Udo Kier

acteur allemand
Udo Kier
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Udo Kierspe
Naissance (75 ans)
Cologne, Province de Rhénanie
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemand
Profession Acteur
Site internet udokier.de

Udo Kier, né Udo Kierspe le à Cologne, est un acteur allemand. Il a joué dans plus de 200 films européens et américains, en tenant le rôle de personnages principaux ou secondaires. Il a collaboré avec des réalisateurs de renommée mondiale, comme Rainer Werner Fassbinder, Lars Von Trier, Gus Van Sant, Werner Herzog, Walerian Borowczyk, Kleber Mendonça Filho, Dario Argento, Charles Matton, et Paul Morrissey.

Entre l'Europe et l'Amérique, les films d'auteurs, les blockbusters, le cinéma de genre et les séries B, la carrière d'Udo Kier fait le lien entre de nombreuses facettes de la création cinématographique.

CarrièreModifier

Udo Kier est né à Cologne peu avant la fin de la Seconde Guerre mondiale. L'hôpital où il voit le jour est bombardé très peu de temps après sa naissance. Sa mère et lui doivent être évacués des décombres. Il ne connaît pas son père.

Udo Kier devient enfant de chœur, en tant que chantre et choriste. À cette période, il commence à s'habiller et à se maquiller comme une femme, cherchant à imiter Caterina Valente. Après avoir arrêté l'école, il commence une formation de grossiste. Par la suite il travaille sur une chaîne d'assemblage chez Ford. Il réalise que son physique avantageux pourrait lui servir de gagne-pain, et s'installe au Royaume-Uni à l'âge de 18 ans. Il commence alors une carrière de mannequin dans l'industrie de la mode.

Lors d'un voyage à Cannes dans les années 1960, il rencontre Jean Marais. Il commence alors peu après sa carrière cinématographique en tant que protégé du réalisateur allemand Rainer Werner Fassbinder avec qui il est ami depuis l'adolescence.

Les premiers rôles d'envergure arrivent dans les années 1970. En 1973 il tient le rôle principal dans Chair pour Frankenstein de Paul Morrissey, puis dans Du sang pour Dracula du même réalisateur, un proche d'Andy Warhol qui produit les deux films. Son rôle de Dracula est le premier d'une longue liste de personnages de vampires qu'il incarnera tout au long de sa carrière, comme dans Die Einsteiger (1985), Blade (1998), Modern Vampires (1998), L'ombre du vampire (2000), Dracula 3000 ou Bloodrayne (2005) d'Uwe Boll.

Il est célèbre pour ses nombreuses collaborations avec des réalisateurs de premier plan, comme Rainer Werner Fassbinder, Walerian Borowczyk, Gus Van Sant, Christoph Schlingensief ou Dario Argento (il est notamment au générique du classique Suspiria). Il est de même à l'affiche de tous les films de Lars von Trier depuis Epidemic (1987) - à l'exception des Idiots, Le Direktør, Antichrist et The House that Jack Built.

Après un apparition marquante dans My own private Idaho de Gus Van Sant (1991), ses rôles hollywoodiens les plus connus sont Ron Camp dans Ace Ventura, détective chien et chat, Curly dans Barb Wire aux côtés de Pamela Anderson, un psychologue de la NASA dans Armageddon de Michael Bay, le méchant Lorenzini dans le Pinocchio de Steve Barron, et dans le rôle de Ralfi dans Johnny Mnemonic de Robert Longo.

Udo Kier a de même prêté sa voix pour de nombreux films d'animation. Il est Yuri dans Command & Conquer : Alerte rouge 2, et il double le Docteur Périclès dans la série télévisée Scooby-Doo: Mystères associés.

Il joue dans plusieurs clips, dont Make Me Bad de KoRn avec Brigitte Nielsen, et Deeper And Deeper de Madonna.

En France, il est principalement connu pour son rôle du jeune et romantique Gilbert dans la série télévisée Joseph Balsamo (1973), où il apparaît aux côtés de Jean Marais.

Il a été deux fois membre du jury au Festival international du film de Locarno: en 2004 et 2015.

Il est invité en 2005 par l'Étrange Festival qui programme cette année-là une rétrospective en son honneur. En 2019 c'est le Festival du film fantastique de Gérardmer qui fait d'Udo Kier l'invité d'honneur de sa 26ème édition aux côtés d'Eli Roth[1].

Un documentaire sur sa vie intitulé "Moi, je: Udo Kier comédien" a été réalisé en 2011 par Jeremy Jozsef Pierre Fekete, pour la chaîne franco-allemande Arte. Il est diffusé en 2012.

L'acteur revient en 2019 sur l'ensemble de sa carrière lors d'un entretien[2] avec le journaliste Romain Le Vern, publié sur le site francophone choasreign.fr.

Vie privéeModifier

Udo Kier est célibataire et ouvertement homosexuel.

Il vit à Palm Springs en Californie, où il s'installe en 1991.

Il est le parrain d'une des deux filles de Lars Von Trier.

FilmographieModifier

CinémaModifier

Années 1960Modifier

Années 1970Modifier

Années 1980Modifier

Années 1990Modifier

Années 2000Modifier

Années 2010Modifier

TéléfilmsModifier

Clips vidéoModifier

Jeux vidéoModifier

Liens externesModifier


Notes et référencesModifier

  1. Mathieu Macheret, « Festival de Gérardmer : Udo Kier, le mal dominant », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. Romain Le Vern, « [Udo Kier] "Je suis atrocement normal dans la vie de tous les jours". »