Ulster Rugby

équipe provinciale de rugby à XV en Irlande du Nord

Ulster Rugby
Logo du Ulster Rugby

Généralités
Fondation 1879
Couleurs Blanc et rouge
Stade Ravenhill Stadium
(18 200 places)
Siège Belfast (Irlande du Nord)
Championnat actuel United Rugby Championship
Entraîneur Dan McFarland
Joueur le plus capé Drapeau : Irlande Andrew Trimble (229 matchs)
Meilleur buteur Drapeau : Irlande David Humphreys (1585 points)
Meilleur marqueur Drapeau : Irlande Andrew Trimble (76 essais)
Site web www.ulsterrugby.com
Palmarès principal
National[Note 1] Celtic League (1)
International[Note 1] Coupe d'Europe (1)

Maillots

Domicile

Extérieur

Neutre

Ulster Rugby (appelée généralement Ulster) est l'une des quatre provinces irlandaise de rugby à XV. L'Ulster participe au United Rugby Championship et à la Champions Cup ou le Challenge Cup selon les saisons. L'équipe représente la province géographique de l'Ulster qui est l'une des quatre provinces de l'île d'Irlande, située à cheval sur l'Irlande du Nord et la république d'Irlande.

À domicile, l'équipe joue au Kingspan Stadium, anciennement Ravenhill Stadium, à Belfast, qui peut accueillir jusqu'à plus de 18 000 spectateurs.

Histoire Modifier

Fondation (1868-1879) Modifier

Un certain nombre de clubs opéraient en Ulster avant la création de l'Irish Rugby Football Union (la fédération irlandaise de rugby à XV) et de la branche Ulster. Le North of Ireland F.C. (en), basé à Belfast et fondé en 1868, est le premier club à opérer dans la province. Parmi les clubs de cette époque certains existent encore tels le Dungannon RFC et le Queen's University RFC (en). Le premier match interprovincial irlandais a eu lieu en 1875 entre l'Ulster et le Leinster, l'Ulster l'emportant[1]. Lors du premier match international de l'Irlande, disputé en 1875 contre l'Angleterre, huit joueurs originaires de l'Ulster prennent part au match. À cette époque, le rugby en Ulster était principalement supervisé par l'Irish Football Union, tandis que la Northern Football Union of Ireland contrôlait le jeu à Belfast. Les deux syndicats fusionnent en 1879, et les branches provinciales de l'Ulster, du Leinster et du Munster sont fondées dans le cadre de cet accord[2]. La dernière équipe provinciale irlandaise, le Connacht, est fondée en 1885[3].

L'ère amateure (1879–1995) Modifier

 
Provinces irlandaises de rugby à XV.

Pendant l'ère amateur, les joueurs irlandais jouaient principalement pour leurs clubs respectifs, les matchs provinciaux étant considérés comme des matchs amicaux[4]. Les équipes provinciales étaient également utilisées pour fournir une opposition compétitive aux équipes internationales en tournée. Les matchs inter-provinciaux étaient joués de manière irrégulière, cependant, à partir de la saison 1946-1947, les provinces commencent à s'affronter dans le cadre du Championnat inter-provinces irlandaises. Il s'agissait d'un tournoi toutes rondes qui, à l'époque des amateurs, consistait en un match contre chaque adversaire[3]. L'Ulster a remporté ce tournoi vingt-six fois au total, avec huit de ses titres partagés. La plus grande période de succès de l'équipe se situe dans les années 1980 et 1990, où la province remporte dix titres consécutifs[5].

Des débuts professionnels réussis (1995-2006) Modifier

Le , l'International Rugby Board (aujourd'hui World Rugby) déclare que le rugby à XV est un sport « ouvert », supprimant toutes les restrictions sur les paiements ou les avantages accordés à ceux qui ont un lien avec le sport. La menace qui pesait sur le rugby à XV amateur était surtout présente dans l'hémisphère sud, en particulier en Australie, où la Super League menaçait d'attirer les joueurs vers le rugby à XIII avec des salaires plus élevés. En Irlande, les quatre équipes provinciales ont été les seules à devenir professionnelles, tandis que les clubs qui les composaient sont restés amateurs.

Après l'ouverture du rugby à XV au professionnalisme en 1995, la fédération irlandaise transforme progressivement les équipes provinciales en équipes professionnelles[6]. La même année, l'Ulster ainsi que les autres provinces irlandaises, deviennent professionnelles[7].

Vainqueur de la Coupe d'Europe en 1999 Modifier

Finale de la Coupe d'Europe 1999 :
Ulster 21 – 6 Colomiers
(mt : 12 – 3)
le au Lansdowne Road, Dublin

Composition de l'Ulster :

1 Esquirol, 2 Clarke, 3 Irwin
4 Blair, 5 Longwell
6 McKinty, 8 McWhirter, 7 Ward
9 Matchett, 10 Humphreys  
11 Park, 12 Bell, 13 Cunningham, 14 Coulter

15 Mason

La saison 1995-1996 voit la première Coupe d'Europe (à ce moment appelée Heineken Cup) se créer, un nouveau tournoi créé pour les clubs européens. Les Irlandais se voient attribuer trois places dans la compétition, qui reviennent au Leinster, au Munster et à l'Ulster. La Heineken Cup est également lancée pour offrir un nouveau niveau de compétition transfrontalière européenne[8]. L'Ulster, entraînée par Harry Williams et dont le capitaine est David Humphreys, devient la première équipe irlandaise à la remporter lors de la saison 1998-1999, en battant le Stade toulousain puis le Stade français Paris à Ravenhill, avant de dominer Colomiers 21 à 6 en finale à Lansdowne Road à Dublin[9],[10]. Le groupe a alors encore dans ses rangs plusieurs joueurs non-professionnels parmi lesquels Andy Matchett et Stephen McKinty qui débutent la finale[11].

Deuxième de la Celtic League en 2004 Modifier

La Celtic League, qui regroupe les quatre provinces irlandaises ainsi que des équipes d'Écosse et du Pays de Galles, est lancée en 2001[12]. De 2001 à 2004, l'équipe d'Ulster est entraînée par Alan Solomons, ancien entraîneur adjoint des Springboks et entraîneur principal des Stormers et de la Western Province dans son pays natal, l'Afrique du Sud. Solomons mène l'Ulster à une invincibilité de trois ans à domicile en Heineken Cup[13]. Au cours de la saison 2003-2004, l'Ulster termine deuxième de la compétition, devancée seulement par Llanelli lors de la dernière journée de la campagne (il n'y avait pas de phases finales à cette époque). Deux des plus belles réussites de l'Ulster au cours de cette période sont la victoire 33-0 face aux Leicester Tigers en Heineken Cup en [14] et la victoire lors de la première Coupe celtique de l'histoire le , face à Édimbourg dans une finale à Murrayfield (victoire 27-21)[15].

En juillet 2004, Solomons quitte l'Ulster pour les Northampton Saints et Mark McCall, ancien capitaine de la province et membre de l'équipe de l'Ulster qui a remporté la Coupe d'Europe, prend la tête de l'équipe[16]. Malgré un début de saison médiocre, l'Ulster porte à quatre ans sa série d'invincibilité à domicile en Europe[17].

Vainqueur de la Celtic League en 2006 Modifier

 
L'Ulster remporte la Celtic League en 2006.

L'Ulster remporte ensuite la Celtic League en 2006 pour la première fois de son histoire, après l'avoir dominée durant toute la saison. Lors de la dernière journée de la saison, l'Ulster et le Leinster peuvent encore remporter la ligue. L'Ulster joue son dernier match contre les Ospreys. Alors que la province nord-irlandaise avait un point de retard, David Humphreys marque un drop de 40 mètres et permet à son équipe de remporter le match et donc le championnat. Le jeu d'avant dominant du deuxième ligne australien Justin Harrison, du demi de mêlée irlandais d'origine néo-zélandaise Isaac Boss et la maturation rapide d'une jeune ligne de trois-quarts locale ont permis à l'Ulster d'être champion de la Celtic League 2005-2006[18].

Une équipe en déclin (2006-2010) Modifier

L'Ulster commence bien la saison 2006-2007, notamment en battant le Stade toulousain 30 à 3 en Heineken Cup[19]. Cependant, cette forme ne s'est pas maintenue et l'équipe est éliminée prématurément de la compétition, puis termine cinquième de la Celtic League. L'arrière Roger Wilson est élu Joueur de l'année[20].

L'équipe commence la saison 2007-2008 avec une mauvaise série de résultats et Mark McCall démissionne en novembre après une défaite de l'Ulster 32-14 à domicile contre Gloucester lors du premier tour de la Heineken Cup. L'entraîneur adjoint Steve Williams assure l'intérim et Matt Williams prend les rênes en février, mais ne parvient pas à redresser la saison, l'Ulster qui termine neuvième de la Celtic League, qui comptait dix équipes. À la fin de la saison, l'ailier Tommy Bowe, nommé joueur de l'année[21], part pour les Ospreys[22]. Roger Wilson rejoint les Northampton Saints[23]. Le demi d'ouverture David Humphreys prend sa retraite et est nommé directeur des opérations de la province[24].

Après cette vague de départ, la saison suivante est très compliquée. L'Ulster termine troisième de son groupe de Heineken Cup et huitième de la Celtic League, et Matt Williams démissionne[25]. Le talonneur Rory Best est élu Joueur de l'année[26].

Pour la saison 2009-2010, une nouvelle structure de gestion est mise en place, avec David Humphreys en tant que directeur du rugby et Brian McLaughlin en tant qu'entraîneur principal, assisté par Jeremy Davidson et Neil Doak[25]. Parmi les nouvelles recrues figure le deuxième ligne Dan Tuohy en provenance d'Exeter[27]. La saison connaît une amélioration de la forme de l'Ulster en Heineken Cup, avec notamment sa première victoire à l'extérieur en Angleterre contre Bath[28], mais l'équipe termine à la huitième place de la Celtic League. Le troisième ligne Chris Henry est élu Joueur de l'année[29]. À la fin de la saison, le demi de mêlée Isaac Boss rejoint le Leinster[30] et le pilier Justin Fitzpatrick prend sa retraite[31].

Retour au plus haut niveau (2010-2014) Modifier

La saison 2010-2011 est marquée par une amélioration significative des performances. L'Ulster recrute des joueurs clés, dont les Springboks et vainqueurs de la Coupe du monde 2007, Ruan Pienaar[32] et Johann Muller[33]. Le demi d'ouverture Paddy Jackson[34] ainsi que le centre Luke Marshall[35] font leurs débuts au sein de l'académie. Ces nouveaux joueurs permettent à l'Ulster d'atteindre les demi-finales de la Celtic League et les quarts de finale de la Heineken Cup. Ruan Pienaar est élu meilleur joueur de l'année[36]. C'est le début du retour au premier plan de la province, après quatre saisons passées à jouer les dernières places de championnat.

Les nouvelles recrues pour la saison 2011-2012 comprennent le pilier néo-zélandais John Afoa[37] et l'arrière Jared Payne[38]. Le deuxième ligne de l'académie Iain Henderson fait ses débuts chez les séniors[39]. Après s'être de nouveau renforcé sans perdre de joueurs importants, L'Ulster termine deuxième de son groupe en Heineken Cup, puis élimine le Munster et Édimbourg, avant d'atteindre la finale de la compétition, pour la première fois depuis 1999. En finale, les Nords irlandais affrontent la province rivale du Leinster à Twickenham. Cependant, ils sont battus 42 à 14 et ne remportent pas leur deuxième Coupe d'Europe[40],[41]. La Celtic League est renommée Pro12 après l'ajout de deux équipes italiennes, et l'Ulster a terminé à la sixième place. Brian McLaughlin est remplacé par Mark Anscombe au poste d'entraîneur principal[42]. Le troisième ligne Chris Henry est élu Joueur de l'année[43].

Pour la saison 2012-2013, l'ailier Tommy Bowe, est de retour de son passage de quatre ans aux Ospreys[44], l'arrière Roger Wilson revient des Northampton Saints[45] et le troisième ligne centre d'Aironi, équipe aujourd'hui disparue, Nick Williams, ainsi que le talonneur sud-africain Rob Herring rejoignent la province[46],[47]. Le centre Nevin Spence décède dans un accident à la ferme familiale[48]. L'Ulster commence la saison avec treize victoires consécutives toutes compétitions confondues, la plus longue série d'invincibilité de son histoire[49]. L'équipe termine première de son groupe en Heineken Cup, se qualifiant pour les quarts de finale, où elle s'incline face aux Northampton Saints. Ils termine également en tête du classement du Pro12, obtenant une demi-finale à domicile, au cours de laquelle ils battent les Scarlets 27-16 lors du dernier match avant la démolition de l'ancienne tribune. En raison du réaménagement du Ravenhill Stadium, la finale contre le Leinster doit être jouée à la RDS Arena de Dublin. Le Leinster s'impose 24 à 18[50]. L'ailier Andrew Trimble est élu Joueur de l'année[51].

Malgré de bonnes performances, la saison 2013-2014 s'est une nouvelle fois révélée sans trophée. Pour la première fois, l'Ulster remporte tous ses matchs de groupe de la Heineken Cup, avec notamment des victoires à l'extérieur contre Montpellier et les Leicester Tigers. L'Ulster est éliminé en quart de finale par une défaite à domicile contre les Saracens (17-15). La saison du Pro12 est marquée par l'irrégularité et l'Ulster termine le championnat à la quatrième place. Malgré les résultats décevants, certains jeunes joueurs se sont révélés comme le centre Stuart McCloskey[52] et le pilier Andrew Warwick qui ont fait leurs débuts[53]. Andrew Trimble est élu Joueur de l'année pour la deuxième année consécutive[54]. La saison se termine avec les départs du capitaine Johann Muller, du centre Paddy Wallace et du troisième ligne Stephen Ferris. Le directeur du rugby David Humphreys quitte également la province pour occuper un poste similaire à Gloucester. Après le départ de Humphreys, Mark Anscombe est licencié par la province et remplacé par l'entraîneur de la défense irlandaise, Les Kiss, à titre intérimaire[55].

Années Les Kiss (2014-2017) Modifier

La saison 2014-2015 est la première de l'Ulster sous la direction de Les Kiss[56] et de l'entraîneur principal Neil Doak[57]. Le Ravenhill Stadium est réaménagé, puis rebaptisé Kingspan Stadium, et peu désormais accueillir jusqu'à 18 196 spectateurs[58]. Rory Best est nommé capitaine de l'équipe après le départ à la retraite de Johann Muller[59]. Parmi les nouvelles recrues figurent le demi d'ouverture Ian Humphreys, de retour des London Irish[60], le deuxième ligne Franco van der Merwe arrivant en provenance des Lions[61], l'arrière Louis Ludik venant d'Agen et le troisième ligne Sean Reidy arrivant des Counties Manukau[60]. Malgré ces nombreuses arrivées, l'Ulster a été éliminé de la Coupe d'Europe dès la phase de groupes et termine quatrième du Pro12, se qualifiant en phases finales. La province nord irlandaise s'incline de justesse en demi-finale face aux Glasgow Warriors, futurs champions[62]. Le pilier international irlandais Declan Fitzpatrick prend sa retraite à la fin de la saison[63]. L'ailier Craig Gilroy est nommé Joueur de l'année[64].

En 2015-2016, l'Ulster est éliminé de la Champions Cup dès la phase de groupe, malgré une victoire face au Stade toulousain. La province termine quatrième du Pro12 puis atteint les demi-finales où elle s'incline contre le Leinster[65]. L'ailier et futur international irlandais Jacob Stockdale fait ses débuts professionnels cette saison[66]. Le centre Stuart McCloskey est élu joueur de l'année[67].

Avant la reprise de la saison 2016-2017, Nick Williams s'en va vers les Cardiff Blues[68], tandis que Dan Tuohy rejoint les Bristol Bears. Ian Humphreys quant à lui prend sa retraite[69]. L'Ulster recrute le troisième ligne Marcell Coetzee[70], l'arrière Charles Piutau[71] et le deuxième ligne Kieran Treadwell[72]. L'Ulster termine cependant la saison à la dernière place de sa poule en Coupe d'Europe, et à la cinquième place en Pro12. La recrue Charles Piutau est élue Joueur de l'année[73].

Une saison 2017-2018 à oublier Modifier

Pour la saison 2017-2018, le Pro12 devient le Pro14 avec l'ajout de deux équipes sud-africaines. Le contrat de l'entraîneur principal Neil Doak n'est pas renouvelé et ce dernier est remplacé par Jono Gibbes[74]. L'entraîneur adjoint Allen Clarke est également parti, remplacé par Dwayne Peel[75]. Le joueur le plus capé de l'histoire de l'Ulster Roger Wilson prend sa retraite et le demi de mêlée Ruan Pienaar est bloqué par la fédération irlandaise pour prolonger son contrat[76]. John Cooney est ainsi recruté en provenance du Connacht pour le remplacer[77].

Avant le début de la saison, le demi d'ouverture Paddy Jackson et le centre Stuart Olding sont accusés de viol et sont donc suspendus dans l'attente de leur procès[78]. Tous deux seront acquittés mais verront leur contrat révoqué[79]. Le demi d'ouverture australien Christian Lealiifano est prêté pour compenser le départ de Jackson[80]. Le pilier Tom O'Toole, futur international irlandais, fait ses débuts professionnels[81]. Après une mauvaise série de résultats pendant la période de Noël, Les Kiss démissionne de son poste[82] et Gibbes écourte son contrat et quitte l'équipe à la fin de la saison[83]. L'Ulster termine avant dernier de sa poule de Coupe d'Europe et quatrième de la Conférence B du Pro14, ne se qualifiant pas pour les phases finales et devant gagner un match de barrage pour se qualifier pour la prochaine Coupe d'Europe[84]. L'ancien capitaine de l'Irlande Brian O'Driscoll décrit la province comme « un cas désespéré », confrontée à « des problèmes d'administration, des joueurs qui prennent leur retraite, une affaire judiciaire bien documentée, l'absence de numéro 10 autour duquel construire l'équipe, l'absence d'entraîneur l'année prochaine, la lutte pour le rugby en Coupe d'Europe la saison prochaine »[85]. Le demi de mêlée John Cooney a été nommé Joueur de l'année[86].

Reconstruction sous Dan McFarland (depuis 2018) Modifier

Pour la saison 2018-2019, Dan McFarland est nommé en tant que nouvel entraîneur principal[87]. Ce début de saison est marqué par une vague de départ à la retraite, qui comprend Jared Payne, Tommy Bowe, Andrew Trimble et Chris Henry. Aussi, Charles Piutau quitte la province pour les Bristol Bears[88]. Pour pallier ces pertes, l'ouvreur Billy Burns arrive de Gloucester[89], le pilier Marty Moore en provenance des Wasps[90], le troisième ligne Jordi Murphy du Leinster[91] et l'arrière Will Addison des Sale Sharks[92]. Également, les jeunes Eric O'Sullivan, Robert Baloucoune, James Hume, Michael Lowry et Marcus Rea sont intégrés à l'équipe première. L'Ulster termine la saison en quart de finale de la Champions Cup et en demi-finale du Pro14, s'inclinant face aux Glasgow Warriors[93]. Rory Best[94] et Darren Cave prennent leur retraite à la fin de la saison[95]. Le centre Stuart McCloskey est élu Joueur de l'année pour la deuxième fois[96].

Le deuxième ligne Iain Henderson est nommé capitaine pour la saison 2019-2020[97]. Cette saison, l'Ulster est de nouveau quart de finaliste de la Champions Cup, éliminé par Toulouse[98]. Cependant, la province atteint la finale du Pro14, mais s'incline contre le Leinster sur le score de 27 à 5[99],[100]. Le demi de mêlée John Cooney est élu joueur de l'année pour la deuxième fois[101].

La saison 2020-2021 est écourtée par la pandémie de Covid-19, et les matchs sont joués à huis clos. L'Ulster termine deuxième de la Conférence A du Pro14, mais ne parvient pas à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Champions Cup et est reversé en Challenge européen. Les Nord irlandais se qualifient jusqu'en demi-finales, où ils sont battus par les Leicester Tigers[102],[103]. La dernière compétition de la saison est la Pro14 Rainbow Cup (en), qui opposait les équipes européennes du Pro14 aux quatre équipes sud-africaines qui quittaient le Super Rugby. Dans cette compétition, l'Ulster n'est pas en forme et termine dixième de la poule européenne. Marcell Coetzee résilie son contrat et part pour les Bulls avant la fin de la saison[104]. Le deuxième ligne Alan O'Connor (en) est élu Joueur de l'année[105].

En 2021-2022, le Pro14 devient le United Rugby Championship, avec l'ajout de quatre nouvelles équipes sud-africaines. L'Ulster atteint les demi-finales, où il s'incline de justesse face aux Stormers, au Cap. En Champions Cup, l'Ulster atteint la phase à élimination directe, mais a été éliminé dès les huitièmes de finale lors d'une double confrontation face au Stade toulousain sur un score cumulé de 50-49[106]. Le centre James Hume est élu Joueur de l'année[107].

Identité visuelle Modifier

Couleurs et maillots Modifier

Les maillots de l'Ulster sont principalement blanc et rouge avec parfois du noir. Des maillots de couleur safran, pour représenter les couleurs du drapeau provincial, sont parfois utilisés pour les matchs durant les coupes d'Europe[108].

Modifier

 
Main rouge d'Ulster
 
Drapeau de la province de l'Ulster.

Le logo actuel a été introduit en 2003. Cet écusson stylisé est spécifique à l'Ulster Rugby puisqu'il incorpore la main rouge du drapeau provincial de l'Ulster et deux ballons de rugby[109]. Il a également une étoile au dessus du logo, représentant le sacre de l'équipe lors de la Coupe d'Europe 1999[108]. L'écusson de l'Ulster Rugby figure sur tous les articles officiels du club, y compris les répliques de maillots.

La main rouge de l'Ulster (bloody hand), figure héraldique formée d'une main dextre appaumée, de gueules, généralement posée sur un champ d'argent, est le symbole de l'Ulster. Celle-ci est également représentée sur l'ancien drapeau de l'Irlande du Nord, l'Ulster Banner.

Palmarès Modifier

Le tableau suivant récapitule les performances de l'Ulster dans les diverses compétitions nationales et européennes.

Palmarès de l'Ulster
Compétitions nationales Compétitions européennes
Pro14 / Pro12 / Celtic League
Championnat inter-provinces irlandaises
  • Vainqueur (26) : 1947, 1951, 1952, 1954, 1956, 1957, 1967, 1968, 1970, 1971, 1973, 1975, 1976, 1977, 1978, 1983, 1985, 1986, 1987, 1988, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994
  • Victoires non-officielles (4) : 2004, 2009, 2010, 2013
Coupe celtique
  • Vainqueur (1) : 2004
Coupe d'Europe
  • Vainqueur (1) : 1999
  • Finaliste (1) : 2012

Finales de l'Ulster Rugby Modifier

Pro12 et Pro14 Modifier

Date de la finale Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale Spectateurs
Leinster 24-18 Ulster RDS Arena, Dublin 19 200
Leinster 27-5 Ulster Murrayfield Stadium, Édimbourg huis clos

Coupe d'Europe Modifier

Date de la finale Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale Spectateurs
Ulster 21-6 US Colomiers Lansdowne Road, Dublin 49 000
Leinster 42-14 Ulster Stade de Twickenham, Londres 81 779

Personnalités du club Modifier

Effectif 2022-2023 Modifier

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
(pts)
Club Provincial Dernier club Arrivée au club
John Andrew Talonneur   Irlande - Ballymena RFC Début au club -
Rob Herring   Irlande 38 (15) -   Western Province 2012
Declan Moore   Australie - -   Munster Rugby 2022
Tom Stewart   Irlande 2 (0) - Début au club -
Gareth Milasinovich Pilier   Afrique du Sud - -   Worcester Warriors 2019
Martin Moore   Irlande 10 (0) -   Wasps 2018
Eric O'Sullivan   Irlande 1 (0) Banbridge RFC Début au club -
Tom O'Toole   Irlande 12 (0) - Début au club -
Callum Reid   Irlande - Banbridge RFC Début au club -
Rory Sutherland   Écosse 26 (0) -   Worcester Warriors 2022
Jeffery Toomaga-Allen   Samoa 3 (5) -   Wasps 2022
Andrew Warwick   Irlande - Ballymena RFC Début au club -
Frank Bradshaw Deuxième ligne   Irlande - -   USON Nevers 2022
Sam Carter   Australie 16 (0) -   Brumbies 2019
Iain Henderson   Irlande 75 (25) - Début au club -
Cormac Izuchukwu   Irlande - - Début au club -
Alan O'Connor   Irlande - Malone RFC Début au club -
Kieran Treadwell   Irlande 11 (5) -   London Scottish 2016
Greg Jones Troisième ligne aile   Irlande - Banbridge RFC Début au club -
David McCann   Irlande - - Début au club -
Jordi Murphy   Irlande 30 (15) -   Leinster 2018
Marcus Rea   Irlande - Ballymena RFC Début au club -
Sean Reffell   Angleterre - -   Saracens 2022
Nick Timoney   Irlande 3 (15) Banbridge RFC Début au club -
Matthew Rea Troisième ligne centre   Irlande - Ballymena RFC Début au club -
Duane Vermeulen   Afrique du Sud 71 (15) -   Bulls 2021
John Cooney Demi de mêlée   Irlande 11 (7) -   Connacht Rugby 2017
Nathan Doak   Irlande - - Début au club -
Michael McDonald   Irlande - -   Waratahs 2022
David Shanahan   Irlande - - Début au club -
Billy Burns Demi d'ouverture   Irlande 7 (29) -   Gloucester Rugby 2018
Angus Curtis   Irlande - - Début au club -
Jake Flannery   Irlande - Shannon RFC   Munster Rugby 2022
Ian Madigan   Irlande 31 (121) -   Bristol Bears 2020
James Hume Centre   Irlande 3 (0) Banbridge RFC Début au club -
Luke Marshall   Irlande 11 (10) Ballymena RFC Début au club -
Stuart McCloskey   Irlande 14 (20) Dungannon RFC Début au club -
Stewart Moore   Irlande - Malone RFC Début au club -
Ben Moxham   Irlande - - Début au club -
Jude Postlethwaite   Irlande - - Début au club -
Robert Baloucoune Ailier   Irlande 4 (10) - Début au club -
Craig Gilroy   Irlande 10 (25) Dungannon RFC Début au club -
Rob Lyttle   Irlande - - Début au club -
Aaron Sexton   Irlande - - Début au club -
Jacob Stockdale   Irlande 37 (95) - Début au club -
Will Addison Arrière   Irlande 5 (2) -   Sale Sharks 2018
Michael Lowry   Irlande 1 (10) Banbridge RFC Début au club -
Ethan McIlroy   Irlande - - Début au club -
Shea O'Brien   Irlande - - Début au club -

Entraîneurs Modifier

Période Entraîneur en chef Adjoint(s) Titre(s)
? - 2000 Harry Williams Champion d'Europe 1999
2001 - 2004   Alan Solomons
2004 -   Mark McCall Celtic League 2006
- Steve Williams (intérim)
-   Matt Williams
2009 - 2011 Brian McLaughlin   Jeremy Davidson (avants)
  Neil Doak (arrières)
2011 - 2012   Neil Doak (arrières)
  Jonathan Bell (défense)
2012 - 2014   Mark Anscombe
2014 - 2015   Les Kiss (directeur du rugby)   Neil Doak (entraîneur en chef)
  Allen Clarke
  Jonathan Bell (défense)
2015 - 2017   Neil Doak (entraîneur en chef)
  Allen Clarke
  Joe Barakat
2017 - 2018   Jono Gibbes (entraîneur en chef)
  Dwayne Peel
  Aaron Dundon (mêlée)
2018 - 2019   Dan McFarland   Dwayne Peel (attaque)
  Jared Payne (défense)
  Aaron Dundon (mêlée)
2019 -   Dwayne Peel (attaque)
  Roddy Grant (avants)
  Jared Payne (défense)

Joueurs emblématiques Modifier

Notes et références Modifier

Notes Modifier

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Références Modifier

  1. (en) Richard Peter, The Origins and Development of Football in Ireland, Belfast, Ulster Historical Foundation, (ISBN 0-901905-93-3, lire en ligne), p. 6
  2. (en) « History of the Irish Rugby Football Union », sur www.irishrugby.ie (consulté le )
  3. a et b (en) « Connacht Rugby », sur www.advertiser.ie,
  4. (en) « Ray McLoughlin - Connacht Rugby Legend », sur www.rugbynetwork.net,
  5. (en) « Interprovincial Championship Results », sur www.irishrugby.ie (consulté le )
  6. (en) « How The Irish Provinces Moulded History With Modernity To Leave The Welsh Regions Trailing So Far Behind », sur www.dai-sport.com,
  7. (en) Ulster rugby, « About us », sur ulster.rugby
  8. (en) « European Rugby Cup : History », sur www.ercrugby.com (consulté le )
  9. (en) Tim Glover, « Rugby Union: European Cup final - Ulster take a red-carpet ride », sur www.independent.co.uk,
  10. « Feuille de match finale Coupe d'Europe 1999 : Ulster - Colomiers », sur www.epcrugby.com,
  11. (en) « Insuring Ulster's big day », sur www.irishtimes.com,
  12. (en) « Celtic League gets green light to kick off in August », Evening Herald,‎
  13. (en) « Alan Solomons Director of Rugby », sur warriors.co.uk,
  14. (en) Gavin Mairs, « Wisdom of Solomons in finest hour », Belfast Telegraph,‎
  15. (en) « Ulster hold on for victory », sur news.bbc.co.uk,
  16. (en) John O'Sullivan, « McCall gets call to coach Ulster », sur www.irishtimes.com,
  17. (en) « Gloucester lose their foothold in Belfast bog », sur The Guardian, (consulté le )
  18. (en) « Humphreys drop snatches title for Ulster », sur rd.pro12rugby.com,
  19. (en) « Ulster 30 Toulouse 3: Humphreys master of the guillotine », sur www.independent.co.uk,
  20. (en) Gavin Mairs, « Rory heads for World Cup as Personality of the Year », Belfast Telegraph,‎
  21. (en) Richard Mulligan, « Humphreys steals the limelight while Monaghan boy Bowe bows out in style », News Letter,‎
  22. (en) « Bowe to join Ospreys », sur www.irishtimes.com,
  23. (en) « Wilson Signs For Northampton Saints », sur www.irishrugby.ie,
  24. (en) Richard Mulligan, « New Role in Ulster for Humphreys », News Letter,‎
  25. a et b (en) « Williams leaves Ulster », sur www.skysports.com,
  26. (en) Richard Mulligan, « Ferris claims top accolade », News Letter,‎
  27. (en) Richard Mulligan, « New signings given an early opportunity », News Letter,‎
  28. (en) « Feuille de match : Bath - Ulster », sur www.epcrugby.com,
  29. (en) Richard Mulligan, « Henry hat-trick caps super year », News Letter,‎
  30. (en) « Leinster announce squad for 2010/11 », sur www.leinsterrugby.ie,
  31. (en) « Fitzpatrick Takes Charge Of Dungannon », sur www.irishrugby.ie,
  32. (en) « Ulster secure signing of 'Boks star Pienaar », Irish Independent,‎
  33. (en) « Springbok duo are straight into fray », New Letter,‎
  34. (en) « RUGBY: Paddy Jackson agrees two-year Ulster contract extension », sur www.newsletter.co.uk,
  35. (en) « Marshall gets chance to showcase talent », sur www.independent.ie,
  36. (en) Niall Crozier, « Boks bag top gongs at awards », Belfast Telegraph,‎
  37. (en) « Ulster Sign All-Black Prop John Afoa », sur ulster.rugby,
  38. (en) « Rugby: Payne signs with Ulster », sur www.nzherald.co.nz,
  39. (en) « Who is Iain Henderson: Ten things you should know about the Ireland lock », sur www.rugbyworld.com,
  40. (en) « Leinster 42-14 Ulster », sur www.rte.ie,
  41. « Le Leinster était (encore) trop fort », sur www.epcrugby.com,
  42. (en) « It’s Grim Up North: Ulster’s Malaise », sur dementedmole.com,
  43. (en) « Ferris lost for words as he scoops top Ulster award », News Letter,‎
  44. (en) « "Bowe going back to his roots" », sur www.irishtimes.com,
  45. (en) « Tommy Bowe signs deal to join Ulster from Ospreys », sur www.bbc.com,
  46. (en) « Ulster bring in Williams », sur www.skysports.com,
  47. (en) « Ulster Rugby Lad meets… Rob Herring », sur ulsterrugbylad.co.uk
  48. (en) Eamonn Quinn, « Nevin Spence: Tragic Passing Away of Ulster Centre Alongside Father and Brother », sur bleacherreport.com,
  49. (en) « Ulster boss Saints from start to finish », sur www.espn.co.uk,
  50. (en) Richard Petrie, « Pro12 final: Ulster 18-24 Leinster », sur www.bbc.com,
  51. (en) Richard Mulligan, « Nevin Spence honoured at Ulster Rugby awards », News Letter,‎
  52. (en) Gerry Thornley, « Stuart McCloskey eager to add to his sole Ireland cap », sur www.irishtimes.com,
  53. (en) « Andrew Warwick on his first appearance for Ulster », sur www.ulsterrugby.com,
  54. (en) Richard Mulligan, « Trimble celebrates hat-trick », News Letter,‎
  55. (en) Conor Heneghan, « Les Kiss joins Ulster as Director of Rugby as Mark Anscombe leaves with immediate effect », sur www.joe.ie
  56. (en) « Mark Anscombe follows Humphreys out Ulster's exit door with immediate effect »  , sur www.the42.ie,
  57. (en) « Kiss to take Ulster DOR role after World Cup, Doak confirmed as head coach »  , sur www.the42.ie,
  58. (en) Niall Crozier, « Money is the name of the game in Ulster stadium name-change », sur www.belfasttelegraph.co.uk,
  59. (en) « Rory Best relishing return to Ulster captaincy », sur www.irishtimes.com,
  60. a et b (en) David Kelly, « Connacht signings trump rival provinces’ purchases », sur www.independent.ie,
  61. (en) « Franco replaces Johann at Ulster », sur rugby365.com,
  62. (en) Tom English, « Pro12 semi-final: Glasgow Warriors beat Ulster 16-14 », sur www.bbc.com,
  63. (en) « Ulster and Ireland prop Declan Fitzpatrick retires », sur www.bbc.com,
  64. (en) « Best, Gilroy And Cave Among The Ulster Award Winners », sur www.irishrugby.ie,
  65. (en) « As it happened: Leinster v Ulster, Guinness Pro12 semi-final »  , sur www.the42.ie,
  66. (en) Gerry Thornley, « Jacob Stockdale living the dream playing alongside his boyhood heroes », sur www.irishtimes.com,
  67. (en) « Nick Williams Wins The Heineken Ulster Rugby Personality of The Year Award », sur www.ulstertatler.com,
  68. (en) « Nick Williams: Cardiff Blues sign Ulster number eight », sur www.bbc.com,
  69. (en) « Ulster fly-half Ian Humphreys to retire at end of season », sur www.bbc.com,
  70. (en) Tony Tighe, « Springboks back row Marcell Coetzee agrees Ulster move », sur www.skysports.com,
  71. (en) « Ulster complete signing of All Black Charles Piutau », sur www.bbc.com,
  72. (en) « Kieran Treadwell: Ulster sign England U20 lock Kieran Treadwell », sur www.bbc.com,
  73. (en) « Departing Duo Receive Ulster Rugby Awards », sur www.irishrugby.ie,
  74. (en) Jonathan Bradley, « All Black Jono Gibbes joins Ulster in coaching role », sur www.belfasttelegraph.co.uk,
  75. (en) Jonathan Bradley, « Doak plans to end 23 years at Kingspan with a flourish », sur www.belfasttelegraph.co.uk,
  76. (en) Tom Hamilton, « IRFU rules force Springboks star Ruan Pienaar to leave Ulster », sur www.espn.com,
  77. (en) « Ulster Sign John Cooney From Connacht », sur therunnersports.com,
  78. (en) « IRFU Suspend Paddy Jackson & Stuart Olding After Being Charged By The PSNI », sur punditarena.com,
  79. (en) « Paddy Jackson and Stuart Olding's contracts revoked », sur www.bbc.com,
  80. (en) Beth Newman, « Lealiifano on loan to Ulster », sur www.rugby.com.au,
  81. (en) « Ulster team named for trip to Edinburgh », sur ulster.rugby,
  82. (en) « Ulster Rugby: Who did what 2017-18 », sur www.thefrontrowunion.com,
  83. (en) « La Rochelle confirm former Ulster head coach Jono Gibbes will become Director of Rugby on four-season deal », sur www.independent.ie,
  84. (en) « European Champions Cup play-off: Ulster 35-17 Ospreys », sur www.bbc.com,
  85. (en) « Brian O'Driscoll: Ulster a 'basket case' at the moment », sur www.bbc.com,
  86. (en) « Cooney scoops three awards at Heineken Ulster Rugby Awards Dinner », sur ulster.rugby,
  87. (en) « Scotland coach Dan McFarland released early to take Ulster job », sur www.scotsman.com,
  88. (en) « The changing of the guard », sur www.thefrontrowunion.com,
  89. (en) Gerry Thornley, « Sibling rivalry driving younger Ulster Burns to aim for next level », sur www.irishtimes.com,
  90. (en) Tony Tighe, « Ireland prop Marty Moore to join Ulster from Wasps at end of season », sur www.skysports.com,
  91. (en) « Ireland and Leinster flanker Jordi Murphy agrees two-year deal with Ulster », sur www.bbc.com,
  92. (en) « Will Addison: Ulster sign Irish-qualified Sale Sharks centre », sur www.bbc.com,
  93. (en) « Ulster continue to make strides », sur www.unitedrugby.com,
  94. (en) « Best to retire after Rugby World Cup 2019 », sur ulster.rugby,
  95. (en) David Skippers, « Darren Cave to retire at end of season », sur www.planetrugby.com,
  96. (en) « 2019 Ulster Rugby Awards: Retiring captain Rory Best is named Heineken Personality of the Year », sur www.belfastlive.co.uk,
  97. (en) « Iain Henderson appointed Ulster captain as lock predicts 'exciting' season ahead for the province », sur www.belfasttelegraph.co.uk,
  98. (en) « Kolbe brace helps Toulouse secure semi-final spot », sur www.epcrugby.com,
  99. (en) « McFarland 'disappointed but proud' after Ulster's Final defeat », sur www.unitedrugby.com,
  100. Théo Kohlmann, « PRO 14 - Le Leinster réalise le triplé en battant l'Ulster en finale (VIDEO) », sur www.lerugbynistere.fr,
  101. (en) « John Cooney is named Ulster's Player of the Year as Marcel Coetzee wins hat-trick of awards », sur www.bbc.com,
  102. (en) Michael Cantillon at Welford Road, « Leicester Tigers 33-24 Ulster: Hosts come from 11 points down to win thrilling European Challenge Cup semi-final », sur www.skysports.com,
  103. (en) « Leicester rejoint la finale de la Challenge Cup », sur www.epcrugby.com,
  104. (en) Neil Treacy, « Marcell Coetzee to leave Ulster early ahead of move to the Bulls », sur www.offtheball.com,
  105. (en) « Henderson Leads The Winners At Ulster Rugby Awards », sur www.irishrugby.ie,
  106. Romain Rouillard, « Le Stade Toulousain renverse l'Ulster et défiera le Munster en quarts de finale », sur www.lefigaro.fr,
  107. (en) « 2021-22 Heineken Ulster Rugby Award winners revealed », sur ulster.rugby,
  108. a et b (en) « New European Kit Released », sur ulster.rugby,
  109. (en) « About Us », sur ulster.rugby (consulté le )

Liens externes Modifier