Toyota Yaris

modèle d'automobiles

La Yaris (nommée Vitz au Japon jusqu'en 2020) est une automobile citadine produite par le constructeur automobile japonais Toyota depuis 1999 au Japon, à partir de 2001 en France à l'usine TMMF d'Onnaing et également depuis 2021 en Tchéquie à l'usine TMMCZ.

En 2012, la Yaris est la première voiture à obtenir le label « Origine France Garantie ». Elle est d'ailleurs la voiture la plus produite en France en 2012, 2013, 2014, 2016 et 2017[1],[2]. La Toyota Yaris a remporté le « Trophée européen de la voiture de l'année » par deux fois, en 2000 et en 2021 (première et quatrième génération).

Première génération (1999-2006)Modifier

Toyota Yaris I
 

Appelé aussi Toyota Vitz
Toyota Echo
Toyota Platz
Xiali 2000
Xiali Vela
Xiali Yaku
Marque   Toyota
Années de production 1999 - 2012
Europe :
Phase 1 : 2001 - 2003
Phase 2 : 2003 - 2005
Classe Polyvalente
Usine(s) d’assemblage   Onnaing
  Toyota City
  Tianjin
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) Essence :
1,0 VVT-i 65/68
1,3 VVT-i 86/87
1,5 l VVT-i 105/106/150

Diesel :
1,4 D-4D 75

Puissance maximale 68 à 150 ch
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle
Automatique
Robotisé
Poids et performances
Poids à vide Jusqu'à 1 110 kg
Consommation mixte 4,4[3] à 7,0[4] L/100 km
Émission de CO2 116 à 163 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 ou 5 portes
Dimensions
Longueur 3 750 mm
Largeur 1 700 mm
Hauteur 1 530 mm
Sécurité
Note Euro NCAP  
Chronologie des modèles

La première génération était disponible en trois et cinq portes. Elle a remporté le trophée européen de la voiture de l'année en 2000.

Toyota a également commercialisé un petit monospace, le Toyota Yaris Verso, aussi appelé Toyota FunCargo au Japon. Sous une forme trois volumes, la Yaris a été vendue sous le nom Toyota Echo en Amérique du Nord jusqu'en 2005 (nom donné à la 3 portes en Australie) et sous l'appellation Toyota Platz au Japon. Cette Toyota Platz a également été fabriquée en Chine sous la marque Xiali et vendue sous les noms de Xiali 2000 et Xiali Vela.

Une version sportive appelée Yaris TS a été importée du Japon.

En 2003 restylage de la calandre, des phares, du tableau de bord ainsi qu'une optimisation des moteurs.

En 2004 , une série limitée de 400 exemplaires de la version Toyota Sport (TS) se voit suralimentée par un turbo qui porte sa puissance à 150 ch ; ce modèle est réservé au marché suisse.

MotorisationsModifier

Modèle Cylindrée Cylindres Puissance maxi en ch DIN (kW) à tr/min Couple maxi N m à tr/min Consommation
(urbain - extra-urbain - mixte)
Commercialisation
Essence
1.0 VVT-i 998 cm3 4 65 ch (48 kW) à 6 000 tr/min 90 N m à 4 000 tr/min 6.90 - 5.10 - 5.70 2003–2006
68 ch (50 kW) à 6 000 tr/min 90 N m à 4 000 tr/min 6.90 - 5.10 - 5.70 1999–2003
1.3 VVT-i 1 298 cm3 4 86 ch (63 kW) à 6 000 tr/min 124 N m à 4 400 tr/min 7.70 - 5.00 - 6.00 1999–2003
87 ch (64 kW) à 6 000 tr/min 122 N m à 4 200 tr/min 7.70 - 5.00 - 6.00 2003–2006
1.5 VVT-i TS 1 497 cm3 4 105 ch (77 kW) à 6 000 tr/min 143 N m à 4 200 tr/min 8.80 - 5.80 - 7.0 2003–2006
106 ch (78 kW) à 6 000 tr/min 145 N m à 4 200 tr/min 8.80 - 5.80 - 7.0 2001–2003
1.5 VVT-i TS Turbo (marché suisse seulement) 1 497 cm3 4 150 ch (112 kW) à 6 400 tr/min 196 N m à 4 400 tr/min N.C. 2004-2005
Diesel
1.4 D-4D 1 364 cm3 4 75 ch (55 kW) à 4 000 tr/min 170 N m à 1 700 tr/min 5.30 - 3.80 - 4.40 2002–2006

Deuxième génération (2005-2016)Modifier

Toyota Yaris II
 

Appelé aussi Toyota Vitz
Daihatsu Charade
Leahead i1
Marque   Toyota
Années de production 2005 - 2016
Europe :
Phase 1 : 2005 - 2009
Phase 2 : 2009 - 2011
Classe Polyvalente
Usine(s) d’assemblage   Onnaing
  Kanegasaki
  Ōbu
  Chachoengsao
  Guangzhou
  Taoyuan
Moteur et transmission
Énergie Essence / Diesel
Moteur(s) Essence :
1.0 VVT-i 69
1.3 VVT-i 87
1.3 VVT-i 99
1.5 VVT-i 106

Diesel :
1.4 D-4D 90
Puissance maximale 69 à 132 ch
Couple maximal 95 à 205 N m
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle à 5 rapports
Manuelle à 6 rapports
CVT
Poids et performances
Poids à vide 980 à 1 135 kg
Vitesse maximale 155 à 194 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 9,3 à 16,9 s
Consommation mixte 4,5[5] à 7,3 L/100 km
Émission de CO2 116 (essence)[6], 119 (diesel)[7] à 170 [8] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 ou 5 portes
Dimensions
Longueur 3 785 mm
Largeur 1 695 mm
Hauteur 1 530 mm
Sécurité
Note Euro NCAP  
Chronologie des modèles

La deuxième génération de Yaris a été lancée en Europe début 2006, faisant suite à la deuxième génération de Vitz lancée au Japon un an plus tôt. Cette fois, la Yaris s'appelle également Yaris aux États-Unis et devient disponible au Canada et y est vendue en deux volumes ou trois volumes. Au Japon, cette variante trois volumes (avec malle apparente), non proposée en Europe, ne s'appelle plus Toyota Platz mais Toyota Belta et bénéficie d'un empattement légèrement allongé. La Belta partage moins que composants en commun avec la Yaris que la Platz qu'elle remplace.

La Toyota Yaris II est plus longue de 4 cm que sa devancière. Un diesel D-4D 1,4 l de 90 ch et un châssis plus rigide font leur apparition. Tout en restant plus compacte que ses concurrentes, cette nouvelle génération de Yaris se veut plus pratique (le coffre est 18% plus spacieux que sur la précédente mouture)[9]. Le Cx du véhicule est de 0,30[9].

De 2015 à 2016, la joint venture GAC-Toyota fabrique et commercialise en Chine une version électrique de la Yaris sous la marque Leahead. Le modèle s'appelle Leahead i1 et avance une autonomie modeste de 128 kilomètres.

MotorisationsModifier

  • VVT-i 1,0 litre de 69 chevaux (51 kW) à 6 000 tr/min, 93 N m, essence.
  • VVT-i 1,3 litre de 87 chevaux (64 kW) à 6 000 tr/min, 132 N m, essence.
  • VVT-i 1,3 litre de 99 chevaux (74 kW) à 6 000 tr/min, 132 N m, essence
  • D-4D 1,4 litre de 90 chevaux (66 kW) à 3 800 tr/min, 205 N m, turbo-diesel.
  • VVT-i 1,5 litre de 106 ch, essence, seul moteur en Amérique du Nord.

FinitionsModifier

  • Yaris
  • Yaris Luna
  • Yaris Sol (lors du démarrage de la Yaris 2, elle est mise automatiquement en air recyclé afin de ne pas respirer les gaz d'échappements).

2007Modifier

Sortie de la Yaris TS 132 VVT-i.

  • Motorisation : 1 798 cm3, 132 ch, 4 cylindres en ligne, Dual VVT-i. Bloc en aluminium.
  • Puissance administrative : 8 CV (en France).
  • Distribution : DACT 16 soupapes transmission par chaîne. Admission et échappement à calage variable.
  • Alimentation : injection électronique multipoints.
  • Transmission : traction, boîte 5 vitesses.
  • Suspension avant : MacPherson, barre antiroulis.
  • Suspension arrière : essieu déformable ressort et amortisseurs séparés.
  • Couple maxi : 174 N m à 4 400 tr/min.
  • Tenue de route : VSC (contrôle de stabilité), TRC (contrôle de motricité), ABS, répartiteur électronique de la force de freinage (EDB), amplificateur de freinage d'urgence (BA). 4 freins à disque (avant ventilés).
  • Roues : jantes alliage 17 pouces 6"5 x 17, pneumatiques : 205 / 45 R 17.
  • Confort : climatisation automatique. Poste radio CD/RDS/MP3/WMA, 6 haut-parleurs, commandes au volant.
  • Performances : vitesse max. sur circuit : 194 km/h. 0 à 100 km/h en 9,3 s. 0 à 140 km/h en 16,8 s.
  • Gamme unique : TS.
  • Carburant : essence uniquement (réservoir de 42 l).
  • Consommations Mixte(litres/100 km) : 7,5 l.
  • Émissions de dioxyde de carbone CO2, Mixte (g/km) : 178.
  • Sécurité : coussins gonflables de sécurité frontaux (conducteur et passager avant), protège-genoux conducteur et de type rideaux avant et arrière. A obtenu la note maximale de 5 étoiles aux tests EuroNCAP (protection des adultes).
  • Dimensions extérieures: longueur : 3 800 mm, largeur : 1 695 mm, hauteur 1 530 mm, empattement : 2 460 mm.
  • Poids : 980 kg à 1 120 kg.
  • Coloris : gris Silverstone métallisé, noir métallisé, rouge Chilien, bleu électrique métallisé. (peinture métallisée en option)
  • Antivol : antidémarrage électronique. Système d'ouverture / fermeture et démarrage sans clé.
  • Nombres de places : 5.

Daihatsu Charade (2011-2013)Modifier

 
Daihatsu Charade

En 2011, Daihatsu a sorti une nouvelle génération de sa Charade. Elle est ni plus ni moins une Yaris II rebadgée et produite dans la même usine à Onnaing[10]. Elle était disponible avec une seule motorisation: le 1.3l VVT-i de 99cv; avec la peinture métallisée, les boucliers peints, les coques de rétroviseurs et poignées de porte également, l'ABS, le contrôle électronique de trajectoire, le répartiteur électronique de freinage et évidemment des airbags. Aucune option n'était disponible au catalogue, mais elle disposait du verrouillage centralisé à distance, d'une climatisation manuelle, de la direction assistée électrique, d'une sellerie en tissu, d'un pommeau de levier de vitesse en cuir, d'un volant en cuir avec commandes audio pour l'autoradio CD MP3.

Vous pouviez rouler en Charade avec une boite manuelle pour 11 290€ ou 12 040€ pour la version avec boite robotisée.

Elle fût la dernière Daihatsu vendue sur le marché européen jusqu'en 2013[11].

Troisième génération (2011-2020)Modifier

Toyota Yaris III
 

Appelé aussi Toyota Vitz
Marque   Toyota
Années de production 2010 - 2020
Phase 1 : 2010 - 2014
Phase 2 : 2014 - 2017
Phase 3 : 2017 - 2020
Classe Polyvalente
Usine(s) d’assemblage   Onnaing
  Kanegasaki
  Ōbu
Moteur et transmission
Énergie Essence / Diesel / Hybride essence
Moteur(s) Essence :
1.0 VVT-i 69 ch
1.3 VVT-i 99 ch (fin 2017)
1.5 VVT-i 110 ch

Diesel :
1.4 D-4D 90 ch (fin 2017)

Hybride essence :
1.5l 75ch + électrique 60ch (45 kW)
Position du moteur Transversale avant
Cylindrée 999 à 1 497 cm3
Puissance maximale 69 à 110[12] ch
Couple maximal 93 à 205 N m
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle
CVT
Transmission e-CVT
Poids et performances
Poids à vide 980 à 1 165 kg
Vitesse maximale 155 à 175 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 10,8 à 15,3 s
Consommation mixte 3,6[13] à 4,2 L/100 km
Émission de CO2 79[14] à 127[15] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 ou 5 portes
Suspensions Mc Pherson / essieu de torsion
Freins Disques ventilés / tambours ou disques
Dimensions
Longueur 3 945[16] mm
Largeur 1 695 mm
Hauteur 1 510 mm
Empattement 2 510 mm
Voies AV/AR 1 460 à 1 485 mm  / 1 445 à 1 470 mm
Volume du coffre 286 dm3
Sécurité
Note Euro NCAP  
Chronologie des modèles

La troisième génération de Toyota Yaris a été lancé le à Yokohama, au Japon, sous son appellation locale habituelle Vitz. Le modèle est lancé en Europe et dans d'autres pays en .

Cette génération présente un nouveau moteur 1,3 litre annoncé plus économique que le 3-cylindres 1 litre, et l'écran multifonction « touch and go ».

Ce nouveau modèle a été présenté au Salon de Genève en [17].

Par rapport à la Yaris II, elle perd 2 cm en hauteur et gagne 10 cm en longueur.

En 2014, la Yaris a été restylée : les phares, les boucliers et les feux arrière sont redessinés.

Pour 2017, elle se remaquille au Salon de Genève 2017 avec une calandre redessinée, une entrée d'air agrandie et des feux arrière étirés sur le hayon[18].

Hybride (HSD)Modifier

La version hybride[19] (HSD) de la Yaris III, (1 085 kg[20]) est commercialisée depuis en Europe[21].

Son Cx est de 0,286. Son coffre de 286 dm3 a le même volume que sur les autres versions[16]. Son moteur essence a une cylindrée de 1,5 l (4 cylindres en ligne, 16 S[22] à cycle d'Atkinson) et fournit 74 ch à 4 800 tr/min (couple max 111 N m entre 3 600 et 4 600 tr/min). Le réservoir est de 36 litres. Son moteur électrique développe 45 kW (61 ch) et 169 N m[13]. La Yaris récupère l'énergie au freinage ainsi que lors des décélérations. La puissance combinée est de 100 ch[23]. La batterie d'accumulateurs technologie NiMH se situe sous la banquette arrière.

La transmission est totalement automatisée, pilotée par un calculateur et une électronique de puissance via les moteurs électriques, (Électrique Continuously Variable Transmission, système HSD). Le mode électrique est limité : par la capacité de la batterie à environ 2 km et par la cinématique de la transmission à 70 km/h. Elle a trois modes de conduite (électrique, éco et normal)[24]. La Yaris hybride rejette 28 % de moins de CO2 que la version non hybride essence d'un litre de cylindrée (79 g contre 110 g). L'absence de courroies notamment de distribution, d'embrayage, de démarreur, d'alternateur ainsi que les sollicitations réduites des plaquettes de frein (du fait du freinage électrique) permettent une minimisation des coûts de maintenance par rapport aux modèles classiques[13].

La Yaris hybride se distinguait en 2012 de la non-hybride par la calandre trapézoïdale et les phares[25]. Elle bénéficie de la présence d'un écran (GPS en option, radio et téléphone) de 6,1 pouces, d'une caméra de recul, d'une climatisation automatique deux zones et d'un démarrage sans clé avec un bouton.

Yaris GRMNModifier

Toyota Yaris GRMN
 

Marque   Toyota
Années de production 2017 - 2018
Production 600 exemplaire(s)
Classe Citadine sportive
Usine(s) d’assemblage   Onnaing
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Essence :
1.8l compresseur
Position du moteur Transversale avant
Cylindrée 1 800 cm3
Puissance maximale 210 ch DIN (155 kW)
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports
Chronologie des modèles

Au Salon de Genève 2017, Toyota présente une version sportive de sa Yaris, la Yaris GRMN. Elle se démarque par son bouclier avant acéré, son becquet arrière et sa sortie d'échappement centrale. Elle possède un moteur 1.8 à compresseur qui développe 210 ch et concurrencera les Renault Clio RS, Peugeot 208 GTi et Ford Fiesta ST[26]. Elle est fabriquée à 200 exemplaires pour le Japon et 400 exemplaires pour l'Europe, dont 19 pour la France, 22 en Belgique et 50 en Suisse[27]. Toutes ces unités sont fabriquées de la fin 2017 au début de l'année 2018 à l'usine TMMF d'Onnaing.

Version USModifier

La version américaine de la Yaris III (non Hybride) est fabriquée à l'usine d'Onnaing près de Valenciennes depuis le 16 mai 2013. Les différences avec les versions européennes sont minimes :

  • moteur essence 1 500 cm3 au lieu de 1 300 cm3 avec boîte manuelle 5 vitesses ou automatique 4 vitesses ; pas de moteur diesel ni de version hybride ;
  • accessoire obligatoire aux États-Unis : un Contrôle automatique de la pression des pneus ;
  • répétiteurs de clignotants sur les phares côté aile au lieu des rétroviseurs[28].

Aux États-Unis et au Canada, la Yaris Hybride n'existe pas, elle est remplacée par la Prius C (assemblée au Japon)[29].

MotorisationsModifier

  • 1.0 VVT-i 69ch (51 kW) essence
  • 1.4 D4-D 90ch (66 kW) diesel
  • 1.3 VVT-i 99ch (74 kW) essence
  • 1.5 VVT-i 110ch (82 kW) essence
  • HSD : 1.5 VVT-i 75ch (54 kW) essence + électrique (45 kW)

Évolution 2017 pour l'Europe : suppression des motorisations : 1.4 D4-D et 1.3 VVT-i

1.0 VVT-i 1.3 VVT-i 1.5 VVT-i 1.4 D4-D HSD
Moteur 3-cylindres en ligne 4-cylindres en ligne 4-cylindres en ligne + électrique
Cylindrée (cm3) 998 1 329 1 496 1 364 1 497
Puissance maximale kW (ch) 51 (69) 74 (99) 82 (111) 66 (90) En cumulé : 74 (100)
Couple maximal (N m) 95 à 4 300-6 000 125 136 à 4 400 205 à 1 400-3 800 En cumulé : 169
Boîte de vitesses manuelle 5 vitesses manuelle 5 vitesses
ou CVT
manuelle 6 vitesses ou CVT manuelle 6 vitesses e-CVT
Vitesse maximale (en km/h) 155 175 175 165
0-100 km/h (en s) 15.3 11.0 (Boîte manuelle)

11.2 (Boîte automatique)

10.8 11.8
Consommation (en ℓ/100 km)
mixte
4.3 4.8 (BM)
4.7 (BA)
3.5 3.3 - 3.6
Émissions de CO2 (en g/km) 99 105 91 75 - 82

FinitionsModifier

En France

  • Active
  • France
  • Dynamique
  • Style
  • Design
  • Collection
  • Chic
  • France Business
  • Design Y20
  • Ultimate

Séries spécialesModifier

  • Collection Jaune (Hybride)
  • Cyan Édition
  • Y20
  • GR Sport
  • 20e Anniversary

Quatrième génération (2020-)Modifier

Toyota Yaris IV
 

Appelé aussi Mazda 2 IV
Marque   Toyota
Années de production 2020 -
Classe Polyvalente
Usine(s) d’assemblage   Onnaing
  Kanegasaki
  Kolín
Moteur et transmission
Énergie Essence
Hybride essence
Moteur(s) Essence :
3-cyl. 1.0 70
3-cyl. 1.5 120

Hybride :
3-cyl. 1.5 116
Position du moteur Transversale avant
Puissance maximale 70 à 120 ch (52 à 86 kW)
Transmission Traction
Boîte de vitesses B.M. à 5/6 rapports
Transmission e-CVT
Poids et performances
Consommation mixte 3 à 5 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
Plate-forme TNGA GA-B
Châssis Toyota Yaris Cross
Suspensions AV : pseudo McPherson

AR : essieu semi-rigide

Dimensions
Longueur 3 940 mm
Largeur 1 750 mm
Hauteur 1 470 mm
Empattement 2 560 mm
Volume du coffre 286 dm3
Sécurité
Note Euro NCAP   (2020)
Chronologie des modèles

La Yaris IV est présentée en octobre 2019 avant l'ouverture du Salon de l'automobile de Tokyo 2019 pour une commercialisation au Japon dès février 2020. La version européenne est produite dans l'usine Toyota d'Onnaing à partir du [30]. Le , elle est élue « voiture de l'année 2021 »[31].

En avril 2020, Toyota présente la Yaris Cross, un crossover urbain basé sur la Yaris IV.

DesignModifier

Cette quatrième génération de Yaris est dessinée en France, au centre de design Toyota ED2, situé à Sophia-Antipolis. C'est à Mario Majdandzic et Takayuki Nakajima qu'est attribué le design extérieur de cette Yaris[32],[33],[34],[35].

Caractéristiques techniquesModifier

La quatrième génération de Yaris repose sur la plateforme technique GA-B dérivée de l'architecture modulaire TNGA[36].

MotorisationsModifier

La Yaris IV hybride reçoit un nouveau moteur thermique (M15A FXE) trois cylindres Dynamic Force 1.5L à cycle Atkinson de 91 ch et 120 N m de couple, associé à un moteur électrique de 80 ch et 141 N m de couple, l'ensemble fournissant une puissance cumulée de 116 ch via la transmission e-CVT. La batterie d'accumulateurs est de technologie lithium-ion et se situe sous la banquette arrière avec la batterie 12 V auxiliaire (dite « de démarrage »).

Un moteur de même cylindrée (M15A FSK) de 120 ch et 145 N m est disponible sans hybridation avec une boîte manuelle à 6 rapports, ainsi qu'un trois cylindres 1.0L de 70 ch associé à une boîte manuelle à 5 rapports [37].

1.0L 70ch 1.5L 120ch 1.5L Hybride 116ch
Moteur 3-cyl. essence
Type 1KR FE M15A FKS M15A FXE
Admission Atmosphérique
Cylindrée (cm3) 999 1 497
Puissance maximale ch (kW) 70 120 thermique : 91 (67)
électrique : 80 (59)
cumulée : 116 (85)
au régime de (tr/min) 6 000 6 600 5 500
Couple maximal (N m) 92 145 cumulée : 169
au régime de (tr/min) 4 400 4 800
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports (BVM5) Manuelle 6 rapports (BVM6) Variation continue (e-CVT)
Transmission Traction
Vitesse maximale (en km/h) 160km/h
0-100 km/h (en s) 16.4
Consommation (en ℓ/100 km)
urbain/extra-urbain/mixte
Moyenne:5.1 l/100km
Émissions de CO2 (en g/km) 113 g/km
Capacité du réservoir (en ℓ) 35l
Masse à vide (kg) 1070[38]
Norme environnementale Euro 6d Temp[39]

FinitionsModifier

  • France[40]
  • Design
  • Collection
  • Iconic
  • Première
  • GR Sport[41]

Série limitéeModifier

  • Toyota Yaris GR Sport GT7 Edition (2022), 100 exemplaires, uniquement en Espagne[42].

Yaris GRModifier

Toyota Yaris GR
 

Marque   Toyota
Années de production 2020 -
Classe Polyvalente sportive
Usine(s) d’assemblage   Toyota City
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Essence :
3-cyl. 1.6 turbo DOHC 12S
Position du moteur Transversale avant
Cylindrée 1 618 cm3
Puissance maximale 261 à 272 ch DIN (192 à 200 kW)
Couple maximal 360 à 370 N m
Transmission Intégrale (GR4WD)
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 280 kg
Vitesse maximale 220 à 230 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 5,5 s
Consommation mixte 8,2 L/100 km
Émission de CO2 186 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes
Châssis GA-B
Coefficient de traînée 0,352
Suspensions McPherson Strut / Double Wishbone
Dimensions
Longueur 3 995 mm
Largeur 1 805 mm
Hauteur 1 455 mm
Empattement 2 560 mm
Voies AV/AR 1 536 mm  / 1 572 mm
Volume du coffre 174 dm3
Chronologie des modèles

En , Toyota dévoile un teaser de la Yaris GR (encore camouflée), version sportive de la Yaris IV à quatre roues motrices grâce à un embrayage multidisque à commande électronique[43] pilotée selon trois modes de conduite sélectionnant les répartitions avant/arrière : Normal (60/40), Track (50/50) ou Sport (30/70).

La Yaris GR pour Gazoo Racing est présentée officiellement au Tokyo Auto Salon le [44]. Elle se différencie de la Yaris de série avec ses 3 portes (contre 5), ses vitres sans encadrement, ses ailes élargies, son toit en carbone et un train arrière à double triangulation. Au contraire de la Yaris IV produite en France à Onnaing, elle est assemblée au Japon dans les ateliers de Motomachi dédié aux modèles Gazoo Racing[45].

La GR dispose d'un moteur 3-cylindres 1,6 litre turbocompressé à double injection (directe et indirecte) (G16E-GTS) de 261 ch pour 360 N m de couple (272 ch et 370 N m au Japon) accouplé à une boîte manuelle à six rapports.

GR-FOUR 1.6
Moteur 3-cyl. essence
Alésage x course mm x mm 87,5 x 89,7
Admission Turbocompresseur
Cylindrée (cm3) 1 618
Puissance maximale ch (kW) 261
au régime de (tr/min)
Couple maximal (N m) 360
au régime de (tr/min) 3 000 à 4 600
Boîte de vitesses Manuelle 6 rapports (BVM6)
Transmission Intégrale
Vitesse maximale (en km/h) 230
0-100 km/h (en s) 5.5
Consommation (en ℓ/100 km)
urbain/extra-urbain/mixte
6,7 / 8,2
Émissions de CO2 (en g/km) 186
Capacité du réservoir (en ℓ) 50
Masse à vide (kg) 1 280
Norme environnementale Euro 6d


Finitions
  • Premium[46] :
    • affichage tête haute ;
    • différentiel glissement limité
    • double sortie d’échappement ;
    • écran tactile de 8,8 pouces ;
    • jantes en alliage de 18 pouces ;
    • radars de stationnement AV et AR ;
    • sellerie Alcantara ;
    • système audio premium JBL ;
    • système de navigation ;
    • transmission GR-Four ;
    • volant Sport.
  • Track :
    • différentiel Torsen sur chaque essieu
    • étriers de freins rouges
    • freins arrière Sport
    • jantes de 18 pouces forgées
    • suspensions circuit
Séries spéciales

Deux séries spéciales sont proposées au lancement :

  • RZ « First Edition », avec kit aérodynamique peint en noir.
  • RZ « High-Performance First Edition », avec des jantes BBS noires mat en aluminium forgé.

Origine France GarantieModifier

La Toyota Yaris est produite dans l'usine Toyota d'Onnaing, près de Valenciennes depuis 2001. En 2012, avec la troisième génération, elle est la première voiture à obtenir le label « Origine France Garantie ». Elle réédite en 2020 avec la quatrième génération[47].

Autres utilisations de l'appellation Toyota YarisModifier

Citadine sur base de Mazda 2 III en Amérique du NordModifier

De 2015 à 2020, en Amérique du Nord, Toyota utilise l'appellation Toyota Yaris pour désigner des citadines rebadgées sur base de Mazda 2 de troisième génération à 4 portes et 5 portes. Selon les pays et la carrosserie désignée, on retrouve plusieurs appellations : Toyota Yaris Hatchback, Toyota Yaris iA, Toyota Yaris Sedan et Toyota Yaris R.

Citadine à bas coût pour les marchés émergentsModifier

Sur les marchés émergents, Toyota propose une citadine à bas coût, disponible en carrosserie 4 portes et 5 portes. Dans de nombreux pays, ce modèle s'appelle Toyota Vios, mais sur certains marchés, d'autres noms sont utilisés tels que Yaris, Yaris L, Yaris Ativ, Yaris Advance ou encore Yaris Sedan.

Il existe également une version crossover du modèle à 5 portes, qui est commercialisé selon le pays sous les noms de Yaris Heykers, Yaris Cross, Yaris Crossover, Yaris, X Way, Yaris X-Urban ou encore Yaris L X.

Notes et référencesModifier

  1. Voitures françaises et étrangères
  2. Hugo Dupont, « Toyota Yaris : sa carrière en 10 points », sur L'Automobile Magazine, (consulté le )
  3. Fiche technique 75 ch diesel La centrale.fr
  4. Fiche technique 106 ch TS La centrale.fr
  5. technique Toyota Yaris 2 II (2) 69 VVT-I IN 5P Caradisiac.com
  6. Yaris2 essence 1,0 L
  7. Fiche technique Yaris2 diesel La centrale.fr
  8. Fiche technique Yaris2 132 ch essence La centrale.fr
  9. a et b (en) Yaris Product Information Guide, Toyota Motor Corporation, , 23 p.
  10. « Zoom sur la Charade », sur www.autoplus.fr,
  11. « Genève 2011 : nouvelle Daihatsu Charade, une ancienne Toyota Yaris rebadgée », sur www.caradisiac.com,
  12. Fiche technique Toyota YARIS III(3) 100H HYBRID DYNAMIC lacentrale.fr 16 Août 2018
  13. a b et c Essai Toyota Yaris Hybride autonews.fr juin 2012
  14. 84 grammes de CO2/km pour la Toyota Yaris hybride HSD La centrale 16 Aout 2018
  15. Fiche technique 99 ch essence La centrale.fr
  16. a et b Nouvelle Toyota Yaris made in France À partir de 13 000,00  toyota.fr consulté en janvier 2013
  17. Salon de Genève 2011 : Toyota Yaris HSD concept, nouveau look et motorisation hybride, sur le site automoto.fr
  18. Toyota Yaris 2017 : infos et photos de la nouvelle Yaris restylée, sur L'Argus, 07 février 2017 (consulté le 11 février 2017)
  19. Yaris hybrid : Toyata explique son fonctionnement, vidéo à l'appui, Le Point, 4 juin 2012
  20. Essai Toyota Yaris Hybride HSD 1.5 100 ch Turbo.fr 5 juin 2012
  21. Genève 2012 – La Toyota Yaris hybride à partir de 16 500 , sur le site Avem.fr du 11 mars 2012
  22. Fiche technique Yaris Hybride Automobile magazine.fr consulté en avril 2012
  23. Toyota Yaris Hybride : Succès annoncé ! (vidéos + galerie) Blog automobile.fr 4 mars 2012
  24. Toyota cherche des noises à Honda avec la Yaris Hybrid, sur le site Automobile.challenges.fr du 10 janvier 2012
  25. Salon de Genève 2012 : Toyota Yaris hybride, la première citadine du genre Caradisiac.com 10 janvier 2012
  26. Toyota Yaris GRMN (2017) : chaud devant !, sur Auto Plus, 20 février 2017 (consulté le 25 février 2017)
  27. « Interview : Toyota Gazoo Racing nous parle de la Yaris GRMN », sur www.automobile-sportive.com (consulté le )
  28. Pour exemple, voir l'image : Fichier:'18 Toyota Yaris CE.jpg.
  29. Game hybride de Toyota aux USA : http://www.toyota.com/hybrid
  30. Florent Ferrière, « Nouvelle Toyota Yaris : production lancée en France », Caradisiac,
  31. Richard Burgan, « Voiture de l’année 2021 : la Toyota Yaris élue », Auto Moto,
  32. « Nouvelle Toyota Yaris 4 : dans la coulisse de sa création à Sophia Antipolis », sur Autonews Green, (consulté le )
  33. « Nouvelle Toyota Yaris : visite ultra confidentielle dans le Saint des saints », sur www.originefrancefactory.fr (consulté le )
  34. Adrien A, « Découverte du Renault Captur II à l’Atelier Renault », sur Le Nouvel Automobiliste, (consulté le )
  35. « Le Centre de Design Européen de Toyota », sur www.toyota.fr (consulté le )
  36. Léo Mingot, « Toyota dévoile la plateforme de la nouvelle Yaris 4 (2020) », L'Argus,
  37. « Présentation Nouvelle Yaris 02-2020 » (consulté le ).
  38. « Prébrochure Nouvelle Yaris 02-2020 » (consulté le )
  39. « Toyota Yaris Hybride 116h BVA Collection (5p.) — Norme de dépollution », sur autoplus.fr, Auto Plus, (consulté en ).
  40. Florent Ferrière, « Nouvelle Toyota Yaris : une entrée de gamme 70 ch, prix dès 17 250  », Caradisiac,
  41. Johann Leblanc, « Toyota Yaris GR Sport hybride (2022). Le plumage avant le ramage », L'Argus,
  42. Hugo Quintal, « Toyota Yaris GT7 Édition : livrée avec une PS5 et le jeu Gran Turismo 7 », Turbo,
  43. Maxime Fontanier, « Essai 2020 Toyota GR Yaris 250 ch 4X4 : La Yaris du Vice », Auto Moto,
  44. Florent Ferrière, « Toyota GR Yaris : première photo », Caradisiac,
  45. Florian Chopin, « Toyota GR Yaris (2020) : bienvenue à bord de la sulfureuse citadine », L'Argus,
  46. Hugo Quintal, « Toyota GR Yaris, bombinette de 261 ch en approche ! », Turbo,
  47. « Nouvelle Toyota Yaris : Origine France garantie, c'est fait ! », Auto News,

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier