Ouvrir le menu principal

Saint-Germain-du-Bois

commune française du département de Saône-et-Loire
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Germain.

Saint-Germain-du-Bois
Saint-Germain-du-Bois
L'église de Saint-Germain-du-Bois.
Blason de Saint-Germain-du-Bois
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Louhans
Canton Pierre-de-Bresse
Intercommunalité Communauté de communes de Bresse Revermont 71
Maire
Mandat
Nadine Robelin
2014-2020
Code postal 71330
Code commune 71419
Démographie
Population
municipale
1 912 hab. (2016 en diminution de 0,83 % par rapport à 2011)
Densité 63 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 45′ 13″ nord, 5° 14′ 36″ est
Altitude Min. 180 m
Max. 213 m
Superficie 30,33 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

Voir sur la carte administrative de Saône-et-Loire
City locator 14.svg
Saint-Germain-du-Bois

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

Voir sur la carte topographique de Saône-et-Loire
City locator 14.svg
Saint-Germain-du-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Germain-du-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Germain-du-Bois
Liens
Site web saintgermaindubois.fr

Saint-Germain-du-Bois est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Sommaire

GéographieModifier

Saint-Germain-du-Bois fait partie de la Bresse louhannaise.

HydrographieModifier

La commune est parcourue par plusieurs cours d’eau :

  • La Seille, qui délimite Saint-Germain du Bois de Fangy-en-Bresse et Montcony,
  • La Guyotte, qui contribue à certains des petits étangs ou plans d’eau de la commune, comme les étangs Augras, de Compaté ou Titard.

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

HéraldiqueModifier

  Blason Écartelé au 1 d'azur au coq d'or, au 2 et 3 d'azur à trois bandes d'or, au 4 d'azur à l'épi de maïs d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1934 ? Marcel Desprès   Sénateur de 1937 à 1940.
mars 2001 mars 2014 Monique Caillet    
mars 2014 En cours Nadine Robelin    
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2].

En 2016, la commune comptait 1 912 habitants[Note 1], en diminution de 0,83 % par rapport à 2011 (Saône-et-Loire : -0,18 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 5401 6841 8741 9492 0222 1042 5042 5082 568
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 5242 5152 5692 7162 7332 7822 7102 6822 654
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 7162 6912 6942 5232 5512 5182 4382 3682 203
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
2 1472 0231 8741 9391 8561 7651 8741 8901 924
2016 - - - - - - - -
1 912--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

Article détaillé : Tourisme en Saône-et-Loire.
  • L'église Saint-Germain[5].
  • Fermes bressanes.
  • La motte Futigny, ancienne motte castrale dont la plate-forme, de forme ovale, fait approximativement 43 x 50 mètres et est ceinte d'un fossé de 8 mètres de large (plate-forme qui a conservé un tertre haut de 3 à 4 mètres)[6].

Saint-Germain-du-Bois est par ailleurs le siège de l'un des huit sites écomusées complémentaires de l'Écomusée de la Bresse bourguignonne répartis sur le territoire bressan : « L'agriculture bressane », installé dans les bâtiments de la maison Collinet[7].

JumelagesModifier

Depuis 1945, Saint-Germain-du-Bois est jumelée au village de Pontpierre (commune de Moselle) dont les villageois ont été évacués du village en 1940. Une rue de la commune s'appelle rue de Pontpierre en raison de cette histoire.

Personnalités liées à la communeModifier

  • Émile Bèche, député socialiste et maire de Niort sous la Quatrième République, né à Saint-Germain-du-Bois le 20 janvier 1898.
  • Marcel Pacaut (1920-2002), historien du Moyen Âge qui possédait sa résidence estivale dans la commune et y passa une partie de sa retraite.

Galerie photosModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  5. « Visionneuse - Archives de Saône-et-Loire », sur www.archives71.fr (consulté le 26 octobre 2017)
  6. « Les mottes castrales en Bresse bourguignonne », article d'Annie Bleton-Ruget paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 178 de juin 2014, pages 18 à 21.
  7. « L'écomusée de la Bresse bourguignonne », article paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 93 (printemps 1993), pages 11 à 14.


AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier