Gouvernement Hédi Nouira

Gouvernement de Hédi Nouira

République tunisienne

Description de cette image, également commentée ci-après
Installation du gouvernement Nouira
Président de la République Habib Bourguiba
Premier ministre Hédi Nouira
Législature IIIe législature
IVe législature
Formation
Fin
Durée 9 ans, 5 mois et 17 jours
Composition initiale
Ministres 14
Secrétaires d'État 6
Drapeau de la Tunisie

Le gouvernement Hédi Nouira est le quatrième gouvernement tunisien formé après l'indépendance et le deuxième formé après la restauration du poste de Premier ministre. Son chef, Hédi Nouira, est nommé Premier ministre par intérim le , en raison de l'absence de Bahi Ladgham retenu au Caire depuis le 21 septembre par les tentatives de conciliation relatives à la crise de Septembre noir. Il assure sa fonction jusqu'au , date à laquelle Mohamed Mzali est nommé comme coordinateur de l'action gouvernementale, jusqu'à sa nomination comme Premier ministre le 23 avril de la même année.

Composition initialeModifier

La composition initiale du gouvernement de Hédi Nouira est annoncée le par le Premier ministre, à Dar El Bey.

MinistresModifier

Composition le
Image Portefeuille Nom Parti
  Premier ministre Hédi Nouira PSD
  Ministre de la Justice Mohamed Fitouri PSD
  Ministre des Affaires étrangères Mohamed Masmoudi PSD
  Ministre de l'Intérieur Ahmed Mestiri PSD
  Ministre de la Défense nationale Hassib Ben Ammar PSD
  Ministre des Finances Abderrazak Rassaa PSD
  Ministre de l'Économie nationale Tijani Chelli PSD
  Ministre de l'Agriculture Abdallah Farhat PSD
  Ministre de l'Éducation nationale Chedli Ayari PSD
  Ministre de la Santé publique Driss Guiga PSD
  Ministre des Travaux publics et de l'Habitat Lassaad Ben Osman PSD
  Ministre des Affaires culturelles et de l'Information Habib Boularès PSD
  Ministre de la Jeunesse et du Sport Tahar Belkhodja PSD
  Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du Plan Mansour Moalla PSD

Secrétaires d'ÉtatModifier

Image Fonction Ministère de rattachement Nom Parti
  Secrétaire général du gouvernement Premier ministère Baccar Touzani PSD
  Secrétaire d'État aux Affaires sociales Ministère des Affaires sociales Sadok Ben Jemâa PSD
  Secrétaire d'État aux Postes, Télégraphes et Téléphones Ministère des Postes, Télégraphes et Téléphones Habib Ben Cheikh PSD
  Secrétaire d'État à l'Économie nationale Ministère de l'Économie nationale Mekki Zidi PSD
  Secrétaire d'État à l'Agriculture Ministère de l'Agriculture Mustapha Zaanouni PSD
  Secrétaire d'État à l'Agriculture Ministère de l'Agriculture Mohamed Ghedira PSD
  Secrétaire d'État à l'Enseignement technique et professionnel Ministère de l'Éducation nationale Fredj Jabbes PSD

RemaniementsModifier

Remaniement du 24 juin 1971Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Ministre des Affaires culturelles et de l'Information[1] Chedli Klibi

Remaniement du 4 septembre 1971Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Ministre de l'Intérieur[2] Hédi Nouira[3]

Remaniement du 23 octobre 1971Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Ministre de la Défense nationale Béchir Mhedhebi[4]

Remaniement du 29 octobre 1971Modifier

Après avoir présenté la démission de son gouvernement, Hédi Nouira est chargé de constituer un nouveau gouvernement :

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Premier ministre Hédi Nouira
Ministre d'État Taïeb Slim
Ministre de la Justice Mohamed Bellalouna
Ministre des Affaires étrangères Mohamed Masmoudi
Ministre de la Défense nationale Béchir Mhedhebi
Ministre de l'Intérieur Hédi Khefacha
Ministre de l'Économie nationale Tijani Chelli
Ministre des Affaires culturelles et de l'Information Chedli Klibi
Ministre de la Santé publique Driss Guiga
Ministre du Plan Mansour Moalla
Ministre des Finances Mohamed Fitouri
Ministre des Travaux publics et de l'Habitat Mohamed Sayah
Ministre de l'Agriculture Dhaoui Hannablia
Ministre de l'Éducation nationale Mohamed Mzali
Ministre des Affaires sociales Farhat Dachraoui
Ministre des Postes, Télégraphes et Téléphones Habib Ben Cheikh
Ministre de la Jeunesse et du Sport Ahmed Chtourou
Secrétaire d'État auprès du ministre du Plan Mustapha Zaanouni
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie nationale Mekki Zidi
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture Mohamed Ghedira
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture Abderrahman Ben Messaoud
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale, chargé de l'Enseignement technique et professionnel Fredj Jabbes
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale Hamed Zeghal
Secrétaire d'État auprès du ministre des Travaux publics et de l'Habitat Abdelhamid Sassi
Secrétaire général du gouvernement Baccar Touzani

Remaniement du 22 mars 1972Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Ministre de l'Économie nationale Chedli Ayari

Remaniement du 9 août 1972Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Ministre de la Défense nationale Abdallah Farhat[5]

Remaniement du 17 mars 1973Modifier

Postes remaniés le [6]
Portefeuille Nom
Ministre de l'Intérieur Tahar Belkhodja
Ministre de l'Éducation nationale Driss Guiga
Ministre de la Santé publique Mohamed Mzali

Remaniement du 5 juin 1973Modifier

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Ministre de la Jeunesse et du Sport Mohamed Sayah
Ministre des Travaux publics et de l'Habitat Hédi Khefacha
Ministre de la Justice Slaheddine Baly

Remaniement du 4 septembre 1973Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de l'Information Slaheddine Abdallah

Remaniement du 5 novembre 1973Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères Abdelaziz Hamzaoui

Remaniement du 28 novembre 1973Modifier

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Ministre de la Jeunesse et du Sport Fouad Mebazaa
Ministre délégué auprès du Premier ministre Mohamed Sayah
Ministre des Affaires culturelles Mahmoud Messadi
Ministre de l'Équipement Hédi Khefacha
Ministre des Transports et des Communications Lassaad Ben Osman
Secrétaires d'État auprès du ministre de l'Équipement Abdelhamid Sassi et Larbi Mallakh

Remaniement du 14 janvier 1974Modifier

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Ministre des Affaires étrangères Habib Chatti[7]
Ministre de la Défense nationale Hédi Khefacha
Ministre des Affaires sociales Mohamed Ennaceur
Ministre de l'Équipement Abdallah Farhat
Secrétaire d'État auprès du ministre de la Défense nationale Ahmed Bennour

Remaniement du 7 mars 1974Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de l'Information Mahmoud Maamouri

Remaniement du 25 septembre 1974Modifier

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Ministre du Plan Chedli Ayari
Ministre de l'Économie nationale Abdelaziz Lasram
Ministre de l'Agriculture Hassen Belkhodja
Ministre de l'Équipement Lassaad Ben Osman
Ministre des Transports et des Communications Abdallah Farhat
Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de l'Information Mustapha Masmoudi
Secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères Héchmi Kooli
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale Hamed Zeghal

Remaniement du 5 novembre 1974Modifier

À la suite des élections législatives du , Hédi Nouira est chargé de constituer un nouveau gouvernement :

Constitution du gouvernement formé le
Portefeuille Nom
Premier ministre Hédi Nouira
Ministre de la Justice Slaheddine Baly
Ministre des Affaires étrangères Habib Chatti
Ministre de l'Intérieur Tahar Belkhodja
Ministre de la Défense nationale Hédi Khefacha
Ministre délégué auprès du Premier Ministre Mohamed Sayah
Ministre du Plan Chedli Ayari
Ministre des Finances Mohamed Fitouri
Ministre de l'Économie nationale Abdelaziz Lasram
Ministre de l'Agriculture Hassen Belkhodja
Ministre de l'Éducation nationale Driss Guiga
Ministre des Affaires culturelles Mahmoud Messadi
Ministre de la Santé publique Mohamed Mzali
Ministre de l'Équipement Lassaad Ben Osman
Ministre des Affaires sociales Mohamed Ennaceur
Ministre des Transports et des Communications Abdallah Farhat
Ministre de la Jeunesse et du Sport Fouad Mebazaa
Secrétaire d'État auprès du Premier Ministre, chargé de l'Information Mustapha Masmoudi
Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères Mongi Kooli
Secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense nationale Ahmed Bennour
Secrétaire d'État auprès du ministre du Plan Mustapha Zaanouni
Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale Hédi Zeghal
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture[8] Mohamed Ghedira
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture[8] Abderrahman Ben Messaoud
Secrétaire d’État auprès du ministre de l'Équipement Abdelhamid Sassi
Secrétaire d’État auprès du ministre de l'Équipement Larbi Mallakh

Remaniement du 19 février 1975Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du Plan[9] Mustapha Zaânouni

Remaniement du 31 mai 1976Modifier

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Ministre chargé des relations avec l'Assemblée nationale et secrétaire général du gouvernement Moncef Bel Hadj Amor
Ministre de la Défense nationale Abdallah Farhat[10]
Ministre de l'Éducation nationale Mohamed Mzali
Ministre de la Santé publique Mongi Kooli
Ministre des Transports et des Communications Abdelhamid Sassi

Remaniement du 21 juillet 1976Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères Brahim Turki

Remaniement du 9 décembre 1976Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Ministre des Affaires culturelles Chedli Klibi

Remaniement du 27 décembre 1977Modifier

À la suite de la crise ouverte au sein du gouvernement qui a abouti au limogeage de Tahar Belkhodja et du directeur général de la sécurité nationale Abdelmajid Bouslama, remplacé par Zine El Abidine Ben Ali, et à la démission de six membres du gouvernement entre le 24 et le [11], un large remaniement est effectué les 26 et 27 décembre pour aboutir à la composition suivante du gouvernement :

Constitution du gouvernement formé le
Portefeuille Nom
Premier ministre Hédi Nouira
Ministre-conseiller spécial auprès du président de la République Habib Bourguiba Jr.
Ministre de la Justice Slaheddine Baly
Ministre des Affaires étrangères Mohamed Fitouri
Ministre de l'Intérieur Dhaoui Hannablia
Ministre de la Défense nationale Abdallah Farhat
Ministre délégué auprès du Premier ministre Mohamed Sayah
Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du Plan Mustapha Zaânouni
Ministre des Finances Abdelaziz Mathari
Ministre de l'Industrie, des Mines et de l'Énergie Rachid Sfar
Ministre du Commerce Slaheddine Ben Mbarek
Ministre de l'Agriculture Hassen Belkhodja
Ministre de l'Éducation nationale Mohamed Mzali
Ministre des Affaires culturelles Chedli Klibi
Ministre de la Santé publique Mongi Ben Hamida
Ministre de l'Équipement Lassaad Ben Osman
Ministre des Affaires sociales Mohamed Jomâa
Ministre des Transports et des Communications Abdelhamid Sassi
Ministre de la Jeunesse et du sport Fouad Mebazaa
Ministre chargé des relations avec l'Assemblée nationale et secrétaire général du gouvernement Othman Kechrid
Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé de l'Information Mustapha Masmoudi
Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères Brahim Turki
Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale Hédi Zeghal
Secrétaire d'État auprès du ministre des Transports et des Communications Larbi Mellakh
Secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires sociales, chargé de la Formation professionnelle Noureddine Ktari

Remaniement du 13 septembre 1978[12]Modifier

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Ministre de la Santé publique Fouad Mebazaa
Ministre de la Jeunesse et du Sport Hédi Zeghal

Remaniement du 20 septembre 1978Modifier

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Ministre de l'Information Chedli Klibi[13]
Ministre des Affaires culturelles Mohamed Yalaoui
Ministre de l'Enseignement supérieur[14] Abdelaziz Ben Dhia

Remaniement du 12 septembre 1979Modifier

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Ministre de la Défense nationale Rachid Sfar

Remaniement du 7 novembre 1979Modifier

Après les élections législatives du , un large remaniement ministériel est effectué et touche huit ministères, tout en réduisant le nombre de secrétariats d'État à deux. On note le retour de Mohamed Ennaceur qui avait quitté le gouvernement en 1976.

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Ministre de l'Intérieur Othman Kechrid
Ministre de l'Industrie, des Mines et de l'Énergie Amor Rourou
Ministre de l'Agriculture Lassâad Ben Osman
Ministre de l'Information et des Affaires culturelles Fouad Mebazaa
Ministre de la Santé publique Dhaoui Hannablia
Ministre de l'Équipement Mohamed Ali Souissi
Ministre des Affaires sociales Mohamed Ennaceur
Ministre des Transports et des Communications Hassen Belkhodja
Secrétaire général du gouvernement Moncef Zaafrane
Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé de la Réforme administrative Mohamed Chaker
Secrétaire d'État auprès du ministre des Transports et des Communications, chargé des PTT Brahim Khouaja

Remaniement du 1er mars 1980Modifier

La désignation de Mohamed Mzali comme coordinateur de l'action gouvernementale, en raison de la maladie de Hédi Nouira, s'est accompagné par le retour de Driss Guiga au sein du gouvernement.

Poste remanié le
Portefeuille Nom
Ministre de l'Intérieur Driss Guiga

Remaniement du 15 avril 1980Modifier

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Ministre des Affaires étrangères Hassen Belkhodja
Ministre des Transports et des Communications Sadok Ben Jemâa

NotesModifier

  1. Ce remaniement intervient à la suite de la démission de Habib Boularès le 17 juin 1971.
  2. Le ministre Ahmed Mestiri est démis de ses fonctions le 4 septembre 1971, sachant que des informations avaient annoncé son éventuelle démission depuis le 21 juin.
  3. Le Premier ministre occupe ce poste jusqu'à la formation du gouvernement du 29 octobre 1971.
  4. Ce remaniement intervient à la suite de la démission présentée le 5 septembre 1971 par le ministre Hassib Ben Ammar.
  5. Il est remplacé à son poste de directeur du cabinet présidentiel par Habib Chatti.
  6. Ce remaniement s'accompagne de la suppression du poste de ministre d'État occupé par Taïeb Slim.
  7. Il remplace Mohamed Masmoudi écarté du gouvernement après l'affaire de l'union tuniso-libyenne ; il est remplacé au cabinet présidentiel par Chedli Klibi le 26 février.
  8. a et b Ce poste est supprimé le 18 mai 1975.
  9. Le titulaire du poste Chedly Ayari quitte le gouvernement.
  10. Il est nommé en remplacement de Hédi Khefacha décédé le 25 mai 1976.
  11. Il s'agit d'Abdelaziz Lasram, Habib Chatti, Mongi Kooli, Moncef Belhadj Amor, Mohamed Ennaceur et Ahmed Bennour.
  12. Il fait suite à la démission de Mongi Ben Hmida, pour des raisons professionnelles.
  13. Il conserve ce portefeuille jusqu'à sa nomination en tant que secrétaire général de la Ligue des États arabes le 27 juin 1979.
  14. Le ministère est créé pour la première fois.

Liens externesModifier