Ouvrir le menu principal

Course en ligne féminine aux championnats du monde de cyclisme sur route 2012

compétition de cyclisme
Course en ligne féminine aux championnats du monde de cyclisme sur route 2012
Description de l'image Podium 23 WK Valkenburg 2012.jpg.
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UCI
Lieu(x) Province de Limbourg, Pays-Bas
Date

Navigation

La course en ligne féminine aux championnats du monde de cyclisme sur route 2012 a lieu le dans la province de Limbourg aux Pays-Bas.

Sommaire

ParticipationModifier

 
Vos avec l'equipe de Pays-Bas.
 
Bronzini avec l'equipe d'Italie.

L'épreuve est ouvertes aux coureuses nées en 1993 et avant. Les quotas de place sont attribués selon le classement UCI par nations au 15 août :

Les autres nations, y compris celles non classées, peuvent qualifier trois coureuses au départ de la course.

La championne du monde Giorgia Bronzini, la championne olympique Marianne Vos et les championnes continentales sortantes peuvent être engagées en supplément de ces quotas[1].

PrixModifier

8 049 euros sont distribués à l'occasion de cette épreuve : 3 833 euros à la première, 2 683 à la deuxième et 1 533 à la troisième[1].

ParcoursModifier

Cette épreuve emprunte le même circuit de 16,1 km que les courses en ligne des autres catégories. Les coureuses effectuent neuf tours de ce circuit, soit une distance de 144,9 km. Le circuit comprend deux côtes : le Bemelerberg (nl) (900 mètres à 5 %) et le Cauberg (1 200 mètres à 5,8 %). L'arrivée et le départ sont situés à Fauquemont, au sommet du Cauberg, lieu d'arrivée de l'Amstel Gold Race[1].

RécitModifier

Au bout d'environ deux heures de course, une échappée part avec l'Américaine Amber Neben, l'Italienne Rossella Ratto, l'Allemande Charlotte Becker, l'Australienne Rachel Neylan et la Néerlandaise Anna van der Breggen en son sein. Le groupe compte environ quarante secondes d'avance, quand à deux tours de l'arrivée Marianne Vos attaque seule dans le Cauberg. Elle rattrape rapidement l'échappée. Derrière, un groupe de poursuivants sort du peloton avec Elisa Longo Borghini, Emma Johansson, Liesbet De Vocht, Annemiek van Vleuten, Giorgia Bronzini, Tiffany Cromwell et Oxana Kozonchuk. À dix-neuf kilomètres de l'arrivée, la tête de la course est au pied du Cauberg. Marianne Vos accélère une nouvelle fois et n'est suivie que par Elisa Longo Borghini, Anna van der Breggen et Rachel Neylan. Dans le dernier tour, lors de la dernière ascension, Rachel Neylan attaque, mais se fait contrer par Marianne Vos. Elle prend le temps de récupérer un drapeau néerlandais pour fêter sa victoire et passe la ligne seule. Rachel Neylan est deuxième, Elisa Longo Borghini troisième[2].

ClassementModifier

Coureur Pays Temps
  Marianne Vos   Pays-Bas en h 14 min 29 s
  Rachel Neylan   Australie + 10 s
  Elisa Longo Borghini   Italie 18 s
4 Amber Neben   États-Unis 33 s
5 Anna van der Breggen   Pays-Bas 55 s
6 Rossella Ratto   Italie min 40 s
7 Linda Villumsen   Nouvelle-Zélande min 37 s
8 Judith Arndt   Allemagne min 37 s
9 Emma Johansson   Suède min 37 s
10 Paulina Brzeźna   Pologne min 37 s
11 Annemiek van Vleuten   Pays-Bas min 37 s
12 Ashleigh Moolman   Afrique du Sud min 37 s
13 Joëlle Numainville   Canada min 37 s
14 Alena Amialiusik   Biélorussie min 37 s
15 Emma Pooley   Royaume-Uni min 37 s
16 Evelyn Stevens   États-Unis min 37 s
17 Jessie Daams   Belgique min 37 s
18 Liesbet De Vocht   Belgique min 37 s
19 Hanka Kupfernagel   Allemagne min 49 s
20 Giorgia Bronzini   Italie min 49 s
21 Leah Kirchmann   Canada min 49 s
22 Inga Čilvinaitė   Lituanie min 49 s
23 Cecilie Gotaas Johnsen   Norvège min 49 s
24 Oxana Kozonchuk   Russie min 49 s
25 Yevgeniya Vysotska   Ukraine min 49 s
26 Ivanna Borovichenko   Ukraine min 49 s
27 Larisa Pankova   Russie min 49 s
28 Anna Sanchis   Espagne min 49 s
29 Carmen Small   États-Unis min 49 s
30 Karol-Ann Canuel   Canada min 49 s
31 Tiffany Cromwell   Australie min 52 s
32 Tatiana Antoshina   Russie min 54 s
33 Megan Guarnier   États-Unis min 54 s
34 Charlotte Becker   Allemagne min 54 s
35 Eneritz Iturriagaechevarria Mazaga   Espagne min 58 s
36 Clemilda Fernandes Silva   Brésil min 58 s
37 Edwige Pitel   France min 58 s
38 Elena Cecchini   Italie min 58 s
39 Sharon Laws   Royaume-Uni min 58 s
40 Sofie De Vuyst   Belgique min 58 s
41 Kelly Druyts   Belgique min 58 s
42 Martina Ruzickova   République tchèque min 58 s
43 Annelies Van Doorslaer   Belgique min 58 s
44 Kristin McGrath   États-Unis min 58 s
45 Claudia Häusler   Allemagne min 58 s
46 Alexandra Bourchenkova   Russie min 58 s
47 Pauline Ferrand-Prévot   France min 3 s
48 Lucinda Brand   Pays-Bas min 3 s
49 Olena Sharga   Ukraine min 3 s
50 Cherise Taylor   Afrique du Sud min 3 s
51 Lise Nostvold   Norvège min 3 s
52 Malgorzta Jasinska   Pologne min 3 s
53 Shara Gillow   Australie min 3 s
54 Ane Santesteban Gonzalez   Espagne min 3 s
55 Amélie Rivat   France min 3 s
56 Katazina Sosna   Lituanie min 3 s
57 Trixi Worrack   Allemagne min 3 s
58 Andrea Dvorak   États-Unis min 3 s
59 Olivia Dillon   Irlande min 39 s
60 Nicole Cooke   Royaume-Uni min 39 s
61 Petra Zrimsek   Slovénie min 39 s
62 Jennifer Hohl   Suisse min 39 s
63 Edita Janeliunaite   Lituanie min 39 s
64 Francesca Cauz   Italie min 39 s
65 Verónica Leal Balderas   Mexique min 39 s
66 Nikki Harris   Royaume-Uni min 39 s
Coureur Pays Temps
67 Veronique Labonte   Canada + min 39 s
68 Amanda Spratt   Australie min 39 s
69 Adrie Visser   Pays-Bas min 41 s
70 Ina-Yoko Teutenberg   Allemagne min 41 s
71 Jessie MacLean   Australie min 4 s
72 Gracie Elvin   Australie min 4 s
73 Marta Tagliaferro   Italie min 4 s
74 Noemi Cantele   Italie min 4 s
75 Hanna Nilsson   Suède min 4 s
76 Evelyn Arys   Belgique min 4 s
77 Kirsten Wild   Pays-Bas min 4 s
78 Sandrine Bideau   France min 22 s
79 Tatiana Guderzo   Italie min 1 s
80 Lilibeth Chacon Garcia   Venezuela min 24 s
Lex Albrecht   Canada hors délai
Miriam Bjørnsrud   Norvège hors délai
Romy Kasper   Allemagne abandon
Loren Rowney   Australie abandon
Siobhan Horgan   Irlande abandon
Aleksandra Sosenko   Lituanie abandon
Serika Gulumá   Colombie abandon
Doris Schweizer   Suisse abandon
Daniela Pintarelli   Autriche abandon
Lise Olivier   Afrique du Sud abandon
Aleksandra Chekina   Russie abandon
Martina Ritter   Autriche abandon
Mayuko Hagiwara   Japon abandon
Maria Briceno   Venezuela abandon
Rimma Luchshenko   Kazakhstan abandon
Audrey Cordon   France abandon
Sara Mustonen   Suède abandon
Jessica Kihlbom   Suède abandon
Patricia Schwager   Suisse abandon
Sophie Creux   France abandon
Joanna van de Winkel   Afrique du Sud abandon
Katie Colclough   Royaume-Uni abandon
Shelley Olds   États-Unis abandon
Emilia Fahlin   Suède abandon
Ellen van Dijk   Pays-Bas abandon
Loes Gunnewijk   Pays-Bas abandon
Emily Collins   Nouvelle-Zélande abandon
Eugenia Bujak   Pologne abandon
Olena Pavlukhina   Ukraine abandon
Anna Nahirna   Ukraine abandon
Semra Yetis   Turquie abandon
Rotem Gafinovitz   Israël abandon
Mia Radotić   Croatie abandon
Mayra Del Rocio Rocha   Mexique abandon
Kathryn Bertine   Saint-Christophe-et-Niévès abandon
Kaat Hannes   Belgique abandon
Robyn de Groot   Afrique du Sud abandon
An-Li Pretorius   Afrique du Sud abandon
Sari Saarelainen   Finlande abandon
Polona Batagelj   Slovénie abandon
Roberta Monaldini   Saint-Marin abandon
Isabelle Soderberg   Suède abandon
Lenore Pipes   Guam abandon
Julia Martisova   Russie abandon
Andrea Graus   Autriche abandon
Yennifer Cesar   Venezuela abandon
Emma Crum   Nouvelle-Zélande abandon
Kate Chilcott   Nouvelle-Zélande abandon
Martina Sáblíková   République tchèque abandon
Agne Silinyte   Lituanie abandon
Ursa Pintar   Slovénie abandon
Pavlina Sulcova   République tchèque abandon

Notes et référencesModifier

  1. a b et c [PDF] « Guide des compétitions course en ligne / CLM individuel », sur uci.ch (consulté le 18 septembre 2012)
  2. Alfred North, Tour le cyclisme féminin performances 2012, , p. 6