Ouvrir le menu principal

Vouvry
Vouvry
Blason de Vouvry
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Valais Valais
District Monthey
Localité(s) Les Barges, Chavalon, Le Flon, Miex, Tanay, Vesenand
Communes limitrophes Saint-Gingolph, Port-Valais, Collombey-Muraz, Vionnaz, Chessel, Yvorne et La Chapelle-d'Abondance.
Président(e) Reynold Rinaldi
NPA 1896
N° OFS 6159
Démographie
Gentilé Vouvryen, Tzino (sobriquet)
Population
permanente
4 138 hab. (31 décembre 2017)
Densité 124 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 20′ 16″ nord, 6° 53′ 28″ est
Altitude 387 m
Min. 376 m
Max. 2 342,3 m
Superficie 33,5 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Vouvry
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Vouvry

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Vouvry

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Vouvry
Liens
Site web www.vouvry.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Vouvry est une commune suisse du canton du Valais, située dans le district de Monthey.

La commune comprend plusieurs localités : Vouvry, le village principal, le plateau de Vésenand, qui comprend les villages de Miex et Le Flon, Taney (surtout en été), Chavalon et Les Barges.

Sommaire

Tourisme et cultureModifier

Le site de Taney est un site naturel protégé de 1 500 hectares avec un lac naturel, le lac de Taney. On y accède par Miex-Le Flon à pied ou sur autorisation.

Sur le territoire de la commune se trouve également le château de la Porte-du-Scex, comprenant le musée du Vieux-Vouvry et ses expositions temporaires ainsi que l'église Saint-Hippolyte et son vitrail du XVe siècle.

TransportsModifier

Transports publics
Transports individuels

Le site de ChavalonModifier

Situé sur les hauteurs de Vouvry, Chavalon a accueilli une centrale thermique dès les années 1960. La centrale a cessé son activité en 1999. Un projet de centrale combinée à gaz est à l'étude.

JumelageModifier

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :