Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
2013 2014 2015  2016  2017 2018 2019
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Les événements de l'année 2016 en Océanie. Cet article traite des événements ayant marqué les pays situés en Océanie.

2014 par pays en Océanie - 2015 par pays en Océanie - 2016 - 2017 par pays en Océanie - 2018 par pays en Océanie
2014 en Océanie - 2015 en Océanie - 2016 en Océanie - 2017 en Océanie - 2018 en Océanie

AustralieModifier

Article détaillé : 2016 en Australie.

Îles CookModifier

  • 21 juillet : Teina Bishop, chef de l'opposition parlementaire, est reconnu coupable de corruption par la Haute cour[6]. Les députés d'opposition choisissent Rose Brown pour lui succéder à leur tête. Elle devient la première femme à occuper le poste de chef de l'opposition aux îles Cook[7].

FidjiModifier

Article détaillé : 2016 aux Fidji.
 
Position du cyclone Winston le 20 février 2016. C'est le plus puissant cyclone à avoir jamais frappé les îles Fidji (de mémoire humaine).
 
Le chemin parcouru par le cyclone Winston en février. Les quatre points rouges (intensité maximale) correspondent à son passage aux Fidji.

GuamModifier

KiribatiModifier

Îles Mariannes du NordModifier

Îles MarshallModifier

  • 11 janvier : Casten Nemra succède à Christopher Loeak à la présidence de la République[21].
  • 26 janvier : Le parlement, où aucune faction n'a de majorité claire, démet le président de la République Casten Nemra, deux semaines seulement après sa prise de fonction. Le lendemain, le parlement élit Hilda Heine à sa succession. Elle est la première femme chef de l'État dans ce pays, et la première femme présidente d'un État océanien[22].

MicronésieModifier

NauruModifier

  • 7 mars : Le gouvernement interdit à tout citoyen d'Australie ou de Nouvelle-Zélande de visiter le pays, à moins d'une lettre d'un citoyen nauruan se portant garant de leur bonne conduite. La décision intervient alors que le gouvernement tente d'empêcher tout accès de journalistes étrangers ou d'organisations des droits de l'homme au centre de détention de migrants sur l'île[24].
  • 13 avril : Nauru devient le 189e État membre du Fonds monétaire international[25].
  • 27 mai : Le gouvernement introduit d'importantes réformes à son code pénal. Le nouveau code abolit formellement la peine de mort (qui en pratique n'a jamais été appliquée), ainsi que les peines de travaux forcés ; pénalise le viol conjugal ; dépénalise l'homosexualité et le suicide ; et accroît les peines pour agressions sexuelles. L'avortement (pour raisons autres que médicales) demeure illégal[26].
  • 9 juillet : Élections législatives. Le gouvernement sortant accroît sa majorité absolue des sièges, dans un contexte controversé. Baron Waqa demeure président de la République.
  • 11 juillet : Roland Kun, ancien député d'opposition, interdit de sortie du territoire depuis un an pour avoir critiqué le gouvernement auprès de médias étrangers, parvient enfin à quitter Nauru, la Nouvelle-Zélande lui ayant accordé la citoyenneté néo-zélandaise et lui ayant fait parvenir un passeport. Il se présente à la dernière minute à l'aéroport international de Nauru, afin de ne pas être à nouveau débarqué de l'avion (comme il l'avait été en 2015), et rejoint ainsi sa famille en Nouvelle-Zélande[27].
  • 9 août : Le quotidien britannique The Guardian publie un dossier de 8 000 pages de rapports affirmant l'existence de violences systématiques à l'encontre des détenus dans le camp de détention australien de demandeurs d'asile à Nauru. Amnesty International demande la fermeture du camp[28]. Les gouvernements australien et nauruan répondent que le rapport contient de nombreux mensonges[29].
  • fin août : Le gouvernement annule les passeports de plusieurs figures de l'opposition, les empêchant ainsi de quitter le pays. Parmi les personnalités affectées se trouve l'ancien président Sprent Dabwido, qui était sur le point de se rendre en Australie pour raisons médicales[30].
  • 9 décembre : Mort de Valdon Dowiyogo, ministre des Transports et de la Santé, en fonction (à l'âge de 48 ans)[31].

NiueModifier

Nouvelle CalédonieModifier

Article détaillé : 2016 en Nouvelle-Calédonie.

Nouvelle-ZélandeModifier

Article détaillé : 2016 en Nouvelle-Zélande.
   
Le choix soumis aux citoyens néo-zélandais en mars : conserver le drapeau national existant (g.), ou changer de drapeau (d.).
  • 4 février : À Auckland, l'Australie et la Nouvelle-Zélande signent l'Accord de partenariat transpacifique avec dix autres États en bordure de l'océan Pacifique, dont les États-Unis et le Japon. L'Accord doit encore être ratifié par chacun des États signataires[2].
  • 3 mars : Mort de Martin Crowe (né le ), ancien capitaine des Black Caps, l'équipe de Nouvelle-Zélande de cricket ; à 53 ans, d'un cancer du système lymphatique[33].
  • 3 au 24 mars : Référendum en Nouvelle-Zélande sur le drapeau national (par voie postale). Les Néo-Zélandais votent à 56,6 % pour conserver le drapeau existant, qui inclut l'Union Jack britannique.
 
Bill English devient Premier ministre en décembre.

PalaosModifier

Papouasie-Nouvelle-GuinéeModifier

Article détaillé : 2016 en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
  • début mars : Mort de Faole Bokoi, supposé être le dernier des « anges aux cheveux crépus » (en), les Papou-Néo-Guinéens qui aidèrent les soldats australiens sur la piste de Kokoda durant la Seconde Guerre mondiale[43].
  • 26 avril : La Cour suprême de Papouasie-Nouvelle-Guinée juge illégal le centre australien de détention de migrants sur l'île de Manus, et ordonne au gouvernement de Papouasie-Nouvelle-Guinée de le fermer dans les plus brefs délais. La Cour juge ce centre contraire au droit à la dignité humaine protégé par la Constitution[4].
  • 23 mai : Le premier ministre Peter O'Neill publie une réponse détaillée aux étudiants de l'université de Papouasie-Nouvelle-Guinée et de l'Université de technologie à Lae, qui exigent son départ. Les étudiants boycottent massivement les cours depuis plus de deux semaines, car le premier ministre refuse de se soumettre à un mandat d'arrêt pour soupçon de corruption. Dans sa réponse, O'Neill indique qu'il ne démissionnera pas[44]. Le 31 mai, quelque 250 étudiants, et autant d'autres citoyens, s'assemblent paisiblement devant le Parlement pour protester contre ce refus[45]. Le 8 juin, la police ouvre le feu sur une manifestation étudiante, après des jets de pierres contre la police par des étudiants[46]. Vingt-trois manifestants sont blessés, dont quatre grièvement, et plusieurs policiers sont également blessés. À la demande de l'Université de Papouasie-Nouvelle-Guinée, un tribunal au lendemain de ces événements interdit toute nouvelle manifestation étudiante, et ordonne aux étudiants de retourner en cours[47]. Le 15 juin, une rixe éclate à l'Université de Goroka entre étudiants qui souhaitent reprendre les cours et ceux qui souhaitent poursuivre le boycott. Une cinquantaine d'étudiants sont hospitalisés, certains blessés au couteau[48]. Le 23 juin des véhicules du service de sécurité de l'Université de Papouasie-Nouvelle-Guinée sont incendiés, suivis d'un bâtiment de l'université le 25 juin ; quatre personnes sont arrêtées[49]. Le 26 juin, un groupe d'assaillants armés de couteaux tuent un étudiant sur le campus de l'Université de technologie à Lae, et incendient plusieurs bâtiments[50].
  • 11 juin : Pays hôte de la Coupe d'Océanie de football 2016, la Papouasie-Nouvelle-Guinée s'y incline en finale face à la Nouvelle-Zélande, 0-0 puis 2-4 aux tirs au but[37].
  • 8 juillet : Mort de Jeffrey Nape, président du Parlement national de 2004 et 2012 et deux fois gouverneur général par intérim[51].
  • 11 juillet : Les anciens premiers ministres Sir Michael Somare and Sir Mekere Morauta appellent le premier ministre Peter O'Neill à démissionner. Ils l'accusent d'atteinte à la démocratie et de mépris de l'État de droit. Peter O'Neill est sous le coup d'un mandat d'arrêt pour soupçon de corruption, que la police n'a pas été autorisée à appliquer[52].
  • 28 octobre au 16 novembre : La Papouasie-Nouvelle-Guinée accueille la Coupe du monde féminine de football des moins de 20 ans 2016. Le pays hôte est éliminé au premier tour.
  • 18 novembre : Ati Wobiro, le gouverneur de la Province orientale, est condamné à dix ans de prison pour corruption[53].
  • 28 décembre : Les forces armées sont déployées dans la province de Hela pour désarmer des tribus ennemies après une flambée de violence[54].

Île de PâquesModifier

Polynésie françaiseModifier

Article détaillé : 2016 en Polynésie française.

Îles SalomonModifier

SamoaModifier

Samoa américainesModifier

TokelauModifier

TongaModifier

TuvaluModifier

VanuatuModifier

Wallis et FutunaModifier

RéférencesModifier

  1. (en) "Australia Waroona fire threatens more towns after devastating Yarloop", BBC News, 8 janvier 2016
  2. a et b (en) "Trans Pacific Partnership trade deal signed in Auckland", BBC News, 4 February 2016
  3. (en) "Gunman shoots himself dead in Sydney factory siege", BBC News, 7 mars 2016
  4. a et b (en) "PNG court rules Australia's Manus detention centre unconstitutional", BBC News, 26 avril 2016
  5. (en) "South Australia blackout: entire state left without power after storms", The Guardian, 28 septembre 2016
  6. (en) "Cooks MP Teina Bishop found guilty of corruption", Radio New Zealand, 21 juillet 2016
  7. (en) "Cook Islands opposition has new female leader", Radio New Zealand, 25 juillet 2016
  8. (en) "Cyclone Winston hits Fiji's main island Viti Levu", BBC News, 20 février 2016
  9. (en) "Fiji scrambles to restore power as ferocious cyclone kills 6", Associated Press, 21 février 2016
  10. « Iles Fidji : le bilan du cyclone s’aggrave à 20 morts », Agence France-Presse, 22 février 2016
  11. (en) "Cyclone Winston: Fears for isolated Fiji communities as death toll jumps", BBC News, 24 février 2016
  12. (en) "Cyclone Winston: tens of thousands homeless in Fiji a week after storm", The Guardian, 29 février 2016
  13. (en) "Former Leicester and Fiji centre Seru Rabeni dies aged 37", The Guardian, 15 mars 2016
  14. (en) "UN General Assembly votes for Fiji envoy Peter Thomson as president", Deutsche Welle, 13 juin 2016
  15. (en) "Sitiveni Rabuka wins leadership of Fiji's SODELPA", Radio New Zealand, 24 juin 2016
  16. « La gazette des Jeux : Muhammad Ali, drapeau fidjien et sourire de Bolt », Le Monde, 18 août 2016
  17. (en) "Bainimarama: Fiji will retain flag", Fiji Times, 18 août 2016
  18. (en) "Fiji's Ratu Joni Madraiwiwi dies", Radio New Zealand International, 29 septembre 2016
  19. (en) "Fiji to host COP23 next year", Fiji Broadcasting Corporation, 19 novembre 2016
  20. (en) "Kiribati Speaker of Parliament dies of heart attack", Guam Daily Post, 13 octobre 2016
  21. (en) "Nemra elected Marshall Islands President", Radio New Zealand, 4 janvier 2015
  22. « Hilda Heine, première Présidente d’un État océanien », Tahiti Infos, 27 janvier 2016
  23. « Quatre nouveaux sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO », UNESCO, 15 juillet 2016
  24. (en) "Nauru visa changes slammed as 'crazy, embarrassing' by former president", Australian Broadcasting Corporation, 7 mars 2016
  25. « L'île de Nauru devient le 189e Etat membre du FMI », Libération, 13 avril
  26. (en) "Nauru Decriminalises Suicide, Homosexuality", Huffington Post, 27 mai 2016
  27. (en) "Suspended Nauruan politician Roland Kun granted New Zealand citizenship, flees country amid election", Radio Australia, 11 juillet 2016
  28. (en) "Australia: Reaction to The Guardian's damning 'Nauru files' on refugee abuse", Amnesty International, 9 août 2016
  29. (en) "Nauru President claims abuse allegations 'cooked up' as former detention centre workers call for closure", Australian Broadcasting Corporation, 17 août 2016
  30. (en) "Stunned by mass Nauru passport cancellation - Peter Law", Radio New Zealand, 30 août 2016
  31. (en) "Nauru Cabinet Minister dies in Russia", Radio New Zealand, 9 décembre 2016
  32. a et b (en) "France takes new seat in the Pacific", Stuff.co.nz
  33. (en) "Martin Crowe: Ex-New Zealand captain dies of cancer at 53", BBC, 3 mars 2016
  34. (en) "Zero-hour contracts banned in New Zealand", The Guardian, 11 mars 2016
  35. (en) "Ex-New Zealand Premier Helen Clark to run for UN top job", BBC News, 5 avril 2016
  36. (en) "NZ music pioneer Bill Sevesi remembered", New Zealand Herald, 23 avril 2016
  37. a et b (en) "All Whites victorious on penalties to lift Oceania Nations Cup", One News, 11 juin 2016
  38. (en) "Negotiations conclude on free trade agreement for Pacific", Radio New Zealand, 29 août 2016
  39. (en) "Insight: NZ's Time on the UN Security Council", Radio New Zealand, 1er octobre 2016
  40. (en) "New Zealand earthquake: Two dead following powerful tremor", BBC News, 13 novembre 2016
  41. (en) "Kaikoura: 'Most complex quake ever studied'", BBC News, 23 mars 2017
  42. (en) "Bill English will be next Prime Minister, Judith Collins, Jonathan Coleman stand aside", New Zealand Herald, 8 décembre 2016
  43. (en) "Last Fuzzy Wuzzy Angel of PNG's Kokoda Track, Faole Bokoi, dies", Australian Broadcasting Corporation, 7 mars 2016
  44. (en) "Papua New Guinea PM Peter O'Neill tells protesting students he will not resign", Australian Broadcasting Corporation, 23 mai 2016
  45. (en) "PNG students rally outside Parliament", Radio New Zealand, 31 mai 2016
  46. (en) "Papua New Guinea police fire on student rally, casualties feared", BBC News, 8 juin 2016
  47. (en) "Papua New Guinea moves to block more student protests", BBC News, 9 juin 2016
  48. (en) "Papua New Guinea: Dozens of University of Goroka students injured in boycott fight", ABC News, 15 juin 2016
  49. (en) "Four Arrested Over UPNG Student Rampage", Papua New Guinea Today, 25 juin 2016
  50. (en) "Student killed, buildings torched at PNG University of Technology in Lae", Australian Broadcasting Corporation, 26 juin 2016
  51. (en) "Former PNG Parliament Speaker Jeffrey Nape Dies", Papua New Guinea Today, 9 juillet 2016
  52. (en) "Former PNG leaders call for O'Neill to go", Radio New Zealand, 11 juillet 2016
  53. (en) "Governor of PNG's Western province jailed for 10 years", Radio New Zealand, 18 novembre 2016
  54. (en) "PNG govt launches joint police and military operation in Hela", Radio New Zealand, 28 décembre 2016
  55. « Jean-Paul Tuaiva condamné dans l'affaire de la réserve parlementaire  », Tahiti Infos, 16 juin 2016
  56. (en) "Solomons first PM Sir Peter Kenilorea dies", Radio New Zealand, 26 février 2016
  57. (en) "Govt. amends Constitution to reflect Christian State", Samoa Observer, 21 décembre 2016
  58. (en) "Frank Barnett, former governor of American Samoa, dies", Knoxville News Sentinel, 17 juillet 2016
  59. « L'état d'urgence décrété dans les Tonga après le passage du cyclone Ula », Journal de Montréal, 2 janvier 2016
  60. (en) "Life peer, Lord Tufui was a leading Tongan barrister", Matangi Tonga, 23 avril 2016
  61. (en) "Tribute to Lord Tufui ‘o Talaheu (Taniela Hoko’ila Tufui)", gouvernement tongien, 28 avril 2016
  62. (en) Fenui News, 22 août 2016
  63. (en) "New Vanuatu deputy speaker dies", Radio New Zealand, 24 février 2016