Ouvrir le menu principal

Saint-Martin-en-Bière

commune française du département de Seine-et-Marne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Martin.

Saint-Martin-en-Bière
Saint-Martin-en-Bière
La mairie et le monument aux morts ; en arrière-plan, le clocher de l'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
(Melun)
Arrondissement Arrondissement de Melun
(Melun)
Canton Fontainebleau
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Pays de Fontainebleau
Maire
Mandat
Véronique Féménia
2016-2020
Code postal 77630
Code commune 77425
Démographie
Population
municipale
764 hab. (2016 en diminution de 4,14 % par rapport à 2011)
Densité 98 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 26′ 17″ nord, 2° 34′ 05″ est
Superficie 7,81 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-en-Bière

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-en-Bière

Saint-Martin-en-Bière est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les san-martinois, san-martinoise, san-martinoises.

GéographieModifier

Lieux-dits et hameauxModifier

Communes limitrophesModifier

Les communes limitrophes sont :

HydrographieModifier

Le système hydrographique de la commune se compose de deux cours d'eau :

  • le canal 04 de la Ferme de Champs, 1,64 km[1], qui conflue avec le ru de Rebais
  • le ru du Buet, 0,48 km[2], qui conflue avec le ru de la grande prairie.

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 0,66 km[3].

ToponymieModifier

Le nom de la localité est mentionné sous les formes Sanctus Martinus en 1220[4] ; Sanctus Martinus in Bieria en 1248[5] ; Saint Martin en Brie en 1367[6] ; Saint Martin en Brye en 1385[7] ; Saint Martin en Bierre en 1793 ; Saint-Martin-en-Bière en 1801[8].

Du saint éponyme.

Le Pays de Bière est une aire géographique au Sud-Ouest du département de la Seine-et-Marne.

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Date d'élection Identité Parti Qualité
Les données antérieures à 2001 ne sont pas encore connues.
mars 2001 Alain Renault Droite Agriculteur

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[10].

En 2016, la commune comptait 764 habitants[Note 1], en diminution de 4,14 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
428424395326416407415429416
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
420443416418443404389406384
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
393367360359361392373360375
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
378327413485639754816807767
2016 - - - - - - - -
764--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Patrimoine religieuxModifier

 
Pseudo-menhir surmonté d'une croix
  • L'église construite en pavés de grès succède à la première construction du début du XIIe siècle.
  • La statue équestre de saint Martin en bois polychrome représente la partition du manteau.
  • L'église du XIIe siècle du style roman apparaît sur des documents datant de 1120, 1129, 1134. Elle était proche du château médiéval de Saint-Martin. Un certain Guillaume de Saint-Martin-en-Bière meurt aux croisades devant Saint-Jean-d'Acre en 1190. Un château fort avait été construit à Saint-Martin-en-Bière vers le IVe siècle, il fut détruit ainsi que la première église construite vers 1120 lors de la guerre de Cent Ans (1436).
  • Derrière l'église, une croix de métal est plantée sur un pseudo-menhir[12].

ÉvénementModifier

Feu d'artifice le 14 juillet, en collaboration avec les communes avoisinantes.

Rencontre des chasseurs tous les dimanches six heures (en période de chasse) devant la mairie avec "Chasse San Martinoise"[13].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Sandre, « Fiche cours d'eau - Canal 04 de la Ferme de Champs (F4487002) »
  2. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ru du Buet (F4483200) »
  3. Site SIGES - Seine-Normandie consulté le 4 juillet 2018
  4. Histor. France, XXIII, 665.
  5. Archives nationales, S 5146a.
  6. Ann. Gâtinais, XXI, 1903, p. 309.
  7. Archives nationales, P 131, fol. 33 v°.
  8. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  12. "Une dalle de grès longue de 2,20 m a été érigée pour servir de socle à une croix de fer. Cette opération aurait eu lieu aux environs de 1907 d'après nos informations, mais ceci doit être confirmé car une autre information indique que la croix a été offerte en 1860 par les enfants de la confirmation. (...) La confusion avec un mégalithe préhistorique est entretenue par la mention menhir sur les cartes". Alain Benard in "Les mégalithes de Seine-et-Marne, 2008
  13. « Saint Martin en Bière mairie », sur Saint Martin en Bière mairie (consulté le 20 novembre 2017).