Ouvrir le menu principal

La Fin des temps (film, 1999)

film fantastique américain sorti en 1999
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Fin des temps (homonymie).
La Fin des temps
Titre original End of Days
Réalisation Peter Hyams
Scénario Andrew W. Marlowe
Acteurs principaux
Sociétés de production Beacon Pictures
Lucifilms
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre fantastique
Durée 124 minutes
Sortie 1999

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Fin des temps (End of Days) est un film américain réalisé par Peter Hyams, sorti en 1999. Ce film a pour sujet l'antéchrist et la fin du monde.

Sommaire

SynopsisModifier

En 1979, une petite fille, Christine York, nait à New York. Des rites satanistes sont immédiatement pratiqués sur elle en secret, avant qu'elle soit rendue à sa mère par une sage-femme complice, Mabel. 20 ans plus, trois jours avant l'an 2000. Jericho Cane, ancien policier reconverti dans la sécurité, ouvre le feu sur un homme qui vient de lui tirer dessus. Cet homme est un prêtre qui le met en garde sur la fin du monde. Jericho, d'abord très sceptique, va prendre connaissance des textes de l'Apocalypse, qui sont sur le point de se concrétiser : tous les 1000 ans Satan est en ville pour enfanter Christine York, prédestinée depuis sa naissance. Le fruit de leur union sera l'instrument de la destruction de l'humanité. Il ne reste donc que trois jours à Cane pour éviter la fin des temps.

Fiche techniqueModifier

  États-Unis :
  France :
  • Interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en France

DistributionModifier

ProductionModifier

Guillermo del Toro est sollicité pour réaliser le film mais il refuse, tout comme Sam Raimi qui préfère tourner Pour l'amour du jeu. Marcus Nispel est également envisagé à la réalisation. Il quittera finalement le projet lorsque son manifeste de 64 pages sur ses demandes et exigences sur le plateau fuitera dans la presse[2]. Sur les conseils de James Cameron, Peter Hyams est engagé[3]. Le personnage de Jericho Cane était écrit pour Tom Cruise, qui le refuse pour tourner Magnolia alors que plusieurs actrices comme Kate Winslet et Liv Tyler devaient incarner Christine York[3],[2]. Quant au rôle de Satan, c'était Heath Ledger qui devait l'incarner.

Le tournage se déroule de novembre 1998 à mai 1999. Il a lieu principalement en Californie (Arcadia, Los Angeles, Altadena, Universal City) ainsi qu'à New York[4].

Bande originaleModifier

End of Days
Original Movie Soundtrack

Bande originale de divers artistes
Sortie
Durée 53:51
Genre metal alternatif, rock industriel, nu metal, rap hardcore
Label Geffen Records
Critique

La bande originale du films contient principalement des chansons d'artistes de metal alternatif et de rock industriel. L'album contient notamment un titre inédit de Guns N' Roses, Oh My God, alors que le groupe n'avait rien sorti durant environ 5 ans.

Liste des titres
No TitreInterprètes Durée
1. Camel SongKoЯn 4:21
2. So LongEverlast 5:00
3. SlowProfessional Murder Music 3:58
4. CrushedLimp Bizkit 3:24
5. Oh My GodGuns N' Roses 3:40
6. PoisonThe Prodigy 6:15
7. Superbeast (Girl On a Motorcycle Mix)Rob Zombie 3:51
8. Bad InfluenceEminem 3:40
9. Nobody's Real (Punk Rock & Electronic)Powerman 5000 2:54
10. I Wish I HadStroke 6:34
11. Sugar KaneSonic Youth 5:58
12. Wrong WayCreed 4:19

AccueilModifier

CritiqueModifier

La Fin des temps a rencontré un accueil critique négatif dans les pays anglophones, recueillant 11 % d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes, sur la base de 99 commentaires collectés et une note moyenne de 3.710[7] et un score de 33100 sur le site Metacritic, basé sur 33 commentaires collectés[8]. En France, l'accueil est mitigé, obtenant une note moyenne de 2.65 sur AlloCiné, basé sur 14 commentaires collectés[9].

Box-officeModifier

La Fin des temps a rapporté 66 889 043 $ de recettes au box-office américain, ce qui est un échec commercial au vu de son budget de production qui est de 100 millions[10], mais c'est dans les pays étrangers que le film marche le mieux, puisqu'il rapporte un total de 145 100 000 $ au box-office international[10], portant le total du box-office mondial à 211 989 043 $, permettant au film d'être bénéficiaire[10]. En France, le film totalise 1 275 480 entrées ce qui, en dehors des sagas Terminator, Expendables, Conan et Predator, est le dernier film de Schwarzenegger sorti en France avec plus d'un million d'entrées.

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

CommentaireModifier

Le Père Kovak dit à Jericho Cane « Satan's greatest trick was convincing man he didn't exist ». Cette phrase est tirée d'un poème de Charles Baudelaire (« Mes chers frères, n'oubliez jamais, quand vous entendrez vanter le progrès des lumières, que la plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu'il n'existe pas ! ») et apparait également dans Usual Suspects (1995), dans lequel jouent également Gabriel Byrne et Kevin Pollak[2].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  2. a b et c (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  3. a et b (en)Directors Special: Peter Hyams Goes Film-By-Film sur Empireonline.com, consulté le 25 février 2015.
  4. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  5. (en) « End of Days - Original Soundtrack », AllMusic
  6. Tom Sinclair, « End of Days (Soundtrack) Review », Entertainment Weekly, (consulté le 3 juillet 2013)
  7. (en) « End of Days », sur Rotten Tomatoes.com, Flixster (consulté le 1er janvier 2013).
  8. (en) « End of Days », sur Metacritic.com, CBS Interactive (consulté le 1er janvier 2013).
  9. « "La Fin des Temps" : critiques presse », sur Allocine.fr, Tiger Global (consulté le 1er janvier 2013).
  10. a b et c (en) « End of Days », sur Box Office Mojo.com, Amazon.com (consulté le 1er janvier 2013).
  11. (en) Awards sur l’Internet Movie Database

AnnexesModifier