Almahmoud

cheval de course américain

Almahmoud (1947-1971) est un cheval de course pur-sang anglais né aux États-Unis. Elle est l'une des plus importantes poulinières de l'histoire de l'élevage mondial.

Almahmoud
Image illustrative de l’article Almahmoud

Père Mahmoud
Mère Arbitrator
Père de mère Peace Chance
Sexe Femelle
Naissance 1947
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Mort 1971
Pays d'entraînement Drapeau des États-Unis États-Unis
Éleveur Cornelius Vanderbilt Whitney
Propriétaire William G. Helis, Sr.
Nombre de courses 11
Nombre de victoires 4
Gains en courses $ 32 760
Production Natalma

Carrière de coursesModifier

Élevée par Cornelius Vanderbilt Whitney, Almahmoud a changé plusieurs fois de propriétaire, d'abord vendue yearling aux ventes de Saratoga, puis cédée à l'amiable pour 15 000 dollars à William G. Helis, un émigré grec ayant fait fortune dans le pétrole. La pouliche a un brin de talent, elle s'illustre au niveau des stakes, mais sans être une championne. Devenue la propriété d'une association entre E.H. Augustus et D.G. Van Clief, elle va passer à la postérité grâce à ses filles, via lesquelles elle est l'aïeule de plusieurs étalons extrêmement influents tels Danehill ou Sunday Silence et surtout son petit fils le crack Northern Dancer, l'étalon le plus influent du XXe siècle.

Au harasModifier

Almahmoud eut huit produits dont cinq mâles, qui ne montrèrent guère de prédisposition aux courses. Par contre ses trois filles, dont deux furent des pouliches de haut niveau, ont toutes tracé à leur tour via de grands étalons :

OriginesModifier

Almahmoud est une fille de Mahmoud, un cheval né en France, qui a fait carrière en Angleterre où il a remporté le Derby d'Epsom 1935 avant de partir faire la monte où il a connu le succès, puisqu'il fut tête de liste des étalons américains en 1946.

Sa famille maternelle vient d'Angleterre, l'homme politique et businessman William Collins Whitney ayant importé aux États-Unis une jument nommée Dazzling, née en 1900, et qui devint la base de l'élevage de la famille Whitney[1]. Son arrière-petite fille, Mother Goose, fut une championne à 2 ans avant de donner naissance à Arbitrator, la mère de Almahmoud.

PedigreeModifier

Origines de Almahmoud (USA), femelle alezane, 1947
Père
Mahmoud
Blenheim Blandford Swynford
Blanche
Malva Charles O'Malley
Wild Arum
Mah Mahal Gainsborough Bayardo
Rosedrop
Mumtaz Mahal The Tetrarch
Lady Josephine
Mère
Arbitrator
Peace Chance Chance Shot Fair Play
Quelle Chance
Peace Stefan The Great
Memories
Mother Goose Chicle Spearmint
Lady Hamburg
Flying Witch Broomstick
Fly by Night (famille 2-d)


RéférencesModifier