Ouvrir le menu principal

Denis Galimzyanov

coureur cycliste russe
Denis Galimzyanov
Denis Galimzyanov 4JDD2011.JPG
Denis Galimzyanov lors des Quatre Jours de Dunkerque 2011
Informations
Nom court
Денис ГалимзяновVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Spécialité
Équipes amateurs
2006-2007Premier
2008Katyusha
Équipes professionnelles
2009-2012Katusha

Denis Ramilievitch Galimzianov - en russe : Денис Рамильевич Галимзянов - transcription usuelle en anglais : Denis Galimzyanov, forme la plus souvent utilisée, (né le à Iekaterinbourg) est un coureur cycliste russe, membre de l'équipe russe Katusha de 2009 à 2012.

Sommaire

BiographieModifier

En 2006, Denis Galimzyanov est membre de l'équipe continentale russe Premier. Il gagne cette année-là une étape du Way to Pekin et du Tour de Bulgarie. En 2007, il est vainqueur d'étape du Grand Prix de Sotchi, des Cinq anneaux de Moscou, du Tour de Berlin, et remporte la Mayor Cup. En fin d'année, il remporte le prologue et la 3e étape du Tour de Hainan, en Chine, et en est leader du classement général pendant les cinq premiers jours de course.

En 2008, il rejoint l'équipe continentale Katyusha. Avec cette équipe, il gagne une étape du Tour de Normandie, du Bałtyk-Karkonosze Tour, du Grand Prix de Sotchi, et le classement général et quatre des six étapes des Cinq anneaux de Moscou. Avec l'équipe de Russie des moins de 23 ans, il dispute le Tour des Flandres espoirs, qu'il termine à la 18e place.

En 2009, il est recruté par la nouvelle équipe ProTour russe Team Katusha. Ses meilleurs résultats durant cette saison sont un cinquième place lors de la Nokere Koerse disputée au sprint, une 14e place finale au Tour du Qatar et une deuxième place d'étape au Tour de la province de Grosseto où il est uniquement battu par le sprinter italien Daniele Bennati. En 2010, il est 17 fois classé parmi les dix premiers. Sa seule victoire est un contre-la-montre par équipes, au Tour de Burgos. Il se classe 2e du Grand Prix d'Isbergues et d'étapes du Tour de Burgos et du Ster Elektrotoer, 4e du Grand Prix de Denain. Il participe à son premier grand tour, le Tour d'Espagne. Il abandonne après la 13e étape, en ayant obtenue cinq places parmi les dix premiers.

En 2011, Denis Galimzyanov bénéficie des conseils de Mario Cipollini, sprinter vedette des années 1990 et 2000, champion du monde en 2002 et détenteur du record de victoires d'étapes sur le Tour d'Italie, et engagé pour aider les jeunes sprinters des équipes Katusha à progresser[1]. Deux coureurs intègrent l'équipe et sont appelés à lancer ses sprints : Alexander Porsev et Vladimir Isaichev[2]. Après plusieurs podiums lors d'étapes du Tour du Qatar, du Tour d'Oman et de Paris-Nice, Denis Galimzyanov obtient sa première victoire avec Katusha, en gagnant au sprint la 2e étape des Trois Jours de La Panne, devant John Degenkolb et Peter Sagan. Il se classe ensuite deuxième du Grand Prix de l'Escaut, où il est devancé par Mark Cavendish, et décroche en mai une deuxième victoire, une étape du Tour de Luxembourg. En juillet, il participe à son premier Tour de France. Il se classe 4e de la 11e étape et 6e de la 7e étape. Mis hors-délais à l'issue de la première étape de haute-montagne, il ne termine pas ce Tour. L'équipe Katusha prolonge son contrat jusqu'en 2013[3].

Le 16 avril 2012, l'UCI annonce dans un communiqué de presse son contrôle positif à l'EPO à la suite d'un test réalisé hors-compétition[4] le 22 mars 2012. Le 17 avril 2012, le coureur avoue avoir pris des substances interdites mais nie l'implication de son équipe dans cette affaire [5]. Peu de temps auparavant, il avait remporté la première étape du Circuit de la Sarthe. Le coureur est suspendu de la date de ce contrôle positif au 12 avril 2014[6].

Palmarès et classements mondiauxModifier

PalmarèsModifier

 
Denis Galimzyanov lors des Trois Jours de Flandre-Occidentale 2009

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

1 participation

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Calendrier mondial UCI nc[7] 246e[8]
UCI World Tour 121e[9] nc
UCI Africa Tour 13e[10]
UCI Europe Tour 637e[11] 239e[12] 145e[13]
Légende : nc = non classé

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Cipollini to work with Katusha », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 juillet 2011)
  2. (en) « Galimzyanov ready to fight for his first Tour stage victory », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 juillet 2011)
  3. (en) « Galimzyanov and Brutt re-sign for Katusha », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 juillet 2011)
  4. (fr) « Galimzyanov met Katusha dans l’embarras », sur velochrono.fr,
  5. (fr) « Galimzyanov avoue »,
  6. [PDF] (en) « Anti-doping Rule Violations », sur uci.ch, Union cycliste internationale, (consulté le 29 juillet 2014)
  7. « Classement Mondial UCI 2009 », sur dataride.uci.ch, UCI, (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  11. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  12. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  13. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :