Asian Le Mans Series 2018-2019

Asian Le Mans Series 2018-2019
Description de cette image, également commentée ci-après
Asian Le Mans Series 2018-2019
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) ACO
Édition 7e
Date du au
Épreuves 4
Site(s) Shanghai
Fuji
Burinam
Sepang
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur LMP2 :
United Autosports
LMP3 :
Inter Europol Competition
GT :
Car Guy Racing

Navigation

La saison 2018-2019 des Asian Le Mans Series était la septième saison de ce championnat et s'est déroulé du au sur un total de quatre manches.

À l'issue du championnat, les vainqueurs du LMP2 Pro, du LMP2 Am, du LMP3 et du GT ont reçu des invitations automatiques pour les 24 Heures du Mans 2019.

Le championnat étant sponsorisé par Michelin et Total, toutes les voitures sont équipées de pneumatiques Michelin et propulsées par du carburant Total.

Plateau des Asian Le Mans Series 2018-2019

CalendrierModifier

Le calendrier 2018-2019 a été révélé le 3 février 2018 [1]lors de la dernière manche de L’Asian Le Mans Series 2017/2018.

Zhuhai cède sa place à Shanghai pour lancer le championnat. Le championnat CTCC accompagnera l’Asian Le Mans Series en Chine. La saison a commencé plus tard que dans le passé afin de laisser plus de temps aux équipes roulant en European Le Mans Series de participer également à l'Asian Le Mans Series.

Date Course Circuit Lieu Pays
1 25 novembre 4 Heures de Shanghai Circuit international de Shanghai Shanghai   Chine
2 9 décembre 4 Heures de Fuji Circuit du Mont Fuji Oyama   Japon
3 12 janvier 4 Heures de Buriram Circuit international de Buriram Buriram   Thaïlande
4 24 février 4 Heures de Sepang Circuit international de Sepang Sepang   Malaisie

EngagésModifier

PrototypeModifier

La catégorie Prototype[2] est composée de voitures répondant à des réglementations développées par l'ACO et la FIA, c'est-à-dire soit la réglementation LMP2 datant de 2015, soit la réglementation LMP3 actuelle.

Pour la catégorie LMP2, le poids minimum de la voiture est de 900 kg. D'un point de vue moteur, différentes options s'offrent aux écuries. La cylindrée maximale de doit pas excéder 5 000 cm3 et 8 cylindres maximum pour les moteurs atmosphériques, 3 200 cm3 et 6 cylindres maximum pour les moteurs suralimentés (mono-turbo), ou 2 500 cm3 pour les Diesel suralimentés.

Nous retrouvons des châssis tels que l'Oreca 03R, l'Oreca 05, le Ligier JS P2, le BR01, le Morgan LMP2,l'Alpine A450b, l'Alpine A460, le Gibson 015S, le Dome S103, etc. et comme motorisation, des constructeurs tels que Judd, Nissan ou Honda sont présents.
Concernant la catégorie LMP3, nous retrouvons des châssis tels que le Norma M30, le Ligier JS P3, le Ginetta-Juno P3-15 ou ADESS-03 équipé d'un moteur imposé, le Nissan VK50VE 5.0 L V8 atmosphérique.

no  Pays Équipe Voiture Classe Pilote 1 Pilote 2 Pilote 3
Les chiffres entre parenthèses sont la ou les manches auxquelles le pilote ou l'écurie sont inscrits
LMP2
1   Jackie Chan DC Racing X Jota[3] Oreca 05 P   Jazeman Jaafar[4] (1)   Weiron Tan[4] (1)   Nabil Jeffri[4] (1)
4   ARC Bratislava[3] Ligier JSP2 Am   Miro Konopka[5] (Toutes)   Kang Ling[5] (Toutes)   Darren Burke[6] (Toutes)
8   Spirit of Race[7] Ligier JSP2 P   Pipo Derani[7] (1-2,4)   Côme Ledogar[7] (1-2,4)   Alexander West[7] (1,2,4)
22   United Autosports[8] Ligier JSP2 P   Paul Di Resta[9] (Toutes)   Phil Hanson[9] (Toutes)
23   United Autosports[8] Ligier JSP2 Am   Guy Cosmo[10] (Toutes)   Patrick Byrne[10] (Toutes)   Salih Yoluç[10] (Toutes)
24   Algarve Pro Racing[11] Ligier JSP2 P   Ate De Jong[12] (1,3-4)   Harrison Newey[12] (Toutes)   Andrea Pizzitola[13] (Toutes)
25   Algarve Pro Racing[11] Ligier JSP2 Am   Mark Patterson[12] (Toutes)   Anders Fjordbach[12] (Toutes)   Chris McMurry[12] (Toutes)
35   Panis-Barthez Compétition[14] Ligier JSP2 P   François Heriau[14] (Toutes)   Jean-Baptiste Lahaye[14] (1, 3-4)   Matthieu Lahaye[14] (Toutes)
no  Pays Équipe Voiture Pilote 1 Pilote 2 Pilote 3
Les chiffres entre parenthèses sont la ou les manches auxquelles le pilote ou l'écurie sont inscrits
LMP3
2   United Autosports Ligier JS P3   Wayne Boyd[15] (Toutes)   Garett Grist[15] (Toutes)   Chris Buncombe[15] (Toutes)
3   United Autosports[8] Ligier JS P3   Matthew Bell[16] (Toutes)   Kay Van Berlo[16] (Toutes)   Jim McGuire[16] (1,3-4)
  Christian England (2)
7   Ecurie Ecosse/Nielsen[17] Ligier JS P3   Christian Stubbe Olsen[18] (Toutes)   Nick Adcock[18] (Toutes)
13   Inter Europol Competition[19] Ligier JS P3   Jakub Śmiechowski[19] (Toutes)   Martin Hippe[19] (Toutes)
36   Eurasia Motorsport[20] Ligier JS P3   Aidan Read[20] (Toutes)   Nobuya Yamanaka[20] (Toutes)
37   Jackie Chan DC Racing X Jota[3] Ligier JS P3   Yoshiharu Mori (1)   Hwang Doyun (1)
38   Jackie Chan DC Racing X Jota[3] Ligier JS P3   Neric Wei (en)[6] (1)   Hugo de Sadeleer[6] (1)   Rick Yoon[21] (4)
  James Winslow[21] (4)   Jake Parsons[21] (4)
44   ARC Bratislava[22] Ginetta-Juno P3-15   Neale Muston[22] (4)   Mike Simpson[22] (4)
50   R24 Ligier JS P3   Marie Iwaoka (1-3)   Stéphane Kox[6] (1,3)   Sarah Bovy[6] (1)
  Anna Inotsume (2)   Katherine Legge (4)   Margot Laffite (4)
  Michelle Gatting(4)
65   Viper Niza Racing (en)[3] Ligier JS P3   Douglas Khoo (en)[23] (Toutes)   Nigel Moore[23] (Toutes)
79   Ecurie Ecosse/Nielsen[17] Ligier JS P3   Colin Noble[17],[24] (Toutes)   Tony Wells[24] (Toutes)

Malgré les annonces de l'écurie polonaise Virage Racing Team[3] et de l'écurie hongkongaise WIN Motorsport[25] d'inscription au championnat, elles ne participeront a aucune manche de celui-ci.

GTModifier

La catégorie GT[2] est composée de voitures répondant à différentes réglementations, c'est-à-dire soit les LMGTE, les FIA GT3 (en) ou les GT 300 Japon.

Les voitures LMGTE sont des voitures de grand tourisme basées sur des voitures de série avec des limites et des spécifications définies par l'ACO pour les courses d'endurance.

Les voitures FIA GT3 (en) sont encadrées par un ensemble de règles défini par la FIA pour les voitures de course GT conçues pour être utilisées dans diverses séries de courses à travers le monde. Cette réglementation permet d'homologuer une grande variété de voitures avec presque aucune limite quant à la taille et à la configuration du moteur ou à la construction ou à la disposition du châssis. Cependant, les voitures doivent être basées sur des modèles de série. Les performances de toutes les voitures FIA GT3 (en) sont réglementées, soit par le Bureau GT de la FIA, soit par un organe décisionnel spécifique de la série (par exemple, l'ACO), grâce à une balance des performances qui ajuste les limites de puissance, afin d'assurer qu'un seul fabricant devienne dominant dans la classe.

Les GT 300 Japon sont souvent similaires à LMGTE ou FIA GT3 (en) avec des spécifications définies par les règlements établis par le Fédération Automobile Japonaise (JAF).

no  Pays Équipe Voiture Classe Pilotes
Les chiffres entre parenthèses sont la ou les manches auxquelles le pilote ou l'écurie sont inscrits
GT
5   Red River Sport by TF Sport[26] Aston Martin V12 Vantage GT3 GT3   Johnny Mowlem[26] (Toutes)   Bonamy Grimes[26] (1-3)   Ivor Dunbar[26] (2-4)
11   Car Guy Racing[27] Ferrari 488 GT3 [27] GT3   Takeshi Kimura [27] (Toutes)   Kei Cozzolino [27] (Toutes)   James Calado [27] (Toutes)
12   Earl Bamber Motorsport Porsche 911 GT3 Cup GT Cup   Jeffrey Chiang (1)   Graeme Dowsett (1)   Will Bamber (1)
16   Modena Motorsports Porsche 911 GT3 Cup GT Cup   Philippe Descombes (en)(1)   Benny Simonsen (de) (1)
21   OpenRoad Racing Porsche 911 GT3 Cup GT Cup   Francis Tjia (1)   Michael S. (1)
51   Spirit of Race Ferrari 488 GT3[28] GT3   Alessandro Pier Guidi[28] (Toutes)   Francesco Piovanetti[28] (Toutes)   Oswaldo Negri Jr.[28] (Toutes)
59   EKS Motorsports Porsche 911 GT3 Cup GT Cup   Bao Jinlong (1)   Lu Wen Long (1)
66   Audi Sport Customer Racing Asia by TSRT[3] Audi R8 LMS GT3   Massimiliano Wiser[29] (Toutes)   Xu Wei[29] (1-2)   Zhang Ya Qi (2-4)
  Lo Kai Fung (3)   Qi Peiwen (4)
88   Audi Sport Customer Racing Asia by TSRT[3] Audi R8 LMS GT3   Chen Weian[29] (Toutes)   Dries Vanthoor[29] (1-2,4)   Zhang Ya Qi (1)
  Anthony Liu (2)   Alex Au (3)   Jean-Karl Vernay (3)
  Xu Wei (4)

RésuméModifier

4 Heures de ShanghaiModifier

 
Podium des 4 Heures de Shanghai 2018

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures de Shanghai ont été remportés par la Ligier JS P2 de l'écurie Spirit of Race et pilotée par Alexander West, Côme Ledogar et Pipo Derani.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ligier JS P3 de l'écurie Inter Europol Competition et pilotée par Jakub Śmiechowski et Martin Hippe.

La catégorie GT a été remportée par la Ferrari 488 GT3 de l'écurie Car Guy Racing et pilotée par Takeshi Kimura, Kei Cozzolino et James Calado.

La catégorie GT Cup a été remportée par la Porsche 911 GT3 Cup de l'écurie Modena Motorsports et pilotée par Benny Simonsen (de) et Philippe Descombes (en).

4 Heures de FujiModifier

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures de Fuji ont été remportés par la Ligier JS P2 de l'écurie Algarve Pro Racing et pilotée par Andrea Pizzitola et Harrison Newey.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ligier JS P3 de l'écurie United Autosports et pilotée par Matthew Bell, Kay Van Berlo et Christian England.

La catégorie GT a été remportée par la Ferrari 488 GT3 de l'écurie Car Guy Racing et pilotée par Takeshi Kimura, Kei Cozzolino et James Calado.

4 Heures de BuriramModifier

 
Podium des 4 Heures de Buriram 2019

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures de Buriram ont été remportés par la Ligier JS P2 de l'écurie United Autosports et pilotée par Philip Hanson et Paul Di Resta.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ligier JS P3 de l'écurie United Autosports et pilotée par Chris Buncombe, Garett Grist et Wayne Boyd.

La catégorie GT a été remportée par la Ferrari 488 GT3 de l'écurie Car Guy Racing et pilotée par Takeshi Kimura, Kei Cozzolino et James Calado.


4 Heures de SepangModifier

 
Podium des 4 Heures de Sepang 2019

La catégorie LMP2 et le classement général des 4 Heures de Sepang ont été remportés par la Ligier JS P2 de l'écurie Algarve Pro Racing et pilotée par Andrea Pizzitola, Harrison Newey et Ate De Jong.

La catégorie LMP3 a été remportée par la Ligier JS P3 de l'écurie Inter Europol Competition et pilotée par Jakub Śmiechowski et Martin Hippe.

La catégorie GT a été remportée par la Ferrari 488 GT3 de l'écurie Car Guy Racing et pilotée par Takeshi Kimura, Kei Cozzolino et James Calado.


RésultatsModifier

En gras le vainqueur de la course.

Course Équipe victorieuse LMP2 Équipe victorieuse LMP3 Équipe victorieuse GT Équipe victorieuse GT Cup Résultats
Pilotes victorieux LMP2 Pilotes victorieux LMP3 Pilotes victorieux GT Pilotes victorieux GT Cup
1 4 Heures de Shanghai   Spirit of Race   Inter Europol Competition   Car Guy Racing   Modena Motorsports Résultats
  Alexander West
  Côme Ledogar
  Pipo Derani
  Jakub Śmiechowski
  Martin Hippe
  Takeshi Kimura
  Kei Cozzolino
  James Calado
  Benny Simonsen (de)
  Philippe Descombes (en)
2 4 Heures de Fuji   Algarve Pro Racing   United Autosports   Car Guy Racing N'a pas participé Résultats
  Andrea Pizzitola
  Harrison Newey
  Matthew Bell
  Kay Van Berlo
  Christian England
  Takeshi Kimura
  Kei Cozzolino
  James Calado
N'a pas participé
3 4 Heures de Buriram   United Autosports   United Autosports   Car Guy Racing N'a pas participé Résultats
  Philip Hanson
  Paul Di Resta
  Chris Buncombe
  Garett Grist
  Wayne Boyd
  Takeshi Kimura
  Kei Cozzolino
  James Calado
N'a pas participé
4 4 Heures de Sepang   Algarve Pro Racing   Inter Europol Competition   Car Guy Racing N'a pas participé Résultats
  Andrea Pizzitola
  Harrison Newey
  Ate De Jong
  Jakub Śmiechowski
  Martin Hippe
  Takeshi Kimura
  Kei Cozzolino
  James Calado
N'a pas participé

ClassementModifier

Attribution des pointsModifier

Système des points
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e Au-delà Pole position
Points 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1 0.5 1

Légende des tableaux de classementsModifier

La voiture en pole position de chaque catégorie à son résultat en gras.
Abd. La voiture n'a pas terminée la course.
DNS La voiture n'a pas pu prendre le départ.
NC La voiture n'a pas été classée car elle a parcouru moins de 70 % des tours du leader.
DSQ La voiture a été disqualifiée par l'organisation.
Casse vierge La voiture ou le pilote n'était pas inscrit à la course.

Championnat des ÉquipesModifier

LMP2Modifier

Pos. no  Écurie ZHU
 
FUJ
 
BUR
 
SEP
 
Total
points
1 22   United Autosports 2 2 1 2 80
2 24   Algarve Pro Racing Abd. 1 2 1 69
3 4   ARC Bratislava 4 3 4 4 51
4 35   Panis-Barthez Compétition 6 4 3 3 50
5 8   Spirit of Race 1 6 5 45
6 23   United Autosports 3 5 6 Abd. 33
7 25   Algarve Pro Racing 5 7 5 Abd. 26
8 1   Jackie Chan DC Racing X Jota Abd. 0
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Terminé, dans les points
Bleu Terminé, pas dans les points
Violet Abandon (Ab.)
Non classé (NC)
Rouge Pas qualifié (DNQ)
Noir Disqualifié (DSQ)
Blanc Pas au départ (DNS)
Blanc N'a pas participé
Blessé (INJ)
Exclu (EX)
Course annulée (C)

Bold – Pole

LMP3Modifier

Pos. no  Écurie ZHU
 
FUJ
 
BUR
 
SEP
 
Total
points
1 13   Inter Europol Competition 1 2 2 1 87
2 2   United Autosports 2 5 1 3 70
3 79   Ecurie Ecosse/Nielsen Racing 4 3 3 4 54
4 3   United Autosports 6 1 5 5 53
5 7   Ecurie Ecosse/Nielsen Racing 5 4 4 2 52
6 36   Eurasia Motorsport 3 NC 6 6 31
7 65   Viper Niza Racing (en) 8 6 8 7 23
8 50   R24 7 7 7 8 22
9 38   Jackie Chan DC Racing X Jota 9 10 3
10 44   ARC Bratislava 9 2
11 37   Jackie Chan DC Racing X Jota DSQ 0
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Terminé, dans les points
Bleu Terminé, pas dans les points
Violet Abandon (Ab.)
Non classé (NC)
Rouge Pas qualifié (DNQ)
Noir Disqualifié (DSQ)
Blanc Pas au départ (DNS)
Blanc N'a pas participé
Blessé (INJ)
Exclu (EX)
Course annulée (C)

Bold – Pole

GTModifier

Pos. no  Écurie ZHU
 
FUJ
 
BUR
 
SEP
 
Total
points
1 11   Car Guy Racing 1 1 1 1 101
2 51   Spirit of Race 2 2 3 3 67
3 88   Tianshi Racing Team Abd. 4 2 2 50
4 66   Tianshi Racing Team 4 3 4 Abd. 39
5 5   TF Sport 3 5 Abd. 4 37

Notes et référencesModifier

  1. (en) Pierre-Louis Le Mouëllic, « Four will be a common theme in the 2018/19 Asian Le Mans Series. », sur asianlemansseries.com, (consulté le )
  2. a et b (en) ACO, « Les Catégories », sur asianlemansseries.com (consulté le )
  3. a b c d e f g et h Laurent Mercier, « Les 16 premiers engagés pour la saison 2018/2019 dévoilés… », sur endurance-info.com, (consulté le )
  4. a b et c (en) Graham Goodwin, « Asian Le Mans Series News Notebook », sur dailysportscar.com, (consulté le )
  5. a et b Laurent Mercier, « ARC Bratislava vise un retour aux 24 Heures du Mans en 2019 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  6. a b c d et e (en) Graham Goodwin, « 27-Car Field For 2018/19 Shanghai Asian Le Mans Series Season Opener », sur dailysportscar.com, (consulté le )
  7. a b c et d Laurent Mercier, « Spirit of Race confirme une Ligier JS P2 pour un équipage de 1er plan », sur endurance-info.com, (consulté le )
  8. a b et c Laurent Mercier, « United Autosports présent en LMP2 et LMP3 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  9. a et b Laurent Mercier, « Di Resta/Hanson associés chez United Autosports », sur endurance-info.com, (consulté le )
  10. a b et c (en) Graham Goodwin, « United Autosports Confirm Second Asian Le Mans Series LMP2 Line-up », sur dailysportscar.com, (consulté le )
  11. a et b Laurent Mercier, « Deux Ligier JS P2 confirmées pour Algarve Pro Racing », sur endurance-info.com, (consulté le )
  12. a b c d et e Laurent Mercier, « Les équipages Algarve Pro Racing désormais connus », sur endurance-info.com, (consulté le )
  13. (en) Graham Goodwin, « Three Reigning Champions Combine For Algarve Pro’s Asian Le Mans Series Attack », sur dailysportscar.com, (consulté le )
  14. a b c et d Laurent Mercier, « Une Ligier JS P2 pour Panis-Barthez Compétition », sur endurance-info.com, (consulté le )
  15. a b et c Laurent Mercier, « United Autosports confirme un équipage LMP3 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  16. a b et c Laurent Mercier, « United Autosports confirme un équipage LMP3 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  17. a b et c Laurent Mercier, « Ecurie Ecosse/Nielsen Racing confirme deux Ligier JS P3 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  18. a et b Pierre-Louis Le Mouëllic, « Ecurie Ecosse/Nielsen Racing confirme deux Ligier JS P3 », sur endurance24.fr, (consulté le )
  19. a b et c Laurent Mercier, « Deux Ligier JS P3 pour Inter Europol Competition, un équipage confirmé », sur endurance-info.com, (consulté le )
  20. a b et c Laurent Mercier, « Eurasia Motorsport confirme une Ligier JS P3 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  21. a b et c David Bristol, « Jackie Chan DC Racing de retour en LMP3 pour la finale », sur endurance-info.com, (consulté le )
  22. a b et c Laurent Mercier, « Sepang : ARC Bratislava de retour avec sa Ginetta LMP3 », sur endurance-info.com, (consulté le )
  23. a et b Laurent Mercier, « Viper Niza Racing poursuit en LMP3 avec Ligier », sur endurance-info.com, (consulté le )
  24. a et b Laurent Mercier, « Wells/Noble confirmés chez Ecurie Ecosse/Nielsen Racing », sur endurance-info.com, (consulté le )
  25. (en) Graham Goodwin, « WIN Motorsport Set To Enter 2018/19 Asian Le Mans Series », sur dailysportscar.com, (consulté le )
  26. a b c et d Laurent Mercier, « Une Aston Martin V12 Vantage GT3 pour Red River Sport by TF Sport », sur endurance-info.com, (consulté le )
  27. a b c d et e Laurent Mercier, « Une Ferrari 488 GT3 pour Carguy avec Le Mans dans le viseur », sur endurance-info.com, (consulté le )
  28. a b c et d Laurent Mercier, « Une Ferrari 488 GT3 pour Spirit of Race », sur endurance-info.com, (consulté le )
  29. a b c et d Laurent Mercier, « Shanghai : Rob Huff et Dries Vanthoor avec Tianshi Racing Team », sur endurance-info.com, (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier