Années 1150

décennie

XIe siècle | XIIe siècle | XIIIe siècle

Années 1130 | Années 1140 | Années 1150 | Années 1160 | Années 1170

1150 | 1151 | 1152 | 1153 | 1154 | 1155 | 1156 | 1157 | 1158 | 1159


ÉvénementsModifier

EuropeModifier

  • 1147-1212 : conquête almohade d'al-Andalus[7]. Les Almohades interdisent la pratique du judaïsme et du christianisme dans toutes les provinces déjà soumises à la législation musulmane. Un grand nombre de Juifs de Mozarabes andalous sont tués, une minorité adopte la religion musulmane, les autres se réfugient dans les royaumes chrétiens du nord auprès des rois chrétiens qui les utilisent dans l’administration. Alphonse VII de Castille poste à Calatrava, sur sa frontière sur le Guadiana, son almojarife (intendant) Jeuda ben Erza, d’une grande famille juive de Cordoue réfugiée à Tolède. De Calatrava, Jeuda accueille les Juifs persécutés par les Almohades, et les dirige vers les communautés septentrionales (Tolède, Ségovie, Burgos, Saragosse, Tudela…). Ils font vite souche en gardant leurs patronymes andalous (Ben Abbas, Al-Fasi, Al-Constantini, Ben Menir, Ben Shaprut, Ben Shuaib…)[8].
 
Essai de reconstitution de la forteresse slave de Brandebourg prise par Albert l'Ours en 1057.


Personnages significatifsModifier

Culture et religionModifier

PolitiqueModifier


ReligionModifier

  • En Syrie, Nur ad-Din se pose en champion de l’islam contre ses ennemis intérieurs et extérieurs : défenseur de l’orthodoxie sunnite, il prend des mesures contre les chiites d’Alep, fonde des écoles (medersas) et favorise les fondations de communautés de sûfîs (hanaqah), tandis que prêcheurs et poètes dénoncent la collusion des hétérodoxes avec les Francs.
  • Les Almohades obligent les derniers chrétiens d’Afrique du Nord à se convertir à l’Islam. Ceux qui refusent sont mis à mort. Seules subsistent de rares communautés qui ont trouvé refuge dans les montagnes.
  • Introduction de la religion cathare. Elle se répand d’abord en Allemagne et dans le Nord de la France avant de s’implanter en Italie (Lombardie, Toscane, Marches), en Catalogne et en Languedoc (Albigeois). En Languedoc, les hérétiques reçoivent l’appui des seigneurs locaux et profitent de l’infériorité morale du clergé méridional. Ils s’imposent grâce à l’action des parfaits, vivant d’aumônes, qui répandent l’instruction et les soins médicaux, et grâce aussi à la tolérance du comte Raymond VI de Toulouse. Ils organisent dans le Lauragais (Fanjeaux, Montréal, Laurac) une véritable Église avec six évêchés soutenus par l’aristocratie locale et le peuple. La doctrine cathare se rattache au manichéisme oriental, opposant deux principes fondamentaux, le bien et le mal, et le monde de la matière à celui de l’esprit. La masse des adeptes n’est soumise à aucune obligation particulière ; les parfaits, en revanche, mènent une vie très austère, répandant la doctrine et réconciliant les pécheurs à leurs derniers instants par le consolamentum.

Notes et référencesModifier

  1. Peter F. Jimenez, Peter Jimenez Betts, The Mesoamerican World System, 200-1200 CE - A Comparative Approach Analysis of West Mexico, Cambridge University Press, (ISBN 9781108481120, présentation en ligne)
  2. (en) Aedeen Cremin, Archaeologica : The World's Most Significant Sites and Cultural Treasures, Frances Lincoln, , 400 p. (ISBN 978-0-7112-2822-1, lire en ligne)
  3. François Gautier, Nouvelle histoire de l'Inde, L'Archipel, (ISBN 9782809822878, présentation en ligne)
  4. Madeleine Giteau, Guide du Musée national de Phnom-Penh, vol. 1, Office national de tourisme, (présentation en ligne)
  5. Jean-Claude Garcin, Michel Balivet, Thierry Bianquis, États, sociétés et cultures du monde musulman médiéval : Xe-XVe siècleéditeur= Presses universitaires de France, (ISBN 9782130673002, présentation en ligne)
  6. Pierre-François Souyri, Les guerriers dans la rizière. La grande épopée des samouraïs, Flammarion, (ISBN 9782081396784, présentation en ligne)
  7. Pierre Guichard, L'Espagne et la Sicile musulmanes: Aux XIe et XIIe siècles, Presses universitaires de Lyon, (ISBN 9782729710651, présentation en ligne)
  8. Béatrice Leroy, L'aventure séfarade, Albin Michel, (ISBN 9782226294289, présentation en ligne)
  9. Michel Kerautret, Histoire de la Prusse, vol. 9782021008661, Éditions du Seuil, (présentation en ligne)
  10. Peter Harrison, Castles of God - Fortified Religious Buildings of the World, Boydell Press, (ISBN 9781843830665, présentation en ligne)
  11. Gábor Szántai, 33 Castles, Battles, Legends - Hungarian-Ottoman War Series 1, Independently Published, (ISBN 9781973378921, présentation en ligne)
  12. Gyula Kristó, Histoire de la Hongrie médiévale -Le temps des Arpads, vol. 1, Presses universitaires de Rennes, (ISBN 9782753524965, présentation en ligne)
  13. Pierre-Olivier de Broux, Philippe Desmette, Sophie Glansdorff, Bérengère Piret, Nicolas Simon, La transmission du pouvoir monarchique : Entre droits et devoirs, du Moyen Âge à nos jours, Asp / Vubpress / Upa, (ISBN 9789057188336, présentation en ligne)
  14. (en) Hiroshi Takayama, The Administration of the Norman Kingdom of Sicily, BRILL, , 281 p. (ISBN 978-90-04-09865-7, présentation en ligne)
  15. Tuomas M. S. Lehtonen, Les élites nordiques et l'Europe occidentale : (XIIe-XVe siècle) : actes de la rencontre franco-nordique organisée à Paris, 9-10 juin 2005, Publications de la Sorbonne, , 316 p. (ISBN 978-2-85944-577-5, notice BnF no FRBNF41115028, présentation en ligne)
  16. Michel Fauquier, Une histoire de l'Europe, Éditions du Rocher, (ISBN 9782268100340, présentation en ligne)
  17. Florian Mazel, Féodalités (888-1180), Humensis (ISBN 9782701189093, présentation en ligne)