Dacia

marque automobile appartenant à Renault Group.

Dacia
logo de Dacia
Logo de Dacia
illustration de Dacia
Dacia Sandero III Stepway

Création 1966
Dates clés 16 septembre 1966 : Création de l’UAP (Uzina de Autoturisme Pitesti), qui devient Automobile Dacia SA en 1990 avant d'être racheté par Renault Group le 2 juillet 1999.
Forme juridique Marque de Renault Group
Siège social Boulogne-BillancourtVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau de France France
Direction Denis Le-Vot, Directeur général des marques Dacia & LADA
Actionnaires RenaultVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Construction automobile
Produits Automobiles
Société mère Renault
Site web https://www.dacia.fr/

Dacia est une marque automobile qui fait partie du groupe Renault. Créée en 1966 en Roumanie, l’entreprise est depuis 1999 une filiale du groupe français Renault Group, dont elle est la deuxième marque en termes de véhicules vendus.

Dacia est positionné sur le marché automobile comme un constructeur proposant des modèles abordables.

Dacia compte en 2021 cinq véhicules à son catalogue : la compacte à hayon Sandero, la compacte trois volumes Logan, le SUV Duster, le monospace Lodgy, la citadine électrique Spring et, dernier modèle lancé, le break Jogger,

Les Dacia sont fabriquées dans deux usines situées en Roumanie (Pitesti) et au Maroc (Tanger). Les modèles de la marque sont commercialisés dans 44 pays dans le monde.

Les trois modèles les plus vendus de la marque depuis son lancement sont la Sandero (2,2 millions d’exemplaires), la Logan (1,9 millions d’exemplaires) et le Duster (1,8 millions d’exemplaires).

Depuis 2021, le slogan publicitaire de la marque Dacia est « TOUT.SIMPLEMENT ».

Les modèlesModifier

La gamme actuelleModifier

La gamme actuelle de Dacia est constituée de cinq modèles : la Sandero, la Logan, le Duster, le Lodgy, la Spring et le Jogger.

  • La Logan III est une berline tricorps compacte. Elle est commercialisée dans de nombreux pays du monde, mais n'est plus distribuée en France.
  • La Sandero III est une citadine à cinq portes dérivée de la Logan, avec qui elle partage la plateforme et les motorisations. Elle délaisse la carrosserie tricorps et adopte un hayon. La Sandero est également déclinée dans une version Stepway, avec châssis surélevé, protections de carrosserie et présentation intérieure spécifique.
  • Le Duster II est un SUV compact à cinq portes. Il est disponible en deux ou quatre roues motrices.
  • La Spring est une citadine 100 % électrique. Elle affiche des dimensions très compactes et se caractérise par ses allures de crossover avec une hauteur de caisse importante et des protections de carrosserie.
  • Le Jogger est un break surélevé offrant 5 ou 7 places. Dernier modèle lancé par Dacia, il repose sur la même plateforme que les Logan et Sandero et dispose des mêmes motorisations.
  • Le Lodgy est un monospace offrant jusqu'à 7 places. Tout comme la Logan et la Sandero, il est décliné en un version Stepway, mais sans châssis surélevé.

L'ère de la Dacia 1300 (1969-2006)Modifier

Dans les années 1960, les pays socialistes d’Europe de l’Est commencent à vouloir développer leur industrie automobile, voire à la créer. Pour cela, ils doivent faire appel aux grands groupes de l’Ouest, beaucoup plus avancés technologiquement. C’est dans ce contexte qu'en Roumanie, le gouvernement choisit la Régie Renault, et signe en 1966 un contrat avec le constructeur français prévoyant la production près de Bucarest de la future berline au losange : la Renault 12. Ces voitures, construites par la société UAP (« Uzina de Autoturisme Pitești ») dans la ville de Pitești, située à une centaine de kilomètres de la capitale, seront appelées « Dacia », en référence au nom antique de la Roumanie : la Dacie. En 1969, alors que Renault présente sa nouvelle R12 au Salon de Paris, la Dacia 1300 est dévoilée lors de la Foire de Bucarest : elle est identique à la berline française, aux logos et enjoliveurs près. Sa production en série débute le 20 août 1969.

Entre 1969 et 2006, 2 278 691 Dacia 1300 et dérivés ont été produites, dont 1 716 660 berlines quatre portes, 203 107 breaks, 318 969 pick-up, 7822 berlines 5 portes, et 5141 coupés 1410. La 1300 représente plus de 90 % des Dacia produites avant la Logan.

À partir de 2004 : l'ère de la LoganModifier

En 1999, le choix de Renault d'acquérir Dacia a suscité beaucoup de méfiance, vu la désuétude de l'usine, le peu de renommée de la marque et les doutes sur la faisabilité d'un véhicule annoncée à un tarif de cinq mille euros. Le lancement de la Logan en septembre 2004 s'est toutefois révélé un grand succès commercial en Roumanie, comme en France à partir du 9 juin 2005[1] (même si la première Logan a été importée en France par un mandataire automobile situé près de Dunkerque). Un succès qui se répète dans d'autres pays ouest-européens, où son prix, défiant toute concurrence, attire une clientèle recherchant un véhicule simple et accessible. Dès la fin 2005, l'usine tourne au maximum de ses capacités, et Renault cherche même à racheter l'usine Daewoo de Craiova pour pouvoir en produire plus.

Après cinq ans de pertes depuis son rachat, Dacia dégage en 2005 un profit de cinquante-sept millions d'euros. La production de 2005 atteint 172 021 véhicules (+ 82 %), dont 146 056 Logan, pour un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros, dont 348 millions venant de l'exportation.

La production de la Logan est alors lancée dans d'autres pays par Renault, qui, en 2006, enrichit la gamme d'une motorisation Diesel, et d'une version break : la Dacia Logan MCV, produite en 2007, et proposant jusqu'à sept places.

Le développement de la gammeModifier

Après la Logan, Renault poursuit sa percée dans les marchés mondiaux avec une citadine à cinq portes, la Sandero[2] sortie au Brésil en 2007 et en Europe en 2008. En 2010 sort le SUV Duster qui reprend le châssis de la Dacia Logan. 2012 est l'année de sortie du premier monospace avec le Lodgy, ainsi que l'arrivée du premier ludospace, le Dokker.

En 2020, bénéficiant la nouvelle plateforme de la Renault Clio de cinquième génération, les nouvelles Logan III et Sandero III font leur apparition. Le nouveau break Jogger, apparu en 2021, hérite également de cette plateforme.

Avec la Spring disponible depuis l'automne 2021, Dacia entre dans l'ère des véhicules électriques avec un modèle urbain aux dimensions compactes, tout en restant apte à emprunter les routes et autoroutes. La Dacia Spring hérite de la philosophie de la marque et propose donc une alternative au tarif inférieur à la concurrence sur le marché des véhicules électriques.

Les modèles du renouveauModifier

LoganModifier

Le modèle qui va relancer la marque Dacia est présenté à la presse internationale le . Les premières livraisons ont lieu en Roumanie, à partir du 9 septembre.

Les objectifs de ventes seront dépassés dès la première année, grâce à la forte demande des clients. Par la suite, Renault prend la décision de vendre le modèle également en Europe Occidentale, et dès le 9 juin 2005 sur le marché français. Dès son lancement, la Dacia Logan réussit à convaincre sur le marché occidental avant d'être déclinée en version 5 portes (la Sandero), en break 5 ou 7 places (la Logan MCV), en même en utilitaire (Logan Van et Logan pick-up).

DusterModifier

Avec le lancement de Duster, Dacia propose un modèle qui répond aux nouvelles tendances sur le marché européen, très demandeur de SUV. Le SUV Dacia devient le premier modèle de la marque à être produit à plus de 1 million d’unités.

La nouvelle génération de Duster est lancée fin 2017. Le modèle est désigné Voiture de l’année 2018 en Roumanie par un jury spécialisé de la presse automobile.

Les anciens modèlesModifier

Les modèles Dacia badgés RenaultModifier

Hors Europe, tous les modèles sont vendus par Renault. Des versions différentes comme la Sandero RS ou des modèles spécifiques comme le pick-up Duster Oroch sont développés. En 2014, sur 1 104 000 véhicules produits, 629 000 étaient des Renault.

Les concept carsModifier

 
Dacia Duster Concept

Miles Nürnberger[6] est depuis 2021 le designer chargé du design des automobiles Dacia. Il était auparavant à la tête du style d'Aston Martin[7].


Identité visuelleModifier

ÉconomieModifier

Chiffres de venteModifier

Année Ventes mondiales du constructeur Dacia
100 000 200 000 300 000 400 000 500 000 600 000 700 000 800 000
2006[9] 188 410  
2008[10] 258 372  
2009[10] 311 282  
2010[11] 349 568  
2011[12] 343 233  
2012[13] 359 822  
2013[14] 429 596  
2014[15] 511 465  
2015[16] 550 920  
2016[16] 584 219  
2017[16] 655 235  
2018[17] 700 798  
2019[18] 690 525  
2020[19] 484 097  

RécompensesModifier

Voiture de l'année 'Autobest'Modifier

Le trophée Voiture de l'année 'Autobest' est décerné par les membres du jury Autobest, issus de 15 pays : Malte, Bulgarie, Croatie, République tchèque, Chypre, Macédoine, Hongrie, Pologne, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Ukraine et Turquie. Les quinze membres du jury Autobest désignent un gagnant du trophée, après notation de 13 critères dont la consommation en carburant, la polyvalence, l’habitabilité ou encore le design.

PresseModifier

En France, un magazine indépendant créé en 2013 et intitulé Daciattitude est consacré entièrement à la marque Dacia.[22]

Notes et référencesModifier

  1. Stéphane Lauer, « L'arrivée de la Logan en France constitue un défi pour le marketing de Renault », sur LeMonde.fr
  2. Dacia Sandero : aussi bien qu'une grande, Le Point, 15 novembre 2012
  3. (en) « Dacia Duster (Aro) », sur automobile-catalog.com (consulté le )
  4. (en) « ACM ARO 10 Enduro x4 », sur automobile-catalog.com (consulté le )
  5. (ro) « Dacia 500 (Lăstun) », sur automobileromanesti.ro (consulté le )
  6. « Miles Nürnberger rejoint Dacia en tant que Directeur du Design », sur media.dacia.com,
  7. Yann Lethuillier, « Le directeur du design d'Aston Martin passe chez Dacia »
  8. Johann Leblanc, « Dacia Bigster Concept (2025). Le futur SUV familial roumain s'annonce », L'Argus,
  9. Communiqué de presse Renault Roumanie, « En 2006, Dacia a enregistré un résultat net de plus de 100 millions d'euro et une marge opérationnelle de 6,9 % du chiffre d'affaires », Renault,
  10. a et b Communiqué de presse Renault, « Résultats commerciaux Monde 2009 », Renault,
  11. Communiqué de presse Renault, « Record de ventes pour le groupe Renault en 2011 », Renault,
  12. F.I., « Dacia annonce des ventes mondiales de 322 967 véhicules particuliers », La Tribune Auto,
  13. Communiqué de presse Renault, « Résultats commerciaux Monde 2012 », Renault,
  14. Emmanuel Egloff, « Dacia tire les ventes de Renault », Le Figaro,
  15. « Les ventes mondiales de Renault en hausse de 3,2 % en 2014 », Les Echos,
  16. a b et c F.I., « Dacia enregistre 610 160 ventes de véhicules particuliers en 2017 dans le monde », La Tribune Auto,
  17. F.I., « Dacia enregistre 655 172 ventes de véhicules particuliers dans le monde en 2018 », La Tribune Auto,
  18. F.I., « Dacia enregistre 690 525 ventes de véhicules particuliers dans le monde en 2019 », La Tribune Auto,
  19. F.I., « Dacia enregistre 484 097 ventes de véhicules particuliers dans le monde en 2020 », La Tribune Auto,
  20. « Logan a été élue la "Voiture de l'année" Autobest 2005 », sur http://www.autobest.org, (consulté le )
  21. « Le Renault/Dacia Duster est primé 'Voiture de l'année' Autobest 2011 award », Renault, (consulté le )
  22. « Daciattitude », sur www.daciattitude.net (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :