Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
2016 2017 2018  2019  2020 2021 2022
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Les événements de l'année 2019 en Océanie. Cet article traite des événements ayant marqué les pays situés en Océanie.

2016 par pays en Océanie - 2017 par pays en Océanie - 2018 par pays en Océanie - 2019 par pays en Océanie - 2020 par pays en Océanie
2016 en Océanie - 2017 en Océanie - 2018 en Océanie - 2019 en Océanie - 2020 en Océanie

Sommaire

AustralieModifier

Article détaillé : 2019 en Australie.
 
Bob Hawke, Premier ministre d'Australie de 1983 à 1991, mort en mai 2019.
  • 16 mai : mort de Bob Hawke (né le 9 décembre 1929), Premier ministre de 1983 à 1991[1].
  • 18 mai : élections législatives. La Coalition libérale et conservatrice au pouvoir retrouve une courte majorité absolue des sièges à la Chambre des représentants. Scott Morrison demeure Premier ministre.

Îles CookModifier

FidjiModifier

GuamModifier

KiribatiModifier

  • début juin : Le président Taneti Maamau limoge son vice-président Kourabi Nenem, semble-t-il pour avoir effectué sans autorisation un voyage en Indonésie. Teuea Toatu, le ministre des Finances, est nommé à sa succession[3].

Îles Mariannes du NordModifier

Îles MarshallModifier

MicronésieModifier

NauruModifier

NiueModifier

Nouvelle CalédonieModifier

Article détaillé : 2019 en Nouvelle-Calédonie.

Nouvelle-ZélandeModifier

Article détaillé : 2019 en Nouvelle-Zélande.

PalaosModifier

Papouasie-Nouvelle-GuinéeModifier

  • 11 avril : James Marape, ministre des Finances depuis 2012, quitte le gouvernement, invoquant un manque de confiance mutuelle entre lui et le Premier ministre Peter O'Neill et un manque d'écoute de la part de ce dernier. Certains médias annoncent la démission également de Solan Mirisim, le ministre de la Défense, mais celui-ci dément[8]. Après la défection de plusieurs autres ministres et députés qui rejoignent l'opposition, le 26 mai Peter O'Neill annonce sa démission imminente du poste de Premier ministre et son souhait que Sir Julius Chan lui succède comme dirigeant par intérim d'un gouvernement désormais minoritaire au Parlement[9],[10],[11]. Le 30 mai toutefois, c'est James Marape que le Parlement élit à la fonction de Premier ministre[12].

Île de PâquesModifier

Polynésie françaiseModifier

Article détaillé : 2019 en Polynésie française.

Îles SalomonModifier

SamoaModifier

Samoa américainesModifier

TokelauModifier

TongaModifier

TuvaluModifier

VanuatuModifier

  • 20 mars : mort de Donald Kalpokas (né le 23 août 1943), Premier ministre en 1991 puis de 1998 à 1999[13]

Wallis et FutunaModifier

RéférencesModifier