London Irish

club anglais de rugby à XV
London Irish
Logo du London Irish
Généralités
Nom complet London Irish Rugby Football Club
Surnoms The Exiles
Reading Irish
Irish
Fondation 1898
Couleurs Vert et marine
Stade Gtech Community Stadium
(17 250 places)
Siège Hazelwood Drive
Sunbury-on-Thames TW16 6QU
Site web www.london-irish.com
Palmarès principal
National[Note 1] Coupe d'Angleterre (2)

Maillots

Domicile

Extérieur

Dernière mise à jour : 22 novembre 2023.

London Irish RFC est un club anglais de rugby à XV qui évolue dans le Gallagher Premiership. Le club londonien, fondé en 1898, joue au Brentford Community Stadium. C’est le club des Irlandais de Londres.

En difficulté financière, le club est déclaré insolvable et placé sous administration judiciaire le . Il ne participe à plus aucune compétition professionnelle à partir de cette date.

Histoire modifier

Les origines modifier

 
Le London Irish à Paris (vers 1899).

Les London Irish, appelés également Les Exilés, est un club fondé en 1898 par des jeunes Irlandais de Londres sur le modèle déjà existant des clubs des London Welsh et London Scottish.

Les London Irish ont souffert pendant la Première Guerre mondiale et la guerre civile irlandaise. Ce n’est qu’à partir de 1923 avec la création de l’État libre d'Irlande et le retour à la paix que le club put de nouveau accueillir régulièrement des joueurs venus d’Irlande.

Le premier international irlandais du club, entre 1925 et 1929, fut S J "Caggs" Cagney avec 13 caps. À partir de 1931, le club s’installe à The Avenue à Sunbury-on-Thames, qui est aujourd’hui le siège et la maison spirituelle de club.

Digger est un Irish wolfhound (ou lévrier irlandais) et la mascotte officielle des London Irish. Il joue un rôle extrêmement important dans l'émulation des supporters du club.

Son développement modifier

Le club connut des fortunes diverses durant les années 1950 avec de belles victoires mais aussi beaucoup de défaites, malgré la présence de talentueux joueurs comme Mike Gibson, Tony O'Reilly et Ollie Waldron. C’est une période où le club commença à jouer des rencontres de qualité, comme face à Coventry.

Cette hausse du niveau des rencontres continua dans les années 1960, et obligea le club à changer de méthode d’entraînement ainsi que sa façon de jouer.

Les années 1970 furent fastes pour le club, qui sous la conduite de son emblématique talonneur Ken Kennedy et l'aide de joueurs exceptionnels tels Mick Molloy et Barry Bresnihan, devint une place forte de rugby britannique. Lors de la saison 1976-77, les London Irish terminent à la première place du classement pour le District de Londres avec six victoires sur sept matchs.

Les années 1980 seront quant à elles toutes aussi irrégulières que les années 1950, avec notamment une finale de Coupe d’Angleterre perdue.

Depuis les années 1990 modifier

C’est lors de la saison 1990-91 que le club obtient son ticket pour monter dans l’élite de rugby anglais, à savoir le tout récent Championnat d’Angleterre de première division. L’équipe continua dès lors à accueillir des internationaux irlandais dont Simon Geoghegan, Jim Staples, David Curtis et Rob Saunders (le plus jeune capitaine de l’histoire de l’Équipe d’Irlande à 22 ans).

Les lourdes exigences financières et sportives du rugby de haut niveau eurent des conséquences importantes sur le club. Sur le plan financier, Les Exilés connurent plusieurs exercices déficitaires comblés par de généreux bienfaiteurs irlandais. De même sur le plan sportif, le club descendit en seconde division au terme de la saison 1993-94 pour ne remonter que deux ans plus tard.

Le début du millénaire s’avère plus prospère. Les actifs du club sont fusionnés avec ceux de Richmond, club en faillite[1]. Le club se classe alors à la quatrième place du championnat, le meilleur classement de l’histoire du club, lors de la saison 2001-02 et obtient surtout une victoire en Coupe d’Angleterre cette même année. L'équipe fait aussi ses débuts en Coupe d'Europe. Elle perd en finale contre Gloucester RFC lors du Challenge européen 2005-2006 et atteint les demi-finales de la H Cup 2007-2008 où elle perd contre le Stade toulousain.

La situation financière du club reste malgré tout précaire, reposant uniquement sur la fortune de son président-mécène Mick Crossan. Celui-ci déclare même en 2022 être prêt à céder le club pour un pound symbolique[2]. En fin de saison, la dette du club est estimée à 35 millions d'euros. Mick Crossan ne souhaite plus financer le club et aucun repreneur sérieux ne se manifeste.

À partir d', le club n'arrive plus à payer ses employés, y compris les joueurs[3]. La fédération anglaise impose un ultimatum au club pour rétablir ses finances ou trouver un repreneur jusqu'au [4]. Le club termine la saison à la cinquième place du championnat[5].

Le , le club se voit refuser la participation à la saison de Premiership 2023-2024. Les London Irish sont déclarés insolvables et placés sous administration judiciaire[6]. Cela fait le troisième club professionnelle anglais en faillite la même saison, après celles des Worcester Warriors et des Wasps[5].

Identité visuelle modifier

Couleurs et maillots modifier

modifier

Palmarès modifier

Le tableau suivant récapitule les performances de London Irish dans les diverses compétitions anglaises et européennes.

Palmarès de London Irish
Compétitions nationales Compétitions européennes
Championnat d'Angleterre
  • Vice-champion (1) : 2009
Championnat d'Angleterre de 2e division
Coupe d'Angleterre
Coupe d'Europe
  • Demi-finaliste (1) : 2008
Challenge européen
  • Finaliste (1) : 2006

Les finales des London Irish modifier

On accède, lorsqu'il existe, à l'article qui traite d'une édition particulière en cliquant sur le score de la rencontre.

Championnat d'Angleterre modifier

Date de la finale Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale Spectateurs
Leicester Tigers 10 - 9 London Irish Twickenham, Londres 81 601

Coupe d'Angleterre modifier

Date de la finale Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale Spectateurs
Leicester Tigers 21 - 9 London Irish Twickenham, Londres
London Irish 38 - 7 Northampton Saints Twickenham, Londres 75 000

Challenge européen modifier

Date de la finale Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale Spectateurs
Gloucester RFC 36 - 34 London Irish Twickenham Stoop, Londres 12 053

Effectif 2022-2023 modifier

Le tableau suivant récapitule l'effectif professionnel du club London Irish pour la saison 2022/2023[7]. Le nombre de sélections et de points marqués est à jour au 16/03/2023.

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélections
(points marqués)
Dernier club Arrivée au club
Ben Atkins Talonneur   Angleterre - Formé au club -
Matt Cornish   Angleterre -   Ealing Trailfinders 2020
Agustín Creevy   Argentine 97 (15)   Jaguares 2020
Isaac Miller   Écosse -   Worcester Warriors 2022
Ignacio Ruiz   Argentine 4 (5)   Jaguares XV 2022
Michael Willemse   Afrique du Sud -   Édimbourg Rugby 2021
Lovejoy Chawatama Pilier   Zimbabwe -   London Welsh 2016
Danilo Fischetti   Italie 31 (0)   Zebre 2022
Facundo Gigena   Argentine 7 (0)   Leicester Tigers 2021
William Goodrick-Clarke   Angleterre - Formé au club -
Luke Green   Angleterre - Formé au club -
Ollie Hoskins   Australie 1 (0)   Western Force 2016
Ciaran Parker   Angleterre -   Jersey Reds 2021
Giosuè Zilocchi   Italie 16 (0)   Zebre 2022
Josh Caulfield Deuxième ligne   Angleterre -   Cornish Pirates 2022
Adam Coleman   Australie 34 (20)   Melbourne Rebels 2019
Chunya Munga   Angleterre - Formé au club -
Api Ratuniyarawa   Fidji 43 (15)   Northampton Saints 2022
Ed Scragg   Pays de Galles -   Cornish Pirates 2022
Rob Simmons   Australie 106 (15)   Waratahs 2020
Josh Basham Troisième ligne aile   Angleterre -   Newcastle Falcons 2022
Jack Cooke   Angleterre - Formé au club -
Isaac Curtis-Harris   Angleterre - Formé au club -
Ben Donnell   Angleterre - Formé au club -
Juan Martín González   Argentine 20 (30)   Jaguares XV 2021
Izaiha Moore-Aiono   Samoa - Formé au club -
Tom Pearson   Angleterre -   Cardiff Met RFC (en) 2021
Matt Rogerson   Angleterre -   Jersey Reds 2018
Josh Smart   Angleterre - Formé au club -
Chandler Cunningham-South Troisième ligne centre   Angleterre - Formé au club -
So'otala Fa'aso'o   Samoa -   CA Brive 2022
Caolan Englefield Demi de mêlée   Irlande - Formé au club -
Hugh O'Sullivan   Irlande -   Leinster Rugby 2021
Joe Powell   Australie 4 (0)   Melbourne Rebels 2022
Ben White   Écosse 14 (15)   Leicester Tigers 2021
Jacob Atkins Demi d'ouverture   Angleterre - Formé au club -
Paddy Jackson   Irlande 25 (195)   USA Perpignan 2019
Rory Jennings   Angleterre -   ASM Clermont Auvergne 2021
Tom Hitchcock Centre   Angleterre -   Exeter Chiefs 2022
Benhard Janse van Rensburg   Afrique du Sud -   NEC Green Rockets Tokatsu 2021
Will Joseph   Angleterre 1 (0) Formé au club -
Luca Morisi   Italie 44 (25)   Benetton Trévise 2022
Eddie Poolman   Australie -   Sydney University FC 2022
Matt Williams   Angleterre - Formé au club -
Lucio Cinti Ailier   Argentine 12 (0)   La Plata RC 2021
Ben Loader   Angleterre - Formé au club -
Ollie Hassell-Collins   Angleterre 2 (0) Formé au club -
Kyle Rowe   Écosse 1 (0)   Édimbourg Rugby 2021
Henry Arundell Arrière   Angleterre 6 (10) Formé au club -
Tom Parton   Angleterre - Formé au club -
James Stokes   Angleterre -   Coventry Rugby 2020
Logan Trotter   Écosse -   Glasgow Warriors 2022

Personnalités du club modifier

Joueurs célèbres modifier

Entraîneurs modifier

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Références modifier

  1. (en) Neil Reynolds, « Rugby must tackle the credit crunch », sur www.independent.co.uk, The Independent, (consulté le )
  2. Nik Simon, « London Irish owner Crossan is ready to give the club away for FREE », sur Mail Online, (consulté le )
  3. (en-GB) Charlie Morgan, « RFU in contact with London Irish over failure to pay April wages », The Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le )
  4. (en-GB) Sara Orchard, « London Irish takeover deadline extended to 6 June », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. a et b « Angleterre : Les London Irish suspendus de toutes compétitions pour insolvabilité la saison prochaine », L'Équipe, (consulté le )
  6. (en) Alex Lowe, « London Irish served winding-up petition over unpaid tax bill », The Times,‎ (ISSN 0140-0460, lire en ligne, consulté le )
  7. (en) « First Team », sur london-irish.com (consulté le )

Liens externes modifier