Donald Masike'Vanua Kalpokas, né le sur l'île Lelepa (Nouvelles-Hébrides) et mort le [1], est un homme d'État et un diplomate vanuatais, Premier ministre à deux reprises.

Donald Kalpokas
Illustration.
Fonctions
Premier ministre de Vanuatu

(1 an, 7 mois et 26 jours)
Président Jean-Marie Léyé
Edward Natapei (Intérim)
John Bani
Prédécesseur Serge Vohor
Successeur Barak Sopé

(3 mois et 10 jours)
Président Fred Timakata
Prédécesseur Walter Lini
Successeur Maxime Carlot Korman
Biographie
Nom de naissance Donald Masike'Vanua Kalpokas
Date de naissance
Lieu de naissance Île Lelepa (Nouvelles-Hébrides)
Date de décès (à 75 ans)
Lieu de décès Île Lelepa (Vanuatu)
Nationalité Vanuataise
Parti politique Vanua'aku Pati
Conjoint Charity Kalpokas
Profession Diplomate

Donald Kalpokas
Premiers ministres de Vanuatu

Biographie modifier

Cofondateur du parti indépendantiste et socialiste Vanua'aku Pati, il prend une part importante dans le processus qui mène à l'indépendance de Vanuatu (1980). En 1983, il devient ministre des Affaires étrangères mais abandonne son poste après quelques mois. En 1987, il obtient le même portefeuille, qu'il conserve cette fois jusqu'en 1991.

Le , avec plusieurs autres membres du parti, il refuse de voter la confiance au Premier ministre Walter Lini et fait tomber le gouvernement. Il assume la fonction de Premier ministre jusqu'aux élections. Celles-ci étant remportées par l'opposition, Kalpokas laisse le poste de Premier ministre le . Quant à Lini, il quitte le Vanua'aku Pati pour fonder un autre parti, le Parti national uni.

En mars 1998, la Vanua'aku Pati et le Parti national uni remportent les élections et forment un gouvernement de coalition. Kalpokas devient Premier ministre le 30 mars. Après la mort de Lini, en février 1999, le gouvernement est fragilisé. Le , il démissionne pour éviter un vote de non-confiance[2].

En 2001, il abandonne la tête du parti. Il est candidat à l'élection présidentielle de 2004, mais se retire après le premier tour. Le , il est nommé représentant permanent de Vanuatu à l'ONU[3].

Références modifier

  1. (en) « A founding father of Vanuatu dies », sur Radio New Zealand, (consulté le )
  2. Notice biographique sur le site Rulers (en)
  3. Site de l'ONU

Voir aussi modifier