Ouvrir le menu principal

Coupe d'Europe de rugby à XV 2007-2008

Coupe d'Europe de rugby à XV 2007-2008
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) European Rugby Cup
Édition 13e
Lieu(x) Finale au Millennium Stadium, Cardiff
Date du au
Nations Angleterre, France, Irlande, Pays de Galles, Écosse, Italie
Participants 24 équipes
Site web officiel www.ercrugby.com

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Irlande Munster (2)
Finaliste Drapeau : France Stade toulousain
Demi-finalistes Drapeau : Angleterre London Irish
Drapeau : Angleterre Saracens
Meilleur(s) marqueur(s) Vincent Clerc (5 essais)
Meilleur réalisateur Glen Jackson (123 pts)

Navigation

La treizième Coupe d'Europe de rugby à XV 2007-2008, appelée aussi Coupe Heineken selon le nom du sponsor de la compétition (ou H Cup en France pour des raisons liées à la loi Évin sur la publicité sur le tabac et les alcools), réunit des clubs irlandais, italiens, écossais, gallois, anglais et français.

Les formations s'affrontent dans une première phase de six poules de quatre clubs où la victoire rapporte quatre points, un nul deux points et une défaite rien. De plus, un point de bonus est accordé aux équipes marquant au moins quatre essais et/ou perdant par sept points au plus.

Les quarts de finale sont disputés sur un match éliminatoire par les six équipes arrivées en tête de leur poule, classées de 1 à 6, et les deux meilleures deuxièmes (départagées par le nombre de points, les essais marqués et la différence de points) classées 7 et 8. Les oppositions sont définies de la manière suivante : équipe 1 contre équipe 8, 2 contre 7, 3 - 6 et 4 - 5. La suite de la compétition se fait par élimination directe à chaque tour. Les équipes classées de 1 à 4 jouent à domicile.

L'édition 2007-2008 est dominée en poules et en quarts de finale par les clubs anglais : trois clubs atteignent les quarts et deux les demies. Malgré l'avantage de jouer ces demi-finales à domicile ou presque (dans des stades anglais), les deux représentants anglais sont battus par les deux poids-lourds de la compétition dont l'expérience a prévalu : la province du Munster et le Stade toulousain. En finale, l'enjeu prend un peu le pas sur le jeu. La machine irlandaise, parfaitement rodée dans un jeu reposant avant tout sur les avants, annihile le jeu de mouvement toulousain. La fin de match est décevante avec un jeu de cache ballon (succession de pick-and-go) des Irlandais pendant près de dix minutes pour conserver les trois points d'avance. Le Munster gagne son deuxième titre européen et prend par là-même la tête du nouveau classement européen.

En effet, l'ERC, organisatrice de la compétition, décide un peu à l'image du football, d'attribuer des points aux clubs en fonction de leur comportement dans les quatre dernières éditions des deux Coupes européennes[1]. Le classement résultant permet de définir quatre chapeaux pour le tirage au sort des poules de l'année suivante. L'objectif est de gagner en homogénéité (par exemple pour éviter les "poules de la mort" telle celle incluant le Munster, Clermont, Leicester et Llanelli en 2007-2008) et favoriser le passage en quarts de finale des gros clubs et donc rendre les phases finales plus attrayantes. Avant la finale (qui donnait deux points au vainqueur), le Munster avait 29 points et Toulouse 28 points. Le vainqueur de la finale était ainsi assuré d'être classé meilleure équipe sur la période 2004-2008. Avec sa victoire, le Munster gagne ce titre honorifique[2].

Sommaire

Première phaseModifier

NotationsModifier

Signification des abréviations :

  • Pts : points de classement
  • J : matchs joués
  • V : nombre de victoires
  • N : nombre de matchs nuls
  • D : nombre de défaites
  • EM : nombre d'essais marqués
  • EE : nombre d'essais encaissés
  • BO : points de bonus offensif
  • BD : points de Bonus Défensif
  • PM : nombre de Points Marqués
  • PE : nombre de Points Encaissés
  • Δ : Différence de Points

Poule 1Modifier

Les équipes
Équipe Pays
Benetton Trévise   Italie
London Irish   Angleterre
USA Perpignan   France
Dragons   Pays de Galles


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
London Irish   (2) 24 6 5 0 1 25 10 4 0 182 100 +82
USA Perpignan   (7) 22 6 5 0 1 20 7 2 0 171 79 +92
Dragons   8 6 1 0 5 16 22 2 2 117 191 -74
Benetton Trévise   5 6 1 0 5 8 30 0 1 107 207 -100
Résultats des matches
Date Lieu Équipe Score Adversaire
9 novembre Aimé-Giral, Perpignan   USA Perpignan 23 - 19 Dragons
10 novembre Madejski Stadium, Londres   London Irish 42 - 9 Benetton Trévise
17 novembre Rodney Parade, Newport   Dragons 17 - 45 London Irish
17 novembre Di Monigo, Trévise   Benetton Trévise 17 - 29 USA Perpignan
8 décembre Di Monigo, Trévise   Benetton Trévise 33 - 35 Dragons
9 décembre Madejski Stadium, Londres   London Irish 21 -16 USA Perpignan
15 décembre Aimé-Giral, Perpignan   USA Perpignan 23 - 6 London Irish
15 décembre Rodney Parade, Newport   Dragons 22 - 24 Benetton Trévise
12 janvier Madejski Stadium, Londres   London Irish 41 - 24 Dragons
12 janvier Aimé-Giral, Perpignan   USA Perpignan 55 - 13 Benetton Trévise
19 janvier Rodney Parade, Newport   Dragons 0 - 25 USA Perpignan
19 janvier Di Monigo, Trévise   Benetton Trévise 11 - 24 London Irish

Poule 2Modifier

Les équipes
Équipe Pays
Ospreys   Pays de Galles
Gloucester RFC   Angleterre
CS Bourgoin-Jallieu   France
Ulster   Irlande


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
Gloucester RFC   (3) 24 6 5 0 1 24 13 4 0 184 119 +65
Ospreys   (8) 21 6 5 0 1 16 9 1 0 164 102 +62
CS Bourgoin-Jallieu   8 6 1 0 5 12 19 1 3 118 174 -56
Ulster   5 6 1 0 5 13 24 0 1 102 173 -71
Résultats des matches
Date Lieu Équipe Score Adversaire
9 novembre Ravenhill, Belfast   Ulster 14 - 32 Gloucester RFC
10 novembre Liberty Stadium, Landore   Ospreys 22 - 15 CS Bourgoin-Jallieu
16 novembre Kingsholm, Gloucester   Gloucester RFC 26 - 18 Ospreys
16 novembre Pierre-Rajon, Bourgoin-Jallieu   CS Bourgoin-Jallieu 24 - 17 Ulster
7 décembre Liberty Stadium, Landore   Ospreys 48 - 17 Ulster
7 décembre Pierre-Rajon, Bourgoin-Jallieu   CS Bourgoin-Jallieu 7 - 31 Gloucester RFC
14 décembre Ravenhill, Belfast   Ulster 8 - 16 Ospreys
15 décembre Kingsholm, Gloucester   Gloucester RFC 51 - 27 CS Bourgoin-Jallieu
11 janvier Ravenhill, Belfast   Ulster 25 - 24 CS Bourgoin-Jallieu
12 janvier Liberty Stadium, Landore   Ospreys 32 - 15 Gloucester RFC
20 janvier Kingsholm, Gloucester   Gloucester RFC 29 - 21 Ulster
20 janvier Pierre-Rajon, Bourgoin-Jallieu   CS Bourgoin-Jallieu 21 - 28 Ospreys

Poule 3Modifier

Les équipes
Équipe Pays
Stade français Paris   France
Bristol Rugby   Angleterre
Cardiff Blues   Pays de Galles
Harlequins   Angleterre


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
Cardiff Blues   (5) 20 6 4 1 1 12 7 1 1 124 76 +48
Stade français Paris   18 6 4 0 2 12 8 2 0 120 92 +28
Bristol Rugby   12 6 3 0 3 10 9 0 0 83 80 +3
Harlequins   2 6 0 1 5 7 17 0 0 62 141 -79
Résultats des matches
Date Lieu Équipe Score Adversaire
10 novembre Jean-Bouin, Paris   Stade français Paris 37 - 17 Harlequins
11 novembre Arms Park, Cardiff   Cardiff Blues 34 - 18 Bristol Rugby
17 novembre Twickenham Stoop, Londres   Harlequins 13 - 13 Cardiff Blues
18 novembre Memorial Ground, Bristol   Bristol Rugby 17 - 0 Stade français Paris
8 décembre Twickenham Stoop, Londres   Harlequins 3 - 17 Bristol Rugby
9 décembre Jean-Bouin, Paris   Stade français Paris 12 - 6 Cardiff Blues
15 décembre Arms Park, Cardiff   Cardiff Blues 31 - 21 Stade français Paris
16 décembre Memorial Ground, Bristol   Bristol Rugby 20 - 7 Harlequins
11 janvier Jean-Bouin, Paris   Stade français Paris 19 - 11 Bristol Rugby
11 janvier Arms Park, Cardiff   Cardiff Blues 23 - 12 Harlequins
20 janvier Memorial Ground, Bristol   Bristol Rugby 0 - 17 Cardiff Blues
20 janvier Twickenham Stoop, Londres   Harlequins 10 - 31 Stade français Paris

Poule 4Modifier

Les équipes
Équipe Pays
Glasgow Warriors   Écosse
Saracens   Angleterre
Biarritz olympique   France
Arix Viadana   Italie


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
Saracens   (1) 24 6 5 0 1 27 11 3 1 225 119 +106
Biarritz olympique   18 6 4 0 2 9 11 1 1 109 116 -7
Glasgow Warriors   16 6 3 0 3 12 14 1 3 130 127 +3
Arix Viadana   3 6 0 0 6 13 25 2 1 106 208 -102
Résultats des matches
Date Lieu Équipe Score Adversaire
10 novembre Luigi Zaffanella, Viadana   Arix Viadana 11 - 19 Biarritz olympique
11 novembre Vicarage Road, Watford   Saracens 33 - 31 Glasgow Warriors
16 novembre Firhill Stadium, Glasgow   Glasgow Warriors 41 - 31 Arix Viadana
17 novembre Aguiléra, Biarritz   Biarritz olympique 22 - 21 Saracens
8 décembre Vicarage Road, Watford   Saracens 71 - 7 Arix Viadana
9 décembre Firhill Stadium, Glasgow   Glasgow Warriors 9 - 6 Biarritz olympique
14 décembre Aguiléra, Biarritz   Biarritz olympique 21 - 14 Glasgow Warriors
15 décembre Luigi Zaffanella, Viadana   Arix Viadana 26 - 34 Saracens
12 janvier Luigi Zaffanella, Viadana   Arix Viadana 15 - 18 Glasgow Warriors
12 janvier Vicarage Road, Watford   Saracens 45 - 16 Biarritz olympique
18 janvier Firhill Stadium, Glasgow   Glasgow Warriors 17 - 21 Saracens
18 janvier Aguiléra, Biarritz   Biarritz olympique 25 - 16 Arix Viadana

Poule 5Modifier

Les équipes
Équipe Pays
London Wasps   Angleterre
ASM Clermont   France
Llanelli Scarlets   Pays de Galles
Munster   Irlande


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
Munster   (6) 19 6 4 0 2 13 7 1 2 148 95 +53
ASM Clermont   19 6 4 0 2 22 15 2 1 189 128 +61
London Wasps   18 6 4 0 2 19 12 2 0 152 127 +25
Llanelli Scarlets   0 6 0 0 6 8 28 0 0 74 213 -139
Résultats des matches
Date Lieu Équipe Score Adversaire
10 novembre Adams Park, High Wycombe   London Wasps 24 - 23 Munster
11 novembre Marcel-Michelin, Clermont-Ferrand   ASM Clermont 48 - 21 Llanelli Scarlets
17 novembre Stradey Park, Llanelli   Llanelli Scarlets 17 - 33 London Wasps
18 novembre Thomond Park, Limerick   Munster 36 - 13 ASM Clermont
8 décembre Marcel-Michelin, Clermont-Ferrand   ASM Clermont 37 - 27 London Wasps
8 décembre Stradey Park, Llanelli   Llanelli Scarlets 16 - 29 Munster
15 décembre Adams Park, High Wycombe   London Wasps 25 - 24 ASM Clermont
16 décembre Thomond Park, Limerick   Munster 22 - 13 Llanelli Scarlets
13 janvier Adams Park, High Wycombe   London Wasps 40 - 7 Llanelli Scarlets
13 janvier Marcel-Michelin, Clermont-Ferrand   ASM Clermont 26 - 19 Munster
19 janvier Stradey Park, Llanelli   Llanelli Scarlets 0 - 41 ASM Clermont
19 janvier Thomond Park, Limerick   Munster 19 - 3 London Wasps

Le Munster s'impose en tête de la Poule 5 en remportant son face-à-face contre Clermont : six points marqués par le Munster lors des deux rencontres, contre quatre pour Clermont.

Poule 6Modifier

Les équipes
Équipe Pays
Leinster   Irlande
Leicester Tigers   Angleterre
Stade toulousain   France
Edinburgh   Écosse


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
Stade toulousain   (4) 20 6 4 0 2 13 7 2 2 130 76 +54
Leicester Tigers   14 6 3 0 3 10 5 1 1 110 79 +31
Leinster   12 6 3 0 3 7 11 0 0 95 123 -28
Edinburgh   Écosse 9 6 2 0 4 8 15 0 1 85 142 -57
Résultats des matches
Date Lieu Équipe Score Adversaire
10 novembre RDS, Dublin   Leinster 22 - 9 Leicester Tigers
10 novembre Murrayfield, Édimbourg   Edinburgh 15 - 19 Stade toulousain
17 novembre Welford Road, Leicester   Leicester Tigers 39 - 0 Edinburgh
18 novembre Ernest-Wallon, Toulouse   Stade toulousain 33 - 6 Leinster
7 décembre RDS, Dublin   Leinster 28 - 14 Edinburgh
8 décembre Welford Road, Leicester   Leicester Tigers 14 - 9 Stade toulousain
15 décembre Murrayfield, Édimbourg   Edinburgh 29 - 10 Leinster
16 décembre Stadium, Toulouse   Stade toulousain 22 - 11 Leicester Tigers
12 janvier RDS, Dublin   Leinster 20 - 13 Stade toulousain
12 janvier Murrayfield, Édimbourg   Edinburgh 17 - 12 Leicester Tigers
19 janvier Welford Road, Leicester   Leicester Tigers 25 - 9 Leinster
19 janvier Ernest-Wallon, Toulouse   Stade toulousain 34 - 10 Edinburgh

Phases finalesModifier

Les six premières équipes et les deux meilleures deuxièmes sont qualifiées pour les quarts de finale. Elles sont classées de 1 à 8 pour obtenir le tableau des quarts de finale :

Rang Club Pts EM
1  Saracens 24 27
2  London Irish 24 25
3  Gloucester RFC 24 24
4  Stade toulousain 20 13
5  Cardiff Blues 20 12
6  Munster Rugby 19 13
7  USA Perpignan (deuxième) 22 20
8  Ospreys (deuxième) 21 16

Quarts de finaleModifier

Date Lieu Équipe Score Adversaire
5 avril Madejski Stadium Reading     London Irish 20 - 9   USA Perpignan
5 avril Kingsholm, Gloucester     Gloucester RFC 3 - 16   Munster
6 avril Vicarage Road, Watford     Saracens 19 - 10   Ospreys
6 avril Stadium, Toulouse     Stade toulousain 41 - 17   Cardiff Blues

Demi-finalesModifier

Date Lieu Équipe Score Adversaire
26 avril Stade de Twickenham, Londres     London Irish 15 - 21   Stade toulousain
27 avril Ricoh Arena, Coventry     Saracens 16 - 18   Munster

FinaleModifier

Équipes Munster   - Stade toulousain  
Score 16 - 13 (mt 10 - 6)
Date
Stade Millennium Stadium, Cardiff  
Spectateurs 74 417
Arbitre Nigel Owens   Pays de Galles
Composition des équipes
Munster   Titulaires:
15 Denis Hurley, 14 Doug Howlett, 13 Lifeimi Mafi, 12 Rua Tipoki, 11 Ian Dowling, 10 Ronan O'Gara, 9 Tomas O'Leary, 8 Denis Leamy, 7 David Wallace, 6 Alan Quinlan, 5 Paul O'Connell (cap) puis Mick O'Driscoll (entre la 58e et la 60e), 4 Donncha O'Callaghan, 3 John Hayes, 2 Jerry Flannery, 1 Marcus Horan puis Tony Buckley (entre la 64e et la 74e).

Remplaçants:
16 Frankie Sheahan, 17 Tony Buckley, 18 Mick O'Driscoll, 19 Donnacha Ryan, 20 Peter Stringer, 21 Paul Warwick, 22 Keith Earls.

Stade toulousain   Titulaires:
15 Cédric Heymans, 14 Maxime Médard, 13 Maleli Kunavore, 12 Yannick Jauzion, 11 Yves Donguy puis Manu Ahotaeiloa (73e), 10 Jean-Baptiste Élissalde, 9 Byron Kelleher, 8 Shaun Sowerby, 7 Thierry Dusautoir puis Yannick Nyanga (39e), 6 Jean Bouilhou puis Grégory Lamboley (62e), 5 Patricio Albacete puis Romain Millo-Chluski (62e), 4 Fabien Pelous (cap), 3 Salvatore Perugini puis Jean-Baptiste Poux (56e), 2 William Servat, 1 Daan Human.

Remplaçants:
16 Alberto Vernet Basualdo, 17 Jean-Baptiste Poux, 18 Romain Millo-Chluski, 19 Yannick Nyanga, 20 Florian Fritz, 21 Manu Ahotaeiloa, 22 Grégory Lamboley.

Points marqués
Munster   1 essai de Denis Leamy (33e), 1 transformation de Ronan O'Gara (33e), 3 pénalités de Ronan O'Gara (36e, 51e, 64e)
Stade toulousain   1 essai de Yves Donguy (54e), 1 transformation de Jean-Baptiste Élissalde (55e), 1 drop de Jean-Baptiste Élissalde (9e), 1 pénalité de Jean-Baptiste Élissalde (40e)
Évolution du score 0-3, 7-3, 10-3, 10-6, mt, 13-6, 13-13, 16-13

StatistiquesModifier

ÉquipesModifier

AttaquesModifier

Points marqués
Rang Équipe Points
1 Saracens   225
2 ASM Clermont   189
3 Gloucester RFC   184
4 London Irish   182
5 USA Perpignan   171
6 Ospreys   164
7 London Wasps   152
8 Munster   148
9 Stade toulousain   130
9 Glasgow Warriors   130
Essais marqués
Rang Équipe Essais
1 Saracens   27
2 London Irish   25
3 Gloucester RFC   24
4 ASM Clermont   22
5 USA Perpignan   20
6 London Wasps   19
7 Dragons   16
7 Ospreys   16
9 Stade toulousain   13
9 Munster   13

DéfensesModifier

Points encaissés
Rang Équipe Points
1 Cardiff Blues   76
1 Stade toulousain   76
3 Leicester Tigers   79
3 USA Perpignan   79
5 Bristol Rugby   80
6 Stade français Paris   92
7 Munster   95
8 London Irish   100
9 Ospreys   102
10 Biarritz olympique   116
Essais encaissés
Rang Équipe Essais
1 Leicester Tigers   5
2 Cardiff Blues   7
2 Stade toulousain   7
2 Munster   7
2 USA Perpignan   7
6 Stade français Paris   8
7 Bristol Rugby   9
7 Ospreys   9
9 London Irish   10
10 Biarritz olympique   11

IndividualitésModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


Meilleurs réalisateurs
Rang Joueur Équipe Points
1 Glen Jackson Saracens   123
2 Ronan O'Gara Munster   113
3 Peter Hewat London Irish   95
4 James Hook Ospreys   89
5 Ryan Lamb Gloucester RFC   76
6 Dan Parks Glasgow Warriors   75
7 Jean-Baptiste Élissalde Stade toulousain   70
- Brock James ASM Clermont   70
9 Marius Goosen Benetton Trévise   67
10 Felipe Contepomi Leinster   65
Meilleurs marqueurs d'essais
Rang Joueur Équipe Essais
1 Vincent Clerc Stade toulousain   5
1 Richard Haughton Saracens   5
1 Kameli Ratuvou Saracens   5
1 Aurélien Rougerie ASM Clermont   5
5 Jaco Erasmus Arix Viadana   4
5 Guilhem Guirado USA Perpignan   4
5 Peter Hewat London Irish   4
5 Ryan Lamb Gloucester RFC   4
5 Tomás de Vedia London Irish   4
10 Julien Arias Stade français Paris   3

Notes et référencesModifier

  1. 2008, « Rugby - CE - Des têtes de série en 2008-2009 », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 2 février 2009)
  2. Sur la période 2004-2008, le Munster a gagné deux titres et Toulouse un, rendant la hiérarchie de l'ERC justifiée.

Voir aussiModifier