Ouvrir le menu principal

Duvy

commune française du département de l'Oise

Duvy

De haut en bas, de gauche à droite : la mairie; l'église St-Pierre; ancien moulin; ancien habitat troglodytique; manoir du XIIIe siècle; escalier de l'église; le monument aux morts.
Duvy (60), mairie, RD 116E 1.JPG Duvy (60), église Saint-Pierre, vue depuis le sud 3.JPG
Duvy (60), ancien moulin de Duvy, rue des Moulins (vue depuis la ruelle Visette) 2.JPG Duvy (60), ancien habitat troglodytique, parking de la mairie, RD 116E.JPG
Duvy (60), manoir du XIIIe siècle, rue de Rocquemont 6.JPG Duvy (60), escalier de l'église depuis la rue de Senlis.JPG Duvy (60), monument aux morts, rue de Senlis.JPG
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Senlis
Canton Crépy-en-Valois
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Valois
Maire
Mandat
Laura Havard
2014-2020
Code postal 60800
Code commune 60203
Démographie
Gentilé Duvisiens, Duvisiennes
Population
municipale
454 hab. (2016 en diminution de 2,78 % par rapport à 2011)
Densité 53 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 14′ 12″ nord, 2° 51′ 21″ est
Altitude Min. 59 m
Max. 121 m
Superficie 8,51 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Duvy

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Duvy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Duvy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Duvy

Duvy est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France.

GéographieModifier

ToponymieModifier

Pour Duvy : Duvium (1075), Duveium (1137), Duvesvilla, Dilucium super Altannam (1162), Duviacum (1182), Duvi, Duvic[1].

Pour Bazoche : Baselcas (1120), Basochiae (1310), Basoches, Basoche, Bazoches (1836)[2].

Pour Bouville : Bedullivilla (1118), Bouvilla (1312), Boeville, Boville, Boivile, Bouville-les-Crépy[2].

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Eric Mantel UMP  
mars 2008 mars 2014 Jean-Pierre Brévignon    
mars 2014[3] En cours
(au 16 mars 2016)
Laura Havard   Retraitée

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2016, la commune comptait 454 habitants[Note 1], en diminution de 2,78 % par rapport à 2011 (Oise : +2,22 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
184174191187205223270258247
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
272278273274290509447460412
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
463453458464486442447444450
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
386379432430414419446467465
2016 - - - - - - - -
454--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Pyramide des âgesModifier

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (18 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (17,5 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (51,2 % contre 48,4 % au niveau national et 49,3 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 51,2 % d’hommes (0 à 14 ans = 23 %, 15 à 29 ans = 18,9 %, 30 à 44 ans = 20,9 %, 45 à 59 ans = 19,6 %, plus de 60 ans = 17,6 %) ;
  • 48,8 % de femmes (0 à 14 ans = 18,8 %, 15 à 29 ans = 16,2 %, 30 à 44 ans = 28,1 %, 45 à 59 ans = 18,4 %, plus de 60 ans = 18,4 %).
Pyramide des âges à Duvy en 2007 en pourcentage[8]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90  ans ou +
0,0 
1,3 
75 à 89 ans
4,4 
16,3 
60 à 74 ans
14,0 
19,6 
45 à 59 ans
18,4 
20,9 
30 à 44 ans
28,1 
18,9 
15 à 29 ans
16,2 
23,0 
0 à 14 ans
18,8 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Lieux et monumentsModifier

Monument historiqueModifier

 
Église Saint-Pierre.

Duvy ne compte qu’un seul monument historique sur son territoire.

Article détaillé : Église Saint-Pierre de Duvy.
  • Église Saint-Pierre (inscrite monument historique par arrêté du 14 avril 1954, avec le cimetière qui l'entoure[10]) : c'est, depuis les remaniements à la fin du XVe siècle, une église à double vaisseau se terminant par un chevet plat, qui est majoritairement de style gothique flamboyant. Son architecture est assez rustique. Seulement le collatéral est voûté. L'église possède l'un des clochers romans les plus anciens de la région, qui remonte à la fin du XIe siècle. Il occupe une position inhabituelle devant le chevet, et sa base n'est pas visible depuis l'intérieur de l'église. Le portail des alentours de 1160 est caché par un porche ; un second portail assez remarquable de style flamboyant est aujourd'hui bouché. L'édifice a bénéficié d'une restauration complète à la fin du XXe et au début du XXIe siècle. Son ensemble de mobilier des XVIIe et XVIIIe siècle est encore presque au complet, et confère à l'église un cachet d'authenticité devenu rare aujourd'hui[11]. Depuis la Révolution française, Duvy est rattachée à la paroisse de Crépy-en-Valois. Les messes dominicales sont célébrées en l'église Saint-Pierre irrégulièrement, environ une fois par trimestre.

Autres éléments du patrimoineModifier

  • Plusieurs moulins et anciens sites de production aux abords de la rivière Sainte-Marie.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Louis Graves, Précis statistique sur le canton de Crépy-en-Valois, arrondissement de Senlis (Oise), Beauvais, Annuaire de l'Oise, 1836, 252 p., p. 115.
  2. a et b Louis Graves, Précis statistique sur le canton de Crépy-en-Valois, arrondissement de Senlis (Oise), Beauvais, Annuaire de l'Oise, 1836, 252 p., p. 117.
  3. « Duvy », Cartes de France (consulté le 30 août 2014)
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. « Évolution et structure de la population à Duvy en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er novembre 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er novembre 2010)
  10. « Église Saint-Pierre », notice no PA00114675, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  11. Dominique Vermand, Églises de l'Oise, canton de Crépy-en-Valois : Les 35 clochers de la Vallée de l'Automne, Comité Départemental de Tourisme de l'Oise / S.E.P Valois Développement, , 56 p., p. 23.