Ouvrir le menu principal

Tour Down Under 2010

Tour Down Under 2010
TDU logoalt.jpg
Logo
Généralités
Course
12e Tour Down Under
Compétition
Étapes
6
Date
Distance
794,5 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Équipes
19Voir et modifier les données sur Wikidata
Coureurs au départ
132
Coureurs à l'arrivée
127
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur jeune
Meilleure équipe

La 12e édition du Tour Down Under s'est déroulée du 19 au 24 janvier. Elle ouvre pour la deuxième année consécutive le Calendrier mondial UCI. L'Allemand André Greipel a remporté le classement général pour la deuxième fois après l'édition 2008. Il a remporté trois étapes au sprint. Cette victoire lui permet de prendre la tête du Classement mondial 2010. Tous les résultats obtenus au cours de la course par l'Espagnol Alejandro Valverde sont annulés, en raison d'une suspension rétroactive dont il fait l'objet[1].

Équipes participantesModifier

Le Tour Down Under étant une course avec le label UCI ProTour, toutes les équipes ProTour, sauf Lampre-Farnese Vini[2], sont invitées automatiquement et doivent envoyer une équipe. Cette course est l'occasion pour deux nouvelles équipes Team Sky et Team RadioShack de disputer leur première course ProTour. L'équipe UniSA-Australia, une équipe nationale composée de coureurs australiens est également invitée. Enfin l'équipe continentale professionnelle BMC Racing Team est la première équipe à bénéficier d'une wild card.

FavorisModifier

ParcoursModifier

Le Tour Down Under commence, comme en 2008 et en 2009, par le Down Under Classic (Cancer Council Helpline Classic), un critérium dans les rues d'Adélaïde, le 17 janvier. Suivront ensuite 6 étapes, du 19 au 24 janvier.

Récit de la courseModifier

 
Le vainqueur du Tour Down Under, l'Allemand André Greipel reçoit son maillot de leader.

Gregory Henderson (Team Sky) remporte le Down Under Classic. Il devance son coéquipier australien Christopher Sutton. L'Allemand André Greipel (Team Columbia-HTC) prend la troisième place.
André Greipel remporte la première étape et s'empare du maillot de leader de la course. Il conforte ensuite sa position en remportant les deuxième et quatrième étapes.
Manuel António Cardoso (Footon-Servetto) et Luis León Sánchez (Caisse d'Épargne) remportent respectivement les troisième et cinquième étapes.
Christopher Sutton (Team Sky) gagne la sixième et dernière étape, mais n'empêche pas André Greipel de remporter ce Tour Down Under. Luis León Sánchez et Gregory Henderson terminent respectivement deuxième et troisième du classement général.

Parcours et résultatsModifier

Classements finalsModifier

Classement généralModifier

Cycliste Pays Équipe Temps Points UCI
1. André Greipel   Allemagne HTC-Columbia en 18 h 47 min 05 s 100
2. Luis León Sánchez   Espagne Caisse d'Épargne + 11 s 80
3. Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky 15 s 70
4. Robbie McEwen   Australie Katusha 17 s 60
5. Luke Roberts   Australie Milram m.t. 50
6. Cadel Evans   Australie BMC Racing Team 21 s 40
7. Eduard Vorganov   Russie Katusha 25 s 30
8. Jürgen Roelandts   Belgique Omega Pharma-Lotto 26 s 20
9. Robert Hunter   Afrique du Sud Garmin-Transitions 27 s 10
10. Markus Fothen   Allemagne Milram m.t. 4

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Cycliste Pays Équipe Points
1 André Greipel   Allemagne HTC-Columbia 24
2 Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky 18
3 Robbie McEwen   Australie Katusha 16

Classement de la montagneModifier

Cycliste Pays Équipe Points
1 Thomas Rohregger   Autriche Milram 62
2 Valeriy Dmitriyev   Kazakhstan Astana 36
3 David Kemp   Australie UniSA-Australia 28

Classement du meilleur jeuneModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Jürgen Roelandts   Belgique Omega Pharma-Lotto en 18 h 47 min 31 s
2 Wesley Sulzberger   Australie La Française des jeux + 13 s
3 José Joaquín Rojas   Espagne Caisse d'Épargne + 20 s

Meilleure équipeModifier

Équipe Pays Temps
1 AG2R La Mondiale   France en 56 h 22 min 45 s
2 Caisse d'Épargne   Espagne + 2 s
3 Garmin-Transitions   États-Unis + 29 s

Les étapesModifier

1re étapeModifier

19 janvier 2010 - Clare à Tanunda, 141 km

Sur le parcours de cette étape, les coureurs trouvent deux sprints intermédiaires : à Riverton au kilomètre 44,6 et à Kapunda au kilomètre 74,5. La zone de ravitaillement se trouve au sud de Greenock au kilomètre 91,2 et après le premier passage de la ligne d'arrivée ils suivent un circuit qui relie Tanunda, Angaston et Nuriootpa avant le deuxième et dernier passage de la ligne d'arrivée.
Sur ce circuit, à 27 kilomètres de l'arrivée, se trouve la première difficulté de ce Tour Down Under qui donne droit aux points pour le maillot Škoda de meilleur grimpeur : à Menglers Hill Road près de Tanunda.

Cette première étape est marquée par une échappée de Blel Kadri (AG2R La Mondiale), Martin Kohler (BMC Racing Team) et Timothy Roe (UniSA-Australia) qui comptent jusqu'à 10 minutes d'avance sur le peloton. Allan Davis, le tenant du titre, finit l'étape avec 8 minutes et 22 secondes de retard sur le vainqueur du jour, le sprinteur allemand André Greipel (Team Columbia-HTC).

Résultats
Cycliste Pays Équipe Temps
1. André Greipel   Allemagne HTC-Columbia en 3 h 15 min 30 s
2. Gert Steegmans   Belgique Team RadioShack + 0 s
3. Jürgen Roelandts   Belgique Omega Pharma-Lotto m.t.
4. Danilo Wyss   Suisse BMC Racing Team m.t.
5. Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky m.t.
6. Baden Cooke   Australie Team Saxo Bank m.t.
7. Graeme Brown   Australie Rabobank m.t.
8. Robbie McEwen   Australie Katusha m.t.
9. José Joaquín Rojas   Espagne Caisse d'Épargne m.t.
10. Valeriy Dmitriyev   Kazakhstan Astana m.t.
Classement général
Cycliste Pays Équipe Temps
1. André Greipel     Allemagne HTC-Columbia en 3 h 15 min 20 s
2. Gert Steegmans   Belgique Team RadioShack + 4 s
3. Martin Kohler     Suisse BMC Racing Team m.t.
4. Jürgen Roelandts     Belgique Omega Pharma-Lotto + 6 s
5. Blel Kadri   France AG2R La Mondiale m.t.
6. Timothy Roe     Australie UniSA-Australia + 8 s
7. Danilo Wyss   Suisse BMC Racing Team + 10 s
8. Greg Henderson   Nouvelle-Zélande Sky m.t.
9. Baden Cooke   Australie Team Saxo Bank m.t.
10. Valeriy Dmitriyev   Kazakhstan Astana m.t.

2e étapeModifier

20 janvier 2010 - Gawler à Hahndorf, 133 km

La deuxième étape débute, après le départ de Gawler, à Williamstown (en passant par le sprint à Lyndoch) où ils feront une boucle en passant par Springton et Mount Pleasant avant de revenir à Williamstown.
À partir de là, ils descendent vers le sud et la zone de ravitaillement qui se trouve à Kersbrook (au km 85,8).
Ils enchaînent alors sur la seule difficulté de la journée qui se trouve à Checker Hill Road entre Kersbrook et Forreston.
Dans la deuxième partie de l'étape le Tour Down Under propose un deuxième sprint à Mount Torrens à environ 25 kilomètres avant l'arrivée à Hahndorf.

David Kemp (UniSA-Australia), Mickaël Delage et Olivier Kaisen (Omega Pharma-Lotto) s'échappent dès le premier kilomètre de course, mais ne peuvent empêcher un sprint massif, malgré leurs 11 minutes d'avance au km 35. André Greipel (Team Columbia-HTC) remporte, comme la veille, cette 2e étape. Le Néo-Zélandais Gregory Henderson (Sky) est deuxième et l'Australien Robbie McEwen (Katusha) troisième.

Résultats
Cycliste Pays Équipe Temps
1. André Greipel     Allemagne HTC-Columbia en 3 h 23 min 49 s
2. Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky + 0 s
3. Robbie McEwen   Australie Katusha m.t.
4. Robert Hunter   Afrique du Sud Garmin-Transitions m.t.
5. Graeme Brown   Australie Rabobank m.t.
6. Allan Davis   Australie Astana m.t.
7. Danilo Wyss   Suisse BMC Racing Team m.t.
8. Luke Roberts   Australie Milram m.t.
9. Baden Cooke   Australie Team Saxo Bank m.t.
10. José Joaquín Rojas   Espagne Caisse d'Épargne m.t.
Classement général
Cycliste Pays Équipe Temps
1. André Greipel      Allemagne HTC-Columbia en 6 h 38 min 59 s
2. Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky + 14 s
3. Gert Steegmans   Belgique Team RadioShack m.t.
4. Robbie McEwen   Australie Katusha + 16 s
5. Jürgen Roelandts     Belgique Omega Pharma-Lotto m.t.
6. Danilo Wyss   Suisse BMC Racing Team + 20 s
7. Graeme Brown   Australie Rabobank m.t.
8. Baden Cooke   Australie Team Saxo Bank m.t.
9. Robert Hunter   Afrique du Sud Garmin-Transitions m.t.
10. José Joaquín Rojas   Espagne Caisse d'Épargne m.t.

3e étapeModifier

21 janvier 2010 - Unley à Stirling, 132,5 km
 
L'échappée principale de la journée : Jens Voigt, Simon Clarke, Jack Bobridge, Maciej Paterski, et Karsten Kroon, de gauche à droite.

En début de cette troisième étape de Unley à Stirling le départ réel se fait attendre (d'habitude la distance entre le départ fictif et le départ réel est assez courte sur le Tour Down Under) car il se trouve à Sturt.
Le premier sprint se trouve à McLaren Flat et le deuxième à Echunga. Entre les deux se trouve la seule difficulté de la journée, au Wickhams Hill Road (km 40).
À Mylor, les coureurs arrivent sur le circuit autour de l'arrivée qu'ils effectueront deux fois (la partie entre Mylor et Stirling sera donc effectué 3 fois). Au premier passage de la ligne d'arrivée, ils pourront se ravitailler. Le final de ce circuit est en faux plat montant.

Sous une chaleur étoufante (40 °C), aucun coureur ne parvient à prendre plus de 2 minutes d'avance sur le peloton. Manuel António Cardoso (Footon-Servetto) remporte le sprint. Un succès qui n'inquète pas André Greipel (Team Columbia-HTC), toujours leader de la course, puisque le portugais était 105e à 8 minutes 47 au départ de l'étape.

Résultats
Cycliste Pays Équipe Temps
1. Manuel António Cardoso   Portugal Footon-Servetto en 3 h 14 min 38 s
Alejandro Valverde   Espagne Caisse d'Épargne + 1 s
2. Cadel Evans   Australie BMC Racing Team m.t.
3. Peter Sagan   Slovaquie Liquigas-Doimo m.t.
4. Mauro Finetto   Italie Liquigas-Doimo m.t.
5. Michael Rogers   Australie HTC-Columbia m.t.
6. Luke Roberts   Australie Milram m.t.
7. Markus Fothen   Allemagne Milram m.t.
8. Anthony Roux   France La Française des jeux m.t.
9. Eduard Vorganov   Russie Katusha m.t.
Classement général
Cycliste Pays Équipe Temps
1. André Greipel      Allemagne HTC-Columbia en 9 h 53 min 38 s
2. Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky + 14 s
3. Gert Steegmans   Belgique Team RadioShack m.t.
Alejandro Valverde   Espagne Caisse d'Épargne m.t.
4. Robbie McEwen   Australie Katusha + 16 s
5. Jürgen Roelandts     Belgique Omega Pharma-Lotto m.t.
6. Cadel Evans   Australie BMC Racing Team m.t.
7. Andriy Grivko   Ukraine Astana + 19 s
8. Graeme Brown   Australie Rabobank + 20 s
9. Robert Hunter   Afrique du Sud Garmin-Transitions m.t.

4e étapeModifier

22 janvier 2010 - Norwood à Goolwa, 149,5 km

25 kilomètres après le départ de Norwood se trouve la seule difficulté de cette quatrième étape au Fox Creek Road à Lenswood. Suit alors une descente vers le sud jusqu'à la zone de ravitaillement, qui se trouve à Strathalbyn.
Les deux sprints intermédiaires se trouvent à Langhorne Creek et à Milang. Le final est en faux plat (montant, puis descendant lors des 500 derniers mètres).

Thomas Rohregger (Milram) attaque dès le premier kilomètre. David Kemp (UniSA-Australia), Stef Clement (Rabobank), Anthony Ravard (AG2R La Mondiale) et Jonathan Castroviejo (Euskaltel-Euskadi) le suivent pour former l'échappée du jour. Lance Armstrong et Tomas Vaitkus (Team RadioShack) sortent du peloton à 15 km de l'arrivée, lorsque le dernier échappé, Stef Clement, est repris. Les deux coureurs du Team RadioShack ont réussi à prendre jusqu'à 23" d'avance, mais le peloton est revenu à trois kilomètres de l'arrivée. On a donc droit à un sprint massif. Et, c'est André Greipel (Team Columbia-HTC) qui s'est montré le plus fort. Il devance Robbie McEwen (Katusha) et Graeme Brown (Rabobank). Un petit groupe, comprenant notamment Lance Armstrong et Alejandro Valverde (Caisse d'Épargne), a concédé finalement 17" à l'Allemand, piégé par une cassure dans le peloton. Óscar Pereiro (Astana) termine, lui, à 1 min 19 s de Greipel.

Résultats
Cycliste Pays Équipe Temps
1. André Greipel      Allemagne HTC-Columbia en 3 h 30 min 29 s
2. Robbie McEwen   Australie Katusha + 0 s
3. Graeme Brown   Australie Rabobank m.t.
4. Gert Steegmans   Belgique Team RadioShack m.t.
5. Manuel António Cardoso   Portugal Footon-Servetto m.t.
6. Julian Dean   Nouvelle-Zélande Garmin-Transitions m.t.
7. Jürgen Roelandts     Belgique Omega Pharma-Lotto m.t.
8. Matthew Goss   Australie HTC-Columbia m.t.
9. Robert Förster   Allemagne Milram m.t.
10. Yauheni Hutarovich   Biélorussie La Française des jeux m.t.
Classement général
Cycliste Pays Équipe Temps
1. André Greipel      Allemagne HTC-Columbia en 13 h 23 min 57 s
2. Robbie McEwen   Australie Katusha + 20 s
3. Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky + 24 s
4. Gert Steegmans   Belgique Team RadioShack m.t.
5. Graeme Brown   Australie Rabobank + 26 s
6. Jürgen Roelandts     Belgique Omega Pharma-Lotto m.t.
7. Cadel Evans   Australie BMC Racing Team m.t.
8. Andriy Grivko   Ukraine Astana + 29 s
9. Robert Hunter   Afrique du Sud Garmin-Transitions + 30 s
10. Baden Cooke   Australie Team Saxo Bank m.t.

5e étapeModifier

23 janvier 2010 - Snapper Point à Willunga, 148 km

Cette cinquième étape est composée de deux circuits : un premier qui part de Snapper Point et qui va jusqu'à l'arrivée à Willunga en passant par Port Willunga, Aldinga et McLaren Vale avant de revenir à Snapper Point et un deuxième autour de Willunga.
Les coureurs effectuent le premier circuit deux fois en entier et la partie jusqu'à Willunga une troisième fois. Après le premier et deuxième tour ils passent aux sprints intermédiaires à Snapper Point. Ce circuit est légèrement vallonné, bien que ne comprenant aucun classement des grimpeurs.
Pour terminer l'étape, ils effectuent deux fois le deuxième circuit dans lequel se trouve le Willunga Hill qui donnera aux deux passages des points pour le maillot du meilleur grimpeur.

Résultats
Cycliste Pays Équipe Temps
1. Luis León Sánchez   Espagne Caisse d'Épargne en 3 h 29 min 39 s
2. Luke Roberts   Australie Milram + 2 s
Alejandro Valverde   Espagne Caisse d'Épargne + 4 s
3. Cadel Evans   Australie BMC Racing m.t.
4. Peter Sagan   Slovaquie Liquigas-Doimo + 6 s
5. Markus Fothen   Allemagne Milram m.t.
6. Sébastien Rosseler   Belgique Team RadioShack m.t.
7. Cameron Meyer   Australie Garmin-Transitions m.t.
8. Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky + 9 s
9. Fabio Sabatini   Italie Liquigas-Doimo m.t.
Classement général
Cycliste Pays Équipe Temps
1. André Greipel      Allemagne HTC-Columbia en 16 h 53 min 45 s
2. Luis León Sánchez   Espagne Caisse d'Épargne + 11 s
3. Luke Roberts   Australie Milram + 17 s
4. Robbie McEwen   Australie Katusha + 20 s
5. Cadel Evans   Australie BMC Racing Team + 21 s
6. Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky + 24 s
7. Eduard Vorganov   Russie Katusha + 25 s
8. Jürgen Roelandts     Belgique Omega Pharma-Lotto + 26 s
9. Markus Fothen   Allemagne Milram + 27 s
10. Andriy Grivko   Ukraine Astana + 29 s

6e étapeModifier

24 janvier 2010 - Adélaïde à Adélaïde, 90 km

Comme d'habitude, la dernière étape s'effectue sur un circuit dans le centre d'Adelaide. Ce circuit fait 4,5 km et sera parcouru 20 fois pour arriver à une distance totale de 90 kilomètres.
Aux 8e et 12e tours les coureurs sprinteront sur la ligne de départ alors qu'aux 10e et 15e tours ils peuvent gagner les derniers points pour le maillot de meilleur grimpeur sur une minuscule difficulté, Montefiore Hill.

Aucun coureur ne parvient vraiment à s'échapper. Wesley Sulzberger (La Française des jeux) sort tout de même du peloton à 4 tours de l'arrivée et prend jusque qu'à 43s d'avance sur le peloton. Mais, le sprint massif est inévitable. Christopher Sutton (Sky) s'impose, devant son coéquipier Gregory Henderson et Graeme Brown (Rabobank).
Le Néo-Zélandais Greg Henderson a d'ailleurs pris la troisième place du général à 15 s d'André Greipel. L'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Épargne) est 19e (à 32 s) et l'Américain Lance Armstrong (Team RadioShack) 25e (à 1 min 03 s). L'Australien Cadel Evans (BMC Racing Team), sixième au classement général à 21 s, était plutôt satisfait de sa performance, après notamment une longue échappée dans la 5e étape : « Je n'avais pas particulièrement d'attente car se mettre de la pression sans être vraiment préparé est malsain. J'espère donc que c'est un signe que les choses se mettent en place. ».

Résultats
Cycliste Pays Équipe Temps
1. Christopher Sutton   Australie Sky en 1 h 53 min 29 s
2. Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky + 0 s
3. Graeme Brown   Australie Rabobank m.t.
4. Robbie McEwen   Australie Katusha m.t.
5. André Greipel      Allemagne HTC-Columbia m.t.
6. Allan Davis   Australie Astana m.t.
7. Matthew Goss   Australie HTC-Columbia m.t.
8. Yauheni Hutarovich   Biélorussie La Française des jeux m.t.
9. Gert Steegmans   Belgique Team RadioShack m.t.
10. José Joaquín Rojas   Espagne Caisse d'Épargne m.t.
Classement général
Cycliste Pays Équipe Temps
1. André Greipel      Allemagne HTC-Columbia en 18 h 47 min 05 s
2. Luis León Sánchez   Espagne Caisse d'Épargne + 11 s
3. Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Sky + 15 s
4. Robbie McEwen   Australie Katusha + 17 s
5. Luke Roberts   Australie Milram m.t.
6. Cadel Evans   Australie BMC Racing Team + 21 s
7. Eduard Vorganov   Russie Katusha + 25 s
8. Jürgen Roelandts     Belgique Omega Pharma-Lotto + 26 s
9. Robert Hunter   Afrique du Sud Garmin-Transitions + 27 s
10. Markus Fothen   Allemagne Milram m.t.

Points UCIModifier

Évolution des classementsModifier

Étape Vainqueur Classement général
 
Classement de la montagne
 
Classement par points
 
Classement du meilleur jeune
 
Classement par équipes
 
Coureur le
plus agressif
 
1
André Greipel André Greipel Timothy Roe Martin Kohler Jürgen Roelandts AG2R La Mondiale Timothy Roe
2
André Greipel David Kemp
3
Manuel António Cardoso Thomas Rohregger Simon Clarke
4
André Greipel Stef Clement
5
Luis León Sánchez Cadel Evans
6
Christopher Sutton Wesley Sulzberger
Classement final André Greipel Thomas Rohregger André Greipel Jürgen Roelandts AG2R La Mondiale

Liste des participantsModifier

  Astana   Team Katusha   Liquigas-Doimo
1   Allan Davis 88e 71   Robbie McEwen 4e 141   Tiziano Dall'Antonia NP-3
2   Óscar Pereiro 72e 72   Alexandr Pliuschin 95e 142   Kristjan Koren 118e
3   Valeriy Dmitriyev 60e 73   Eduard Vorganov 7e 143   Jacopo Guarnieri 109e
4   Andriy Grivko 13e 74   Joan Horrach 56e 144   Maciej Paterski 101e
5   Josep Jufré 40e 75   Denis Galimzyanov 107e 145   Mauro Finetto 66e
6   Jesús Hernández 41e 76   Stijn Vandenbergh 38e 146   Peter Sagan 29e
7   Gorazd Štangelj 45e 77   Sergueï Klimov 27e 147   Fabio Sabatini 26e
  Team RadioShack   Team Saxo Bank   Garmin-Transitions
11   Lance Armstrong 25e 81   Stuart O'Grady 69e 151   Jack Bobridge 98e
12   Daryl Impey 31e 82   Jens Voigt 84e 152   Julian Dean 15e
13   Jason McCartney 112e 83   Kasper Klostergaard 108e 153   Cameron Meyer 32e
14   Yaroslav Popovych 49e 84   Baden Cooke 11e 154   Christian Meier 54e
15   Sébastien Rosseler 42e 85   Frank Høj 64e 155   Trent Lowe 76e
16   Tomas Vaitkus 43e 86   Juan José Haedo 111e 156   Robert Hunter 9e
17   Gert Steegmans 36e 87   Anders Lund 86e 157   Matthew Wilson 75e
  BMC Racing Team   Team Milram   Footon-Servetto
21   Cadel Evans 6e 91   Robert Förster 116e 161   José Alberto Benítez 22e
22   George Hincapie 12e 92   Markus Fothen 10e 162   Manuel Cardoso 90e
23   Karsten Kroon 120e 93   Dominik Roels 126e 163   Aitor Pérez Arrieta 20e
24   Danilo Wyss 73e 94   Thomas Rohregger   50e 164   David Gutierrez 119e
25   Martin Kohler 89e 95   Wim Stroetinga AB-4 165   Michele Merlo 121e
26   Mauro Santambrogio 63e 96   Luke Roberts 5e 166   Martin Pedersen 103e
27   Thomas Frei 52e 97   Björn Schröder 124e 167   David Vitoria 80e
  Omega Pharma-Lotto   La Française des jeux   Quick Step
31   Mickaël Delage 94e 101   Mikaël Cherel 93e 171   Kevin Van Impe 114e
32   Olivier Kaisen 105e 102   Thibaut Pinot 46e 172   Mauro Facci 123e
33   Jonas Ljungblad 85e 103   Yauheni Hutarovich 106e 173   Thomas Vedel Kvist NP-6
34   Matthew Lloyd 34e 104   Anthony Roux 70e 174   Nikolas Maes 91e
35   Jürgen Roelandts   8e 105   Wesley Sulzberger 21e 175   Addy Engels 87e
36   Gerben Löwik 97e 106   Pierre Cazaux 102e 176   Jurgen Van de Walle 14e
37   Jurgen Van Goolen 81e 107   Arthur Vichot 48e 177   Andreas Stauff NP-1
  Team HTC-Columbia   Caisse d'Épargne   UniSA-Australia
41   André Greipel     1er 111   Alejandro Valverde 19e 181   Michael Matthews 82e
42   Michael Rogers 24e 112   Luis León Sánchez 2e 182   Rohan Dennis 67e
43   Bert Grabsch 110e 113   José Joaquín Rojas 23e 183   Simon Clarke 115e
44   Bernhard Eisel 44e 114   Iván Gutiérrez 37e 184   Timothy Roe 58e
45   Marcel Sieberg 83e 115   José Vicente García 122e 185   Jonathan Cantwell 79e
46   Matthew Goss 74e 116   Mathieu Drujon 99e 186   Peter McDonald 30e
47   Hayden Roulston 33e 117   Mathieu Perget 57e 187   David Kemp 125e
  Team Sky   Euskaltel-Euskadi
51   Christopher Sutton 39e 121   Romain Sicard 51e
52   Davide Viganò 71e 122   Jonathan Castroviejo 113e
53   Ben Swift 100e 123   Gorka Izagirre 28e
54   Mathew Hayman 61e 124   Miguel Mínguez 117e
55   Russell Downing 96e 125   Mikel Nieve 47e
56   Christopher Froome 76e 126   Daniel Sesma 127e
57   Gregory Henderson 3e 127   Iván Velasco 18e
  AG2R La Mondiale     Rabobank
61   Martin Elmiger 16e 131   Graeme Brown 35e
62   Cyril Dessel 55e 132   Stef Clement 77e
63   Blel Kadri 68e 133   Rick Flens 104e
64   Yuriy Krivtsov 59e 134   Tom Leezer 92e
65   Rene Mandri 17e 135   Koos Moerenhout 53e
66   Anthony Ravard DQ-6 136   Jos van Emden 65e
67   Ludovic Turpin 62e 137   Pieter Weening NP-3
  • Légende

AB : abandon ; NP : Non-partant ; DQ : Disqualifié

Notes et référencesModifier

  1. Communiqué de presse - Décision du TAS sur le cas d’Alejandro Valverde : réaction de l’UCI « Copie archivée » (version du 3 novembre 2012 sur l'Internet Archive)
  2. L'équipe italienne a vu sa licence ProTour être suspendue momentanément.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :