Gouvernement Bahi Ladgham

Gouvernement de Bahi Ladgham

République tunisienne

Description de cette image, également commentée ci-après
Photo officielle du gouvernement à la suite du remaniement du 12 juin 1970.
Président de la République Habib Bourguiba
Premier ministre Bahi Ladgham
Législature IIIe législature
Formation
Fin
Durée 11 mois et 26 jours
Composition initiale
Ministres 17
Secrétaires d'État 4
Drapeau de la Tunisie

Le gouvernement Bahi Ladgham est le troisième gouvernement tunisien formé après l'indépendance et le premier formé après la restauration du poste de Premier ministre à la suite de l'abolition du poste à l'occasion de la proclamation du régime républicain le . Son chef, Bahi Ladgham, est nommé Premier ministre le et assure sa fonction jusqu'au , date à laquelle Hédi Nouira est nommé pour lui succéder.

Composition initialeModifier

La composition initiale du gouvernement est annoncée le par Bahi Ladgham.

MinistresModifier

Composition le
Image Portefeuille Nom Parti
  Premier ministre Bahi Ladgham PSD
  Ministre d'État auprès du président de la République Taïeb Slim PSD
  Ministre d'État auprès du Premier ministre Mahmoud Messadi PSD
  Ministre de la Défense nationale Béji Caïd Essebsi PSD
  Ministre de la Justice Mohamed Snoussi PSD
  Ministre des Affaires étrangères Habib Bourguiba Jr. PSD
  Ministre de l'Intérieur Hédi Khefacha PSD
  Ministre des Finances Abderrazak Rassaa PSD
  Ministre de l'Agriculture Abdallah Farhat PSD
  Ministre des Affaires économiques Hassen Belkhodja PSD
  Ministre de l'Éducation Ahmed Noureddine PSD
  Ministre des Affaires culturelles Chedli Klibi PSD
  Ministre de la Jeunesse et du Sport Mohamed Mzali PSD
  Ministre de la Santé publique Driss Guiga PSD
  Ministre du Tourisme et de l'Aménagement du territoire Mondher Ben Ammar PSD
  Ministre des Travaux publics Tijani Chelli PSD
  Ministre des Postes, des Télégraphes et des Téléphones Mansour Moalla PSD

Secrétaires d'ÉtatModifier

Image Portefeuille Ministère de rattachement Nom Parti
  Secrétaire d'État au Plan Premier ministère Chedly Ayari PSD
  Secrétaire d'État à l'Information Premier ministère Mohamed Sayah PSD
  Secrétaire d'État aux Affaires sociales et à l'Habitat Premier ministère Sadok Ben Jemâa PSD
  Secrétaire d'État Ministère de l'Agriculture Lassaad Ben Osman PSD

RemaniementsModifier

Remaniement du 27 novembre 1969Modifier

Le , le gouverneur de la Banque centrale, Hédi Nouira, est nommé au gouvernement en vertu d'un décret lui permettant de recevoir « rang et prérogatives de ministre d'État ».

Remaniement du 27 décembre 1969Modifier

Le , le ministère de l'Éducation ainsi que celui de la Jeunesse sont fusionnés en un ministère de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports attribué à Mohamed Mzali. Cette nomination intervient à la suite de la démission du ministre Ahmed Ben Salah.

Remaniement du 12 juin 1970Modifier

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Ministre d'État, chargé de l'Économie nationale Hédi Nouira[1]
Ministre de la Justice Habib Bourguiba Jr.
Ministre des Affaires étrangères Mohamed Masmoudi
Ministre de l'Intérieur Ahmed Mestiri
Ministre de la Défense nationale Hassib Ben Ammar
Ministre des Finances Abderrazak Rassaa
Ministre de l'Agriculture Abdallah Farhat[2]
Ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports Chedly Ayari
Ministre des Affaires culturelles et de l'Information Habib Boularès
Ministre de la Santé publique Driss Guiga
Ministre du Tourisme et de l'Aménagement du territoire Mondher Ben Ammar
Ministre des Travaux publics et des Communications Tijani Chelli
Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du Plan Mansour Moalla
Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des Affaires sociales Sadok Ben Jemâa
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture Lassaad Ben Osman

Remaniement du 17 juin 1970Modifier

Le , des secrétaires d'État sont remplacés dans le cadre du dernier remaniement du gouvernement :

Postes remaniés le
Portefeuille Nom
Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, chargé de l'Économie nationale Baccar Touzani
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture, chargé de l'Enseignement, de la Recherche et de la Formation professionnelle Tahar Belkhodja
Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargé de la Jeunesse et des Sports Abdelaziz Beltaïef
Secrétaire d'État auprès du ministre des Travaux publics et des Communications, chargé des Postes, télégraphes et téléphones Habib Ben Cheikh

NotesModifier

  1. Il cumule cette fonction avec celle de gouverneur de la Banque centrale jusqu'en octobre 1970.
  2. Il cumule cette fonction avec celle de chef du cabinet présidentiel à partir du 9 octobre 1970.

Lien externeModifier