1130 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1130
Chronologies
Années :
1127 1128 1129  1130  1131 1132 1133
Décennies :
1100 1110 1120  1130  1140 1150 1160
Siècles :
XIe siècle  XIIe siècle  XIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Croisades Santé et médecine
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

  • Le concile de Clermont interdit aux moines de quitter leur couvent pour étudier la médecine et celui de Reims, l'année suivante, leur interdira même d'en sortir pour la pratiquer, avant que le concile de Tours de ne refuse l'exercice de la chirurgie à l'ensemble des clercs[1].
  • Fondation d'une léproserie par les seigneurs de la Heuse, à Bellencombre en Normandie[2].
  • 1130 ou  : le diocèse de Lisieux compte seize léproseries[3].

PersonnalitésModifier

NaissanceModifier

  • Mkhitar Goch (mort en 1213), fabuliste, juriste et théologien arménien, auteur du Livre des lois[7], premier code de législation arménien, qui comporte d'importantes et nombreuses dispositions concernant l'exercice de la médecine[8].

DécèsModifier

RéférencesModifier

  1. Bernard Hœrni et Michel Bénézech, « Les Aléas de l'examen clinique », Histoire des sciences médicales, vol. 30, no 2,‎ , p. 209-210 (lire en ligne).
  2. Jean Benoît Désiré Cochet, Les Églises de l'arrondissement de Dieppe, t. 1, Dieppe, impr. de J.-B.-S. Lefebvre, , 536 p. (lire en ligne), p. 398.
  3. Louis Du Bois, Histoire de Lisieux (ville, diocèse et arrondissement), t. 2, Lisieux, Durand, impr.-éd., , 492 p. (lire en ligne), p. 429.
  4. a b c d et e Ernest Wickersheimer et Guy Beaujouan (éd.), Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, vol. 1, Genève, Droz, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 34/1), (1re éd. 1936) (ISBN 978-2-600-04664-0, lire en ligne), « Jean », p. 343, « Grimbald », p. 212, « Dominique », p. 120, « Gaucelin », p. 168, « Baudry », p. 65.
  5. a et b Ernest Wickersheimer, Guy Beaujouan (éd.) et Danielle Jacquart, Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, vol. 3 : Supplément, Genève, Droz, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 35), (ISBN 978-2-600-03384-8, lire en ligne), « Gilbert de Falaise », p. 89, « Grimbald », p. 95.
  6. a et b Ernest Wickersheimer et Guy Beaujouan (éd.), Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, vol. 2, Genève, Droz, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 34/2), (1re éd. 1936) (ISBN 978-2-600-04716-6, lire en ligne), « Peregrinus », p. 595, « Richer », p. 704.
  7. « Datastanagirk' » (notice BnF no FRBNF15812343).
  8. Paul Beller, « Médecine et médecins arméniens entre le XIe et le XVe siècle », dans L'Arménie et Byzance, Publications de la Sorbonne, coll. « Byzantina Sorbonensia », , XIV-242-[25] p. (ISBN 978-285944-300-9, lire en ligne), p. 31-36.