Alezan
Naissance 1976
Pays de naissance Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Mort 2004
Pays d'entraînement Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Éleveur Howard de Walden
Propriétaire Howard de Walden
Entraîneur Henry Cecil
Jockey Joe Mercer
Rating Timeform 135
Nombre de courses 14
Nombre de victoires 12 (2 places)
Gains en courses £ 195 670
Distinction Miler de l'année en Europe (1979)
Tête de liste des étalons en Angleterre et en Irlande (1985)
Production Oh So Sharp
Principales victoires St. James's Palace Stakes
Sussex Stakes
Queen Elizabeth II Stakes
Lockinge Stakes

Kris (1976-2004) est un cheval de course pur-sang. L'un des plus grands milers de son époque, il fut ensuite un excellent étalon.

Carrière de courseModifier

Propriété de son éleveur Lord Howard de Walden, entraîné par Henry Cecil, débute en juin 1978 à Leicester sous la selle de celui qui restera son seul partenaire, Joe Mercer. Première victoire, puis une autre le mois suivant dans une petite course à conditions disputée sur le champêtre hippodrome de Folkestone, où le poulain rentre avec des atteintes dues au terrain trop ferme. Il est mis au repos jusqu'à l'automne, puis reparaît à York et s'impose très facilement. Il est temps pour lui de monter de catégorie et d'affronter le niveau des groupes : ce seront les Horris Hill Stakes à Newbury où Joe Mercer lui donne une course d'attente. Kris lui fait les bras durant tout le parcours, mais quand son jockey lui demande enfin d'avancer, il vient chercher le leader au prix d'une belle accélération et s'impose d'une encolure.

En 1979, Kris fait partie des poulains en vue dans la perspective des classiques, mais sa rentrée victorieuse dans les Greenham Stakes, où il devance de 3 longueurs Young Generation, qui avait été l'un des meilleurs 2 ans l'année passée, le propulse favori des 2000 Guinées, où il se présente invaincu. Mais Kris manque son rendez-vous classique, s'inclinant face à l'outsider Tap on Wood, sauvant de justesse la deuxième place face à un Young Generation revanchard, et qui plus est malheureux durant le parcours. Henry Cecil décide alors de lui donner une autre course, facile, avant Royal Ascot, et le poulain s'en va quérir sans émotion les Heron Stakes à Kempton. Kris remet les pendules à l'heure dans les St James's Palace Stakes, battant sans discussion Young Generation, dont les parieurs avaient fait leur logique favori, puisqu'il avait entretemps ajouté les Lockinge Stakes et le Prix Jean Prat à son palmarès. Mais non, le meilleur miler de la génération 1976, c'est bien Kris.

La deuxième partie de la saison ne va faire que confirmer cette suprématie et l'étendre aux chevaux d'âge. Dans les Sussex Stakes, il écrase la concurrence de cinq longueurs ; dans le Crystal Mile, il finit le plus fort à l'issue d'une course d'attente ; dans les Queen Elizabeth II Stakes, il s'envole encore et laisse l'opposition à cinq longueurs. Alors qu'il est pressenti pour monter sur les 2 000 mètres des Champion Stakes, il se présente finalement au départ des Challenge Stakes, où il l'emporte aisément pour sa dernière sortie de la saison. C'est entendu, Kris est le meilleur miler d'Angleterre, il a battu tout ce qu'on lui opposait. Mais son leadership européen est discutable, car en France Irish River a fait au moins aussi bien que lui : 2 ans exceptionnel, il a confirmé à 3 ans et empoché la Poule d'Essai des Poulains, et deux grands miles d'arrière-saison face aux chevaux d'âge, le Prix Jacques Le Marois et le Prix du Moulin de Longchamp. Difficile de savoir qui est le meilleur des deux. C'est affaire d'impression, et peut-être de chauvinisme aussi car les Anglais de Timeform accordent à Kris un rating largement supérieur à celui d'Irish River, 135 contre 131, et font de lui le deuxième meilleur cheval d'Europe derrière Troy et ses 137. Les handicapeurs de la FIAH, eux, ne tranchent pas : Kris et Irish River sont classsés cinquième à égalité derrière un quatuor composé de Three Troikas, Troy, Le Marmot et Top Ville, qui évoluent tous sur la distance classique. Kris et Irish River, ainsi sacrés meilleurs milers d'Europe l'un comme l'autre, ne se rencontreront jamais. Nanti de sept victoires de groupe 1, le champion français n'a plus rien à prouver et entre au haras à la fin de son année de 3 ans.

Quant à Kris, il revient aux affaires en 1980 et se montre toujours aussi fringant. Il enchaîne deux victoires, dont les Lockinge Stakes avec un record de la course à la clé. Mais des pépins de santé le tiennent éloigné des hippodromes tout l'été. On ne le revoit qu'en septembre, dans une petite course de reprise qui ressemble à un galop d'entraînement. Son entourage décide de lui faire faire ses adieux dans les Queen Elizabeth II Stakes, où il doit affronter l'excellent 3 ans Known Fact, vainqueur des 2000 Guinées. La course est limpide et le verdict aussi : à l'issue d'une magnifique lutte, Kris s'incline sans excuses face à son cadet, qui devient le deuxième cheval à le devancer. C'est donc sur l'une des deux seules défaites de sa carrière que Kris se retire au haras.

Résumé de carrièreModifier

Date Hippodrome Pays Course Statut Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
1978, 2 ans
Juin Leicester   Royaume-Uni Maiden 1 000 m J. Mercer 1er
Juillet Folkestone   Royaume-Uni 1 200 m J. Mercer 1er
Octobre York   Royaume-Uni Marston Moor Stakes 1 200 m J. Mercer 1er / 5 8 Touch Boy
26 octobre Newbury   Royaume-Uni Horris Hill Stakes Gr. 3 1 400 m J. Mercer 1er / 9 enc. Hardgreen
1979, 3 ans
21 avril Newbury   Royaume-Uni Greenham Stakes Gr. 3 1 400 m J. Mercer 1er / 9 3 Young Generation
6 mai Newmarket   Royaume-Uni 2000 Guineas Gr. 1 1 600 m J. Mercer 2e / 20 1/2 Tap on Wood
Mai Kempton   Royaume-Uni Heron Stakes 1 400 m J. Mercer 1er Bue Refrain
19 juin Ascot   Royaume-Uni St. James's Palace Stakes Gr. 2 1 600 m J. Mercer 1er / 5 1 ½ Young Generation
1er août Goodwood   Royaume-Uni Sussex Stakes Gr. 1 1 600 m J. Mercer 1er / 7 5 Swiss Maid
25 août Ascot   Royaume-Uni Crystal Mile Gr. 2 1 600 m J. Mercer 1er / 8 3/4 Jellaby
29 septembre Ascot   Royaume-Uni Queen Elizabeth II Stakes Gr. 2 1 600 m J. Mercer 1er / 7 5 Foveros
18 octobre Newmarket   Royaume-Uni Challenge Stakes Gr. 3 1 400 m J. Mercer 1er / 7 2 ½ Absalom
1980, 4 ans
1er mai Haydock   Royaume-Uni Window Stakes 1 400 m J. Mercer 1er / 3
7 mai Newbury   Royaume-Uni Lockinge Stakes Gr. 2 1 600 m J. Mercer 1er / 7 3/4 Foveros
Septembre Doncaster   Royaume-Uni Crown of Crowns Stakes 1 600 m J. Mercer 1er 12
25 septembre Ascot   Royaume-Uni Queen Elizabeth II Stakes Gr. 2 1 600 m J. Mercer 2e / 7 enc. Known Fact

Au harasModifier

Syndiqué pour 4 millions de livres, Kris prend ses quartiers d'étalon au haras de son propriétaire, Thornton Stud et sera relocalisé en 1994 à Plantation Stud à Newmarket. Il ne tarde pas à se mettre en évidence puisque Oh So Sharp, qui sera son meilleur produit, est issue de sa première génération. Cette pouliche appartenant élevée par Cheikh Mohammed, invaincue à 2 ans, reste à ce jour la dernière lauréate de la Triple Couronne des pouliches 1000 Guinées, Oaks, St. Leger). Kris a produit une dizaine de vainqueurs de groupe 1, parmi lesquels Unite (Oaks, Irish Oaks), Rafha (Prix de Diane), Sure Blade (St. James's Palace Stakes, Queen Elizabeth II Stakes) ou encore Flash of Steel (Irish 2000 Guineas). Il est sacré champion sire en 1985. Ses filles ont brillé au stud, notamment Rafha, mère des excellents étalons Invincible Spirit et Kodiac.

Retiré de la monte en 2002, Kris meurt d'une crise cardiaque deux ans plus tard, à 28 ans.

OriginesModifier

Kris est un fils du grand étalon Sharpen Up, numéro 1 de sa génération à 2 ans, mère de la championne Pebbles (1000 Guineas, Eclipse Stakes, Champion Stakes, Breeders' Cup Turf), du champion sprinter Sharpo (triple lauréat de la Sprint Championship, July Cup, Prix de l'Abbaye de Longchamp) du vainqueur du Prix de l'Arc de Triomphe Trempolino ou encore de l'excellent étalon Selkirk.

Doubly Sure, sa mère, ne connut pas la gloire en piste mais au haras, où cette fille du champion Reliance s'est avérée une prodigieuse reproductrice. On lui doit, outre Kris, :

PedigreeModifier

Origines de Kris (GB), mâle alezan né en 1976[1]
Père
Sharpen Up
1969
Atan
1961
Native Dancer Polynesian
Geisha
Mixed Marriage Tudor Minstrel
Persian Maid
Rocchetta
1961
Rockefella Hyperion
Rockfel
Chambiges Majano
Chanterelle
Mère
Doubly Sure
1971
Reliance
1962
Tantième Deux-Pour-Cent
Terka
Relance Relic
Polaire
Soft Angels
1963
Crepello Donatello
Crepuscule
Sweet Angel Honeyway
No Angel (Famille 2-o)

RéférencesModifier

  1. « Kris pedigree », sur Equineline, (consulté le )