Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
2016 2017 2018  2019  2020 2021 2022
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Sommaire

ChronologieModifier

Janvier 2019Modifier

  • Mercredi  :
    • Le leader de l'opposition Juan Guaidó prête serment en tant que président du Venezuela, le président de facto Nicolás Maduro ne le reconnaissant pas.[1]
    • Les États-Unis, le Canada et plusieurs pays d'Amérique latine reconnaissent le chef de l'opposition Juan Guaidó comme président du Venezuela.[2]
    • Le président Nicolás Maduro dit que Caracas rompt les relations diplomatiques avec les États-Unis, donnant 72 heures aux diplomates américains pour quitter le pays. Juan Guaidó, à son tour, demande aux diplomates des pays qui l'ont reconnu comme président de rester au Venezuela.[3]

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Violent protests in Venezuela: Live updates », sur www.cnn.com, (consulté le 24 janvier 2019)
  2. (en-US) Joshua Goodman, « Venezuela breaks diplomatic ties with U.S. after Trump recognizes opposition leader as president », sur chicagotribune.com (consulté le 24 janvier 2019)
  3. « The Latest: Venezuelan lawyers seeking protection for Guaido », sur AP NEWS, (consulté le 24 janvier 2019)

Voir aussiModifier