Gauche démocratique (Chambre des députés)

La Gauche démocratique (GD) est le nom de trois groupes parlementaires français aux positionnements politiques différents, formés sous la Troisième République, à la Chambre des députés.

Premier groupe 1898-1902Modifier

C'est le nom que se sont donné les membres de l'ancienne Gauche radicale entre 1898 et 1902. Il rassemble les radicaux modérés et les opportunistes radicalisant et regroupe environ 150 députés après les législatives de 1898.

Avec les radicaux-socialistes et les socialistes ils soutiendront le Gouvernement de Défense républicaine contre les monarchistes, les nationalistes et les anciens opportunistes mélinistes qui par ce vote basculent à droite.

Après les élections de 1902, ce groupe reprend le nom de Gauche radicale.

Deuxième groupe 1905-1914Modifier

Le 3 février 1905, l'aile favorable au gouvernement Combes et au Bloc des gauches du groupe de l'Union démocratique scissionne et crée un nouveau groupe orienté à gauche.

Également appelé « groupe Jean Codet », du nom de son président. Il compte alors une quarantaine de membres.

Bureau du groupe :

Tous occupaient le même poste au sein de l'Union démocratique, sauf Jean Codet qui n'en était que vice-président.

Ses membres appartiennent à l'aile gauche de l'Alliance républicaine démocratique, ainsi qu'au radicaux les plus modérés.

Il se situe alors légèrement plus à droite que le groupe de la Gauche démocratique du Sénat, plus proche des radicaux.

En 1910 il est reconduit et compte entre 72 et 78 membres au cours de la législature. Il soutient largement les gouvernements successifs.

Troisième groupe 1914-1919Modifier

L'aile gauche du précédent groupe se poursuit sous le nom de groupe de Républicains de gauche.

Après les législatives de 1914, le groupe baptisé "Gauche démocratique" regroupe treize anciens élus de l'Union républicaine et huit des membres les plus à droite de la "Gauche démocratique de 1910-1914", plus douze nouveaux élus.

C'est le lieu de confluence entre l'aile droite ARD et l'aile la plus modérée des progressistes.

MembresModifier

Député Département Xe législature XIe législature XIIe législature
Laurent Amodru Seine-et-Oise Non-élu Gauche démocratique Républicains de gauche
François Arago Alpes-Maritimes Non-élu Gauche démocratique Entente républicaine démocratique
Charles Aubourg de Boury Eure Union républicaine Gauche démocratique Ne se représente pas
Auguste Bouge Bouches-du-Rhône Union républicaine Gauche démocratique ne se représente pas
Emmanuel Brousse Pyrénées-Orientales Gauche démocratique Gauche démocratique Gauche républicaine démocratique
Honoré Cornudet des Chaumettes Seine-et-Oise Union républicaine Gauche démocratique Entente républicaine démocratique
Édouard Dessein Haute-Marne Non-élu Gauche démocratique Républicains de gauche
Lucien Dior Manche Union républicaine Gauche démocratique Entente républicaine démocratique
Charles Disleau Deux-Sèvres Gauche démocratique Gauche démocratique décédé en 1914
Félix Drelon Marne Gauche démocratique Gauche démocratique Battu
Auguste Failliot Seine Gauche démocratique Gauche démocratique Battu
Pierre Forgeot Marne Non élu Gauche démocratique Action républicaine et sociale
Édouard Gaffier Aveyron Union républicaine Gauche démocratique Ne se représente pas
Henri Galli Seine Non élu Gauche démocratique Entente républicaine démocratique
James Hennessy Charente Union républicaine Gauche démocratique Gauche républicaine démocratique
Jean Hennessy Charente Union républicaine Gauche démocratique Républicain socialiste
André-Paul Houbé Algérie française Gauche démocratique Gauche démocratique Battu
Prosper Josse Eure Union républicaine Gauche démocratique Entente républicaine démocratique
Paul Lacave-Laplagne Hautes-Pyrénées Non élu Gauche démocratique Ne se représente pas
Ernest Lairolle Alpes-Maritimes Union républicaine Gauche démocratique ne se représente pas
Gilbert Laurent Loire Gauche démocratique Gauche démocratique Entente républicaine démocratique
René Le Brecq Loiret Non élu Gauche démocratique Entente républicaine démocratique
Henri Mignot-Bozérian Eure-et-Loir Gauche démocratique Gauche démocratique Gauche républicaine démocratique
Léon Nérel Pyrénées-Orientales Non élu Gauche démocratique Battu
Germain Perier Saône-et-Loire Gauche démocratique Gauche démocratique Décédé en 1916
Flaminius Raiberti Alpes-Maritimes Union républicaine Gauche démocratique Entente républicaine démocratique
Paul Ribeyre Haute-Loire Non élu Gauche démocratique Battu
Albert Seydoux Nord Union républicaine Gauche démocratique Décédé en 1918
Laurent Théveny Aube Gauche démocratique Gauche démocratique Gauche républicaine démocratique
Joseph Thierry Bouches-du-Rhône Union républicaine Gauche démocratique Décédé en 1918
Thiérry-Delanoue Aube Union républicaine Gauche démocratique Battu
André Thome Seine-et-Oise Non élu Gauche démocratique Décédé en 1916
Lazare Weiller Charente Non élu Gauche démocratique Battu

Au SénatModifier

Un groupe homonyme existe : la Gauche démocratique du Sénat. C'est le groupe du parti radical et de ceux qui lui sont proches.

Notes et référencesModifier