Ouvrir le menu principal
Volgar Astrakhan
Logo du Volgar Astrakhan
Généralités
Nom complet Футбольный клуб «Волгарь» Астрахань
(Futbolny klub «Volgar» Astrakhan)
Noms précédents Pichtchevik (1925-1957)
Troud (1958-1959)
Volgar-Gazprom
(1995-2006, 2010-2012)
Volgar-Gazprom-2 (2007-2010)
Fondation 1925
Statut professionnel
-

-
-
Couleurs bleu foncé et blanc
Stade Stade central
(21 500 places)
Siège ul. Latisheva 3
414056 Astrakhan
Championnat actuel Troisième division russe
Président Drapeau : Russie Denis Sabline
Entraîneur Drapeau : Russie Vitali Panov
Joueur le plus capé Drapeau : Russie Rouslan Akhmetchine (501)
Meilleur buteur Drapeau : Russie Andreï Anisimov (112)
Site web volgar-fc.ru

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Russie de football D3 2019-2020
0

Le Volgar Astrakhan (en russe : «Волгарь» Астрахань) est un club de football russe basé à Astrakhan.

Il évolue en troisième division russe depuis la saison 2018-2019.

HistoireModifier

Période soviétique (1925-1991)Modifier

Le club est fondé en 1925 sous le nom Pichtchevik et représente alors les travailleurs de l'industrie alimentaire locale. Il évolue dans un premier temps à l'échelle locale avant de prendre part à sa première compétition nationale en 1938 en participant à la Coupe d'Union soviétique, y atteignant le deuxième tour de la phase préliminaire où il est cependant éliminé par l'équipe réserve du Traktor Stalingrad. Après la Seconde Guerre mondiale, l'équipe est intégrée en 1946 au sein de la troisième division soviétique où elle termine troisième du groupe de la Volga inférieure. Retrouvant l'échelon local après la dissolution du troisième niveau pour la saison 1947, il est par la suite réintégré au sein du deuxième niveau entre 1948 et 1949 mais termine à chaque fois dernier de ses groupes respectifs avant d'être relégué à la fin de cette dernière saison.

Le Pichtchevik évolue par la suite au sein du championnat de la RSFS de Russie pendant une grande partie des années 1950, terminant notamment deuxième de la douzième zone en 1955. Il retrouve finalement la deuxième division en 1958, se renommant à cette occasion Troud. Ce nouveau passage termine cependant de la même manière que le précédent et le club termine seizième et large dernier de la quatrième zone, entraînant sa relégation dès la fin d'année. Il reste par la suite inactif l'année suivante avant de fusionner en 1960 avec le club local du Spartak pour donner le Volgar qui réintègre à nouveau le deuxième niveau la même année. Les performances restent cependant à nouveau similaires, avec de perpétuelles places au fond du classement jusqu'à la relégation en troisième division en 1963 où cette dynamique se poursuit pour un temps.

Le Volgar connaît une première percée au classement en 1964, année correspondant à l'arrivée de l'entraîneur Iouri Beloussov, où il atteint la huitième place de la troisième zone de la RSFSR avant de terminer troisième l'année suivante, à trois points des places de promotion derrière le Torpedo Armavir. Il échoue à nouveau de peu à cet objectif en 1966 en finissant cette fois à trois points du Polad Soumgaït. La saison 1967 est finalement la bonne et le club termine cette fois deuxième du groupe et se qualifie ainsi pour les barrages de promotion où il obtient finalement l'accession en deuxième division. Finissant neuvième du troisième groupe l'année suivante, il termine ensuite quatrième du deuxième groupe, ce qui lui permet de survivre à la réorganisation du championnat en un groupe unique pour la saison 1970, année où il termine treizième sur vingt-deux. L'exercice suivant est cependant plus décevant et l'équipe termine cette fois vingt-et-unième et avant-dernière, entraînant son retour au troisième niveau ainsi que le départ de Beloussov après sept années de service[1].

Les années suivants cette relégation voient le club connaître une chute au classement le voyant quasiment revenir à sa situation initiale d'avant 1964, avec des places récurrents en bas de classement et une stagnation générale au sein de la troisième division qui se poursuit jusqu'en 1990, année où il termine dernier de la zone Centre et est relégué en quatrième division pour la saison 1991, où il finit onzième de la quatrième zone de la RSFSR[1].

Période russe (depuis 1992)Modifier

La disparition de l'Union soviétique et de son championnat en fin d'année 1991 permettent au Volgar d'être replacé au sein de la nouvelle troisième division russe pour la saison 1992. Il termine ainsi dans un premier temps neuvième de la deuxième zone puis septième de la première l'année suivante, mais finit par être relégué du fait de la fondation d'une quatrième division professionnelle l'année suivante. Son passage à ce niveau est cependant très bref, l'équipe parvenant à terminer premier de la deuxième zone et à remonter directement au troisième échelon dès 1995. Cette remontée voit par ailleurs le club s'associer dans un partenariat avec Gazprom, le voyant adopter ce nom en tant que suffixe pour donner le Volgar-Gazprom. Après deux places de milieu de classement lors des deux années qui suivent, il parvient à atteindre en 1997 la quatrième du groupe Ouest avant de remporter largement le groupe Sud l'année suivante en cumulant 101 points en quarante matchs. Cette performance lui permet ainsi de retrouver la deuxième division pour la première fois depuis 1971.

Pour son retour au deuxième niveau en 1999, l'équipe connaît une saison difficile qui le voit finalement terminer dix-septième à seulement deux points de la relégation. Elle remonte par la suite progressivement au classement, atteignant la treizième place lors de l'exercice suivant avant de se classer sixième en 2001, cette année-là voit par ailleurs le club compter de loin la plus forte affluence de la division, avec 25 088 spectateurs en moyenne par match[2]. Cette dernière performance reste cependant sans suite, le club retombant par la suite en quinzième position l'année suivante avant de finir avant-dernier et large relégable en fin d'exercice 2003. Son retour à l'échelon inférieur est cependant de courte durée, le Volgar parvenant à se classer deuxième du groupe Sud derrière le Dinamo Stavropol avant de profiter du retrait de ce dernier pour remonter en deuxième division dès 2005. Il enchaîne par la suite deux places de milieu de classement avant de devoir se retirer en fin d'année 2006 pour des raisons financières liées aux trop grandes dépenses effectuées entre 2002 et 2003, le poussant à repartir du quatrième échelon[3].

 
Photo d'effectif en septembre 2013.

Passant une saison en quatrième division sous le nom de sa deuxième équipe le Volgar-Gazprom-2, le club y remporte notamment la Coupe de Russie amateur[4] et se classe cinquième du groupe Sud mais parvient en parallèle à reprendre une licence professionnelle lui permettant de retrouver le troisième niveau dans la foulée dès 2008. Il y domine ensuite largement le groupe Sud de cette division-là et retrouve le deuxième échelon pour l'exercice 2009. Après s'être classé douzième en fin d'année, le club retrouve son nom raccourcit Volgar-Gazprom à partir de la saison 2010, où il se atteint cette fois la neuvième place. Finissant quatorzième lors de l'exercice suivant, ne se maintenant que grâce aux victoires remportées, l'équipe change une nouvelle fois de nom au mois de mars 2012 en reprenant sa forme raccourcie d'origine Volgar pour la saison 2012-2013[5]. Cela n'empêche cependant pas le club de continuer sa chute au classement, qui aboutit à une dix-septième et dernière place à l'issue de la saison et à une relégation en troisième division.

Après un nouveau passage rapide le voyant remporter aisément le groupe Sud du troisième échelon en finissant la saison invaincu, le Volgar retrouve le deuxième niveau en 2014 et parvient cette fois à continuer sur sa lancée en se classant septième au terme de l'exercice avant de connaître une saison 2015-2016 exceptionnelle qui le voit atteindre la quatrième place du championnat, lui permettant de prendre part à un barrage de promotion face à l'Anji Makhatchkala. Il échoue cependant à ce stade, subissant deux défaites 1-0 à domicile puis 2-0 à l'extérieur[6]. La dynamique de l'équipe retombe par la suite, avec une douzième place lors de l'exercice suivant. À l'hiver 2018, alors que le club se classe huitième à la trêve, le financement du club est nettement réduit, avec notamment le retrait du sponsor principal Gazprom[7] qui est confirmé au mois de mai 2018 malgré une dixième place en fin de saison[8]. Le Volgar se trouve ainsi en grave difficulté financièrement, ce qui remet en cause jusqu'à l'existence-même de l'équipe[9] tandis que sa licence de deuxième division est révoquée à la fin du mois[10]. Il parvient cependant à obtenir une licence professionnelle lui permettant d'évoluer en troisième division pour la saison 2018-2019[11].

Bilan sportifModifier

Classements en championnatModifier

La frise ci-dessous résume les classements successifs du club en championnat d'Union soviétique de 1947 à 1991.

Championnat d'URSS de football D2Championnat d'URSS de football D2Championnat d'URSS de football D2Championnat d'URSS de football D3 
Championnat d'URSS de football D3Championnat d'URSS de football D2Championnat d'URSS de football D3Championnat d'URSS de football D2 
Championnat d'URSS de football D4Championnat d'URSS de football D3 

La frise ci-dessous résume les classements successifs du club en championnat de Russie depuis 1992.

Championnat de Russie de football D2Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D2Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D4Championnat de Russie de football D3 
Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D2Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D2Championnat de Russie de football D3Championnat de Russie de football D4 

Bilan par saisonModifier

Légende
  • Promotion en division supérieure
  • Relégation en division inférieure

Période soviétiqueModifier

Bilan par saison[12]
Saison Championnat Coupe d'URSS
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
1938 Championnat de la RSFSR Deuxième tour Q
1939-1945 Championnat de la RSFSR puis Seconde Guerre mondiale
1946 3e Volga inférieure 3e 14 11 5 4 2 21 16 +5 N/A
1947 Championnat de la RSFSR
1948 2e Sud 10e 3 18 1 1 16 10 72 -62
1949 2e Russie 1 11e 8 20 3 2 15 19 56 -37 Premier tour Q
1950-1957 Championnat de la RSFSR N/A
1958 2e Zone 4 16e 11 30 4 3 23 24 77 -53 Premier tour Q
1959 Championnat de la RSFSR N/A
1960 2e Russie 3 13e 11 30 4 3 23 24 77 -53
1961 2e Russie 4 13e 12 24 5 2 17 23 55 -32 Deuxième tour Q
1962 2e Zone 3 15e 8 28 1 6 21 16 59 -43 Deuxième tour Q
1963 3e Russie 3 16e 15 30 4 7 19 24 69 -45 Premier tour Q
1964 8e 33 30 11 11 8 29 29 0 Deuxième tour Q
1965 3e 44 38 18 8 12 70 50 +20 N/A
1966 4e 39 34 16 7 11 45 33 +12 Deuxième tour Q
1967 2e 52 38 21 10 7 80 32 +48 Quatrième tour Q
1968 2e Groupe 3 9e 40 40 13 14 13 46 45 +1 Premier tour
1969 2e Groupe 2 4e 25 22 9 7 6 24 26 -2 Premier tour
1970 2e 13e 39 42 14 11 17 38 45 -7 Troisième tour
1971 21e 34 42 8 18 16 34 58 -24 Premier tour
1972 3e Zone 4 15e 30 36 10 10 16 29 39 -10 N/A
1973 3e Zone 3 17e 19 34 7 10 17 18 45 -27
1974 3e Zone 4 7e 45 40 17 11 12 47 36 +11
1975 3e Zone 3 14e 31 38 10 11 17 40 46 -6
1976 3e Zone 4 16e 32 40 12 8 20 38 51 -13
1977 3e Zone 3 10e 39 40 13 13 14 46 52 -6
1978 16e 44 46 16 12 18 61 67 -6
1979 21e 36 48 14 8 26 58 84 -26
1980 14e 28 34 12 4 18 37 49 -12
1981 6e 39 34 15 9 10 57 46 +11
1982 16e 20 32 6 8 18 27 53 -26
1983 16e 11 30 2 7 21 16 65 -49
1984 10e 28 30 10 8 12 32 43 -11
1985 12e 23 30 10 3 17 34 59 -25
1986 13e 23 32 7 9 16 37 59 -22
1987 17e 14 32 3 8 21 17 62 -45
1988 14e 33 38 15 3 20 48 58 -10
1989 4e 52 42 23 6 13 59 41 +18
1990 3e Centre 22e 22 42 6 10 26 33 65 -32
1991 4e Zone 4 11e 45 42 19 7 16 62 50 +12 Deuxième tour

Période russeModifier

Bilan par saison[13]
Saison Championnat Coupe de Russie
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff
1992 3e Zone 2 9e 49 42 22 5 15 84 47 +37 N/A
1993 3e Zone 1 7e 29 26 13 3 10 32 25 +7 Seizièmes de finale
1994 4e Zone 2 1er 46 32 21 4 7 61 20 +41 Premier tour
1995 3e Centre 7e 64 40 19 7 14 48 41 +7 Deuxième tour
1996 3e Ouest 10e 52 38 15 7 16 50 62 -12 Deuxième tour
1997 4e 69 38 20 9 9 63 33 +30 Premier tour
1998 1er 101 40 32 5 3 114 22 +92 Deuxième tour
1999 2e 17e 50 42 14 8 20 41 49 -8 Troisième tour
2000 13e 51 38 13 12 13 46 39 +7 Cinquième tour
2001 6e 50 34 14 8 12 40 40 0 Cinquième tour
2002 15e 36 34 10 6 18 34 51 -17 Quatrième tour
2003 21e 29 42 6 11 25 28 60 -32 Quatrième tour
2004 3e Sud 2e 76 32 24 4 4 77 22 +55 Seizièmes de finale
2005 2e 14e 51 42 14 9 19 50 56 -6 Troisième tour
2006 11e 60 42 17 9 16 45 47 -2 Seizièmes de finale
2007 4e Sud 5e 35 20 11 2 7 35 23 +12 Cinquième tour
2008 3e Sud 1er 83 34 26 5 3 72 17 +55 N/A
2009 2e 12e 51 38 12 15 11 40 41 -1 Cinquième tour
2010 9e 57 38 16 9 13 45 48 -3 Huitièmes de finale
2011-2012 14e 59 48 15 14 19 44 57 -13 Huitièmes de finale
Huitièmes de finale
2012-2013 17e 26 32 5 11 16 23 39 -16 Quatrième tour
2013-2014 3e Sud 1er 90 34 28 6 0 73 15 +58 Troisième tour
2014-2015 2e 7e 52 34 13 13 8 48 39 +9 Seizièmes de finale
2015-2016 4e 63 38 17 12 9 57 37 +20 Quatrième tour
2016-2017 12e 45 38 12 9 17 39 49 -10 Seizièmes de finale
2017-2018 10e 45 38 12 9 17 40 46 -6 Seizièmes de finale
2018-2019 3e Sud 3e 59 28 18 5 5 48 22 +26 Seizièmes de finale
2019-2020 à venir Troisième tour

PersonnalitésModifier

EntraîneursModifier

La liste suivante présente les différents entraîneurs du club depuis 1951[14].

Joueurs emblématiquesModifier

Les joueurs internationaux suivants ont joué pour le club. Ceux ayant évolué en équipe nationale lors de leur passage au Volgar sont marqués en gras.

Identité visuelleModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (ru) « История », sur volgar-fc.ru (consulté le 14 avril 2019)
  2. (ru) « ЗРИТЕЛЬСКАЯ ПОСЕЩАЕМОСТЬ В 2001-М ГОДУ », sur first-league.narod.ru (consulté le 14 avril 2019)
  3. (ru) « ЧТО СГУБИЛО АСТРАХАНЬ И МАХАЧКАЛУ? », sur sport-express.ru,‎ (consulté le 14 avril 2019)
  4. (ru) « «Волгарь-Газпром» - обладатель Кубка России среди любительских команд », sur footballufo.ru (consulté le 14 avril 2019)
  5. (ru) « Из названия "Волгарь-Газпром" исчезнет упоминание генерального спонсора », sur championat.com,‎ (consulté le 14 avril 2019)
  6. (ru) « «Анжи» обыграл «Волгарь» и сохранил прописку в РФПЛ », sur lenta.ru,‎ (consulté le 14 avril 2019)
  7. (ru) « Команду оставили тренер и спонсоры: что ждет астраханский “Волгарь”? », sur kaspyinfo.ru,‎ (consulté le 14 avril 2019)
  8. (ru) «Газпром» отказался спонсировать футбольный клуб «Волгарь», sur rambler.ru,‎ (consulté le 14 avril 2019)
  9. (ru) « Прощай, Волгарь? Судьба астраханской футбольной команды в руках губернатора », sur punkt-a.info,‎ (consulté le 14 avril 20149)
  10. (ru) «Волгарь» не будет играть в ФНЛ, его может заменить «Ротор-Волгоград», sur 1fnl.ru,‎ (consulté le 14 avril 2019)
  11. (ru) « «Волгарь» прошёл процедуру лицензирования », sur volgar-fc.ru,‎ (consulté le 14 avril 2019)
  12. (ru) « Statistiques de la période soviétique », sur wildstat.ru (consulté le 15 avril 2019)
  13. (ru) « Statistiques de la période russe », sur wildstat.ru (consulté le 15 avril 2019)
  14. (ru) « ТРЕНЕРЫ », sur footballfacts.ru (consulté le 14 avril 2019)

Liens externesModifier