Ouvrir le menu principal

Henry Chavancy

joueur de rugby
Henry Chavancy
Description de cette image, également commentée ci-après
Henry Chavancy en 2015.
Fiche d'identité
Naissance (31 ans)
à Strasbourg (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Centre
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
1999-2007Racing Club de France
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2007-Racing 92285 (240)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2008
2017-
Drapeau : France France -20
Drapeau : France France
6 (10)[1]
5 (10)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 22 octobre 2018.

Henry Chavancy, né le à Strasbourg (Bas-Rhin), est un joueur français de rugby à XV. Il évolue au poste de centre au sein de l'effectif du Racing 92 depuis 2007.

BiographieModifier

Fils du général Pierre Chavancy, gouverneur militaire de Lyon[2] et de son épouse Florence Chavancy, il a une sœur nommée Hortense (née en 1994) et un frère Louis-Matthieu (né en 1990) jouant au poste de 3e ligne à Versailles en honneur. Il épouse le 11 août 2018 Magali Quinton.

ÉtudesModifier

Henry est élève aux collèges Saint Louis de Gonzague à Paris, puis Joseph Kessel de Djibouti, avant de rejoindre le lycée militaire de Saint-Cyr. Il étudie ensuite pendant quatre ans au sein de l'École de management HEC Paris, à Paris Jouy-en-Josas.

CarrièreModifier

En clubModifier

 
Laurent Labit, ici en 2015, est l'entraîneur de Henry Chavancy de 2013 à 2019.

Henry Chavancy se forme au Racing Club de France, club dans lequel il évolue depuis 1999 (catégorie benjamin). Champion de France Taddei en 2005, de Pro D2 en 2009 et de Top 14 en 2016. Barragiste du Top 14 en 2010, 2012, 2013, 2015 et demi-finaliste en 2011, 2014, 2017 et 2018. Quart de finaliste de la coupe d'Europe en 2015 et finaliste en 2016 et 2018. Il joue son premier match officiel en équipe première lors de la saison 2007-2008. Il est nommé capitaine pour la première fois en 2012.

En équipe nationaleModifier

International français des moins de vingt ans[3], il dispute la coupe du monde en juin 2008[4] puis la coupe du monde universitaire à 7 la même année. En 2009 il joue durant le tournoi des Six Nations avec l'équipe de France Universitaire. En juin 2010, il est sélectionné en équipe de France A pour la Churchill Cup de rugby à XV[5] aux États-Unis. En 2012 il est sélectionné avec le XV du président et pour la tournée des Barbarians français au Japon. Il joue de nouveau avec les Barbarians français durant les tournées d'automne 2012 et 2014 dont il sera nommé capitaine et durant la tournée en Argentine en 2015.

Il est appelé pour la première fois en équipe de France de rugby à XV en vue du Tournoi des Six Nations 2017 et connait sa première sélection contre l'Irlande (défaite 19-9) le . Il enchaîne avec la tournée estivale où il est titulaire pour le premier match, contre l'Afrique du Sud, au cours duquel il inscrit un essai.

En juin 2017, l'encadrement du XV de France l'intègre dans la liste Élite des joueurs protégés par la convention FFR/LNR pour la saison 2017-2018[6].

Il est sélectionné pour la tournée de novembre 2017 et joue contre les All Blacks au Groupama Stadium puis contre le Japon à la U Arena.

Jacques Brunel le titularise au centre dès le premier match du Tournoi des Six Nations 2018 contre l'Irlande.

PalmarèsModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

  • XV de France
  • Equipe de France A
  • Equipe de France -20 ans
  • Equipe de France universitaire à XV et à 7
  • Barbarians français
  • XV du président

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Chavancy Henry », sur www.itsrugby.fr (consulté le 30 juin 2015)
  2. Yves Billet, « Le général de Lyon et le soldat du racing », Le Progrès, no 52150,‎ , p. 36 (édition Dombes - Côtière de l'Ain).
  3. Les révélations de l’année, sur www.leparisien.fr, le 26 décembre 2008, consulté le 27 septembre 2009
  4. statistiques d'Henry Chavancy lors de la coupe du monde des moins de vingt ans, sur www.irb.com, consulté le 27 septembre 2009
  5. Trombinoscope de la Churchill Cup 2010 sur le site de la FFR
  6. Maxime Gil, « Ntamack, Dupont, Penaud, Picamoles, Lopez... 6 sorties, 21 entrées : voici la nouvelle liste Élite », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 10 juin 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :