Sanne Cant

coureuse cycliste belge

Sanne Cant (née le à Ekeren) est une coureuse cycliste belge. Spécialisée dans le cyclo-cross, elle a remporté le championnat du monde de cette discipline en 2017, 2018 et 2019. Elle est également triple championne d'Europe de cyclo-cross (2014 et 2015 et 2017), multiple championne de Belgique (2010 à 2020) et triple vainqueur de la Coupe du monde (en 2014-2015, 2015-2016 et 2017-2018).

Sanne Cant
2020 Brussel Cyclocross Cant2.jpg
Sanne Cant en 2020
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (30 ans)
EkerenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Iko-Crelan
Spécialité
Distinction
Équipes amateurs
2012-IKO Enertherm-BKCP
Principales victoires
Jersey rainbow.svg Championne du monde de cyclo-cross (2017, 2018 et 2019)
Coupe du monde de cyclo-cross (2014-2015, 2015-2016 et 2017-2018)
European champion jersey 2016.svg Championne d'Europe de cyclo-cross (2014, 2015 et 2017)
MaillotBélgica.svg Championne de Belgique de cyclo-cross (2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020)

Elle est également la sœur de Jelle Cant.

BiographieModifier

Elle pratique l'athlétisme de six à douze ans. En 2003, elle commence le duathlon et y gagne le titre national dès sa première année. Elle fait également du cyclo-cross comme son frère Kevin. Chez les aspirants, elle gagne trois championnats provinciaux de rang. Elle court alors pour le club de Steeds Vooran Kontrich. À 14 ans, elle commence le VTT et gagne le championnat national. Elle roule ensuite chez l'équipe US spa pendant deux ans puis chez l'équipe italienne ASD Sella Italia Guerciotti en 2008. Elle court enfin depuis 2009 pour l'équipe de cyclo-cross BKCP-Powerplus[1].

Lors de la saison 2010-2011, elle passe un pallier en gagnant le titre de championne de Belgique cyclo-cross et en terminant quatrième de la coupe du monde[1].

 
Sanne Cant avec le maillot arc-en-ciel lors de la manche de Coupe du monde à Iowa City en 2018.

Lors de la saison 2014-2015, très régulière, elle remporte le classement général de la Coupe du monde de cyclo-cross. Lors du championnat du monde 2015, elle remporte la médaille d'argent, battue au sprint par la Française Pauline Ferrand-Prévot[2]. Très affectée par sa deuxième place[3], elle termine malgré tout la saison numéro 1 au classement UCI, en ayant remporté le championnat d'Europe, le championnat de Belgique et la Coupe du monde. En , pendant un entrainement, elle est victime d'un accident avec un tracteur et est hospitalisée en raison de blessures aux hanches et aux épaules[4].

En , elle devient championne du monde de cyclo-cross et en , elle remporte son troisième titre européen. Le , Cant remporte à Heusden-Zolder sa 100e victoire en cyclo-cross. Près d'un mois plus tard, le , elle renouvelle son titre de championne du monde en s'imposant sur le parcours boueux de Valkenburg.

Le , elle remporte le titre de championne du monde pour la troisième année de suite. Elle s'impose en solitaire et devance quatre néerlandaises[5]. Fin juillet, elle est sélectionnée pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[6]. Elle s'adjuge à cette occasion la quatrième place du relais mixte[7].



Palmarès en cyclo-crossModifier

Palmarès en VTTModifier

Palmarès sur routeModifier

DistinctionsModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Roger Nicolas, « Faites connaissances avec Sanne Cant Championne de Belgique de cyclo-cross », la Gazette du cyclisme féminin, no 96,‎ , p. 24
  2. Championnats du Monde — PFP détrône Marianne Vos sur velo101.com
  3. Sanne Cant n'en dort plus
  4. (en) the News: Sanne Cant injured in collision with tractor velonews.competitor.com
  5. Sanne Cant championne du monde pour la 3ème année de suite, plusieurs médailles belges chez les jeunes
  6. Quentin Rouillé, « Championnat d’Europe Alkmaar 2019 : Les différentes présélections », sur cyclingpro.net, (consulté le 1er aout 2019)
  7. Nicolas Mabyle, « Championnat d'Europe - Relais mixte : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 9 aout 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :