Utilisateur:Salsifimonami/sauvegarde page

La bataille de Saint-Julien se déroule le lors des guerres napoléoniennes de la Sixième Coalition.


Dans le cadre de la contre-offensive mise en place par le maréchal Pierre Augereau contre les unités autrichiennes du général Ferdinand Bubna qui avaient envahi la Savoie, la division française du général Jean Gabriel Marchand attaqua les troupes autrichiennes du général Johann Klebelsberg qui tenaient la ville de Saint-Julien -en-Genevois ; s'ensuivirent de durs combats, à l'issue desquels les Français fûrent contraints de battre en retraite à court de munitions.

Souvenirs de la bataille modifier

Des boulets de canons de la bataille se trouvent dans un monument commémoratif près de la fontaine de Thairy[1]. Des combats à la baïonette se sont déroulés au pied de l'église Saint-Brice de Thairy[2], qui subsiste de nos jours.

Dans le cadre de la contre-offensive mise en place par le maréchal Pierre Augereau contre les unités autrichiennes du général Ferdinand Bubna qui avaient envahi la Savoie, la division française du général Jean Gabriel Marchand attaqua les troupes autrichiennes du général Johann Klebelsberg qui tenaient la ville de Saint-Julien -en-Genevois ; s'ensuivirent de durs combats, à l'issue desquels les Français fûrent contraints de battre en retraite à court de munitions.

Liens externes modifier

Bibliographie modifier

  • Leggiere, Michael V. (2007). The Fall of Napoleon: The Allied Invasion of France 1813-1814. 1. New York, N.Y.: Cambridge University Press. (ISBN 978-0-521-87542-4).
  • Nafziger, George (2015). "The End of Empire: Napoleon's 1814 Campaign". Solihull, UK: Helion & Company. (ISBN 978-1-909982-96-3).
  • Petre, F. Loraine (1994) [1914]. Napoleon at Bay: 1814. London: Lionel Leventhal Ltd. (ISBN 1-85367-163-0).
  • Smith, Digby (1998). The Napoleonic Wars Data Book. London: Greenhill. (ISBN 1-85367-276-9).

Notes et références modifier