Diocèse de Magdebourg

Diocèse de Magdebourg
(la) Dioecesis Magdeburgensis
Image illustrative de l’article Diocèse de Magdebourg
La cathédrale Saint-Sébastien de Magdebourg.
Pays Allemagne
Rite liturgique Romain
Type de juridiction Diocèse
Création
Affiliation Église catholique en Allemagne
Province ecclésiastique Archidiocèse de Paderborn
Siège Magdebourg
Titulaire actuel Mgr Gerhard Feige
Langue(s) liturgique(s) Allemand
Calendrier Grégorien
Population totale 2 723 000
Site web www.bistum-magdeburg.deVoir et modifier les données sur Wikidata
Image illustrative de l’article Diocèse de Magdebourg
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Magdebourg (en latin : Dioecesis Magdeburgensis) est un diocèse de l'Église catholique en Allemagne, dont les frontières coïncident à peu près avec celles du Land de Saxe-Anhalt. Il a son siège à la cathédrale Saint-Sébastien de Magdebourg, et est suffragant de l'archidiocèse de Paderborn, à partir duquel il a été créé en 1994.

Le diocèse actuel s'inscrit dans la tradition de l'archevêché de Magdebourg qui est dissout à la suite des traités de Westphalie, du décès du dernier administrateur Auguste de Saxe-Weissenfels en 1680. Depuis le , l'évêque du diocèse est Mgr Gerhard Feige.

HistoireModifier

 
Dation du titre d'archevêché, 968.

L'archidiocèse de Magdebourg est apparu au Xe siècle, dans le cadre de la colonisation germanique des territoires slaves à l'Est du Saint Empire romain. Lors du synode de Ravenne en 967, l'empereur Otton Ier obtient du pape Jean XXIII que Magdebourg soit érigé en archevêché afin d'y former les missionnaires latins vers les pays des « Wendes » au-delà de l'Elbe, sous la protection de saint Maurice. L'archidiocèse a été créé sur les terrains des diocèses saxons de Halberstadt et de Mersebourg. Le , après une longue résistance notamment de la part de l'archevêque Guillaume de Mayence, l'ecclésiastique Adalbert, abbé de Wissembourg, devient le premier archévêque titulaire du diocèse de Magdebourg avec le consentement du pape et de l'empereur.

La province ecclésiastique de Magdebourg avait pour suffragants les diocèses de Brandebourg, de Havelberg, de Zeitz, de Mersebourg et de Misnie couvrant les territoires de la marche de l'Est saxonne. Les archevêques portent le titre de primat de Germanie (Primas Germaniae) ; l'impressionante cathédrale de Magdebourg témoigne de l'importance de l'archevêché. Au XIIe siècle, les archevêques qui relevaient de l'ancien duché de Saxe, obtinrent l'immédiateté impériale comme seigneurs temporels d'une principauté épiscopale (Erzstift). En 1478, la ville de Halle se rend aux troupes de l'archevêque Ernest II de Wettin, devenant la résidence préférée de ses successeurs.

 
La cathédrale de Magdebourg.

Néanmoins, Magdebourg a été mis de plus en plus sous pression de ses puissants voisins, l'électorat de Saxe et le margraviat de Brandebourg. Pendant la Réforme protestante, la plupart des citoyens se convertissent à la confession luthérienne et la principauté archiépiscopale a été gouvernée par des administrateurs protestants à partir de 1566. Pendant la guerre de Trente Ans, l'archiduc Léopold-Guillaume de Habsbourg a essayé de nouveau à imposer la Contre-Réforme ; toutefois, selon les dispositions des traités de Westphalie conclus en 1648, l'archevêché fut sécularisé en tant que duché de Magdebourg, un fief des électeurs de Brandebourg, avec effet en 1680.

En 1821, par la bulle De salute animarum, le pape Pie VII a accordé la plus grande partie de l'ancien archevêché au diocèse de Paderborn. Les prévôts de l'église Saint-Sébastien à Magdebourg ont reçu le titre de « commissaire épiscopal ». Après la Seconde Guerre mondiale, la frontière interallemande sépare Magdebourg de Paderborn et les autorités de la République démocratique allemande ont considérablement compliqué l'administration ecclésiastique du territoire. En 1973, l'office d'un administrateur apostolique fut créé, occupé par un évêque auxiliaire. Finalement, par une constitution apostolique du pape Jean-Paul II, avec effet au , Magdebourg a été érigé en diocèse autonome.

Les évêques de MagdebourgModifier

Lien externeModifier

  • Fiche sur catholic-hierarchy.org